Socialisez

FacebookTwitterRSS

Meeting de Bruxelles: Vidéo du Dr. Bruno Ella, Porte parole, s’entretenant avec un journaliste de la BBC

Auteur/Source: · Date: 6 Juin 2009
Catégorie(s): Activités,BDP@Médias,Vidéos

Bruxelles le 31 Mai 2009, le Dr Bruno Ella, Porte parole de la Coalition, s’entretient avec un journaliste de la BBC lors de la réunion de la Coalition Gabonaise du Refus et de Salut National.


SUR LE MÊME SUJET
La Conférence de Presse de déclaration de candidature du Dr. Daniel Mengara à la Présidence de la République du Gabon a également vu l'intervention de Monsieur Curtis Bezauna Mabika, Secrétaire Exécutif de la Coalition du Refus et de Salut National. Il est ressorti de cet événement un certain nombre d’idées marquantes, y compris ce qui sera sans doute le thème de campagne du candidat BDP, qui a appelé les Gabonais à lutter pour leurs droits, leur demandant de désormais faire barrage à tout ce qui priverait les Gabonais de leurs droits citoyens. Les Gabonais ne l’accepteront plus, a-t-il scandé, “Plus jamais. ...
Lire l'article
La Conférence de Presse de déclaration de candidature du Dr. Daniel Mengara à la Présidence de la République du Gabon a également vu l'intervention du Dr. Bruno Ella Nguéma, porte parole du BDP-Gabon Nouveau. Il est ressorti de cet événement un certain nombre d’idées marquantes, y compris ce qui sera sans doute le thème de campagne du candidat BDP, qui a appelé les Gabonais à lutter pour leurs droits, leur demandant de désormais faire barrage à tout ce qui priverait les Gabonais de leurs droits citoyens. Les Gabonais ne l’accepteront plus, a-t-il scandé, “Plus jamais. Plus maintenant. Pas cette fois”, ...
Lire l'article
La Coalition Gabonaise du Refus et de Salut National a publié mercredi 10 juin son « Plan de Paix et de Réconciliation Nationale » pour le Gabon, un plan de paix que la Coalition définit comme une Proposition de Paix et de Réconciliation Nationale à l’endroit du Gouvernement, des Institutions et des membres de la société civile et politique gabonaise. La publication de ce « Plan de Paix » de 21 pages fait suite au meeting de la Coalition à Bruxelles les 30 et 31 mai 2009, meeting au cours duquel les membres de la Coalition ont planché pendant deux jours ...
Lire l'article
Etats Généraux de la Réforme au Gabon : Résolutions du Meeting de Bruxelles
Après de longues journées de travail et de discussions fructueuses autour du projet de modification de la Constitution du Gabon,  les Gabonais réunis à Bruxelles au sein de la Coalition Gabonaise du Refus et de Salut National ont les 30 et 31 mai 2009 adopté une nouvelle loi fondamentale devant servir de Nouvelle Constitution de la République gabonaise. La réunion de Bruxelles, qui était une réunion de travail axée sur la nécessité pour le Gabon de se doter d’un outil constitutionnel capable de mener le pays à une situation de démocratie avérée et progressiste, avait pour thème “Etats Généraux de la ...
Lire l'article
Le Dr. Bruno Ella, Porte-Parole du mouvement d'opposition en exil "Bongo Doit Partir" s'est exprimé ce mercredi 20 mai sur les ondes de la BBC Afrique (francophone) au cours d'une interview dans laquelle il a déploré l'irresponsabilité du régime au pouvoir au Gabon, qui semble naviguer à vue et se refuse à appliquer l'article 13 de la Constitution gabonaise qui commande que la vacance temporaire ou définitive de pouvoir soit constatée pour quelque cause que ce soit. Cliquez sur la photo pour écouter le Dr. Ella.
Lire l'article
Meeting de Bruxelles – Etats Généraux de la Réforme au Gabon: Appel aux Patriotes (Version Courte)
Aujourd'hui, il ne s'agit plus seulement de reconnaître que rien de bon ne peut plus se passer au Gabon tant qu'Omar Bongo et son régime sont au pouvoir. Il ne s'agit plus non plus de se contenter de se plaindre à longueur de journée tout en continuant à subir passivement la dictature pendant les trois ans qui nous séparent encore de 2012. Il s'agit encore moins de laisser les incompétents prolonger le règne du mal en instaurant au Gabon une monarchie présidentielle ou une présidence héréditaire. Pour lire l'intégralité (version longue) de cet Appel aux Patriotes, visitez cette page. Pour imprimer ...
Lire l'article
Meeting de Bruxelles – Etats Généraux de la Réforme au Gabon: Appel aux Patriotes (Version Longue)
Aujourd'hui, il ne s'agit plus seulement de reconnaître que rien de bon ne peut plus se passer au Gabon tant qu'Omar Bongo et son régime sont au pouvoir. Il ne s'agit plus non plus de se contenter de se plaindre à longueur de journée tout en continuant à subir passivement la dictature pendant les trois ans qui nous séparent encore de 2012. Il s'agit encore moins de laisser les incompétents prolonger le règne du mal en instaurant au Gabon une monarchie présidentielle ou une présidence héréditaire. Pour imprimer la version PDF de ce document, cliquez ici. Pour voir le programme et ...
Lire l'article
Pour imprimer le PDF de la pétition et nous envoyer la pétition par Courrier postal ou par fax, cliquez ici. (et prière de faire circuler partout dans le monde): Lisez la pétition, ensuite pour signer la pétition directement sur ce site, remplissez les informations dans le formulaire ci-dessous. PETITION INTERNATIONALE POUR L'HONNEUR DU GABON ET LA DIGNITE DE L'AFRIQUE La Coalition Gabonaise du Refus et de Salut National vous invite à signer la pétition ci-après. La raison principale de la présente pétition est la suivante : Le régime Bongo, au pouvoir depuis 41 ans, a perverti l'imaginaire et compromis le devenir de générations ...
Lire l'article
Sur cette page, vous trouverez les liens vers les pétitions de la Coalition Gabonaise du Refus et de Salut National. - Pétition internationale pour l'honneur du Gabon et la dignité de l'Afrique: Signez la pétition, cliquez ici.
Lire l'article
Sur cette page, vous trouverez des liens vers les divers meetings de la Coalition. Meeting de Bruxelles des 30 et 31 mai 2009, "Etats-Généraux de la Réforme au Gabon" portant Modification et révision de la Constitution Gabonaise Meeting de Paris des 20, 21 et 22 février 2009 portant naissance de la Coalition Gabonaise du Refus et de Salut National Vous pouvez aussi suivre les activités et news de la Coalition.
Lire l'article
Déclaration (Vidéo) de Monsieur Curtis Bezauna Mabika, Conférence de Presse BDP du 20 juin 2009
Déclaration (Vidéo) du Dr. Bruno Ella, Conférence de Presse BDP du 20 juin 2009
Plan de Paix
Etats Généraux de la Réforme au Gabon : Résolutions du Meeting de Bruxelles
Où est donc passé Omar Bongo? Interview du Dr. Bruno Ella du BDP sur la BBC
Meeting de Bruxelles – Etats Généraux de la Réforme au Gabon: Appel aux Patriotes (Version Courte)
Meeting de Bruxelles – Etats Généraux de la Réforme au Gabon: Appel aux Patriotes (Version Longue)
Pétition Honneur et Dignité
Pétitions de la Coalition
Meetings de la Coalition

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (4 votes, moyenne 3,00 sur 5)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 6 Juin 2009
Catégorie(s): Activités,BDP@Médias,Vidéos
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

8 Réponses à Meeting de Bruxelles: Vidéo du Dr. Bruno Ella, Porte parole, s’entretenant avec un journaliste de la BBC

  1. Alexwy

    9 Juin 2009 a 12:35

    Cher Angone,

    Merci de votre analyse qui montre quand même que vous réfléchissez à ce que vous dites.

    Mais ça fait un moment j’écoute cette bande de blagueurs là. Et force est de constater que selon eux, pour sauvez le Gabon, il suffit d’une réforme institutionnelle. Mais qu’elle idiotie!

    La seule chose que moi je reprocherais à la politique Gabonaise, C’est que nous n’avons jamais eu de politique industrielle. Il n’est pas convenable que nous n’ayons pas de d’usine de transformation du Bois digne de ce nom (la dernière ayant été fermée en 2004 car nom rentable), pas de raffinage de d’hydrocarbures, pas de politique agricole, Poissonnerie etc…

    Mais une partie de la faute est peut être la notre à nous les gabonais, les richesses minières ne sont pas suffisantes pour un développement, économique et social. Vous parliez du Mali, Ils sont “potentiellement pauvres” comme dirait ELLA mais ils sont entreprenants chez eux, Allez voir comment leur pays change d’année en année.

    Reconnaissons que nous n’avons pas d’esprit d’entreprise. Les organismes de subventions et de financement ne manquent pourtant pas. Les banques, le FODEX, et même le Ministère de l’économie subventionne les projets de Sociétés lorsque le Business Plan est cohérent.Lorsqu’une Société se crée, elle soit étrangère soit publique. Mais nous avons des compétences quand même, qui doivent se réunir pour créer des Entreprises sur des marchés porteurs.

    Bref Cher M. ANGONE, juste pour dire que tout reste à faire au Gabon et je suis d’accord.
    Mais ces Coalisés là ne me semblent pas crédibles car au déjà des questions institutionnelles (qui ont certes leur importance), ils ne sembent pas avoir pris la mesure du travail qu’il reste à accomplir dans notre Pays.

  2. Alexwy

    9 Juin 2009 a 11:38

    Cher MEDZO,

    Laissez moi constater cher Monsieur, que vous souffrez de lacunes dans la connaissance de certaines nuances en langue Française.
    Tout d’abord “semblable” ne veut pas dire “identique” et ne vous en déplaise, le contenu de la Constitution gabonaise n’a rien d’Anti-démocratique comme vous semblez vouloir le faire croire et C’est uniquement dans l’optique d’apprécier le caractère démocratique de notre Constitution que je l’ai volontairement rapproché de la constitution de la 5ème République Française qui en constitue la source inéluctable que vous le vouliez ou non. Mais comme voulez jouer les analystes je vais vous laisser me donner les divergences de fonds entre les deux constitutions.
    Par ailleurs vous parlez du Niveau du discours: C’est justement ce que je reproche à votre ami ELLA. Vous avez, semble-t-il, un niveau de réflexion limité en ce qui concerne la reprise de notre Pays: changer de constitution! Pour quoi faire?; Vous proposez un régime parlementaire or la réalité dans le monde montre que ce n’est pas un régime meilleur qu’un autre.
    Je ne suis pas d’accord avec tout ce qu’à fait le Bongo, mais bon sang arrêtez de faire croire que le Gabon est un Pays dénué de toute règlementation; bien au contraire le Gabon est trop bureaucratique à mon goût et je sais de quoi je parle cher Monsieur, j’ai travaillé dans les marchés publics, et plus réglementé que ça tu meurt.
    Mon message par conséquent est simple cher MEDZO:
    Les gabonais n’ont pas besoin d’une nouvelle constitution (un régime présidentiel n’est pas anti-démocratique), Ayez une vision du tableau de bord de l’économie Gabonaise, tirez en une politique économique et Sociale claire, nuancée et tenant compte des aspects conjoncturels, géopolitiques, financiers etc la vous serez à même de faire des propositions susceptibles de changer la vie des Gabonais.
    Le journaliste demande comment vous aller gérer les ressources ELLA lui explique comment il va changer les conditions de ventes (C’est que ça va tout changé ça). Aucune stratégie industrielle, aucun plan de transfert de technologies.

    Pour le moment vous êtes une bande d’illuminés qui ne connaissent rien à comment se gère une Économie nationale.

    Et juste pour votre information c’est Monsieur Alexwy, et oui Monsieur je suis Gabonais et fier de l’être.

  3. Angone

    9 Juin 2009 a 10:11

    Voici un débat intéressant…

    Sachez que le gabon est (potentiellement) un pays riche,autrement dit le gabon possède des richesses et ressources naturelles…

    Mais je ne vous apprends rien ,si je vous dit ,qu’on n’est pas apte actuellement à produire des produits manufacturés,c’est pour celà qu’on ne fai tque vendre nos richesses naturelles,pour acheter les produits finis plus chers.

    Vous remarquerez que les société minières sont pour la plupart toutes occidentale,et que les rares entreprises natinales qu’on a,ont subi le même sort qu’Air Gabon, O.P.T, S.E.E.G …bref faillite, ou privatisation…

    Parmi les grandes entreprises africaines,tu ne verras pas des gabonaises…

    Le pétrole de manière brut,dans l’absolu ne vaut pas grand chose(ordre de grandeur)…Mais ses produits finis et dérivés qui créent d’énormes capitaux.

    On ne produit rien,on ne crée rien,le Gabon ne fait rien, notre économie est obscelette…même dans l’agricluture ou le tourisme,notre apport,notre part mondiale est insignifiante…

    Effectivement pour gérer le Gabon,il faudra “déterminer” un processus de développement, des pôles économiques créateur d’emplois…ça prednra du temps….Mais RENEGHA,lomedakébé ,il faut avouer que nos politiciens actuelles n’ont même pas les grains pour cette semance…Depuis 40 ans,c’est le néant.J’aurai bien aimé que vos interventions témoignent aussi de l’incapacité de nos politiques dans un processus de développement.

    Enfin, même si comparaison n’est pas raison, je me dois de dire ,que le gabon est un pauvre,c’est-à-dire sa population est apuvre, mais potentiellement riche(avec d’énormes ressources économiques,géographiques,…),et avec des manquements d’infrastructures gigantesques (routes,hopitaux,communication,…) La chine,sans avoir de la démocratie est plus développée (en termes économique et d’infracstructures)-Le Mali a une économie plus dynamique que la nôte, la Côte d’Ivoire a une agriculture plus développée que la notre,pourtant ses deux pays sont potentiellement moins riches que nous-Enfin,on a un PIB/hab supérieur à celu idu portugal mais tu remarqueras que nos hopitaux publics sont remplis de malades et vides de médicaments….

    Enfin,puisque le Gabon appartient à chaque gabonais,nous devons nous deander ce que chacun de nous peut apporter à un “Meilleur Gabon”…Tous en reconnaissant qu’on apprend tous les jours,et que la perfection n’est pas de ce monde, j’encourage des indivudus à agir pour un meilleur Gabon et à prendre des initiatives louables comme le fait Monsieur Bruno Ella…

    Lui au moins,il n’a pas dilapidé l’argent du pays,ou à bénéficier de certains privilèges à cause de son nom, son appartenance ethnique ou son appartenance politique…

    LES HOMMES QU’IL FAUT AUX PLACES QU’IL FAUT

    GABON D’ABORD

  4. Medzo

    9 Juin 2009 a 09:31

    Bonjour,
    Madame ou Monsieur ALEXWY,avant de donner un avis sur une question on s’assure de bien maitriser l’objet. Ecoutez et vous comprendrez peut etre ce que dit le Dr Ella,ou peut etre est ce le niveau du discours qui vous dépasse! la constitution gabonaise n’est pas une copie de la constitution de la cinquième République en vigueur en France,et meme si c’était le cas n’avez vous pas honte de le dire avec tant d’aisance? et critiquer une oeuvre qui se veut propre au Gabon.
    C’est tout de meme regretable de constater que certaines personnes croient au fonctionnement actuel du Gabon.
    Vous refusez qu’on pointe du doigt à celui qui l’a plonger dans cette position.
    D’ailleurs je me demande moi si vous etes vraiment gabonais. je ne crois pas!!!!
    A votre place je tournerais ma langue 7 fois avant de m’aventurer sur des questions qui semblent dépasser mon intellect.
    A bon entendeur,Salut!!!!!!

  5. Alexwy

    8 Juin 2009 a 18:01

    LOMEDAKEBE, C’est bien beau de vouloir secourir un ami, Mais il y’a un moment où il faut arrêté.
    RENEGHA émet une critique à juste titre d’ailleurs car la prestation de votre Docteur lors de cette interview est d’une médiocrité accablante.

    Porté l’idéal d’un peuple gabonais délivré du diable OBO comme vous dites, vous en avez le droit; Mais lorsqu’on a la prétention de vouloir occuper les fonctions de direction d’un État, il ne suffit pas de vouloir créer une nouvelle constitution qui n’aura aucun intérêt (l’actuelle étant semblable à celle de la France) mais il faut avoir un programme économique, social, environnemental, identitaire etc…

    Ce constat me conforte dans l’idée que MENGARA et ses amis ont une approche du relèvement du Gabon utopique; Vous pensez naïvement que l’argent des matières premières vont s’extraire tous seul et que vous n’aurez qu’à en disposer, mais non. Il n’y a jamais de place dans vos débat le problème de la dette publique, des contraintes de la CEMAC etc tout ce vous connaissez c’est Bongo par ci Bongo par là…

    Je commence à me demander où vous avez eu vos titres de soit disant…
    Moi à votre place j’enlèverais cette vidéo qui vous décrédibilise fortement.

  6. RENEGHA

    8 Juin 2009 a 07:01

    mr lomédakébé,moi au moins je ne me presente pas comme un prétendant à Omar,je pense juste que si l’ont estime etre capable de diriger le gabon,le minimum de connaissance requise serrai au moins la connaissance de ce que fait la richesse de ce pays,mais surtout koi en fair!!!
    alors je suis pétrifié de voir que quelqu’un qui voudrait un jour diriger le Gabon,ne peu pas tenir un argumentaire coherent et solide sur les ressources du PAYS qu’il veu diriger.
    permettez moi mr “LOMEDAKEBE”si vous ne le voyez pas,ce que vous et se cher docteur à qui je ne confirai meme pas mon pire énémie pour des soins,vous un truc en commun,ce que vous debitez des conneries.

    a vous mr le doc,je confirme que vous etes nul sur cette video,et vous n’avez certainement pas la tete que les gabonais aimerai voir a la tete de l’etat,avec tous ces “a peu prés” dans vos interviews

  7. lomedakébé

    8 Juin 2009 a 04:39

    MR RENEGHA,c’est facile de critiquer,quand on se cache sous renegha,le doc élla a le mérite de ‘exprimer a découvert sans psodo,alors si vous prétender avoir plus de compétence en matière économique que le doc,engagez vous,si non fermer la,MONSIEUR LE RENEGHA DE MES COUILLES!!!!!!!!!

  8. RENEGHA

    7 Juin 2009 a 10:40

    DR Bruno Ella,c’est regrettable de voir que vous ne saisissez pas cette oportunité de montrer au monde que vous pourrez etres l’alternative de demain.Le BDP n’a donc pas une cellule de reflexion sur les questions économiques du Gabon?Vous n’etes meme pas dans l’aproximation sur les questions économiques,et le journaliste revient indirectement à plusieurs reprises sur la meme question sans obtenir une rêponse clair de votr part.
    A la question,le Gabon possede du fer du petrole du manganese,de l’uranium,que comptez vous en faire?
    Sachez deja que le journaliste a raison de dire que le Gabon est riche,pour vous il ne l’est que potenlielement.MR le doc,le Gabon cré des richesse depuis qu’il existe.Le probleme est la clé de repartition de cette richesse avec nos partenair.Avez vous peur de dire au journaliste que plus de 70% de notre richesse exploitée est dtourné par la france a travers Elf,et Eramet(comilog)?ou ne le savez vous pas?Ne savez vous pas que rien que de part cette clef de repartition l’économie gabonaise reste condamné?ne savez vous donc pas que ce qui a fait la longevité de bongo c davoir garantit la stabilité de fixation de cette clef de repartition au francais?Mr le doc,c’est frustran de voir qu’une structure qui se veut une alternative au pouvoir en place,n’ait pas une cellule économique pour faire une force de proposition.Le Gabon,c pas bongo,le gabon c les gabonais,si vous prétendez diriger le Gabon un jour,faites au moins des proposition non pas seulement sur le plan constitutionnel,ou comment faire la guerre civile au gabon,mais aussi sur le plan économique.
    dsl de vous dire mr le doc,que dans votre interview ,on perçoit beaucoup de legerté dans vos reponses,aucune de vos reponse n’est crédible,en ce qui s’agit de l’économie permettez moi de vous dire qu’il ne suffit pas d’etre interviewé pour etre crédible,crée une cellule économique au bdp sinon,vous serrez toujours ridicule sur les questions éconimiques dans vos interview.merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*