- Bongo Doit Partir - http://www.bdpgabon.org -

Gabon: le successeur de Bongo devra lutter contre “la corruption”, dit Kofi Annan

L’ancien secrétaire général des Nations unies Kofi Annan a estimé mercredi que le successeur du président gabonais Omar Bongo Ondimba devra respecter les droits de l’Homme et lutter contre “la corruption qui est un grand problème dans ce pays”.

“J’espère qu’ils vont sélectionner quelqu’un qui est un modèle, qui accepte que la question des droits de l’Homme et celle de l’Etat de droit soient très importantes pour la population”, a déclaré à la presse M. Annan lors du 19e Forum économique mondial (WEF) sur l’Afrique, organisé au Cap, la capitale parlementaire sud-africaine.

“En même temps, il doit lutter contre la corruption (…) qui un grand problème dans ce pays et dans la région”, a souligné le co-président du WEF qui s’est dit “désolé” du décès du président Bongo.

M. Annan s’exprimait lors du lancement du rapport d’Africa Progress Panel, prônant la bonne gouvernance des leaders africains et des partenariats internationaux pour faire face à la crise économique sur le continent noir.

Le décès d’Omar Bongo Ondimba, 73 ans dont 41 au pouvoir, a été annoncé lundi par les autorités gabonaises. La présidente du Sénat, Rose Francine Rogombé, assure actuellement la vacance du pouvoir, après avoir prêté serment mercredi.

Normalement, une élection présidentielle doit être organisée dans les 45 jours, mais de nombreux observateurs, proches du gouvernement comme de l’opposition, s’interrogent sur la possibilité de tenir ce délai tout en opérant une révision électorale fiable.

M. Bongo était visé par une plainte déposée en décembre en France par deux organisations non-gouvernementales au sujet de son luxueux patrimoine immobilier et mobilier.


SUR LE MÊME SUJET
Le président du Gabon, Ali Bongo, était en visite vendredi à la Maison Blanche, où son homologue américain Barack Obama l’a invité à protéger les droits de l’Homme et à mettre en place des actions contre la corruption dans son pays. Barack Obama qui a reçu jeudi son homologue Ali Bongo à la Maison Blanche a pressé le président Gabonais de "prendre des mesures audacieuses pour éradiquer la corruption" dans son pays et de "réformer le système judiciaire afin d'assurer la protection des droits de l'homme". "Le ...
Lire l'article [1]
Le Président de la République Gabonaise, Ali Bongo Ondimba, a annoncé le 14 avril dernier « la création immédiate d’une unité militaire de 240 hommes au sein de l’Agence Nationale des Parcs Nationaux (ANPN); baptisée « la brigade de la jungle ». Selon le communiqué rendu public, « cette unité aura pour mission de sécuriser les parcs du Gabon et de protéger la faune et la flore sauvage, notamment contre le braconnage et le trafic illégal d’ivoire ». Cette mesure fait suite à la découverte, le 6 avril dernier par des agents de l’ANPN, d’une trentaine de carcasses d’éléphants de forêt qui ...
Lire l'article [2]
A l’occasion de la célébration de son accession à la magistrature suprême, anniversaire qui se célèbre le 16 octobre 2010, dans une interview exclusive accordée, ce vendredi, à GABON MATIN et dans lequel il fait le tour d’horizon des grandes questions et des réformes qu’il a engagées, le chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba, est revenu sur sa volonté de combattre farouchement la corruption dans le pays. Abordant le choix des hommes devant présider au destiné du Gabon ainsi que les grandes questions de sa politique intérieure visant l’amélioration des conditions de vie et de travail des Gabonais, Ali Bongo ...
Lire l'article [3]
Bongo Doit Partir
Lire l'article [4]
Le président gabonais, Ali Bongo Ondimba a décidé d’instaurer une journée nationale de lutte contre la corruption et l’enrichissement illicite, à l’issue du conseil des ministres de jeudi, à Libreville. Cette journée qui sera célébrée chaque 9 décembre, vise entre autres, à sensibiliser, conscientiser, prévenir et susciter chez l’agent public et le citoyen, des comportements tendant à rejeter la corruption et l’enrichissement illicite et à cultiver les valeurs d’éthique et d’intégrité. L’instauration de cette action, a également pour objectif, de vulgariser et de sensibiliser sur les axes stratégiques de lutte contre la corruption et l’enrichissement illicite. Elle a aussi pour but d’impliquer les ...
Lire l'article [5]
Libreville, 30 août (GABONEWS) – Après deux semaines d’intense opération de charme des différents candidats à la présidentielle en vue de séduire les populations à travers des meetings, des causeries, des porte à porte, des débats et émissions télévisés ou radiophoniques etc. l’heure revient ce dimanche, aux Gabonais inscrits sur les listes électorales et en possession de leur carte d’électeur, de choisir l’homme qui va remplacer madame Rose Francine Rogombé après Omar Bongo Ondimba à la tête de l’Etat. Au départ 23, les Gabonais n’auront plus qu’à choisir leur président entre les 18 candidats qui sont restés en course, ...
Lire l'article [6]
Pour la première fois depuis des décennies, un scrutin présidentiel n'est pas joué d'avance au Gabon. Deux mois après la mort d'Omar Bongo, décédé en juin après 41 ans de pouvoir sans partage, les Gabonais se rendaient aux urnes dimanche pour élire son successeur parmi 19 candidats, dont son propre fils, Ali Bongo Ondimba. Les bureaux de vote ouvraient à 7h GMT et devaient fermer leurs portes à 18h GMT. Les résultats officiels doivent être rendus publics mercredi Ali Bongo Ondimba, 50 ans, fils aîné du président défunt, a dominé la campagne électorale grâce à d'importants moyens financiers qui lui ont permis ...
Lire l'article [7]
Elle est trentenaire et elle est jolie, mais ce n'est pas à sa beauté que la chanteuse de gospel Bénédicte Wora doit son succès au Gabon: elle appelle à "briser le joug" du VIH-sida dans une chanson devenue un tube. "Je suis une artiste engagée. Je m'intéresse aux sujets sur la condition sociale, et notamment à la lutte contre le VIH-sida", explique à l'AFP Wora, fine jeune femme originaire de la province de l'Ogooué maritime (sud-ouest), refusant de révéler son âge exact. Pour aider à porter le message anti-sida aux jeunes, en particulier les élèves, l'Unesco a appuyé la production -clip vidéo ...
Lire l'article [8]
Dans un communiqué, M. Annan estime que le pouvoir en place a suscité "une amère déception" et appelle à "accélérer" la transition politique au Zimbabwe. Il demande également au pays membres de la SADC, la Communauté de développement d'Afrique australe, de s'impliquer davantage. Koffi Annan et les deux autres membres du groupe The Elders – l'ancien président américain Jimmy Carter et la militante des droits de l'Homme Graca Machel, épouse de Nelson Mandela – avaient tenté de se rendre au Zimbabwe les 22 et 23 novembre, mais s'étaient vus refuser leurs visas par les autorités d'Harare. "Nous n'avons pas pu ...
Lire l'article [9]
La ministre délégué auprès du ministre de l'Education nationale, Solange Mabignath, cadre politique de la province du Haut - Ogooué (sud - est), a, lors d'une audience accordée, mercredi matin à Libreville aux responsables du « Fan - Club Omar Bongo Ondimba », demandé à ces derniers de protéger les jeunes et de lutter contre la déperdition juvénile et les « vendeurs d' illusion ». Face à la responsabilité incombant à cette structure défendant les idéaux du chef de l'Etat gabonais et la promotion des actions des jeunes gabonais, conduite par son responsable, Yann Chancel, Solange Mabignath, en véritable pédagogue, a ...
Lire l'article [10]
Barack Obama exhorte Ali Bongo à lutter contre la corruption au Gabon
« La brigade de la jungle » pour lutter contre le braconnage au Gabon
Politique / « La bonne gouvernance, la bonne gestion des deniers publics et la lutte contre la corruption ne vont pas rester de vains mots
Bongo Doit Partir
Ali Bongo Ondimba instaure une journée nationale de lutte contre la corruption et l’enrichissement illicite
Gabon: Les Gabonais votent ce dimanche le successeur d’Omar Bongo Ondimba
Les Gabonais élisent le successeur d’Omar Bongo
Au Gabon, du gospel pour lutter contre le sida
Pour Kofi Annan, Mugabe est “incapable de sortir le Zimbabwe de la crise”
Gabon: Solange Mabignath exhorte les jeunes du Fan club Omar Bongo Ondimba à lutter contre la déperdition juvénile
2 Comments (Open | Close)

2 Comments To "Gabon: le successeur de Bongo devra lutter contre “la corruption”, dit Kofi Annan"

#1 Comment By ngoneba On 10 Juin 2009 @ 20:03

Et je suis convaincue que D. Mengara est cet homme respectueux de droits de l’Homme et pouvant lutter contre lap corruption. Tous les autres opposants ont goûter aux bongo cfa sauf lui.

#2 Comment By meye On 11 Juin 2009 @ 22:20

tout d’abord je suis fièr des gabonais et gabonaises qui ont fait preuve d’humanisme envers leur pére qui les a quité.que Dieu ait son âme! malgré tout,Dieu est miséricordieu Il pardonne malgré la multitude de nos péchés.Maintenant à nous de pardonner … car nous avons une priorité actuelle c’est de chercher à mettre en place une véritable démocratie dans notre patrie.pour le moment notre seule préoccupation est de demander que la sagesse de Dieu nous accompagne à choisir nous même notre dirigeant qui pensera et guerira les blessures de nos coeurs. Oui, Dieu a exhaucé nos prières … il y a des gabonais qui prészentent leur pays à Dieu tous les jours que Dieu fait.Ne minimisons pas ces paroles Je vous en supplie unissons nous car il est temps…surtout pas de violence,elle ne resoud pas tout les autres n’atendent que ça.Soyons sages! comme le roi salomon l’avait fait que l’Esprit Saint de Dieu touche premièrement les dirigeants français afin qu’ils nous laisse élir notre futur chef qui aime son pays le Gabon et qu’ensuite l’Esprit Saint de Dieu souffle sur tous les gabonais et gabonaises qu’Il dissipe la violence…et que Lui même nous donne celui qu’il nous faut Amen