- Bongo Doit Partir - http://www.bdpgabon.org -

Internet : la Chine censure, le Gabon coupe

Nouveau coup dur pour la liberté sur le Web. Alors que la Chine installe un logiciel de filtrage sur les PC vendus dans le pays, le principal opérateur du Gabon coupe purement Internet après la mort de son président, Omar Bongo.

La Chine s’était déjà fait remarquer récemment en décidant de filtrer certains sites, à l’orée de la date anniversaire des révoltes de la place Tiananmen. [1]Cette fois-ci le régime de Pékin affirme que les ordinateurs commercialisés à l’intérieur de la Chine pourraient nécessiter la pré-installation d’un logiciel permettant le filtrage automatique. [2]

Le pouvoirs est une nouvelle fois au centre de la critique. Si le Web de l’Empire du Milieu [3] n’en est plus à sa première censure, force est de constater que les autorités musèlent toujours le Web.

A l’image des coupures et autres interdictions lors des Jeux olympiques de Pékin et craignant des débordements cybernétiques par le biais de blogueurs et autre dissidents, le régime avait déjà bloqué des sites communautaires et moyens d’expression tels que Twitter, YouTube, Blogger, Blogspot, Flickr, Hotmail ou encore Bing, le dernier moteur de recherche de Microsoft.

Les géants de la recherche auraient d’ailleurs signé plusieurs accords afin de restreindre les résultats de leur moteur auprès des citoyen du pays. Mais cette fois, la censure sera orchestrée à la base puisqu’un logiciel de filtrage [4]sera déjà installé avant tout achat d’un ordinateur… ce logiciel de filtrage est baptisé “Green Dam-Youth Escort” à en croire le Washington Post. Si certains PC commercialisés en Chine sont déjà dotés d’un tel utilitaire, il s’agit désormais de dresser la liste des sites bloqués. Un moyen collecter éventuellement des informations personnelles… même si le logiciel pourra être librement désinstallé.

De son côté, le Gabon, annonce par le biais du premier fournisseur national Gabon Telecom, la coupure de l’accès Internet. Depuis dimanche, cette “interruption accidentelle et aux questions quant à sa succession.” d’un câble en fibre optique arrive au même moment que la mort du président Omar Bongo

L’opérateur historique des télécommunications dans le pays témoigne dans un communiqué : “Cet incident a pour conséquence la rupture de plus de la moitié du trafic de la téléphonie internationale, de la transmission des données et de l’Internet”. Une coïncidence étrange si on en juge par la fermeture des frontières du pays qui vient d’être décidée. Un moyen d’éviter le regard étranger pendant quelques temps…

Omar Bongo, qui était à la tête du Gabon pendant 41 ans n’a pas désigné de successeur. Demeure une constante, face à la vacance, voire parfois à l’omniprésence du pouvoir, le Net reste muselé.

source: silicon.fr

Développé par la société Jinhui Computer System Engineering,


SUR LE MÊME SUJET
Le ministre gabonais de l’Education nationale, Séraphin Moundounga, lors d’une visite de travail récemment en Chine, a exhorté les jeunes étudiants gabonais en Chine à ne pas se laisser distraire par les divisions et la tentative d’une « tribalisation » de la vie politique. « Nous sommes les nouveaux enjeux de l’appartenance au PDG, qui ne doit plus être le fait d’un suivisme ou celui de la recherche d’un intérêt personnel comme cela a été le cas dans le passé. Ne vous laissez pas distraire par les divisions et la tentative d’une tribalisation de la vie politique », ...
Lire l'article [5]
Le Gabon s’est engagé le 24 octobre dernier à travers son ministre de la Défense nationale, Pacôme Ruffin Ondzounga, actuellement en visite en Chine, à renforcer les relations militaires bilatérales avec l’Empire du milieu. La Chine et le Gabon se sont engagés, le 24 octobre dernier, à améliorer les liens militaires bilatéraux entre les deux Etats. Cet engagement a été pris lors de la rencontre entre le vice-président de la Commission militaire centrale de Chine, Xu Caihou, et le ministre gabonais de la Défense, Pacôme Ruffin Ondzounga, actuellement en visite en Chine. Xu a indiqué que la Chine et le Gabon jouissaient ...
Lire l'article [6]
L’agence de presse Xinhua (Chine nouvelle, en français) a entrepris depuis vendredi, à Libreville, une exposition des photos réalisées par ses journalistes reporters d’images (JRI) en Chine, au Gabon et dans d’autres pays africains, a constaté l’AGP. Selon Christian Ipemosso, journaliste gabonais exerçant au bureau de Xinhua à Libreville, cette exposition photo qui s’étalera que sur douze mois pour une exposition de trente photos par mois, vise à faire connaître par l’image les différentes facettes du ‘’génie créateur’’ des JRI de cette agence, qui, à travers leurs reportages montrent à la population gabonaise, les activités de sa communauté vivant en ...
Lire l'article [7]
Le ministre gabonais de l’Education, Séraphin Moundounga, s’est entretenu le 3 août à Libreville avec l’ambassadeur de Chine, Li Fushun, pour finaliser les modalités d’attributions des 112 bourses d’études offertes par la Chine au Gabon. Le ministre gabonais de l’Education nationale, Séraphin Moundounga, s’est entretenu le 3 août à Libreville avec l’ambassadeur de Chine au Gabon, Li Fushun, pour mettre au point les modalités d’attribution des bourses de coopération offerte par l’Etat Chinois au Gabon. «Nous avons évoqué du dossier des bourses de coopération que nous venons de boucler tout récemment. Il s’agit des bourses de l’année académiques actuelle parce que, lors ...
Lire l'article [8]
L’ambassadeur de la République populaire de Chine au Gabon, Li Fushun est allé mercredi au palais présidentiel présenter au chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba l’invitation officielle des autorités de son pays afin qu’il assiste à la cérémonie d’ouverture de l’exposition universelle de Shanghai prévue le 1er mai prochain. Au cours de cette audience, le numéro un gabonais et la diplomate chinois ont aussi passé en revue les relations de coopération entre les deux pays. Les deux personnalités se sont accordées sur la nécessité de renforcer cette coopération dans les domaines tels que la santé, l’économie, l’industrie forestière, l’habitat, l’éducation, la ...
Lire l'article [9]
En marge du 14e Sommet de l’Union africaine ouvert le 31 janvier à Addis-Abeba, en Ethiopie, le président gabonais, Ali Bongo, a indiqué vouloir renforcer encore la coopération avec la Chine, qui figure aujourd’hui parmi les principaux partenaires économiques du pays. Libreville et Pékin ont célébré en 2009 le 35e anniversaire de l’établissement de leur partenariat et cette coopération sino gabonaise pourrait encore connaître un nouvel essor sous le mandat du nouveau président gabonais. En séjour dans la capitale éthiopienne avec ses pairs du continent pour le 14e Sommet de l’Union africaine ouvert le 31 janvier dernier, ...
Lire l'article [10]
L'Ambassadeur de Chine au Gabon, Xue Jinwei, a affirmé lundi à Libreville, que son pays est disposé à œuvrer avec le Gabon pour développer et approfondir de façon régulière leur amitié, à l'occasion du 35e anniversaire de l'établissement des relations diplomatiques entre les deux pays. ''Très attachée à ses relations avec le Gabon, la Chine est disposée à œuvrer avec le Gabon pour développer et approfondir de façon régulière l'amitié sino-gabonaise'', a déclaré le diplomate chinois, qui est arrivé au terme de sa mission au Gabon. Selon lui, la Chine, fidèle à son amitié traditionnelle avec le Gabon, considère, qu'il s'agisse du ...
Lire l'article [11]
Le premier ministre gabonais, Jean Eyeghé Ndong, a remis mardi à Libreville, un cheque de 500 000 Dollars américain à l'Ambassadeur de la République de Chine au Gabon, Xue Jinwei, en vue de traduire en acte la décision prise par le Chef de l’Etat de répondre favorablement à l’appel à l’aide internationale lancé par ce pays frère et ami pour faire face aux conséquences de la catastrophes sismique qui l’a secoué 12 mai dernier, faisant des milliers de victimes dans la province du Sichuan a constaté GABONEWS. Dès l'annonce du tremblement de terre qui a frappé la Chine, ...
Lire l'article [12]
Le président gabonais Omar Bongo Ondimba a "instruit le gouvernement pour débloquer 500 000 dollars américains (environ 225 millions de FCFA)" afin d'aider les sinistrés chinois frappés par un violent séisme qui s'est produit dans la province chinoise du Sichuan le 12 mai dernier, selon le quotidien progouvernemental gabonais L'union. Le président gabonais effectue actuellement une visite privée au Maroc. "Le président de la République répond ainsi à l'appel d'aide internationale que la Chine vient de lancer, afin de faire face aux conséquences dramatiques du séisme qui a dernièrement frappé la province du Sichuan", a ajouté le quotidien. Un violent ...
Lire l'article [13]
Gabon: La chine confirme de la construction d’ici 2011, d’un stade moderne à Libreville
L'ambassadeur de la Chine au Gabon, Xue Jinwei, a été reçu en audience mercredi dernier par le ministre gabonais en charge de la Jeunesse et des sports, René Ndemezo Obiang, au menu de leur entretien, le grand projet de la construction d'ici 2011, d'un stade ultra moderne à Libreville. L’ambassadeur chinois, Xue Jinwei était accompagné d'une forte délégation constituée des experts chinois. Il a exprimé à nouveau au ministre gabonais la détermination de son pays à contribuer à la concrétisation et à la réalisation du futur stade, fruit de la coopération entre la Chine et le Gabon. Selon le diplomate ...
Lire l'article [14]
Séraphin Moundounga exhorte les gabonais de Chine á ne pas se laisser distraire par les divisions et la tentative d’une « tribalisation » de la
Gabon : Renforcement des relations militaires avec la Chine
Exposition photo de l’agence de presse Chine nouvelle à l’hôtel de ville de Libreville
Gabon : 112 Gabonais invités à étudier en Chine
Gabon-Chine : Ali Bongo invité à prendre part à l’exposition universelle de Shanghai en mai
Gabon : Renforcer encore la coopération avec la Chine
La Chine est disposée à œuvrer avec le Gabon pour développer l’amitié sino-gabonaise (Xue Jinwei)
Gabon: Le gouvernement gabonais remet un cheque de 500 000 Dollars américain à la Chine
Le Gabon va débloquer 500.000 dollars pour aider les sinistrés du séisme en Chine
Gabon: La chine confirme de la construction d’ici 2011, d’un stade moderne à Libreville
1 Comment (Open | Close)

1 Comment To "Internet : la Chine censure, le Gabon coupe"

#1 Comment By top On 9 Juin 2009 @ 08:34

Je vous écris de l’Angola, en utilisant la même fibre optique qui longe l’Afrique occidentale depuis l’Afrique du Sud. Je vous garantie que cela fonctionne parfaitement sauf pour accéder aux sites Gabonais…….