Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon: « Avec 5 mois au minimum et 6 mois au maximum, on doit pouvoir organiser une élection libre et transparente », Zacharie Myboto

Auteur/Source: · Date: 24 Juin 2009
Catégorie(s): Politique

Le président de l’Union gabonaise pour la démocratie et le développement (UGDD, opposition), Zacharie Myboto, en réunion de concertation ce mercredi avec les autres partis politiques de l’opposition, autour du président de la République par intérim, Rose Francine Rogombé, a estimé qu’ « avec 5 mois au minimum et 6 mois au maximum, on doit pouvoir organiser une élection présidentielle libre et transparente ». Au sortir de cette réunion qui se tient après celle qui a eu lieu mardi avec les partis de la majorité présidentielle autour du chef de l’Etat par intérim, Zacharie Myboto a précisé que « nous avons abordé tous les problèmes relatifs à l’organisation de la prochaine élection Présidentielle: les problèmes qui concernent les délais, la liste électorale, le financement et bien d’autres ».

Satisfaction lisible chez le leader de l’UGDD qui estime qu’ils ont « été entendus par Mme le Président de la République » d’autant plus qu’ils ont « pu obtenir qu’il y ait la constitution d’un groupe de travail avec le gouvernement et notamment avec le Ministère de l’Intérieur pour aller beaucoup plus au fond dans les détails ».

Sur les délais de l’organisation de la prochaine consultation électorale anticipée, le numéro un de l’UGDD émet des réserves.

« Nous pensons que dans les 45 jours, c’est matériellement impossible. Mais par contre, la Constitution en son article 13 donne une ouverture, l’ouverture des cas de force majeure et c’est cette ouverture là que les acteurs politiques sont en train d’exploiter », a –t-il expliqué avant d’ajouter que sur cette base, « nous avons fait des propositions qui vont naturellement au-delà des 45 jours ».

De même, se démarquant fondamentalement de la position des partisans de la « vitesse » et ceux de la « précipitation », Zacharie Myboto relève qu’« avec 5 mois au minimum et 6 mois au maximum, on doit pouvoir organiser une élection libre et transparente ».

Car, derrière cette préoccupation des délais se cachent d’autres questions, non moins importantes. « Nous avons demandé la révision de la liste électorale, puisque c’est une pièce capitale pour l’organisation d’élections transparentes et crédibles », a-t-il lancé.

En fin se prononçant sur une candidature unique de l’opposition, le leader de l’UGDD, balayant du revers de la main l’interrogation, a indiqué qu’elle « n‘est pas encore à l’ordre du jour ».

La veille, le leader de l’Union pour le Nouvelle République (UPNR, Majorité présidentielle), Louis Gaston Mayila, avait emprunté le même chemin que Myboto en estimant que « Si on avait 3 mois, ce ne serait pas de trop » et de dire ensuite: « Je pense que tous, nous sommes d’accord pour respecter la Constitution. Mais c’est la finalité qu’il faut considérer, la fin qu’il faut considérer ».


SUR LE MÊME SUJET
Gabon : L’ultime recours de Zacharie Myboto
Alors que tout le pays attend ce jour le verdict du Conseil d’Etat sur la dissolution, ou non, de l’Union nationale (UN, opposition), le président de ce parti, Zacharie Myboto, a fait une déclaration de dernière minute. Dans cette communication, publiée in extenso, le leader de l’UN revient largement sur la note en délibérée déposée le 27 juillet auprès du premier président du Conseil d’Etat, Martin Akendengué. Zacharie Myboto prend également «à témoin l’opinion nationale et internationale sur les éventuelles conséquences que pourraient entraîner la négation de la réalité des faits et la non lecture du droit dans cette affaire ...
Lire l'article
Y aura-t-il report des élections législatives prévues cette année du fait de la nécessité d’introduire des données biométriques pour la confection des listes électorales ? Dans sa déclaration du 14 mai à Libreville, publié ci-après in extenso, le président de la défunte Union nationale (UN,) Zacharie Myboto, estime que «ce report est possible, conformément aux dispositions du fameux alinéa 5 de l’article 4 de la Constitution révisée au mois de décembre 2010», ajoutant que «si le PDG et ses alliés avaient accepté la biométrie depuis 2010, on n’en serait plus aujourd’hui à se poser des questions sur le report ou ...
Lire l'article
Gabon : La saisine du Conseil d’Etat par Zacharie Myboto
Zacharie Myboto, président de l’Union nationale (UN), formation politique de l’opposition dissoute en janvier dernier, a saisi le Conseil d’Etat en vue de la levée de cette sanction qu’il juge anticonstitutionnelle et en porte-à-faux avec de nombreuses dispositions juridiques. La démarche s’inscrirait dans la perspective de l’arrivée prochaine à Libreville d’une délégation du secrétariat général des Nations unies, qui s’active à la décrispation du climat politique au Gabon. Synthèse de cette requête dont une copie est parvenue à Gaboneco. Zacharie Myboto, chef de file de l’Union nationale (UN), formation politique de l’opposition dissoute depuis le 26 janvier dernier, a adressé ...
Lire l'article
DECLARATION DE MONSIEUR ZACHARIE MYBOTO, PRESIDENT DU GROUPE PARLEMENTAIRE DES FORCES DU CHANGEMENT A L’OCCASION DU CONGRES DU PARLEMENT REUNI POUR L’ADOPTION DU PROJET DE REVISION DE LA CONSTITUTION -*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*- Monsieur le Président du Congrès, Mesdames et Messieurs les membres du Bureau du Congrès, Monsieur le Premier Ministre, Chef du Gouvernement, Mesdames et Messieurs les membres du Gouvernement Mesdames et Messieurs les parlementaires et chers Collègues, Mesdames et Messieurs, Chers compatriotes, La Constitution étant la mère des lois, sa révision est toujours un acte fondateur qui interpelle chacun d’entre nous, Mesdames et Messieurs les parlementaires et chers collègues et le ...
Lire l'article
Le président de l’Union Nationale (UN, opposition), Zacharie Myboto, au sortir de la rencontre qui a réuni mercredi, dans un hôtel de Libreville, le Chef de l’Etat Français, Nicolas Sarkozy, et les formations politiques de l’opposition, a déclaré à GABONEWS que « la pratique démocratique » au Gabon a figuré en bonne place dans leurs échanges. « Cela a été des échanges très fructueux et nous en sortons absolument ravis. Nous nous sommes parlés très franchement, et cela a été une très bonne rencontre», a déclaré M. Myboto en compagnie notamment de Jean Eyeghé Ndong, ancien premier ministre, autre membre ...
Lire l'article
Libreville, 31 août (GABONEWS) – Le leader de l’Union gabonaise pour la démocratie et le développement (UGDD, opposition), Zacharie Myboto, dans une déclaration prononcée ce lundi à Libreville, a réclamé le respect des institutions au sortir de l’élection présidentielle du 30 août dernier. Pour le président de l’UGDD, par ailleurs candidats à ce scrutin, « le peuple gabonais a été appelé aux urnes le 30 août 2009 pour élire le nouveau président de la République conformément à la constitution ». A ce titre, Zacharie Myboto précise que « cette élection organisée dans la précipitation, alors même que la majorité ...
Lire l'article
Le président de l’Union gabonaise pour la démocratie et le développement (UGDD, opposition), Zacharie Myboto, en réunion de concertation ce mercredi avec les autres partis politiques de l’opposition, autour du président de la République par intérim, Rose Francine Rogombé, a estimé qu’ « avec 5 mois au minimum et 6 mois au maximum, on doit pouvoir organiser une élection présidentielle libre et transparente ». Au sortir de cette réunion qui se tient après celle qui a eu lieu mardi avec les partis de la majorité présidentielle autour du chef de l’Etat par intérim, Zacharie Myboto a ...
Lire l'article
Le président de l'Union gabonaise pour la démocratie et le développement (UGDD), Zacharie Myboto, a tenu une conférence de presse le 14 mai dernier à Libreville pour dénoncer le déroulement frauduleux des dernières élections locales et les restrictions inéquitables des effectifs municipaux. Une machination visant à bloquer le processus démocratique, c'est ce qu'a dénoncé le président de l'Union gabonaise pour la démocratie et le développement (UGDD), Zacharie Myboto, suite aux dysfonctionnements enregistrés lors du scrutin des élections locales du 27 avril dernier pour le renouvellement des conseils municipaux et départementaux sur l'étendue du territoire national. A la faveur d'une conférence de presse ...
Lire l'article
Le président de l'Union gabonaise pour la démocratie et le développement (UGDD), Zacharie Myboto, a tenu une conférence de presse le 14 mai dernier à Libreville pour dénoncer le déroulement frauduleux des dernières élections locales et les restrictions inéquitables des effectifs municipaux. Une machination visant à bloquer le processus démocratique, c'est ce qu'a dénoncé le président de l'Union gabonaise pour la démocratie et le développement (UGDD), Zacharie Myboto, suite aux dysfonctionnements enregistrés lors du scrutin des élections locales du 27 avril dernier pour le renouvellement des conseils municipaux et départementaux sur l'étendue du territoire national. A la faveur ...
Lire l'article
Gabon : L’ultime recours de Zacharie Myboto
Gabon : La pique de Zacharie Myboto au PDG concernant la biométrie
Gabon : La saisine du Conseil d’Etat par Zacharie Myboto
Gabon : Déclaration de Zacharie Myboto , Président du groupe parlementaire des forces du changement
« Nous avons parlé – avec Nicolas Sarkozy- des problèmes (…) qui concernent la pratique démocratique», Zacharie Myboto
Bongo Doit Partir
Gabon: Présidentielle 2009 / Zacharie Myboto réclame le respect des institutions après cette élection
Gabon: « Avec 5 mois au minimum et 6 mois au maximum, on doit pouvoir organiser une élection libre et transparente », Zacharie Myboto
Gabon : Les larmes électorales de Zacharie Myboto
Gabon : Les larmes électorales de Zacharie Myboto

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, moyenne 3,00 sur 5)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 24 Juin 2009
Catégorie(s): Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*