Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : Libreville au 51e rang mondial de l’indice de la paix 2009

Auteur/Source: · Date: 4 Juin 2009
Catégorie(s): Société

Selon le dernier classement 2009 de l’indice mondial de la paix, le Gabon occupe le 51e rang mondial, gagnant 6 places par rapport à 2008, le 3e rang africain et la première place en Afrique centrale. Ce rapport met en exergue un repli mondial de la paix avec une incidence frappante entre l’effondrement économique et la recrudescence de la violence.

Le Gabon a gagné 6 places au classement 2009 de l’indice mondial de la paix, en se hissant à la 51e place, sur 144 pays, de l’Afghanistan au Zimbabwe, classés en fonction de leur pacifisme.

L’indice mondial de la paix (GPI), publié pour la troisième année consécutive, est compilé par l’Economist Intelligence Unit à l’aide d’une vaste gamme de 23 indicateurs mesurant le pacifisme des nations, sur les plans intérieur et extérieur.

Cette année, le faible pourcentage de son PIB consacré aux dépenses militaires lui a valu un bon score. Sur les 31 pays africain classés, le Gabon arrive en 3e place, derrière le Malawi et le Bostwana en 1ère position régionale, pour le 34e rang mondial.

Au niveau de la sous-région d’Afrique centrale, le Gabon arrive en 1ère position, suivi de la Guinée Equatoriale (61e mondial et 8e africain) ; du Rwanda (86e mondial et 13e africain) ; du Cameroun (95e mondial et 14e africain) ; de l’Angola (100e mondial et 16e africain) ; du Congo Brazzaville (106e mondial et 18e africain) ; du Burundi (127e mondial et 23e africain) ; de la République centrafricaine (133e mondial et 26e africain) ; du Tchad (138e mondial et 28e africain), et de la RDC (139e mondial et 29e africain).

La Nouvelle-Zélande arrive en tête du classement 2009 des pays les plus pacifiques au monde , alors que ce rapport met en exergue la relation entre l’état de la paix et la solidité de l’économie.

Au cours de l’année qui vient de s’écouler, la paix dans le monde a reculé suite à l’intensification des conflits armés dans certains pays et à la dramatique récession économique mondiale.

La publication du GPI coïncide avec celle d’une étude révolutionnaire sur l’impact économique de la violence, qui s’élèverait cette année à 4,8 trillions de dollars américains du PIB mondial. Cette étude confirme que la paix est un facteur essentiel de la création de richesse.

«L’indice, qui en est à sa troisième année d’existence, révèle les causes de la paix et l’avantage économique substantiel qu’elle offre à l’humanité. La paix n’est pas seulement associée à des valeurs humanitaires concrètes; elle a aussi une valeur économique», explique Steve Killelea, fondateur du Global Peace Index.

«L’indice de cette année illustre clairement les liens entre la prospérité économique et la paix. La communauté des affaires s’épanouit dans un environnement pacifique : il est donc dans son intérêt de réfléchir à la manière dont des pratiques commerciales solides, transparentes et éthiques peuvent davantage contribuer à l’avènement de la stabilité et de la paix», a joute Sir Mark Moody-Stuart, président d’Anglo American et du Pacte mondial de l’ONU.

La Nouvelle-Zélande arrive en tête du classement des pays pacifiques, devant le Danemark et la Norvège. Ce sont les petits pays démocratiques stables qui dominent le classement,alors que 14 des 20 premiers pays sont des démocraties d’Europe centrale ou occidentale. Aux dix premières places du GPI, on retrouve les cinq pays scandinaves.

Les USA ont gagné six places depuis l’année dernière, finissant 83e, en partie grâce à la baisse de l’indicateur du potentiel d’attaques terroristes. Le score des USA est affaibli par sa politique carcérale : son taux de détenus par rapport à la population est le plus élevé de tous les pays de l’indice.

Pour la troisième année consécutive, l’Irak arrive en queue du classement, précédé de l’Afghanistan et de la Somalie. L’instabilité politique et les violentes manifestations à Madagascar ont valu à ce pays de connaître la plus forte chute (30 places).

A noter que trois des grandes puissances militaires et diplomatiques du monde obtiennent un classement relativement faible, la Chine (74e), les USA (83e) et la Russie (136e).

À l’exception de la Russie (136e), du Royaume-Uni (35e) et des USA (83e), les pays du G8 obtiennent de bons résultats avec le Japon qui termine 7e, le Canada 8e et l’Allemagne 16e.

Les nouveaux membres de l’Union européenne obtiennent également de bons résultats, en particulier la Slovénie et la République tchèque, respectivement 9e et 11e.

L’Angola a enfin fait d’impressionnants progrès pour arriver à la 100e place, mais le Zimbabwe a perdu 10 places et finit parmi les 10 derniers de l’indice.

L’indice est bâti à l’aide de 23 indicateurs qualitatifs et quantitatifs de mesures extérieures et intérieures de la paix, dont les niveaux de démocratie et de transparence, d’éducation et de bien-être matériel.

Il a reçu le soutien d’un groupe de supporters influents et distingués, notamment des lauréats du prix Nobel de la paix, dont l’archevêque Desmond Tutu, le professeur Joseph Stiglitz et l’ancien Secrétaire général de l’ONU Kofi Annan, ainsi que des personnalités du monde des affaires comme Sir Mark Moody-Stuart et Sir Richard Branson.  


SUR LE MÊME SUJET
Le Gabon au 101e rang mondial pour Liberté de la presse
Le Gabon se classe au 101e rang mondial sur 179 pays concernant la liberté de la presse en 2011 avec une note de 36,50, selon un classement publié ce 25 janvier 2012 par l’ONG Reporters sans frontières (RSF). Ce dixième classement met l’accent sur la figure du « net-citoyen », qui a joué un rôle essentiel dans la production et la diffusion de l’information. «Répression a été le mot de l’année écoulée. Jamais la liberté d’information n’a été autant associée à la démocratie, jamais le travail de journaliste n’a autant gêné les ennemis des libertés. Jamais les actes de censure et les ...
Lire l'article
Classement Fifa : Le Gabon au 15ème rang africain et 68ème mondial
Les Panthères du Gabon occupent le 15ème rang africain et la 68ème place au classement mondial de la Fifa publié mercredi 19 octobre par le site de l'instance du football international. Les Panthères sont devancées par les Eléphants de la Côte d'ivoire, premiers au classement africain et 16ème mondial suivis par l'Egypte et du Ghana qui forment le trio de tête des sélections africaines. Au classement mondial dominé par l'Espagne, les Panthères sont logées à la 68ème place. Le classement Fifa tient compte des résultats des matches amicaux et des matches officiels des sélections nationales africaines. Le classement du top 10 africain ...
Lire l'article
Les Panthères du Gabon ont conservé le 11ème rang au classement africain Fifa du mois d'avril 2011 avec un total de 529 points et à la 59ème place au classement mondial. Classement africain du mois d'avril 2011 1er, Ghana: 918 points (15ème mondial) 2è, Côte d'ivoire: 867 points (21ème mondial) 3è, Egypte: 676 points (36ème mondial) 4è, Nigeria: 637 points (38ème mondial) 5è, Afrique du Sud: 616 points (39ème mondial) 6è, Algérie: 609 points (40ème mondial) 7è, Burkina Faso: 600 points (42ème mondial) 8è, Cameroun: 572 points (48ème mondial) 9è, Sénégal: 561 points (51ème mondial) 10è, Libye: 534 points (58ème mondial) 11è, Gabon: 529 points (59ème mondial)
Lire l'article
Le dernier classement de la Fédération internationale de football association (FIFA), publié en juillet 2010, indique un bond de 8 places de l’équipe nationale du Gabon pour se positionner au 34e rang mondial. 34e ! C’est le rang du Gabon au classement de la Fédération internationale de football association (FIFA) publié le 14 juillet. Le Gabon gagne 8 places depuis le classement du mois de juin et 10 depuis celui de janvier. Même progression au classement africain, où le Gabon enregistre une remontée de 8 places pour se hisser au 6e rang. Un classement fortement marqué par la coupe du ...
Lire l'article
Transparency International vient de publier le classement 2009 de l’indice de perception de la corruption, qui place le Gabon au 97e rang mondial, en chute de 13 places par rapport au classement 2007. Au niveau continental, le Gabon occupe la 14e place et arrive en tête des pays les moins corrompus de la sous région d'Afrique centrale, 10 places devant Sao Tomé & Principe qui prend la seconde place. Si le Gabon est parvenu à freiner sa chute dans le classement 2009 de Transparency International de l'indice de perception de la corruption, il recule toujours en perdant cette année une place ...
Lire l'article
L’Organisation non gouvernementale (ONG) britannique International Living vient de publier son rapport 2009 sur la qualité de vie en Afrique, qui classe le Gabon à la 31e place sur 51 pays du continent. Rétrogradé d'une place par rapport au classement 2008, le Gabon demeure loin derrière de nombreux pays qui sont pourtant derrière lui dans les classements du niveau de vie et du développement humain. Un paradoxe de plus pour le Gabon, qui se trouve cette année rétrogradé d'une place dans le classement 2009 de la qualité de vie en Afrique, pour se retrouver à la 31e place sur 51, alors ...
Lire l'article
La fondation Mo Ibrahim vient de publier son indice 2009 de la gouvernance en Afrique qui place le Gabon à la 21e place sur 53 pays. 8e sur 48 pays en 2008, le Gabon accuse cette année une régression significative pour cet indice qui détermine le niveau de prestation des biens et services publics mis à la disposition des citoyens par les gouvernements. Alors que le Gabon est engagé depuis juin dernier dans une transition démocratique historique, l'indice Ibrahim 2009 vient de classer le pays à la 21e place de la bonne gouvernance sur 53 pays africains. Une régression par rapport ...
Lire l'article
L’ONG Transparency International a publié le 23 septembre à Berlin son rapport 2008 sur la corruption dans le monde qui établit un nouveau classement des pays selon l’indice de perception de la corruption (IPC). Celui-ci évalue la perception du niveau de corruption affectant les administrations publiques et la classe politique d’un pays. Le Gabon arrive au 96e rang mondial de ce classement et occupe la 13e place en Afrique subsaharienne aux côtés du Mali et du Bénin. Le rapport 2008 de l’ONG Transparency International classe le Gabon au 13e rang de des pays de l’Afrique subsaharienne où la corruption est la ...
Lire l'article
Le Gabon occupe le 119 rang du Rapport mondial sur le développement humain qui a été présenté mercredi à Libreville en présence du vice-Premier ministre chargé de l’Environnement, du Développement durable et de la Protection de la nature, Georgette Koko, et du représentant résidant du Programme des Nations unies pour le développement (PNUD), Bintou Djibo. « Comme ceux qui l’ont précédé, ce Rapport mondial, le 17ème du genre, bien que parrainé par le PNUD, ne reflète pas nécessairement la politique de ce dernier, ni celle des Nation unies. En analysant profondément et rigoureusement la problématique du développement sous l’angle du développement ...
Lire l'article
Le Gabon serait passé, en une seule année (entre 2004 et 2005), du 74e au 88e rang mondial de la corruption, selon Transparency international. Le Gabon chutte ainsi de 14 places en un an, signe que la situation de la corruption dans le pays ne cesse de se dégrader, malgré la hausse substantielle des ressources de l'état suite à la flambée des prix du pétrole. Cette dégradation est d'autant plus notable que le régime Bongo se sera investi, depuis 2004, à préparer la réellection frauduleuse du dictateur Omar Bongo, utilisant ainsi les ressources de l'état à des fins politiques. Ainsi, selon ...
Lire l'article
Le Gabon au 101e rang mondial pour Liberté de la presse
Classement Fifa : Le Gabon au 15ème rang africain et 68ème mondial
Football – Classement FIFA Avril 2011: Le Gabon reste au 11ème rang africain et au 59ème au classement mondial
Football : Le Gabon à la 34e place mondiale
Gabon : Libreville au 97e rang de la corruption dans le monde
Gabon : Libreville au 31e rang de la qualité de vie en Afrique
Gabon : Libreville au 21e rang de la bonne gouvernance en Afrique
Gabon : Libreville 96e au classement mondial de la corruption
Gabon: Le Gabon au 119ème rang du Rapport mondial sur le développement humain du PNUD
Gabon: 88e rang mondial de la corruption, selon Transparency International


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, moyenne 1,00 sur 5)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 4 Juin 2009
Catégorie(s): Société
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*