Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon: Déclaration de candidature du Dr. Daniel Mengara : Le BDP distribue des tracts à Libreville en vue d’une conférence de presse

Auteur/Source: · Date: 18 Juin 2009
Catégorie(s): Communiqués BDP

La Coordination Nationale du BDP-Gabon Nouveau au Gabon est à pied d’œuvre depuis ce matin à Libreville par une distribution de prospectus annonçant la tenue par les membres de la Coordination Nationale d’une conférence de presse publique parallèle à Libreville pour informer les médias et les populations de l’intention du BDP-Gabon Nouveau de présenter le Dr. Daniel Mengara comme candidat à la Présidence de la République du Gabon au cours des élections présidentielles anticipées devant se dérouler suite au décès d’Omar Bongo.

La Conférence de Presse de la Coordination Nationale se tiendra à Libreville à 14h00, une heure avant celle de France, qui se tiendra parallèlement à 14h00 à Paris, heure française.

Le prospectus distribué par la Coordination Nationale avertit également les Gabonais du complot gouvernemental actuellement en cours visant à empêcher le Dr. Daniel Mengara de se présenter comme candidat à l’élection anticipée par le refus non seulement de lui délivrer son passeport gabonais, mais également d’invoquer des lois anticonstitutionnelles visant à écarter le Dr. Daniel Mengara. L’on se souviendra que feu le Président Omar Bongo n’avait jamais voulu autoriser la délivrance du passeport gabonais au Dr. Daniel Mengara, parce qu’il conditionnait la délivrance de ce passeport à l’acceptation préalable par le Dr. Daniel Mengara de le rencontrer. Le Dr. Daniel Mengara a refusé de rencontrer Omar Bongo par six fois entre 2001 et 2009. La dernière rencontre tentée par le régime Bongo par l’entremise de l’évêque Mike Jocktane fut également rejetée par le Dr. Daniel Mengara. C’est au cours de cette rencontre que l’évêque Mike Jocktane, qui se présentait comme Conseiller du Président Bongo, avait en effet confirmé que c’est Omar Bongo qui bloquait la délivrance du passeport de Daniel Mengara et que si Mengara acceptait de rencontrer Omar Bongo, le passeport ferait partie de la discussion. Un chantage auquel le Dr. Daniel Mengara a toujours refusé de céder.

Le prospectus annonce à ce titre la tenue par les membres du Bureau de la Coordination Nationale d’un sit-in lundi 22 juin devant le Ministère de l’intérieur, aux fins de réclamer la délivrance du passeport de Daniel Mengara.

Pour obtenir le PDF du Prospectus, cliquez ici.

Conférence de Presse Publique de déclaration officielle de candidature à Paris, France
Samedi 20 juin 2009 à 14h00
Sofitel Paris Champs-Elysées
8, rue Jean Goujon – 75008 Paris

Conférence de Presse Publique de déclaration officielle de candidature à Libreville, Gabon
Samedi 20 juin 2009 à 14h00
A Akébé-Ville (Libreville) Face à l’Eglise Rois-Mages

Pour obtenir le PDF du Prospectus, cliquez ici.


SUR LE MÊME SUJET
Mesdames et messieurs les journalistes Chers compatriotes Dans tout ce que vous avez entendu ces dernières 48 heures, il y a du vrai et du faux. Et comme je n’ai jamais été un homme de mensonges, mais plutôt de vérité, je vais ici dire toute la vérité comme à mon habitude. Le faux, c’est que nous ayons été incapables de payer la caution requise pour la validation de notre candidature. Il faut comprendre que quand on vient des Etats-Unis et que les délais sont aussi courts, il y a un certain nombre de tracasseries administratives auxquelles nous avons été confrontés, notamment la nécessité ...
Lire l'article
Devant une salle de la chambre de commerce comble le 22 juilet 2009, le Dr. Daniel Mengara a livré le discours ci-dessous. Compatriotes, Mesdames et messieurs, Il me plaît énormément de me retrouver parmi vous aujourd’hui en cette exceptionnelle occasion. Exceptionnelle occasion parce que l’opportunité m’a enfin été offerte de partager avec vous ma vision du Gabon, vision inspirée par les 42 années de souffrance et de traumatisme que notre peuple, le peuple gabonais, a vécu sous un régime qui a fait de la dictature, du vol et des viols son mode de gouvernance. Mais si je suis là aujourd’hui, c’est surtout aussi à ...
Lire l'article
Daniel Mengara sera à Libreville dimanche et animera une conférence de presse mercredi
Le Dr. Daniel Mengara, premier candidat gabonais déclaré à l’élection présidentielle anticipée depuis le 20 juin lors d’une conférence de presse à Paris, arrivera à l'aéroport de Libreville au Gabon ce dimanche 19 juillet à 23h35. Dans le cadre de ses activités lors de son séjour au Gabon, Daniel Mengara compte se rendre à Minvoul se receuillir sur la tombe de sa maman. Il animera également, mercredi 22 juillet à 15h00, une conférence de presse de déclaration solennelle de candidature à la Chambre de Commerce de Libreville. La mère de Daniel Mengara est décédée le 4 juillet dernier suite à des complications asthmatiques et ...
Lire l'article
La Conférence de Presse de déclaration de candidature du Dr. Daniel Mengara à la Présidence de la République du Gabon a également vu l'intervention de Monsieur Curtis Bezauna Mabika, Secrétaire Exécutif de la Coalition du Refus et de Salut National. Il est ressorti de cet événement un certain nombre d’idées marquantes, y compris ce qui sera sans doute le thème de campagne du candidat BDP, qui a appelé les Gabonais à lutter pour leurs droits, leur demandant de désormais faire barrage à tout ce qui priverait les Gabonais de leurs droits citoyens. Les Gabonais ne l’accepteront plus, a-t-il scandé, “Plus jamais. ...
Lire l'article
La Conférence de Presse de déclaration de candidature du Dr. Daniel Mengara à la Présidence de la République du Gabon a également vu l'intervention du Dr. Bruno Ella Nguéma, porte parole du BDP-Gabon Nouveau. Il est ressorti de cet événement un certain nombre d’idées marquantes, y compris ce qui sera sans doute le thème de campagne du candidat BDP, qui a appelé les Gabonais à lutter pour leurs droits, leur demandant de désormais faire barrage à tout ce qui priverait les Gabonais de leurs droits citoyens. Les Gabonais ne l’accepteront plus, a-t-il scandé, “Plus jamais. Plus maintenant. Pas cette fois”, ...
Lire l'article
Conférence de Presse du 20 juin: Le Dr. Daniel Mengara électrise les Gabonais à Paris lors de son discours de déclaration de candidature
Vidéo de Déclaration Candidature (Partie 1) - Dr. Daniel Mengara - Conférence de Presse, 20/6/09 Dans son discours de déclaration de candidature délivré samedi 20 juin 2009 à l'Hôtel Sofitel Paris Champs-Elysées lors de la Conférence de Presse organisée à cette occasion, le Dr. Daniel Mengara a électrisé l'audience de Gabonais venus assister à l'évènement. Le désormais candidat à l'élection présidentielle anticipée de 2009 en a eu pour tout le monde. Aux leaders politiques gabonais morts ou vivants, historiques ou en activité, le Dr. Daniel Mengara a rendu un vibrant hommage pour le combat mené par eux. Aux Gabonais, il a lancé un ...
Lire l'article
Candidature du Dr. Daniel Mengara -Débat (Partie 1) - Conf. de Presse, 20/6/09 @ Yahoo! Video Candidature du Dr. Daniel Mengara -Débat (Partie 2) - Conf. de Presse, 20/6/09 @ Yahoo! Video Candidature du Dr. Daniel Mengara -Débat (Partie 3) - Conféde Presse, 20/6/09 @ Yahoo! Video
Lire l'article
Programme Meeting de Paris
PROGRAMME PROVISOIRE SOMMAIRE A partir de cette page, vous pouvez accéder à toutes les informations relatives aux activités de la Coalition du Refus, y compris le programme du meeting de Paris. Voir Communqué de presse de lancement. Voir Le Programme Meeting de Paris Principes et Préambule Charte du Refus Devenir membre signataire de la Charte Activités et News de la Coalition PROGRAMME PROVISOIRE SOMMAIRE PDF du Programme: Cliquez ici pour obtenir le programme provisoire en format PDF. COALITION GABONAISE DU REFUS ET DE SALUT NATIONAL Réunion du 20, 21 et 22 février 2009 HOTEL IBIS (Situation de l'établissement ) PARIS ALESIA MONTPARNASSE 49 ...
Lire l'article
Communiqués de Presse
A partir de cette page, vous pouvez accéder à toutes les informations relatives aux activités de la Coalition du Refus, y compris le programme du meeting de Paris. Voir Communqué de presse de lancement. Voir Le Programme Meeting de Paris Principes et Préambule Charte du Refus Devenir membre signataire de la Charte Activités et News de la Coalition Ci-dessous, lisez le Communiqué de presse ayant marqué le lancement de la Coalition du Refus le 18 janvier 2009 Communiqué de Presse COALITION GABONAISE DU REFUS ET DE SALUT NATIONAL Suite aux arrestations arbitraires dont de dignes membres de la société civile gabonaise ont fait ...
Lire l'article
Le BDP-Gabon Nouveau fonctionne avec un Comité Directeur organisé sous le modèle d'un gouvernement parallèle. Ce comité est fait de membres qui occupent des postes de réflexion bien définis, avec des conseillers pour les assister. Ces postes de réflexion sont au nombre de 12. Pour des raisons stratégiques, seul le Président du BDP-Gabon Nouveau est habilité à révéler son identité (pour le moment). Le Comité Directeur Dr. Daniel Mengara Président et Membre Fondateur du BDP-Gabon Nouveau Chargé des Affaires étrangères et de la coopération internationale Intérieur, défense nationale et protection du citoyen Santé, bien-être de la population et recherche médicale Sports, loisirs, environnement, promotion et conservation du patrimoine ...
Lire l'article
Communiqué: Déclaration de Presse de Daniel Mengara depuis Libreville: “Monsieur Ali Bongo, il n’était pas nécessaire pour vous de me kidnapper pour me rencontrer”
Discours de déclaration de candidature du Dr. Daniel Mengara à Libreville le 22 juillet 2009
Daniel Mengara sera à Libreville dimanche et animera une conférence de presse mercredi
Déclaration (Vidéo) de Monsieur Curtis Bezauna Mabika, Conférence de Presse BDP du 20 juin 2009
Déclaration (Vidéo) du Dr. Bruno Ella, Conférence de Presse BDP du 20 juin 2009
Conférence de Presse du 20 juin: Le Dr. Daniel Mengara électrise les Gabonais à Paris lors de son discours de déclaration de candidature
Conférence de Presse du 20 juin: Déclaration de Candidature du Dr. Daniel Mengara: Vidéos de la Session Débats et Questions/Réponses
Programme Meeting de Paris
Communiqués de Presse
Le Comité Directeur

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (7 votes, moyenne 4,14 sur 5)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 18 Juin 2009
Catégorie(s): Communiqués BDP
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

25 Réponses à Gabon: Déclaration de candidature du Dr. Daniel Mengara : Le BDP distribue des tracts à Libreville en vue d’une conférence de presse

  1. abiane

    19 Juil 2009 a 10:46

    si le pdg craint le dr Mengara c’est qu’il ya un pb! On ne craint que son ennemi “capable”!est-ce le cas? j’en suis sùre!

  2. meye

    22 Juin 2009 a 16:57

    pour essone nguema, c’est une honte pour un docteur de tenir de tels propos.Je comprensd ta réaction,tu fais parti des ceux qui allaient se prostituer chez obo comme si cet argent était à lui seul. tu n’aime pas ton pays le gabon. tu es content de voir tes frères soeurs mourir affamés… tu fais partie de ceux qui aiment voir les autres dans la souffrance et faire à tout prix que leur situation ne s améliore guère pour être toujour le meilleur.Heureusement que Dieu est là, Il écoute les prières que les gabonais lui adressent afin de libérer notre pays… pas le Dieu que tu invoques pour que le mal continue d’envahir le peuple gabonais. si tu continues d’invoquer le nom de Dieu en mal, tu risques de finir comme ton obo parce que le Très Haut n’aime pas qu’on chatie ses enfants comme le vous le faites au Gabon.Tu as eu ta part voilà pour quoi tu parles mal de ceux qui connaissent votre système. Il va aussi disparaîre comme son fondateur a disparu et vous tous si vous ne vous convertissez pas , si vous continuez de rester indiffernts aux cris du peuple gabonais vous croire aux gabonais que c’est bongo qui a maintenu la paix au gabon bande de menteur que vous êtes… les gabonais ont peur de perde leurs parents … et de se retrouver comme nos voisins voilà pourquioi quelques élites ont choisis la paix et vous êtes toujours là à dier aux gabonais la paix…s’il y avait que bongo le gabon serait déjà dans le chaos…il semé l’indifference entre les gabonais en fait il a séparé les gabonais …en plus nous ne sommes pas nombreux …donc ce n’est pas ton dieu bongo qui a crée ou qui a fait que le gabon soit en mais nous même les gabonais. dr essone je ne sais pas ou tu te trouves? si t’es en france tu ne vois pas comment les médias se moquent des gabonais…raconter du mensonge à nos soeurs et frères gabonais ignorents qui vivent dans la caverne pas à nous qui sommes déjà sortis de la caverne encore une fois ,ne prononce plus le nom de Dieu en mal, Dieu ne veut pas du mauvais pour ses enfants mais du bien alors que vous êtes le mal vous vous réjouissez du mal des autres gabonais.Sachez qu’il y a un temps pour tout!ton dieu bongo ne savait pas que son heure était déjà arrivée…c’est de la même manière que bongoisme va aussi disparaître toi qui dis pédégisme en avant retient la date de ce jour…ça dépend du nombre de jours qui te reste à vivre Dieu nous aime tous mais la recréation est finie

  3. wanshitong

    22 Juin 2009 a 14:12

    @action

    Tu dis “si il y a eu un Gabonais qui avait cette qualité qui est à la base de toutes réussites c’est bien le “vieux ” BONGO.”

    Je ne sais pas si tu es Gabonais ou bien si tu CONNAIS l’histoire du Gabon. Nous conseilles-tu – selon ton propos – de (re)utiliser la “methode Bongo” qui fut celle de piller le Gabon pour:

    – S’ACHETER la grace des politiques francais, les services de l’armee francaise prete a intervenir a tout moment en cas de force majeure
    – S’ACHETER l’ame, (le c…l) et l’esprit de soit-disants politiciens corruptibles/corrompus/corrupteurs
    – Fabriquer des soit-disants opposants puis les envoyer faire de la diversion politico-fantasmagorique
    – AVILIR une grande partie de la societe Gabonaise dans le GOUT DU LUXE EXORBITANT, a la “quemandance” des deniers publics pour maintenir ce train de vie inculque a “aller se la peter dans les bas-quartiers” et jetter au peuple mourrant les quelques deniers d’or accapares lors du dernier detournement
    – IMPORTER sans aucun etat d’ame DES PRATIQUES de tout genre (Rose-Croix, Franc-Maconnerie, Satanisme, “Homosexualite du maitre et des esclaves” etc.) assoir son pouvoir et avoir tous ces cancres sous sa botte
    etc.

    Est-ce ce que tu nous conseilles de faire ? Decrier les maux pour ensuite les (re)commettre soi-meme ? Es-tu vraiment INFORME sur ce que tu avances ?

    La soit-disante “efficacite” du systeme Bongo (cf. “Bongoisme”, “Bongologie”) est comme un chateau de cartes: Sans BASES fondees sur les VALEURS MORALES ET HUMAINES, il suffit d’un tout petit souffle pour le voir s’ecrouler sur lui-meme.

    Le combat – certes difficile – doit etre autre (!) et il ne revient maintenant qu’a nous-memes d’adopter une TOUTE AUTRE STRATEGIE et de (RE)DONNER ESPOIR au peuple Gabonais et Africain.

    Celui que tu appelles “le vieux” BONGO s’est illustrement inscrit dans la longue liste des personnes les plus viles et “foncierement” mauvaises que la planet ait jamais connues: Hitler, Mussolini, Ceausescu, Duvalier, Staline, Lenine, Mao, Pol Pot, Bokassa, Idi Amin etc. et Omar Bongo Ondimba.

    Et les personnages de cette liste ne sont POUR 99% des etres humains de la planete D’AUCUN EXEMPLE !

    Da zhaohu,

    Wànshìtong

  4. sven markus

    22 Juin 2009 a 10:05

    M. Essono Eguema,
    Apprenez à tourner la page , M OBO est sortis par la PETITE PORTE
    de l´histoire SEULE des PERSONNES TELLES NELSON MANDELA sortitont
    par la GRANDE PORTE de l´histoir au même titre que MARTIN LUTHER KING , PATRICE LOUMOUNBA. Ce qui nous importe(nous gabonais concient du retard mental, economique et social) que nous laisse votre illustre disparu est la reconstruction du gabon . Pour ce fair nous comptons choisir dans les semaines avenir un PRESIDENT de la republique capable et non des aventuriers tels le BIAFRAIS ALI BONGO ONDIMBA et les membres de son clan.En effet le Gabon est aujourd´hui classsé parmi les pays les plus pavre de la planète malgré les ressources naturelles dont elle dispose et une des population les plus faible du continent. La tâche du prochain
    président sera de construre les routes , des logements descents, desenclaver le pays , construire des hopitaux ou réhabilité les mouroirs existants.

  5. action

    22 Juin 2009 a 10:03

    Le grand mal qu’on les gabonais c’est qu’ils manquent de pragmatismes et sont très peu objectifs,des bons discours mais ne matérialisent jamais.Si il y a eu un Gabonais qui avait cette qualité qui est à la base de toutes réussites c’est bien le “vieux ” BONGO.Il voulait avoir tous les intellectuels Gabonais sous sa botte il l’a fait. Avoir tous les opposants à ses services celà c’est réalisé. vous pouvez vous même compléter la liste.Alors la situation actuelle est que les opposants du du PDG du Gabon,de la France, des ETATS UNIS, et du reste du monde parle sur le net et passent à des chaines de TV.Mais la machine du PGD elle réfléchie et va faire.

  6. Dr ESSONO NGUEMA

    21 Juin 2009 a 12:34

    Chers tous bonjour.

    Je viens de prendre connaissance des réactions des uns et des autres que je salue au passage.

    Hadj Omar BONGO ONDIMBA a certes été rappelé à Dieu.

    Mais malgré celà, l’objectivité nous dicte à tous (bongoistes ou non) d’admettre qu’il est définitivement entré dans l’histoire du Monde par la Grande porte. Et, j’observe qu’en Afrique, très peu de Chefs d’Etat ayant accédé au pouvoir dans la même période que lui ont eu droit à des hommages aussi solennels et unanimes de la part de leur peuple, lors de leurs obsèques. Oui, BONGO ONDIMBA était et sera à jamais “UNIQUE DANS SON GENRE” : un destin exceptionnel, un règne exceptionnel, une magnanimité exceptionnelle, des funérailles exceptionnelles. Une nouvelle page s’ouvre désormais.

    Je trouve déplorable que certains ici puissent confondre “popularité” et “crédibilité” dans l’évaluation de l’aptitude à diriger ce précieux Gabon qu’OBO le Boss et Léon MBA ont bâti depuis 1960.

    Il est facile, oui très facile, de se lever un matin et de dire à tort: rien ne va au Gabon, tout est par terre, BONGO n’a rien fait,…etc. Oui C’est vraiment facile et celà peut même vous valoir une certaine popularité même réduite à ce forum.

    MENGARA MINKO Daniel et pleins d’autres auto-exilés gabonais en sont de parfaites illustrations.

    Mais en revanche, il est moins facile de séparer avec sagesse et pragmatisme l’ivraie et la bonne semence dans l’oeuvre de Hadj Omar BONO ONDIMBA, pour admettre et démontrer à nos frères que dans l’existant Gabon il y a des acquis indéniables (résultant du règne de Hadj Omar BONGO ONDIMBA) qu’il conviendrait de préserver, de consolider, de renforcer, voire même de compléter.

    Ce complément, ainsi que la correction des échecs qui semblent avoir été ceux du Gabon au cours des années passées, gagneraient a être notamment pris en compte lors de l’élaboration de programmes ou projets de société destinés à être soumis au peuple lors du prochain scrutin présidentiel.

    Du profil (formation, expérience politique,…, crainte de Dieu,…etc) et de l’examen des faisabilités technique, financière, opérationnelle et politique de ces projets ou programmes pourrait être déduite la crédibilité ou non de ceux qui aspirent à poursuivre l’oeuvre entammée par Léon MBA et Hadj Omar BONGO ONDIMBA.

    D’ores et déjà, je puis dire sans risque de me tromper que les “ENFANTS DE LA RUE POLITIQUE” que sont les MENGARA MINKO, MOUBAMBA,…etc., bien que susceptibles d’accéder à une forme de popularité aux moyens de leur propos acerbes sont parfaitement inaptes à atteindre le stade de la crédibilité politique.

    Nul besoin donc d’être un mage (tel Dessuart ou autres) pour leur prédire une cuisante défaite lors du prochain scrutin.

    En effet, L’élection d’un président de la république est une chose si sérieuse qu’elle ne saurait se réduire au spectacle désolant de quelques aventuriers pataphysiciens ambitieux ne possédant ni programme, ni projet de société pertinent à proposer au peuple gabonais.

    Chers tous,

    Il est révolu ce temps où il suffisait de se mettre à insulter Hadj Omar BONGO ONDIMBA et ses proches pour espérer bénéficier de sa générosité financière et paternelle. Aujourd’hui son Excellence est auprès de Dieu le Père. Il appartient désormais à ceux qui répètent à longueur de journée “BONGO DOIT PARTIR”,…”BONGO N’A RIEN FAIT” de se trouver un autre exutoire et de comprendre que ces slogans les conduiront à la malédiction et à l’échec électoral car le peuple qui est très respectueux des valeurs traditionnelles et qui reste très attaché à celui qui vient de nous quitter, n’est vraiment pas dupe.

    Chers tous, J’ai dit.

    Longue vie au bongoisme
    et Que Dieu bénisse le Gabon.

  7. Bamboula

    21 Juin 2009 a 05:10

    Si les dirigeants Gabonais actuels décident de faire un bilan sur les dépenses faites pour le paiement des études de certains Gabonais candidat à l’élection présidentielle qui sont restés à l’étranger après leur études, il serait aussi judicieux de faire un bilan sur les sommes détournées par le parti au pouvoir,il faudra aussi vérifier combien de fils à papa qui ont eu des bourses présidentielles et bien d’autres au détriment d’autres Gabonais méritants, qui sont à l’étranger depuis des décennies et qui n’ont même jamais validé un diplôme. A ce jeu, je ne sais pas quels seraient les perdants.

  8. Mwana Africa

    21 Juin 2009 a 04:24

    Pourquoi les gabonais manquent d’organisation?

    je réitère, vous êtes tous cons et maboules au Gabon!!
    je me gausse quand je vois tous ces petits gabonais venir se défouler dans l’anonymat sur ce site en pensant que le changement se fera par coup de baguette magique derrière un clavier d’ordinateur!!que vous êtes naïfs, “chaque peuple mérite ses dirigeants et vous méritez vraiment les vôtres!!”.
    Au lieu de venir déblatérer sur ce site en pondant de pseudo stratégies de conquête du pouvoir, la plupart soporifiques,et nous abreuver de vos tournures logorrhéïques, vous ferez mieux de cherchez à vous organiser à mettre la pression au gouvernement et à la nouvelle présidente.
    Le pouvoir est dans la rue et non dans les salons feutrés des hommes politiques.s
    de plus, il manque vraiment un leader charismatique au Gabon prêt à se sacrifier pour l’avenir des enfants de ce pays.
    Aux gabonais de la diaspora, arrêtez de distraire les populations quand bien même la constitution à l’état actuel des choses ne vous permet pas de vous présenter.
    rentrez au pays et rangez vous derrière le candidat que l’opposition aura unanimement choisi.
    Que les actions de désobéissance civile commencent en ce moment pour montrer à la présidente que vous n’êtes pas d’accord avec les décisions qu’elle prend en ce moment; osez alors et vous montrerez que vous êtes garçons!!!
    aucune grande démocratie moderne ne s’est construite sur un tapis de roses, sachez le!!!il a fallu lutter pour mettre fin à la monarchie.
    mais aujourd’hui, on n’a pas besoin d’en venir aux armes; avec internet et le développement des médias, l’information passe instantanément et les gouvernements ont peur de mâter sauvagement leur peuple à cause des foudres de la communauté internationale!!!
    pourquoi le bdp qui se dit bien implanté à paris n’a pas organisé des marches pour mettre la pression sur la France et attirer le regard de la communauté internationale sur ce qui pourrait se passer au Gabon?
    A la fin, on sait qui sera perdant, le peuple comme d’habitude car l’opposition lâche est incapable de s’organiser et de prendre ses risques devant l’histoire.
    Conseil d’un frère africain…

  9. sven markus

    19 Juin 2009 a 17:38

    M ESSONE NGUEMA ,

    Il y a quelques semaines vous clamiez à qui voulait l´entendre que celui qu´il convient désormais d´appeler le defunt “GRAND CAMARADE se trouvait en espagne pour “un chek up” et qu´il devrait
    rentrer très bientôt pour reprendre ses activités, en fin de compte il est rentrer au grand soulagement des gabonais entre les 4 planches ( paix à son aime).Tout ce ci pour dire que vous n´êtes que l´un des nombreux GIGNOLS fabriqués par l´ancien régime pour distraire les gabonais qui tentent d´esperer un gabon meilleur . Le 8 juin 2009 sera consideré par les populations gabonaises comme le jour de LIBERATION des 40années de dictature de gestion clanique du pouvoir de OBO.Par ailleurs je prefere prendre de la hauteur M ESSONE NGUEMA par rapport à vos debilités
    que vous avez une fois de plus deversés cet après midi .

  10. De moi a vous

    19 Juin 2009 a 16:51

    D’abord, je veux dire à mon compatriote Essono, mes sincères condoléances, L’aigle Royal s’en est allé.
    Essono pour notre avenir à tous, ta sœur t’invite a te pencher un peu plus sur l’avenir du pays au lieu d’épuiser tes forces a organiser des chasses aux sorcières a l’endroit de tes compatriotes de l’opposition.
    (Non relue)
    LA STRATEGIE DES ALLIANCES POLITIQUES :
    J’interviens aujourd’hui pour sonner l’alarme à l’ endroit de nos frères opposants qui semblent ne pas avoir encore compris que seul, ils seront vulnérables devant la machine PDGiste mais unis ils seront insensibles.
    Alerte, dis-je, a la division qui tue!!! Ne l’oublions pas LES PROCHAINES ÉLECTIONS VONT SE JOUER AU 1ER TOUR DU SCRUTIN. Attention donc car la cible risque de vous échapper à vous tous au profit du PDG.
    Misez plutôt sur les jeux politiques des alliances stratégiques entre parties d’opposition qui soit dit en passant sont gages de succès.
    Et si Mengara (BDP) et Moubamba Ben (Acteurs libres), Mamboudou faisaient route commune…qu’adviendra-t-il aux prochaines élections?
    Voila il y a de l’excitation dans l’air; enfin deux points lourds (le PDG versus L’OPPOSITION UNIS) vont s’affronter en duel aux prochaines élections présidentielles. Car bien sûr duel il y aura et la victoire sera évidemment réservée au plus fort qui est à lors actuel ne nous leurrons pas le PDG (Vue sa représentativité au niveau national, la valeur de ses caisses et le nombre de ses partisans).
    Et oui, c’est bien connu “l’union fait la force”. Alors à quel jeu jouez-vous donc chers opposants gardiens de notre démocratie, prétendants à la magistrature suprême du pays? FAITES PREUVES DE PLUS DE CLAIRVOYANCES ET DE JEU POLITIQUE.
    Je le redis, le répète, le martèle, IL EST PLUS QU’IMPÉRATIF QUE L’OPPOSITION NE PARLE QUE D’UNE ET UNE SEULE VOIX.
    Ne faites surtout pas l’erreur d’aller en guerre divises, soyez unis comme les cinq doigts de la main derrière un seul leader de l’opposition (un leader qui se veut rassembleur, charismatique, visionnaire et aimant le pays plus que ses ambitions personnelles) et qui pourra respecter ses engagements politiques.
    NOUS NE VOULONS PAS DE BEAUX PARLEURS, PETITS FAISEURS.
    Le Gabon comme nous le savons tous est bien a la croisée des chemins. C’est maintenant ou jamais. Une seule erreur et a nous revoir dans 20 ans minimum. Faites donc la différence. NE NOUS DECEVEZ PAS, PAR PITIE.
    le gabonais dans son ensemble a un besoin pressant et vital de changement. meme au sein du pdg on peut entendre ce cris pour le changement veritable qui redonnera au gabon et a son peuple (fang, miene, punu, téké, echira…) ses lettres de noblesse.
    IL EST DONC PLUS QUE CRUCIAL QUE L’OPPOSITION UNISSE ENFIN SES FORCES POUR FRAPPER UN BON POING SUR LA TABLE DE LA DÉMOCRATIE TROP SOUVENT BAFOUÉE AU GABON.
    Alors, faites du recrutement, sérieusement et non timidement comme s’est le cas presentement, qu’attendez-vous?
    Faites du recrutement au sein du PDG, s’il le faut. il y a la-bas des insatisfaits compatriotes qui rêvent aussi d’un Gabon nouveau et prospère.
    creez donc des cellules d’opposition au gabon et a l’exterieur.
    vous n’avez plus de temps pour trainer la patte alors agissez.
    unis, les opposants feront preuve de maturite politique et gagneront en legitimite au sein de la nation gabonaise et aux niveaux continental et international.
    Le peuple, c’est vous chers opposants et jeunes de ce pays si magnifique en ressources mais perdu a cause de ses aines.
    Soyez donc matures, montrez-nous que vous êtes différents; différents de ceux qui vont ont précèdes.
    N’oubliez pas qu’une victoire au 1er tour pourrait etre enregistree au compte du pdg si l’opposition se présente aux elections divisees.
    Même si l’opposition ne s’organise qu’autour de deux parties d’opposition se serait un trop grand risque a ne pas prendre si l’objectif ultime est de briguer la présidence lors des prochaines élections.
    Avez-vous un plan pour la construction du pays, faites-le nous savoir. Avez-vous une vision, je ne la connais pas? Avez-vous un site Internet, des journaux, un chaine TV, bref une machine politique fonctionnelle, elle semble inerte. Alors ravivez-vous avant que nos rêves ne deviennent cauchemardasses.
    LE POUVOIR DE L’INFORMATION ET CELUI DE LA MASSE PARTISANNE:
    La victoire attend ceux qui auront fait passer le message a REPETITION A LA MASSE et ce DERRIERE UN BLOC/UNE MASSE IMPOSANTE D’ELECTEURS/PARTISANTS qui fera frissonner de joie les plus pessimistes comme moi.
    L’ARGENT, CE NERF DE LA GUERRE :
    Pour battre une campagne digne de ce nom, c’est bien connu il faut de l’argent. Le PDG en dispose déjà mais ce n’est certes pas le cas des parties d’oppositions. Une des stratégies gagnantes pour l’opposition seraient donc d’unir les ressources financières de tout un chacun.
    LE PEUPLE AURA LE DERNIER MOT (Esperons-le) :
    il faut bien-sur parler au peuple. allez-vers le peuple, faites du porte a porte. du bouche a oreille inlassablement. Usez tous les medias qui existent sur terre (Internet, Journaux, Radio, TV,… ) mouillez le maillot comme on dit au bled.
    secouez et reveillez les consciences qui dorment, sans relache. ne lachez prise qu’une fois les elections gagnees par l’opposition esperons-le.

    LE PROJET ELECTORAL :
    Que nous proposez-vous? Ce n’est plus l’hre des critiques mais celle des projets electoraux
    elaborez des plans strategiques de relance qui seront inspires par le peuple et pour le peuple.
    Soyez audacieux, rusés, visionnaires et pionniers comme l’a été avant vous Dubai, par exemple. meme devant un vieux lion un souris pour avoir le dernier mot. il suffit de connaitre la faille du vieux et d’attaquer avec ruse et soif de vaincre biensur.
    ayez la rage au coeur, la rage de gagner et surtout de bien servir le pays une fois elus pour prouver au monde que le gabon est bel et bien un eldorado ou il fait bon vivre. u pays aime par ses enfants.
    sensibilisez, sensibilisez, sensibilisez.
    ou se trouve donc les gabonais?
    -> au marché? alors faites campagne sans relâche (de façon repetitive) dans tous les grands marchés du pays
    -> dans les quartiers populaires? allez-y donc y crier votre determination de changement pour le meilleur et surtout n’oubliez pas de ne parler que d’une seule voix. sinon vos efforts seront plus que ridicules lors des resultats presidentiels du 1er tour qui donnera la victoire au pdg.
    -> a l’églies ? allez-y
    -> lycees, colleges, …?foncez
    Misez sur une campagne de proximite a l’echelle nationale avec un plan de relance en beton et comprensif pour la masse qui n’a PAS BESOIN DE DISCOURS POMPEUX MAIS BIEN DE MOTS SIMPLES, CLAIRS ET PORTEURS D’ESPOIR.
    DES PROMESSES RESPECTEES :
    pour finir, obama a battu une campagne allechante certes mais il s’assure de realiser chacune des promesses qu’il a faites lors de ses discours.
    l’avenir nous attend tous au bout du tunnel on peut voir une lueur d’espoir. a nous de ne pas la laisser s’éteindre.

    N’OUBLIEZ PAS QU’UNIS TOUT EST POSSIBLE.
    Une compatriote d’outre mer qui vous implore de faire peau neuve

    yes we can (obama)/ oui, on peut gabonais!!!

  11. Jean-félix N.

    19 Juin 2009 a 13:18

    Ah! c’est pas trop tôt cher dr ESSONO NGUEMA; Je me demanadais où vous étiez passé. L”esclave qui a échappé d’être inhummé avec son Maître réapparaît . J’ai cru que l’on n’aurait plus jamais de vos nouvelles. Vous voyez bien que Bongo n’était pas immortel; Pour nous les chrétiens c’est un véritable pêché de louer un mortel. seul Dieu est digne de louanges et d’adorations. vous avez passé toute votre vie à louer un mortel,Bongo, et aujourd’hui il n’est plus de ce monde. Qui allez vous louer désormais cher dr ?

    Je crais fort que les PDGISTES ne traversent les moments les plus accablants de leur existence.

    En tout cas le DR MENGARA vous reserve des surprises. Il y a des fous aux Gabons, des gens que le régime de Bongo a enlevé le bon sens; eux ils vont voté pour le PDG. Mais la nouvelle génération des gabonais très lucides vont pouvoir enfin vous montrer leur attachement à la démocratie qui leur a été privée pendant des decenies.

    Que Dieu bénisse le Gabon

  12. Dr ESSONO NGUEMA

    19 Juin 2009 a 12:26

    Cher Philmote,

    Votre évocation erronée du contenu du texte d’engagement décennal me désole !!!

    Non, M. Philmote. Dans ce document il n’est écrit nulle part que “l’Etat doit systématiquement proposer un emploi à ses boursiers”. Je dis bien nulle part. Procurez vous en un exemplaire auprès des services du Gouvernorat et veuillez vérifier la véracité de mon assertion.

    Ceci dit, MENGARA MINKO Daniel qui réside et travaille aux Etats Unis est vraiment un cas patant de violation d’engagement décennal, donc de détournement des importantes sommes investies par l’Etat Gabonais dans le cadre de sa formation. C’est une parfaite illustration de l’INEFFICACITE DE LA DEPENSE PUBLIQUE (EN MATIERE DE FORMATION).

    Concernant vos élucubrations relatives au sang, j’ai la conscience en paix et les mains blanches. Par ailleurs, lors de la prochaine élection présidentielle, le peuple devra faire le choix entre d’une part la Pataphysique des apprentis sorciers (notamment les “M” : Mengara Minko, Moubamba,…etc. que vous soutenez) et le pragmatisme de la majorité présidentielle dont les couleurs seront portées par un candidat dont le nom vous sera révélé très bientôt.

    Et comme notre peuple gabonais est sage et très responsable, il renverra les pataphysiciens (MENGARA MINKO et autres) à leur monde imaginaire à travers la cuisante défaite qu’ils connaitront lors de ce scrutin à un tour.

    Pour ce qui est de cette affaire de demande de passeport gabonais de Mengara Minko, je me dis que c’est vraiment honteux pour ce compatriote (ou ancien compatriote) . Voyez vous M. Philmote :

    – MENGARA MINKO se réclame d’un mouvement illégal en France, aux Usa, et au Gabon car ne disposant d’aucun document légal ;

    – MENGARA MINKO s’autoproclame Président d’un mouvement illégal sans disposer du moindre document (procès verbal d’élection…etc.) qui lui confèrerait une forme de légitimité ;

    – MENGARA MINKO envoie quelque dollars à ses copains et cousins qui ne font pas partie du BDP en leur demandant de recruter quelques compatriotes et de distribuer des tracts dans Libreville pendant que lui même est au frais dans un bureau climatisé et mange un hamburger quelque part aux USA ;

    – MENGARA MINKO ne dispose même pas d’un passeport gabonais (encore moins d’une carte d’identité) mais seulement d’un passeport américain, et il ignore que c’est l’ambassade du Gabon dans son pays actuel de résidence (j’allais dire dans le pays de sa nouvelle nationalité : les USA) qui doit être son interlocuteur en matière d’obtention de passeport gabonais ;

    – …etc.

    Cet individu là est aujourd’hui rattrapé par l’imaginaire dans lequel il a toujours vécu.

    Bref, La vacuité, l’imaginaire, l’informel et l’illégalité semblent être les composantes de base du domaine de définition de notre compatriote MENGARA MINKO Daniel.

    Je ne vous souhaite pas, cher Phimlote ,d’être contaminé par l’apesanteur intellectuelle de cet individu nommé MENGARA MINKO car je demeure persuadé que vous êtes quelqu’un de plus consistant : vous au moins vous me semblez apte à admettre que toute liberté est encadrée par des règles en Démocratie. La légalité étant notamment tributaire de leur respect et de la conformité à celles-ci.

    En conclusion, pourvu que MENGARA MINKO ait son passeport et qu’il vienne se porter candidat à l’élection présidentielle : le peuple le sanctionnera copieusement et démocratiquement lors de ce scrutin . Si toutefois il n’obtenait pas de passeport gabonais, ni de visa d’entrée au Gabon au moyen de son passeport américain, MENGARA MINKO qui affectionne l’illégalité pourra toujours tenter un retour par le biais des PIROGUES D’IMMIGRES CLANDESTINS…celà lui permettrait d’entrer illégalement au Gabon en passant peut-être, pourquoi pas, par son village MEKAGA où sa famille qu’il a abandonné l’attend depuis des années.

    Longue vie au bongoisme
    et Que Dieu bénisse le Gabon.

  13. philmote

    19 Juin 2009 a 10:32

    Mr essono, dans l’engagement decennal, il est égalment mentionné que l’état doit proposer un emploi à ses boursiers.
    pour bongo, ton soit disant grand OBO: il règlera son problème avec le bon Dieu.
    je te rappelle que ce régime a tué des gabonais: des opposants sont morts, des journalistes, des instituteurs…d’autres sont morts des tortures subies à la prison. toi tu penses à OBO, tres bien. nous on pense aussi à ces gabonais morts parce qu’ils se sont opposés à Bongo. vous avez également ce sang dans vos mains vous ki soutenez ce régime.

  14. changement

    19 Juin 2009 a 10:22

    Vous avez été preparé à voler…..mentir, tuer….on est reparti pour 42 ans monsieur essono dois je dire docteur……assasin …

    C’est vrai que bongo a developpé…..
    Vous aussi vous allez developper les maisons et voitures de luxe dans paris pendant que le peuple meurt de faim…
    Oui monsieur essono c’est ça votre parti soit disant democratique qui truque les elctions depuis la presidence qui tue ans vergogne qui vole et coromp sans vergogne
    Effectivement omar bongo vous laisse un heritage fabuleux celui de vous avoir prepare 42 ans à tout ces afreux actes que vous revendiqué….
    la paix qu on va manger le matin midi et soir..la paix qui va nous permettre d’etre propre quand il faudra se laver et qu on ne pourra pas parce que la s.e.eg dont vous êtes actionnaires pratique le delestage…

    Pauvre malheureux…..bongo a regne pendant 42 ans aujour dhui il est mort avec les milliards qi ne sert à rien alors je crois que votre titre de docteur je ne sais pas ou vous l’avez achete pour avoir des raisonnements depourvus de sens mais dites vous qu un jour vous irez sous terre comme lui…

  15. Dr ESSONO NGUEMA

    19 Juin 2009 a 09:35

    Chers tous, bonjour.

    Au lendemain de l’inhumation de notre Très Cher Président, qu’il me soit permis de saluer ici la grandeur du peuple gabonais qui a su démontrer à la face du Monde, combien il était attaché à son Excellence Hadj Omar BONGO ONDIMBA. L’Homme Gabonais est vraiment un Être de qualité, empli de dignité et respectueux des traditions humanistes qui font la charpente de nos culture et identité.

    (1) IL FAUT SE REMETTRE AU TRAVAIL

    Comme j’ai eu à le dire maintes fois sur ce forum, “OBO le Boss” n’a pas tout réussi (il n’était pas Jésus) durant son magistère mais il a tout de même énormément fait pour le développement de notre précieux pays, le Gabon. Il s’agit désormais pour les générations actives actuelles, d’aller beaucoup plus loin: de prendre efficacement le relais comme il le fit lui aussi au départ de S.E. Léon MBA vers les cieux. Dans cet ordre d’idées, je voudrais suggérer aux vrais bongoistes (i.e. c’est à dire à ceux qui ademettent qu’il y a eu de bonnes et de moins bonnes performances dans l’oeuvre humaine impulsée par Hadj Omar BONGO ONDIMBA durant son règne)de méditer le passage biblique suivant : 1 Thessaloniciens Chap. 4 Verset 13 . Nous devons demeurer sereins et consciencieux au travail en nous disant bien, avec humilité, qu’il est de notre devoir, aujourd’hui et demain encore plus qu’hier, de consolider les réussites du règne de Hadj BONGO ONDIMBA et d’en corriger les échecs. A mes yeux, notre pays a en effet “un passé plein d’avenir”. Aussi, après avoir dignement accompagné “OBO le Boss” a sa dernière demeure, l’heure est désormais au travail. Le Président BONGO lui même nous l’a démontré : après le décès de la Première dame, il a immédiatement repris ses activités professionnelles.

    Ceci étant, je me réjouis de ceux MENGARA MINKO Daniel et d’autres comme lui viennent enfin passer cet examen démocratique qu’est l’élection présidentielle. Dans le cadre du débat politique qui aura lieu durant la campagne, le PDG et le candidat qu’il investira vont pouvoir démontrer à la face du monde que, ces compatriotes, sont des “particules sans masse politique”.

    Oui, mes chers compatriotes ! Nous allons pouvoir confronter démocratiquement et devant le peuple gabonais, la pataphysique des MENGARA MINKO et autres MOUBAMBA Ben (employé temporaire à France 24) au pragmatisme, à la lucidité et à l’expérience du candiat qu’investira bientôt la majorité présidentielle. Durant cette élection qui sera transparente, Je prédis d’ores et déjà une victoire écrasante et sans bavure pour le candidat de la majorité présidentielle car nous allons travailler durement à cette fin. Nous (Bongoistes) sommes prêts à toute confrontation démocratique. Notre main droite (i.e. celle de la majorité présidentielle) ne tremble jamais lors de ce genre d’examen (élection présidentielle) : nous y avons été préparé par Hadj Omar BONGO ONDIMBA.

    C’est donc une très bonne chose que ces compatriotes (les “M” : Moubamba, Mengara,…etc.) qui ont par le passé violé leur premier contrat avec l’Etat (engagement décennal) veuillent solliciter un nouveau contrat avec l’Etat. Je les encourage donc vivement à venir au Gabon connaître se présenter à l’élection présidentielle : une cuisante défaite les attend.

    Au passage, j’inviterai aussi les services du Gouvernorat de l’Estuaire, de la Direction Générale des Bourses et Stages et de la Direction Générale du Budget à évaluer d’ores et déjà les montants correspondant aux paiements successifs des bourses et frais de scolarité dont auraient bénéficé les candidats tels MENGARA MINKO non respectueux de l’engagement décennalqu’ils ont pourtant signés. Car en effet, durant cette campagne présideitelle, il est cruciale qu’une question aussi essentielle que l’inefficacité de la dépense publique (notamment dans le cadre des dépenses de formation de gabonais) puisse être abordée avec des éléments précis et concrets.

    J’ai dit.

    Longue vie au Bongoisme et
    que Dieu bénisse le Gabon.

    Dr ESSONO NGUEMA

  16. le M

    19 Juin 2009 a 09:23

    A propos du nouveau nom du BDP je propose à mr Mengara et ses collaborateurs Le Bongoisme Doit Partir
    je vous laisse méditer!

  17. ngoubou

    19 Juin 2009 a 08:03

    tout d’abord j’aimerais connaitre qui est ce DR Mengara. il prétend vouloir etre président mais vous n’avez jamais posé un acte concret pour ce Gabon. on vous reconnait juste la création d’un site internet qui n’a mm plus de raison d’etre puisque la personne sur laql étais basée votre mouvement n’est plus.
    on a l’impression que toutes les informations données sur ce site sont que mensonges vu qu’il n’ya jamais eu des preuves pour confirmer vos dires. montrer nous un dcmt ou postez nous une conversation enregistré dans lequel vos propos sont vérifiables.
    arretez de prétendre que vous aimez votre pays Mr Mengara alors que vous donnez l’impression d’etre un avide du pouvoir comme certains. on a l’impression que vous avez des problèmes personnels avec la famille Bongo et vous voulez utiliser le peuple Gabonais pour les résoudre. vous ne gagnerez pas le vote du peuple Gabonais avec ce genre de discours. moi je ne voterais pas pour un président virtuel qui prétend connaitre les réalités du Gabon. Les Gabonais qui sont au pays ne vous connaissent meme pas.
    je suis sure et certain que vous ne deviendrez jamais président du Gabon car de part vos discours, vos réactions, vos actes, on se rend bien compte que vous n’avez pas la carure d’un PRESIDENT and you will never be. so please stop whatever you are doing because this is not for you. if think you are the one who will deliver Gabon, then stop dreaming because you are not.

  18. Ali BANGOMAULT

    19 Juin 2009 a 07:44

    A Mr KARL MBOUI

    Ne soyez pas jaloux de diplômés;une telle attitude ne fais pas avancer le pays!

    Traiter ainsi des diplômés sortis des universités françaises c’est faire montre d’une inculture et d’une inattention ahurissante et effrayante surtout,quand on veut participer au débat public.Une bonne partie de l’Afrique,du point de vue des ressources humaines au moins, est le fait de la France directement et indirectement.Et laisse moi te dire deux choses:

    1 le Gabon malgré tout n’est pas en marge de l’histoire de la modernité et ce grâce à ses resssources humaines que votre régime partant s’est atteler à ridiculiser et à haïr par le biais des fripouilles comme vous-pour preuve votre acharnement inouÏ contre un homme aussi respectable que MBA ABESSOLE tout simplement à cause de sont capital intellectuel et sans doute traditionnel,ce dernier provenant d’abord de sa richesse culturelle fang.

    2 Le système universitaire français est un des meilleurs au monde-ne vous fier pas,monsieur au classement de Shanghaï,il est très contestable.

    La logique de “l’Ecole cadeau” n’est pas une chimère comme voulaient le faire penser deux opposants à la présidentielle de 98(Edzodzomo et Manmboundou).Elle vise aussi à promouvoir une éducation et formation tout au long de la vie afin de lutter contre le handicap intellectuel lié à plusieurs raisons:prise de conscience tardive du rôle de l’école dans la vie,inégalités sociales devant les revenus,santé difficile…

    Aussi des hommes comme vous pourraient revenir à de meilleurs sentiments envers les personnes instruites à travers un ou des programmes de formation sur mesure,en fonction de vos besoins,vos capacités cognitives et ce,quelque soit votre âge.

    Le handicap intellectuel,M.Karl,n’est pas insurmontable si tu crois en l’ECOLE CADEAU et HOPITAL CADEAU!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  19. ezaboto (pour être candidat)

    19 Juin 2009 a 07:02

    juste une précision, j’ai vu que certains disaient qu’il fallait résider au gabon pendant 3ans pour être candidat: voici ce que dit la constition dans son article 10:
    “Sont éligibles à la présidence de la République, tous les Gabonais des deux sexes jouissant de leurs droits civils et politiques, âgés de quarante (40) ans au moins.”

    voilà, c’est trés clair

  20. KARL MIBOUI

    19 Juin 2009 a 06:43

    bonjour à tous!
    les incultes qui dirigent le Gabon handicapent son évolution, il en est de même pour les personnes diplômées des universités françaises et dépourvues de ce qui est important pour un c.v en Europe une expérience professionnelle et, souvent ceux qui leur ont donné le diplôme, ne le recruteraient pour rien au monde; ces personnes sous les tropiques se prennent pour des superman il est vrai ” qu’au pays des aveugles les borgnes sont des rois.
    vous pensez être des opposants montrer de quoi vous êtes capable.
    nous voulons plus suivre des chacals qui pensent que pour réussir dans la vie et spécialement au Gabon il faut faire de la politique.
    exemple Mba ABESSOLO.

  21. webmaster

    19 Juin 2009 a 04:25

    non, leur site n’a pas été attaqué, ils ont un problème de bande passante: saturée. c’est un peu technique tout ça. disons qu’il faut juste qu’il paye pour augmenter la taille de la bande passante.

  22. lomedakébé

    19 Juin 2009 a 03:33

    pour les gabonais de l’étranger,rendons nous tous au gabon,afin d’empécher ce régime des incapable de truquer les élèctions,bravo doc ne lache pas,le peuple est avec toi,personne au gabon ne fera le poids face a toi,ils sont tous corruptible ajouté d’une incompétence caractérisé maladive.

  23. le felin

    19 Juin 2009 a 03:30

    Depuis hier, on arrive plus à acceder au site de l’UPG, aurez vous quelques infos à nous donnez. Que se passe t-il? Quoi, ils ont aussi été attaqués par le pouvoir? Pardon vous qui savez tout, dites moi.

  24. OSSOGO NZE

    18 Juin 2009 a 15:33

    Bongo est parti (Dieu à son ame) UN NOUVEAU NOM, sera profitable de votre mouvement, mes felicitations de vos actions que Dieu vous protège.

  25. Jean-félix N.

    18 Juin 2009 a 12:03

    Oui cher compatriote ! j’ai l’impression que vous m’avez écouté, et que vous ne négligez aucun conseil. C’est très bien pour un futur Président d’écouter ses compatriotes, anodins soient-t-ils. Que Dieu vous bénisse vraiment. Le BDP doit en effet changer de nom car le spêctre de Bongo règnera encore longtemps dans l’esprit des Gabonais et peut causer un sérieux handicap à ce partie qui en réalité n’en voulait pas vraiment à Bongo, mais à sa politique nuisible pour les Gabonais. Vous avez donc pris une très bonne décision de changer le nom du parti. Le nom BDP était un voile qui empêchait beaucoup de nos compatriotes à comprendre votre combat pour la Nation. Le Régime de Bongo a englouti le bon sens de beaucoup de Gabonais.Et il faudra du temps pour que les Gabonais réalisent que la politique de Bongo est responsable de nos souffrance. Même ceux du clan Bongo qui sont de bonne foi finiront par le reconnaître et adhererons à ce parti salutaire.

    Je vous conseille de vous rendre au Gabon par tous les moyens possibles, avant qu’il ne soit trop tard. Vous êtes le seul parti crédible aujourd’hui.

    Que le tout puissant vous accompagne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*