Socialisez

FacebookTwitterRSS

Giscard d’Estaing: Bongo a soutenu “financièrement” Chirac pendant la campagne de 81

Auteur/Source: · Date: 9 Juin 2009
Catégorie(s): Monde

L’ancien président de la République Valéry Giscard d’Estaing a affirmé mardi que le président du Gabon Omar Bongo, décédé lundi, avait soutenu “financièrement” Jacques Chirac pendant la campagne présidentielle de 1981.
Invité sur Europe 1 à évoquer les souvenirs qu’il avait du président gabonais, M. Giscard d’Estaing a raconté : En 1981, “normalement vous savez qu’on n’acceptait pas des versements de fonds provenant de pays étrangers qui soutenaient des candidats en France.

Et j’ai appris que Bongo soutenait financièrement Jacques Chirac”.
“Moi j’étais président de la République à l’époque, a-t-il poursuivi, j’ai appelé Bongo et je lui ai dit : +vous soutenez actuellement la campagne de mon concurrent+, alors il y a eu un temps mort que j’entends encore et il m’a dit: +Ah, vous le savez+, ce qui était merveilleux. A partir de ce moment-là j’ai rompu mes relations personnelles avec lui”.
Selon M. Giscard d’Estaing, au début de sa présidence Omar Bongo était “un homme jeune, brillant, actif qui inspirait une certaine sympathie en fait. Puis, par la suite, c’est devenu un régime très personnel fondé quand même sur des systèmes financiers très contestables et personnellement j’ai rompu tout rapport avec le président Bongo à partir de ce moment-là”.
Omar Bongo “ne représentait pas à lui seul la françafrique” mais “ce qui est vrai c’est qu’il était un des derniers à la représenter et donc sa disparition marque d’un certaine manière la fin de la françafrique”, a-t-il aussi déclaré.

          source: le parisien


SUR LE MÊME SUJET
La Direction Générale de la sécurité routière, en collaboration avec le Rotary Club de Libreville, mènent actuellement une vaste campagne de sensibilisation à travers le pays, sur les dangers de l’alcool pendant la conduite sous le thème : « l’alcool n’est pas un carburant, conduire sans alcool c’est sauver sa vie et celle des autres ». A travers des spots publicitaires et des brochures contenant des indications et messages sensibilisateurs sur les méfaits de l’alcool pendant la conduite, sont gratuitement distribués aux conducteurs de véhicules toutes marques confondues. Ceci dans le but de les conscientiser et de réduire le taux élevé ...
Lire l'article
D'après une note de l'ambassade des Etats-Unis au Cameroun, l'élite gabonaise aurait détourné de nombreux milliards à la Beac pour leur compte et pour quelques cadeaux aux partis politiques français. Les révélations Wikileaks des notes de l’ambassade américaine au Cameroun continuent. Après le document de Janet Garvey sur la présence chinoise au Cameroun, un document autrement plus polémique a été publié, faisant état de « cadeaux » d’Omar Bongo à Jacques Chirac et à son successeur, Nicolas Sarkozy. Ces cadeaux du président gabonais, d’après le document auraient été financés par de gros détournements de fonds à la Banque des Etats d’Afrique Centrale ...
Lire l'article
Les crimes rituels seraient récurrents en période électorale. Combien de cas avez-vous enregistré depuis le 15 août dernier, date à laquelle le Gabon est entré en campagne électorale en vue de la présidentielle anticipée? Trois personnes ont été retrouvées mortes et quatre autres ont disparu. Au Gabon et dans la sous-région, l’accession aux postes politiques et la préservation du pouvoir nécessitent, selon une conception bien évidemment fausse, le sang et les sacrifices humains. Et tout cela se passe au nez et à la barbe des autorités judiciaires du pays. La période électorale est fertile en crimes rituels. ...
Lire l'article
Bitam, 19 août (GABONEWS) – Le candidat du Parti Démocratique Gabonais ( PDG , au pouvoir) à l’élection présidentielle anticipée du 30 août, Ali Bongo Ondimba, en tournée provinciale de campagne, a animé, ce mercredi après-midi, un meeting à l’esplanade de la Place de l’Indépendance de Bitam, au cours duquel il a déclaré que « dominer par la puissance des mobilisations pendant la campagne n’est pas suffisant pour assurer la victoire, il faut nécessairement voter l'utile et l'agréable le 30 août 2009, en mettant son bulletin dans l'urne », ont constaté les envoyés spéciaux de GABONEWS. Plus de cinq mille Bitamois ...
Lire l'article
Le président français Nicolas Sarkozy, accompagné de son prédécesseur Jacques Chirac, a rendu mardi à Libreville un dernier hommage à Omar Bongo, le doyen des chefs d'Etat africains qui a régné sans partage sur cet "émirat pétrolier" du golfe de Guinée pendant 41 ans. Une quarantaine de chefs d'Etat africains ou de leurs représentants ont également fait le déplacement pour la cérémonie d'hommage au défunt, qui sera suivie d'un défilé militaire. La dépouille de "Papa Bongo", comme l'appelaient affectueusement ses compatriotes, gagnera ensuite par avion Franceville, dans sa province natale du Haut-Ogooué, dans le sud-est du pays, pour y être inhumée jeudi ...
Lire l'article
La présence, mardi à Libreville, du président français et de son prédécesseur, rappelle les liens particuliers qui unissent Paris à son ancienne colonie. L'arrivée aura valeur de symbole. À Libreville, la venue, mardi matin, de Nicolas Sarkozy, accompagné de Jacques Chirac, pour les funérailles du président gabonais Omar Bongo, soulignera à nouveau les intérêts qui lient la France à son ancienne colonie. Depuis lundi, le boulevard du bord de mer, le cœur de la capi­tale, a été placé sous haute surveillance, des militaires ayant été postés devant le palais présidentiel, mais aussi le long de bâtiments voisins : l'ambassade de France, le ...
Lire l'article
Dans le flot d'hommages à Omar Bongo, le doyen des chefs d’Etat africains mort lundi, deux voix discordantes : celles de Valéry Giscard d’Estaing et d'Eva Joly. Personnage clé de la "Françafrique", cette relation complexe entretenue entre Paris et ses anciennes colonies d'Afrique, Omar Bongo suscite de nombreuses réactions depuis sa mort lundi. Parmi tous les hommages, deux voix discordantes : celles d’Eva Joly et de Valéry Giscard d’Estaing. Omar Bongo a connu tous les présidents de la cinquième république. Pour la première fois, Valéry Giscard d'Estaing s'exprime à son sujet et il n'hésite pas à rouvrir de vieux dossiers. "Au début c’était ...
Lire l'article
L'ex-président Valéry Giscard d'Estaing dit avoir rompu avec le président gabonais Omar Bongo en 1981, après avoir appris que celui-ci finançait la campagne présidentielle de Jacques Chirac. VGE oublie une partie de chasse en 1986... Valéry Giscard d'Estaing a-t-il eu un trouble volontaire de la mémoire? Dans le concert habituel d'éloges aux disparus, la voix de l'ancien président de la République française (1974-1981) a tranché. El hadj Omar Bongo Ondimba, le chef de l'Etat du Gabon mort lundi 8 juin en Espagne d'un cancer, n'avait pas que des qualités, selon VGE dénonçant notamment une dérive vers le pouvoir. L'ex-président français (1974-1981) raconte ...
Lire l'article
Le président de la République, Omar Bongo Ondimba, a remercié le peuple gabonais et la communauté internationale, pour leur soutien lors des obsèques de la Première Dame gabonaise, feue Edith Lucie Bongo Ondimba, décédée à Rabat, au Maroc, le 14 mars dernier, note un communiqué publié mardi par le quotidien L'Union. ''Depuis l'arrivée à Libreville, le mercredi 18 mars 2009, de la dépouille de son épouse Edith Lucie Bongo Ondimba, Première Dame du Gabon, le peuple dans ses multiples composantes a témoigné sa compassion et son soutien au président de la République, son excellence El Hadj Omar Bongo Ondimba, dans cette ...
Lire l'article
“Non à l’alcool pendant la conduite”, campagne de sensibilisation pour la sécurité routière
Wikileaks : Bongo et cie auraient fait des cadeaux à Chirac et Sarkozy
Bongo Doit Partir
Gabon : Recrudescence des crimes rituels pendant la campagne électorale
Gabon: Présidentielle 2009: « Dominer par la puissance des mobilisations pendant la campagne n’est pas suffisant pour assurer la victoire », Ali Bongo Ondimba
Nicolas Sarkozy et Jacques Chirac aux funérailles d’Omar Bongo
Sarkozy et Chirac réunis pour les funérailles de Bongo
VGE : “Bongo a financé la campagne de Chirac”
Sur Bongo, Giscard a la mémoire qui flanche
Gabon: Société: Omar Bongo Ondimba remercie tous ceux qui l’ont soutenu dans le deuil

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 9 Juin 2009
Catégorie(s): Monde
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*