Socialisez

FacebookTwitterRSS

Le premier ministre gabonais va faire une déclaration sur Omar Bongo

Auteur/Source: · Date: 8 Juin 2009
Catégorie(s): Politique

La guerre des communiqués autour de la mort du président Omar Bongo Ondimba va prendre fin. Le premier ministre du Gabon, Jean Eyeghé Ndong, va lire un communiqué lundi 8 juin dans la matinée à la clinique Quiron de Barcelone, a indiqué l’établissement. Cette communication intervient après l’annonce, dimanche soir, de la mort d’Omar Bongo par le site du magazine Le Point, citant une source proche de son entourage.

Dans la matinée, le porte-parole du gouvernement gabonais avait démenti la mort du président, âgé de 73 ans, au pouvoir depuis quarante et un ans. “J’apporte dès maintenant un démenti formel total, a déclaré Raphaël N’Toutoume sur France Info. “Aux dernières nouvelles ça allait très bien, il devait même quitter la clinique. Nous nous préparons à recevoir le chef de l’Etat. On n’est pas encore fixé sur la date de son retour.” Plus tôt, les autorités françaises ont fait savoir qu’elles n’avaient pas connaissance à ce stade du décès d’Omar Bongo et ont démenti être à l’origine des informations publiées dimanche soir à ce sujet.

Dimanche soir, le premier ministre gabonais a déclaré ne pas avoir confirmation du décès d’Omar Bongo, hospitalisé en mai près de Barcelone : “J’ai été très surpris, comme beaucoup de compatriotes, en apprenant par la télévision française que le président gabonais était décédé.” L’avocat français d’Omar Bongo, Me Patrick Maisonneuve, a dit qu’il n’avait “rien à dire à ce sujet”.

Doyen des chefs d’Etat africains en exercice, Omar Bongo était hospitalisé depuis un mois à Barcelone, dans la clinique privée Quiron. Selon les autorités gabonaises, il a été hospitalisé pour un simple “bilan de santé”. D’autres sources ont au contraire indiqué qu’il se trouvait dans un état “grave”, soigné pour un cancer. La présidence gabonaise avait annoncé le 6 mai que M. Bongo avait décidé “la suspension momentanée de ses activités” de chef de l’Etat, et que “toutes les audiences présidentielles étaient suspendues jusqu’à nouvel ordre”.

source: le monde avec AFP et Reuters


SUR LE MÊME SUJET
Après l’annonce des résultats issus des élections législatives du 17 décembre dernier, le Chef du gouvernement, Paul Biyoghé Mba, est monté au créneau vendredi, à la faveur d’une importante déclaration que GABONEWS vous livre en intégralité : « La samedi 17 décembre 2011, l’ensemble des compatriotes en âge de voter a été appelé à élire les députés à l’Assemblée Nationale. Cette élection a été l’occasion pour chaque citoyen de participer au moyen du vote, à la gestion des affaires de la cité par le choix de ses représentants à la Première Chambre du Parlement. Le gouvernement se félicite donc de la maturité ...
Lire l'article
Le Premier ministre gabonais Paul Biyoghe Mba a rendu un hommage appuyé, mercredi à Libreville, à M. Jean-Pierre Raffarin qui fut Premier ministre en France du 6 mai 2002 au 31 mai 2005, à l’occasion de la 12ème édition de la journée africaine de l’administration et du service public. Mardi, M. Raffarin a animé une conférence sur le thème : Administration publique : moteur de développement dans un pays émergent, dans le cadre des manifestations organisées à Libreville, à l’occasion de la 12ème journée africaine de l’administration et du service public, célébrée cette année au Gabon sous ...
Lire l'article
Paul Biyoghe Mba, actuel ministre gabonais de l'Agriculture et de l'Elevage, a été nommé, par décret de la présidente de la République gabonaise, au poste de Premier ministre, a annoncé vendredi soir le secrétaire général de la présidence Mamadou Diop sur la chaîne de télévision nationale. M. Biyoghe Mba, 53 ans, succède à Jean Eyeghe Ndong qui a démissionné dans la journée après avoir passé 3 ans à la tête du gouvernement (janvier 2006-juilet 2009). Suite au décès du président Bongo Ondimba le 8 juin dernier, M. Eyeghe Ndong avait remis son tablier avant d'être reconduit le 19 juin dernier pour conduire le ...
Lire l'article
Le premier ministre gabonais Jean Eyeghé Ndong était toujours en sursis dimanche matin, malgré l'annonce la veille de sa démission imminente recommandée par la Cour constitutionnelle. "On attend toujours. On attend depuis hier", a affirmé dimanche matin une source proche de la Primature. "Si en surface, tout est lisse, il y a des dissensions en interne. Tout le monde n'est pas d'accord", a commenté une source gouvernementale. Saisie par la présidente par intérim Rose Francine Rogombé, la Cour Constitutionnelle a décidé vendredi soir que "les fonctions du gouvernement cessent automatiquement à l'issue de la prestation de serment du président de la République élu ...
Lire l'article
BARCELONE - Le président gabonais Omar Bongo, 73 ans, est mort lundi à l'hôpital Quiron de Barcelone où il était hospitalisé depuis fin mai, a annoncé son Premier ministre Jean Eyeghe Ndong. Le président gabonais Omar Bongo est mort lundi dans un hôpital de Barcelone, annonce son Premier ministre, Jean Eyeghe Ndong, dans un communiqué remis à la presse. (Reuters/Eric Gaillard) "A 14h30 (12h30 GMT), l'équipe médicale, des responsables et des membres de la famille m'ont informé que Son Excellence le président El Hadj Omar Bongo Ondimba avait rendu l'âme après un arrêt cardiaque", précise un communiqué remis la presse. Omar Bongo, symbole ...
Lire l'article
Le Premier ministre gabonais Jean Eyeghe Ndong a affirmé lundi, à la clinique Quiron de Barcelone (nord-est de l'Espagne), que le président gabonais Omar Bongo Ondimba «est bien en vie». Voici le texte de sa déclaration : «Le dimanche 7 juin 2009 en soirée, des organes de presse audiovisuelle français ont momentanément arrêté leurs programmes pour annoncer le décès du Président de la République gabonaise son Excellence El Hadj Omar Bongo Ondimba. » Cette information de la presse française a surpris et étonné le peuple gabonais et les plus hautes autorités de la République. C'est pourquoi en ma qualité de Premier ministre ...
Lire l'article
DISPARITION - Un source espagnole confirme qu'Omar Bongo «n'est pas mort»... Confusion autour de la mort du président du Gabon. Alors que sa disparition a été annoncée dimanche soir, le Premier ministre gabonais Jean Eyeghe Ndong a affirmé, ce lundi matin, qu'il «est bien en vie», dénonçant les «dérives répétées» des médias français. Le gouvernement gabonais va protester officiellement auprès de la France, a-t-il ajouté. Un source espagnole a également confirmé qu'Omar Bongo «n'est pas mort». «J'ai été très surpris, comme beaucoup de compatriotes, en apprenant par la télévision française que le président gabonais était décédé», avait-t-il déclaré dimanche soir. «Il y ...
Lire l'article
près 41 années passées à la tête du Gabon, Omar Bongo est mort dimanche, à 73 ans, des suites d’un cancer, a indiqué au Point une source proche de son entourage. Après avoir suspendu ses pouvoirs à Libreville le 6 mai, le plus ancien chef d’État africain a été admis dans une clinique de Barcelone. Nicolas Sarkozy a été immédiatement informé de son décès. Son épouse Édith Lucie Bongo était décédée le 14 mars des suites d’une longue maladie, à Rabat, au Maroc.
Lire l'article
La cohorte d’accompagnateurs du président gabonais Omar Bongo, hospitalisé depuis le 6 mai à Barcelone, ne se prive d’aucune espèce de luxe, en consommant du caviar tout en occupant les plus belles chambres du prestigieux Hôtel Juan Carlos, selon le personnel de l’établissement. Dans une discrétion certaine, ce sont ainsi 40 à 50 personnes proches du président gabonais, qui nagent dans un luxe en parfait décalage avec la rigueur propre aux temps de crise. Admis dans un état grave dans les services de soins intensifs de la clinique Quirón de la capitale catalane, M. Bongo, âgé de 73, est aujourd’hui ...
Lire l'article
Législatives 2011 / Déclaration du Premier Ministre après l’annonce des résultats
Hommage du Premier ministre gabonais à un ancien Premier ministre français
Bongo Doit Partir
Gabon : Paul Biyoghe Mba nommé Premier ministre
Gabon: le Premier ministre en sursis après l’annonce d’une démission imminente
Décès en Catalogne du président gabonais Omar Bongo
Mort d’Omar Bongo : le démenti du premier ministre
Omar Bongo «est bien en vie» selon le Premier ministre gabonais
Omar Bongo est mort
Caviar et suites à 3200 euros pour l’entourage du président gabonais Omar Bongo à Barcelone

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, moyenne 1,00 sur 5)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 8 Juin 2009
Catégorie(s): Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*