Socialisez

FacebookTwitterRSS

Les Gabonais accueillent la dépouille d’Omar Bongo à Libreville

Auteur/Source: · Date: 11 Juin 2009
Catégorie(s): Société

Toutes les dispositions sont prises pour rendre hommage au président décédé.
La dépouille mortelle du président gabonais Omar Bongo Ondimba, décédé lundi dernier, à Barcelone, en Espagne, est arrivée jeudi après-midi à Libreville. « J’aime et j’admire mon président », pouvait on lire sur les t-shirts blancs, imprimés à l’effigie d’Omar Bongo Ondimba, de milliers de personnes venues accueillir la dépouille du président gabonais à l’aéroport international de Libreville. D’importants moyens de transport avaient été mis à la disposition des populations, afin de lui permettre de s’y rendre massivement.

L’avion la transportant a atterri jeudi, peu après 16H00 locale (15H00 GMT) en provenance de Barcelone (Espagne). A l’arrêt de l’appareil, Pascaline Bongo, fille et chef de cabinet du défunt, s’est effondrée en sanglots dans les bras du président congolais Denis Sassou Nguesso, beau-père du président gabonais décédé. Et le cercueil a été accueilli par les pleurs de la nombreuse assistance. Toutes les autorités du pays étaient présentes, et le défunt a reçu les honneurs militaires, avant d’être transférée au palais présidentiel.

Selon le programme officiel des obsèques, les délégations étrangères qui doivent rendre un ultime hommage au doyen des chefs d’Etats africains, sont attendues dès mardi prochain dans la capitale gabonaise, où elles sont conviées à la célébration d’un culte œcuménique et à la lecture des oraisons funèbres. De nombreux chefs d’Etat devraient être présents. Le président français, Nicolas Sarkozy, et son prédécesseur, Jacques Chirac, ont annoncé aujourd’hui qu’ils feraient le déplacement.

Omar bongo Ondimba, qui a dirigé le Gabon pendant 42 ans, sera inhumé dans l’intimité le 18 juin prochain à Franceville, trois mois seulement après le décès et l’inhumation de son épouse, Edith Lucie Bongo, décédée le 14 mars dernier à Rabat, au Maroc. Le couple disparu laisse deux enfants orphelins, Yacine et Junior Bongo Ondimba, ainsi qu’un peuple consterné et vivement touché par une série de deuils, aussi brusques que violents.

La mission de Rose Francine Rogombé

Mercredi dernier, Rose Francine Rogombé, ancienne présidente du sénat gabonais, a été investie dans les fonctions du chef de l’Etat intérimaire, conformément à la constitution du pays, devant les membres de la cour constitutionnelle et des deux chambres du parlement. Première présidente de la République au Gabon, c’est à elle que revient la lourde mission d’organiser dans un délai de 45 jours au plus les élections présidentielles auxquelles elle ne pourra pas se porter candidate.

Dès son investiture, madame Rogombé a promis de veiller au respect scrupuleux de la constitution, au maintien de l’Etat de droit et à la préservation des libertés fondamentales des citoyens. L’ancienne présidente du sénat, qui a dit vouloir exercer ses nouvelles responsabilités dans l’intérêt supérieur du peuple gabonais, a appelé les populations à continuer à vaquer librement à leurs occupations. « Au-delà du deuil qui nous accable, le pays doit continuer à fonctionner normalemen », a-t-elle souligné.

Madame Rogombé a par ailleurs rassuré que le Gabon continuera à respecter ses engagements vis-à-vis de ses partenaires au développement, promettant que son pays maintiendra ses bonnes relations avec les Etats amis et que « les résidents étrangers jouiront toujours de l’hospitalité légendaire du Gabon ».


SUR LE MÊME SUJET
Omar Bongo est décédé officiellement le 8 Juin a Barcelone. Sa dépouille a été transférée ce jeudi 11 Juin 2009 vers Libreville ou un deuil national de 30 jours a été décrété.
Lire l'article
Le corps de l’ancien président gabonais, dont la mort a été annoncée lundi, doit être transféré au Palais présidentiel de Libreville. Recouvert d'un tissu aux couleurs du Gabon, le cercueil d’Omar Bongo a été porté jeudi par un détachement de l'armée de l'air espagnole, sur un tapis rouge à l'aéroport El Prat de Barcelone. Après un bref hommage militaire en présence d'autorités gabonaises et espagnoles, l'avion transportant le corps de l’ancien président du Gabon, dont la mort a été annoncée officiellement lundi, a décollé en fin de matinée, direction Libreville. A son arrivée, sa dépouille recevra à nouveau les honneurs militaires puis sera transférée ...
Lire l'article
La dépouille d’Edith Lucie Bongo Ondimba, épouse du président gabonais Omar Bongo Ondimba a quitté Libreville, vendredi en fin de matinée pour Brazzaville où elle sera inhumée dans le village des ses ancêtres Edu (nord Congo), a constaté un journaliste de l’AGP. Le cortège funèbre est arrivé à l’aéroport international Léon Mba de Libreville, escorté par un important dispositif militaire, alors que des centaines de personnes attendaient déjà sur place depuis le début de la matinée. Le chef de l’Etat Omar Bongo Ondimba et l’ensemble des autorités du pays ont salué la dépouille avant son embarquement à bord de l’avion spécial devant ...
Lire l'article
Le corps d'Edith-Lucie Bongo Ondimba, épouse du président de la République gabonaise, décédée le 14 mars à Rabat, est arrivé à Libreville à 15 h 30 dans un vol spécial de la Royal Air Maroc. Une foule immense s’est massée à l’aéroport et tout le long du parcours du cortège, sous une chaleur étouffante, pour rendre un hommage ultime à la première dame du Gabon. La dépouille de l’épouse du Chef de l’Etat gabonais, décédée le samedi 14 mars dernier à Rabat, est arrivée à Libreville ce mercredi 18 mars dans un avion spécial de la Royal Air Maroc. C’est à ...
Lire l'article
Le président gabonais Omar Bongo Ondimba a regagné Libreville mercredi à 14H30 (13h30 TU) en compagnie de son homologue congolais Denis Sassou Nguesso, de retour de Rabat au Maroc, où son épouse Edith Lucie, fille du président congolais, est décédée samedi dernier, a constaté APA sur place à l’aéroport de la capitale gabonaise. Lunettes noires, le chef de l’Etat a été accueilli par le vice-président de la République Didjo Divungui Di Ndinge et le Premier ministre Jean Eyéghé Ndong, qui avait à ses côtés les membres du gouvernement et plusieurs autres personnalités gabonaises ainsi que des membres du corps diplomatique. Après une ...
Lire l'article
Le Président de la République gabonaise, Omar Bongo Ondimba et son homologue congolais, Denis Sassou Nguesso, sont arrivés à 14 heures 30 à Libreville en provenance de Rabat (Maroc), précédant l’arrivée de la dépouille mortelle de l’épouse du chef de l’Etat gabonais, Edith Lucie Bongo Ondimba, fille aînée du n°1 du Congo Le Corps de la première Dame du Gabon décédée samedi dernier dans la capitale du royaume Chérifien est attendu à 16 heures.
Lire l'article
Les Gabonais d’origine et d’adoption ont effectué massivement le déplacement de l’aéroport de Libreville en vue d’accueillir la dépouille mortelle de la première, Dame Edith Lucie Bongo Ondimba, décédée samedi dernier à Rabat au Maroc à l’âge de 45 ans. Ainsi une chaîne humaine composée de Groupe socioculturels vêtus de noir, des élèves des différents établissements de la capitale et de nombreux anonymes est observable sur l’esplanade de l’aéroport, à la devanture. Les Forces de sécurité, en tenue de circonstance, vont rendre également les honneurs à l’illustre disparue. Dans les différents quartiers de la capitale gabonais, les commerces ont baissé leurs rideaux de ...
Lire l'article
La dépouille de Mme Edith Lucie Bongo Ondimba, épouse du chef de l’Etat gabonais, Omar Bongo Ondimba, arrivera mercredi après-midi à 15h (14h GMT) à Libreville, avant d’être transférée au Congo son pays natal où elle sera inhumée, a annoncé mardi le ministre Porte-parole du gouvernement, René Ndemezo’Obiang à la télévision publique (RTG1). La décision d’inhumer la Première dame du Gabon dans son pays natal a été prise en accord avec les deux familles afin d’obéir aux rites traditionnels de l’illustre disparue. Par ailleurs, le gouvernement gabonais a appelé les citoyens à accueillir la dépouille de la Première dame dans la dignité ...
Lire l'article
Les obsèques officielles de la Première Dame du Gabon, Docteur Edith Lucie Bongo Ondimba, décédée samedi dernier à Rabat au Maroc, débutent mercredi après-midi par l’arrivée à Libreville, à 15 heures locales, par vol spécial, de la dépouille, avant l’inhumation à Edu au Congo, sa terre ancestrale, a annoncé le Porte-parole du Gouvernement, René Ndémézo’o Obiang, dans un communiqué à la mi-journée sur les antennes de la Première chaîne de Radio et Télévision Gabonaise (RTG1). Voici le Programme officiel: « La dépouille mortelle de Madame Edith Lucie Bongo Ondimba, épouse de son excellence El Hadj Omar Bongo Ondimba, président de la République, ...
Lire l'article
Bongo Doit Partir
Video: La depouille d’Omar Bongo Arrive a Libreville
La dépouille d’Omar Bongo en route vers le Gabon
Gabon/Deuil : Départ de la dépouille d’Edith Lucie Bongo Ondimba pour Brazzaville
Gabon : Arrivée de la dépouille d’Edith-Lucie Bongo Ondimba à Libreville
Retour à Libreville du président gabonais Omar Bongo Ondimba
Gabon: Urgent / Arrivée à Libreville, des Présidents gabonais, Omar Bongo Ondimba, et congolais, Denis Sassou Nguesso
Gabon: Grande mobilisation avant l’arrivée de la dépouille de la première Dame, Edith Lucie Bongo Ondimba, à Libreville
Gabon-deuil: Arrivée mercredi à Libreville de la dépouille d’Edith Lucie Bongo Ondimba
Gabon: La dépouille d’Edith Lucie Bongo Ondimba attendue mercredi après-midi à Libreville (officiel)

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (3 votes, moyenne 3,33 sur 5)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 11 Juin 2009
Catégorie(s): Société
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*