Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon: Ernest Tomo “futur” candidat à l’élection présidentielle anticipée

Auteur/Source: · Date: 25 Juin 2009
Catégorie(s): Politique

Le pasteur Ernest Tomo, ancien candidat à la dernière élection présidentielle de 2005 face à Omar Bongo, ce jeudi soir sur la chaine de télévision privée TéléAfrica a déclaré être « futur candidat » à la présidentielle anticipée devant intervenir à la suite du décès du président Omar Bongo Ondimba.

« Je suis un futur candidat à la présidentielle », a précisé Ernest Tomo tout en justifiant que « je n’attends que le mot d’ordre des autorités compétentes pour officialiser ma décision ».

En 2005, Ernest Tomo s’est résolu à ne pas affronter les suffrages après avoir déclaré que « je retire ma candidature car Dieu m’a dit que Bongo était le bon candidat, alors je le soutiens ».

Au lendemain de l’élection d’Omar Bongo Ondimba, le pasteur Tomo, fils d’un ancien ministre, avait été nommé Directeur de Cabinet adjoint du défunt président de la République chargé des Affaires religieuses.

Dans les rangs du Parti Démocratique Gabonais (PDG-pouvoir), Daniel Ona Ondo, vice président de l’Assemblée Nationale, s’est positionné officiellement jeudi comme candidat à la candidature au sein de sa formation en vue de la présidentielle.

Côté préparatif du scrutin, « le gouvernement, pour ce qui concerne l’administration, a soumis à la très haute appréciation de Madame le Président de la République, un avant-projet de chronogramme des opérations électorales conformes aux dispositions constitutionnelles pertinentes », a-t-on appris à l’issue du conseil des Ministres réuni dans la matinée autour de la présidente de la République, Rose Francine Rogombé.

« L’adoption définitive du chronogramme de l’élection Présidentielle relevant de l’administration n’interviendra qu’après la série de contacts engagés par Madame le Président de la République par intérim, chef de l’Etat », a ajouté le communiqué final.

Rose Francine Rogombé a invité le gouvernement à « redoubler d’efforts pour la réussite de l’organisation d’une élection Présidentielle transparente et crédible ». 


SUR LE MÊME SUJET
LIBREVILLE (AGP) – Le soutien qu’auraient apporté ce vendredi matin 11 candidats à l’élection présidentielle de dimanche prochain autour de la candidature de l’ex-ministre gabonais de l’intérieur André Mba Obame semblait ‘’voler en éclat’’, a constaté l’AGP après les démentis en cascade de certains de ces candidats. Dans un point de presse, tenu en fin de matinée au quartier général du dernier Premier ministre du président Omar Bongo Ondimba, Jean Eyéghé Ndong, le camp des pro-Mba Obame a tenu à faire la lumière sur les mobiles qui ont abouti à la désignation d’André Mba Obame comme candidat de cette coalition de ...
Lire l'article
Le pasteur Ernest Tomo, candidat indépendant à l'élection présidentielle du 30 août, a tenté de convaincre le 19 août dernier au «Débat» de la RTG1, en présentant aux électeurs gabonais ses «100 solutions» aux maux des Gabonais. L’ex-conseiller en Affaires religieuses du défunt président Bongo Ondimba a notamment insisté sur les allocations familiales et le soutien à la création d'entreprises. Les «100 solutions» du Pasteur Tomo était à l'honneur le 19 août dernier sur le plateau des «Débats» de la RTG1, où le candidat indépendant a présenté les clés de voûte de son programme politique, notamment le ...
Lire l'article
Libreville, 20 août (GABONEWS) - Le candidat indépendant à la présidentielle de cette fin de mois, André Mba Obame, par ailleurs ex-ministre de la Coordination et du Suivi de l’Action gouvernementale et de l’Intérieur, a déclaré au cours de l’émission débat à laquelle il a participé en deuxième partie, ce jeudi soir sur le plateau des deux chaînes de télévision nationales (RTG1, RTG2), que « le budget Gabonais est fictif » d’autant qu’aucun « budget voté par le parlement n’a été appliqué tel quel ». Affirmant s’exprimer sous le contrôle de l’ancien premier ministre, chef du Gouvernement, également candidat ...
Lire l'article
Libreville, 19 août (GABONEWS) – Le candidat à l’élection présidentielle anticipée, par ailleurs pasteur et ancien ministre, Ernest Tomo, a été ce mercredi soir, le deuxième invité de l’émission débat diffusé sur les chaînes de télévisions nationales (RTG1, RTG2) où, avec verve, il a répondu aux questions des journalistes sur divers pans de son projet de société. Au cours de cette émission télévisée, le candidat expliquant la vision qu’il entend imprimer à l’économie gabonaise s’est prononcé en faveur de la création des « petits commerces », activité qui, selon lui, « contribuerait à aider les Gabonais ». « Je consacrerai 40 milliards ...
Lire l'article
Georges Bruno Ngoussi, homme d'église et candidat à l'élection présidentielle anticipée du 30 août, a réaffirmé, mercredi à Libreville, qu'il maintient sa candidature à ce scrutin, rejetant les allégations selon lesquelles il serait à la solde d'un ''super candidat'' également en course pour ce scrutin. ''Je le dis, je le répète, le révérend pasteur Georges Bruno Ngoussi n'est pas le candidat d'Ali Bongo Ondimba (candidat du parti au pouvoir, ndlr), je ne suis pas un suppositoire, je suis un homme avec grand H'', a affirmé M. Ngoussi dans une déclaration à la presse. ''Je suis candidat à l'élection présidentielle ( ) que ...
Lire l'article
Absence de textes législatifs, appels à démission, stratégie politique: une polémique régnait toujours lundi autour du maintien dans l’actuel gouvernement de deux candidats déclarés à la présidentielle anticipée du 30 août prochain. La combinaison présentée par Paul Biyoghé Mba, Premier ministre, fait monter les enchères depuis la formation le 17 juillet du nouveau gouvernement, incluant Ali Bongo Ondimba (ministre de la Défense) et Pierre-Claver Maganga Moussavou, (ministre de l’Enseignement technique), tous deux candidats à cette élection. Depuis, les appels à démission se sont multipliés du côté de l’opposition en quête d’une éternelle légitimité qu’elle a perdue pour avoir flirté pendant plusieurs ...
Lire l'article
Les présidents des Commission électorales et Consulaires en vue de la prochaine élection présidentielle du 30 août prochain ont été nommés ce lundi par la Commission Electorale Nationale Autonome et permanente (CENAP), via un communiqué rendu public sur les antennes de la radio télévision gabonaise (RTG1). 23 candidats dont les dossiers ont été retenus par la CENAP et transmis à la Cour constitutionnelle devraient participer à cette élection si tout reste en l’état. La campagne officielle s’ouvre le 15 août prochain tandis que le collège électoral est convoqué le 30 août. Sur le terrain, autant à Libreville qu’à l’intérieur du pays, ...
Lire l'article
Le président de l’Union du peuple gabonais (UPG, opposition), Pierre Mamboundou, a annoncé mardi soir qu’il sera officiellement investi dimanche candidat à l’élection présidentielle anticipée qui aura lieu ’’au plus tard le 6 septembre prochain’’, rapporte un journaliste de l’AGP. ’’Vous serez fixé chers militants dimanche sur les raisons de ma candidature à la présidentielle du 6 septembre’’, a déclaré M. Mamboundou, lors de la célébration du 20ème anniversaire de son parti. ’’Vous connaissez que notre parti aspire à présider aux destinées de notre pays. Nous voulons changer les choses en donnant à chaque Gabonais les moyens de vivre aisément dans ...
Lire l'article
Le pasteur Ernest Tomo a annoncé ce samedi au cours d’un point de presse à Libreville, sa candidature à la prochaine élection présidentielle, a constaté un reporter de GABONEWS. « J’ai choisi ce jour samedi 11 juillet 2009 pour vous annoncer officiellement ma candidature à l’élection présidentielle qui va se tenir avant le 6 septembre 2009 », a d’emblée déclaré Ernest Tomo. Le candidat Tomo, qui s’est retiré de la course en 2005 au profit du défunt président Omar Bongo Ondimba, estime qu’ il a été « préparé pendant près de 39 ans par le seigneur notre Dieu pour ...
Lire l'article
Daniel Ona Ondo, actuel vice-président de l’Assemblée nationale, a annoncé officiellement ce jeudi au micro du correspondant de Radio France internationale (RFI) à Libreville qu’il est candidat à la candidature du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) à l’élection présidentielle anticipée dont la date n’est pas encore fixée.
Lire l'article
Politique-présidentielle: Le soutien autour du candidat André Mba Obame semble ‘’voler en éclat’’
Gabon : Le pasteur Tomo promet 40 milliards F CFA pour créer des entreprises
Gabon: Présidentielle 2009 / « Le budget Gabonais est fictif, aucun budget voté par le parlement n’a été appliqué tel quel », (André Mba Obame,
Gabon: Présidentielle 2009 / Ernest Tomo se prononce en faveur de la promotion des petits commerces
Gabon: Un pasteur candidat à la présidentielle dément être à la solde d’un ”super candidat”
Gabon/présidentielle: Peut-on se déclarer candidat à une élection et demeurer ministre? (Par Jean Rovys DABANY)
Gabon: Election présidentielle anticipée: nomination des présidents des Commissions électorales locales et consulaires
Politique : Pierre Mamboundou investi officiellement dimanche candidat à la présidentielle anticipée
Gabon: Le pasteur Ernest Tomo officiellement candidat indépendant à la future élection présidentielle
Gabon: URGENT / Présidentielle anticipée / Daniel Ona Ondo candidat à la candidature au sein du Parti démocratique gabonais


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (3 votes, moyenne 5,00 sur 5)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 25 Juin 2009
Catégorie(s): Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

19 Réponses à Gabon: Ernest Tomo “futur” candidat à l’élection présidentielle anticipée

  1. MBA

    12 Août 2009 a 07:40

    mes freres et mes soeurs ! pour la bonne marche de ce pays et pour donner une veritable chance a notre pays votez ali bongo car il est l homme de la situation car il a des bonnes mentalitées il a l esprit de l’unité nationale! alors je compte sur vous et merçi de la bonne comprehension!

  2. AJC

    8 Juil 2009 a 07:58

    Que Dieu pardone a des fou comme tomo pour mieu dire c est le bosu qui ne vois pas sa bosse meme les yeux creve je ne poura jamais attraper le buletin de vote des gents comme suite: Ernest TOMO Ali Ben BONGO Jean Eyeghe NDONG et toute la merde des gents qui on pie les richesse du pays et ce son fait celebre au GABON nous avons aime BONGO paix a son ame aujourd hui nous voulons des gents honnette serieux intelectuel et responable a la tete du pays ce n est pas parceque le GABOn a cinq lettres comme le nom BONGO qu il appartieent a sa famille trop c est trop nous voulons le changement democratique politique et economique afin de vivre mieux chez et de toujours ce sentir fiere d etre GABONAIS a bon entendeur salut…

  3. dubon

    29 Juin 2009 a 19:07

    salt
    nous à une période très déterminée
    de l’histoire de notre pays que les pasteurs qui couchent avec les fidèles tout en se servant d’eux pour etre populaire s’ecarte de la course. tes milliards de 2005 ne te suffisent pas tes enfants Paul ont des boites des hummer des porches dans lbv.tu espère en avoir d’autres avec Ali t’a mm pas honte. je n sais ce que bongo vs a fait mm etant mort vs parlez à son nom ton discours à tve+ basé sur bongo. dit il t’a parlé en reve d’etre candidat..pitiééé tu fais honte à ta famille

  4. nkeli

    29 Juin 2009 a 12:09

    Tomo a du durant son enfance souffert d’ une deficience mentale.je suis convaincu qu’ il ne sait pas ce qu’ il fait.
    je veux dire il ne mesure pas l ‘ ampleur d’ une telle decision s’ il croit que l’ va encore l’ appeller comme en 2005 pou lui donner de l’ argent dans le but de soutenir une personne il doit aussi savoir qu’ il peut dès à présent recevoir une …dans sa tete car nous voulons deja nous debarasser de ces “sorciers”.

  5. Jean-félix N.

    27 Juin 2009 a 10:40

    Concernant le Pasteur Tomo; il sait que le fait seulement de se présenter à ces élections anticipées lui donne droit aux finances. Il n’est pas le seul; beaucoup vont se présenter sâchant pertinemment qu’ils n’auront même pas une seule voix. Mais comme tous les candidats ils auront droit à une certaines somme de la part de l’état; c’est une affaire d’argent.

    Je regrette qu’il n’y ait pas eu un mouvement dur au Gabon dès la mort du dictateur, cela aurait permi aux opportunistes de prendre conscience que la politique n’est pas un jeux, mais une affaire de vies humaines. Bongo a envoyé de nombreux gabonais au cimetière, très jeunes, à cause de sa mauvaise politique. Je crois que personne aujourd’hui n’est prêt à refaire confiance à un Bongoïste.

    Que Dieu bénisse vraiment le Gabon .

  6. Phany

    27 Juin 2009 a 08:02

    Même vous mêmes,vous croyez comme TOMO peut devenir président?il ne mérite même pas sa place dans l’église.Pitié pour tous ceux qui l’entourent.malhonnête et imposteur!!!lui président,c’est pour nous sombrer de plus en plus….une autre personne pas lui.ha ha ha!!!

  7. patsy

    27 Juin 2009 a 02:29

    cool les mecs, il sera certainement président des fous de melen!qu’est ce qui vous fait donc panniquer de la sorte!après tout c’est quand même mon grand father!akiéeeeeeee, le ridicule ne tue plus dans ce pays!!

  8. AVOMO

    26 Juin 2009 a 19:55

    breurk!!! Il ne manquait plus que ça. On dirait que le Gabon devient un paillasson sur lequel tout le monde vient s’essuyer les pieds. Pourquoi l’homme gabonais n’est-il pas fier de son pays? Ce que je viens de lire est une atteinte à l’intégrité même de la nation et du peuple gabonais. A cette allure là, moi aussi je vais tenter ma chance, (Rires). Je pense comme Robert qu’on ne reconnait que les fous qui déambulent tout nus.

  9. le sphinx

    26 Juin 2009 a 10:36

    comme le dit si bien le “penseur” voila un guignol qui se met a rever d’un destin national je pense que ca ne sert a rien de reagir a quelque chose que je considere comme un non evenement

  10. robert

    26 Juin 2009 a 10:15

    La vraie question c’est: est ce qu’il va bien? vous etes sur que ce type a une bonne santé mentale? parcque chez nous il faut attendre que quelqu’un se desabille pour conclure qu’il est malade! ya des signes qui ne trompent pas deh!

  11. benito

    26 Juin 2009 a 10:06

    Laisser les gens comme les tomo rever les yeux ouverts! s’il ya une chose qu’on ne peut empecher à un homme de faire c’est bien de rever! meme si c’etait le seul candidat je voterai “blanc”.
    je suis sur que meme “ses” femmes ne voteront pas pour lui car c’est un manque a gagner pour les opposants qui peuvent au moins grignoter quelques voix…
    Meme vous meme, si vous etes le propre frere de tomo, vous pouvez voter pour lui? c’est pas sur!

  12. KAMIKAZE

    26 Juin 2009 a 09:33

    ne vous atardez pas sur ce cupide,lui président?c’est vrai qu’après bongo n’importe qui peut ètre président!!!!!!!!

  13. ona ondo

    26 Juin 2009 a 07:59

    Tomo doit avoir des problèmes psychiatriques car je ne comprends pas pourquoi un homme peut etre aussi malhonnetes avec sa propre conscience.
    Tomo qui parle toujours avec le dieu de l’argent ne comprend pas que la période d’escroquerie est finie comme il le faisait avec son prince. très sincerement, on a besoin des gabonais serieux non pas les ordures commes tomo qui se comportent en dehors de toute probité morale que peut avoir tout pasteur.

  14. Jean-félix N.

    26 Juin 2009 a 07:40

    Il y a de nombreuses personnes qui se servent de l’église de Dieu pour se faire un nom et l’argent. Comme le disait notre seigneur et sauveur Jésus-christ , en parlant de Judas :”il aurait mieux vallu qu’il ne fusse pas né, car un étang de Feu attend tous ceux qui se moquent et trahissent le saint-esprit”. Les vrais pasteurs servent Dieu et non le monde.

    La politique nous met inévitablement en porte à faux avec notre seigneur. C’est pourquoi le soucis du Pasteur c’est l’église et non le monde. Le monde passera , mais l’église de Dieu ne passera pas.

    Je conseille à ce Pasteur Tomo de consulter notre Dieu s’il est vraiment Pasteur.

    Que le seigneur lui ouvre les yeux spirituels.

  15. Bikoum

    26 Juin 2009 a 06:43

    Ne vous précipez pas
    Nombreux sont convaincus que les choses resteront en l’état dans ce pays à savoir que l’élection était l’occasion pour les troubadours de tout genre de ce faire de l’argent en faisant peur à Bongo qui les achetait rubis sur ongle. Ainsi Tomo Ernest s’était fait multi millionnaire en 2005 avec un parc automobile impressionnant quitte à en faire cadeau d’une RAV-4 à son filleul-épouse (il est homosexuel entres autres)Moïse qui ne jure que par lui. Laissez-le rêver il finira en prison, il a un casier noir.

  16. Réfléchissons

    26 Juin 2009 a 05:39

    Vraiment! c’est révélateur d’une personnalité pas très équilibrée. Par principe, à sa place je me serai exilé ou même tu. Donc c’est vrai kiéééééé! le ridicule ne tue pas

  17. Le penseur

    26 Juin 2009 a 04:26

    Un vrai guignol celui-là… Passons notre chemin et ne lui accordons aucune importance à ce profiteur.

  18. Jaslene

    26 Juin 2009 a 00:35

    c’est clair. Nous n’avons pas besoin de guignol. Je croyais qu’il etait pasteur celui-la. Ou disont qu’il s’est servi de l’eglise. Mais il est vraiment dans toutes les sauces ce monsieur. Apres avoir prophetise que Bongo etait le seul president digne de ce nom,lui meme il se presente maintenant! quel guignol!!!!!!

  19. Geo

    25 Juin 2009 a 23:44

    On ne veut pas de distraction; le future du pays est entre les mains des gabonais serieux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*