Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon: Période de transition: La société civile gabonaise veut la création d’un « Fonds de vigilance démocratique »

Auteur/Source: · Date: 25 Juin 2009
Catégorie(s): Société

Des leaders de la société civile gabonaise, réunis ce jeudi après – midi à la Chambre de commerce de Libreville, ont appelé les plus hautes autorités du pays à la mise sur pieds d’un « Fonds de vigilance démocratique » en vue de crédibiliser la future élection présidentielle anticipée devant mettre un terme à la période de transition de 30 à 45 jours. Selon Marc Ona Essangui, l’un des leaders de la société civile, ledit Fonds veillera à la bonne tenue des élections présidentielles anticipées.

« Ce qui nous anime, c’est l’assainissement de la situation économique sociale et politique du pays pour que tous les Gabonais vivent à l’aise dans leur pays », a déclaré Ona Essangui en tant que porte parole de cette « force de proposition du peuple ».

« Il faut que les politiques nous mettent des conditions de vie agréables afin qu’on ne soit pas obliger d’immigrer dans les pays européens », a-t-il ajouté.

Pour lui cette « vision » passe par l’instauration d’un Etat démocratique ou « toutes les règles sont respectées ».

Vendredi, le président de la République par intérim, Rose Francine Rogombé, recevra l’ensemble des acteurs de la société civile dans le cadre des concertations qu’elle a entamé depuis mardi avec l’ensemble des acteurs du pays en vue de l’organisation de la future élection présidentielle anticipée.


SUR LE MÊME SUJET
Elections législatives du 17 décembre 2011 au Gabon: Déclaration N°3 de la Société Civile Gabonaise
Déclaration N°3 de la Société Civile Gabonaise Les résultats des élections législatives 2011 organisées au Gabon le 17 Décembre 2011 ont considérablement accentué la crise politique et la dégradation de l’environnement démocratique dans le pays. Cette élection s’est tenue dans un climat politique délétère marqué par la volonté et le refus du Gouvernement Gabonais à composer avec l’opposition et le Mouvement Ca suffit comme Ca qui ont proposé la mise en oeuvre des reformes politiques afin d’améliorer de façon significative le système démocratique et de régler de manière durable la question de la légitimité des dirigeants. Face au refus du camp au ...
Lire l'article
La Coalition de la Société Civile Gabonaise a animé une Conférence Publique ce samedi à Libreville sous le thème : « Société Civile, Ethique et Civisme » en présence de nombreux invités parmi lesquels des professeurs et membres d’ONG. Dans son intervention, le Porte Parole de cette coalition, Guy René Mombo Lembomba a donné l’objectif de ces assises qui se tiennent quatre jours après l’ouverture de la campagne électorale des Législatives au Gabon. « Nous organisons cette conférence publique dans un processus de dynamisation de la Société Civile afin de la rendre plus professionnelle qu’elle ne l’est déjà », a-t-il déclaré. Cette Coalition ...
Lire l'article
La Coalition de la Société Civile par la voix de son porte parole, Guy René Mombo Lembomba a fustigé ce lundi à Libreville le comportement de certains de leurs membres qui selon eux, sème la confusion au sein des organisations de la société civile. Ce comportement concourt à jeter l’opprobre sur la société civile en appelant les populations à l’incivisme et programmer le chaos. Dans son allocution, le porte parole a indiqué qu’«il avait été convenu que les prochaines élections au Gabon s’organiseraient autour de la crédibilité et de la transparence. Condition sine qua non et gage d’un réel développement du ...
Lire l'article
Mesdames et messieurs, distingués invités, Chers partenaires de la société civile Au cours de la visite officielle que le président de la République gabonaise vient d’effectuer aux Etats-Unis d’Amérique, le Président OBAMA a invité le Gabon à mener des réformes démocratiques et institutionnelles profondes. Dans son discours historique d’ACCRA, destiné à l’Afrique, le Président OBAMA rappelle le lien fondamental entre le progrès et la démocratie ainsi que la nécessité de renforcer les institutions et les normes démocratiques en Afrique. Ce discours vient d’être conforté par l’allocution du Secrétaire d’Etat CLINTON à ADDIS-ABEBA, concernant les alternances démocratiques et la durée au pouvoir de ...
Lire l'article
Aux présidents des Etas unis d’Amérique, et de la République Française, au Secrétaire Général des Nations Unies, au Président de la Commission de l’Union Africaine et au Président de la Commission de l’Union Européenne C’est au nom de la démocratie, principe universel et fondement des libertés, que nous vous adressons ce cri d’alarme, cet appel au secours en faveur de notre pays le Gabon. Comme vous le savez, le Gabon est en ruine. Une ruine généralisée provoquée par une oligarchie criminelle au pouvoir depuis près d’un demi-siècle. Cette oligarchie politico mafieuse a organisé un pillage à grande échelle des richesses ...
Lire l'article
Il s'est tenu ce mercredi, 29 juin 2011 à l'hôtel LAICO Libreville, une réunion de concertation entre la société civile et les partis politiques en présence des Représentants des Ambassades des Etats Unis, de la France et de l'Union Européenne sur le processus électoral et l'environnement démocratique au Gabon. Au terme de cette concertation, les deux parties se sont accordées de ce qui suit : Réformer fondamentalement la cour constitutionnelle Réviser la loi électorale Réformer le Conseil National de la Communication Réformer la CENAP en intégrant les membres de la société civile Ramener le mandat présidentiel à cinq (5) ans renouvelable une ...
Lire l'article
La Société civile gabonaise a lancé hier un appel en faveur d’une élection présidentielle "juste, crédible et transparente" à la suite du décès d’Omar Bongo Ondimba, mettant en garde contre "toute interférence" étrangère dans le processus de succession. Dans un "appel citoyen", les principaux représentants de la Société civile rappellent à la présidente intérimaire Rose Francine Rogombé "l’impérieuse nécessité (...) d’aller vers une élection présidentielle juste, crédible et transparente". La paix, l’unité nationale, la stabilité et la sécurité de notre pays ne seront garanties que si le résultat du prochain scrutin reflète véritablement la volonté du peuple gabonais", affirment-ils, demandant "aux ...
Lire l'article
La Programme de renforcement des acteurs non étatiques du Gabon (PROGEANE) organise depuis le 9 février dernier à son siège de Libreville la première édition du Forum international pour une société civile africaine forte (FISCAF). Ces assises doivent plancher sur l’élaboration d’un accord cadre des acteurs non étatiques pour le développement des possibilités de partenariat, de coopération, d’échanges et de fédération des acteurs du Sud et du Nord dans l’optique de renforcer leur implication dans l’élaboration des politiques publiques au service du développement du continent africain. La Maison des Acteurs non étatiques (MANE) de Libreville accueille du 9 au 15 ...
Lire l'article
Programme Meeting de Paris
PROGRAMME PROVISOIRE SOMMAIRE A partir de cette page, vous pouvez accéder à toutes les informations relatives aux activités de la Coalition du Refus, y compris le programme du meeting de Paris. Voir Communqué de presse de lancement. Voir Le Programme Meeting de Paris Principes et Préambule Charte du Refus Devenir membre signataire de la Charte Activités et News de la Coalition PROGRAMME PROVISOIRE SOMMAIRE PDF du Programme: Cliquez ici pour obtenir le programme provisoire en format PDF. COALITION GABONAISE DU REFUS ET DE SALUT NATIONAL Réunion du 20, 21 et 22 février 2009 HOTEL IBIS (Situation de l'établissement ) PARIS ALESIA MONTPARNASSE 49 ...
Lire l'article
Communiqués de Presse
A partir de cette page, vous pouvez accéder à toutes les informations relatives aux activités de la Coalition du Refus, y compris le programme du meeting de Paris. Voir Communqué de presse de lancement. Voir Le Programme Meeting de Paris Principes et Préambule Charte du Refus Devenir membre signataire de la Charte Activités et News de la Coalition Ci-dessous, lisez le Communiqué de presse ayant marqué le lancement de la Coalition du Refus le 18 janvier 2009 Communiqué de Presse COALITION GABONAISE DU REFUS ET DE SALUT NATIONAL Suite aux arrestations arbitraires dont de dignes membres de la société civile gabonaise ont fait ...
Lire l'article
Elections législatives du 17 décembre 2011 au Gabon: Déclaration N°3 de la Société Civile Gabonaise
Ethique et Civisme au centre d’une Conférence publique de la Coalition de la Société Civile Gabonaise
La société civile gabonaise fustige le comportement de certains de ses membres
Discours du représentant de l’Ambassade des USA au Laïco Hôtel le 29 juin 2011 lors de la réunion société civile-partis politiques sur le processus électoral
Lettre d’interpellation de la société civile gabonaise pour une ingérence démocratique au Gabon : Libreville, 29 juin 2011
Déclaration commune société civile-partis politiques sur le processus électoral et l’environnement démocratique au Gabon
GABON : La Société civile veut une présidentielle “crédible et transparente”
Gabon : Libreville veut renforcer la société civile africaine
Programme Meeting de Paris
Communiqués de Presse

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 25 Juin 2009
Catégorie(s): Société
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

4 Réponses à Gabon: Période de transition: La société civile gabonaise veut la création d’un « Fonds de vigilance démocratique »

  1. Pierre Kiroule

    1 Juil 2009 a 17:44

    Difficile d’apporter du crédit à un homme qui se déclarant de la société civile évoque une candidature à la présidentielle, d’une part et d’autre part, même homme qui déclare ouvertement avoir créer une ONG et être rémunéré par cette même ONG, je délire ou il me semble que le but premier d’une ONG justement c’est le bénévolat… Il appartient comme bien d’autres et ce sont les plus nombreux à la classe des opportunistes de tous bords.On ne compte plus le nombre de société civile au Gabon, c’est pathétique et lâche, Créer des partis politiques bon sang!

  2. La massue

    28 Juin 2009 a 13:07

    Bonjour à tous, je passais par là & j’ai vu de la lumière.
    Il y a déjà une pléthore d’organes constitutionnels existants pour faire ce travail de “vigilance démocratique”: CNE, etc.
    Cette idée d’institution suppémentaire ne me semble donc pas une très bonne idée (Déjà il va falloir vider les caisses pour faire cette élection !).
    Il faut utiliser ce qui existe déjà & limiter au max les dépenses. l’accumulation des conseils, fonds & autres institutions pour la bonne gouvernance ne va pas aider.
    Ce sont les institutions actuelles qu’il faut rénover pour en faire des piliers crédibles de notre démocratie. Et si la société civile veut entrer dans l’arêne il faut qu’elle puisse intégrer ce qui existe déjà…c’est dans ce sens qu’il faut, je pense, aller.

  3. KAMIKAZE

    26 Juin 2009 a 09:52

    LOBI,Je crois que tu n’a pas compris,cet organe est nécéssaire,vigilance démocratique,surtout avec un homme intègre comme ONNA ESSANGUI,qui était a l’origine du rapport ,PUBLIE CE QUE VOUS PAYER,il a du credit,bravo Mr ONNA,de plus,il a de bonnes propositions,pour les gabonais.

  4. LOBI ZAMOTA

    25 Juin 2009 a 18:12

    Encore une trouvaille pour se faire du fric sous l’alibi de “vigilance démocratique”

    Le vieux mais puissant démon de la cupidité est toujours là!

    Pas étonnant au regard des anciens “grands bonnets”,responsables jadis des hautes institutions républicaines,et piliers de cette organisation “représentant” la société civile mais surtout motivés par une démoniaque envie de se faire une nouvelle peau d’hommes d’affaires sur la base des fonds public.
    Ils n’ont pourtant pondu aucun rapport relatif à leur mission dans la commission pour l’enrichissement illicite;ils se portent cependant volontaires pour veiller à la bonne gouvernance démocratique!

    C’EST TRISTE POUR LA NATION GABONAISE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*