Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon: Vers la création imminente d’une commission chargée d’examiner les revendications des militaires retraités

Auteur/Source: · Date: 11 Juil 2009
Catégorie(s): Société

Une commission quadripartite chargée d’examiner les revendications posées par les militaires retraités sera mise en place dans les tout prochains jours, ont convenu vendredi à Libreville, le ministre gabonais de l’Economie et des finances (…), Blaise Louembé, et le syndicat national des agents retraités des forces de défense et de sécurité.

Cette commission quadripartite comprendra les ministères de la Défense nationale, de l’Economie et des finances (…), de la Fonction publique et du Syndicat des agents retraités des forces de défense et de sécurité.

”A l’issue de la réunion avec les responsables du syndicat des militaires retraités, on retient qu’il n’y a jamais eu d’instruction du chef de l’Etat demandant d’instruire le dossier des militaires retraités et que je n’ai pas exécutée, et que les différences d’approches sur les avantages concédés aux militaires retraités ont été levées. Maintenant, on est restés sur le problème du service rendu”, a précisé M. Louembé.

”Et pour la compréhension de tout un chacun, on va se remettre au travail pour éplucher les textes et convaincre les uns et les autres de l’existence de cette indemnité”, a-t-il ajouté.

Il s’est en outre félicité de la bonne compréhension des militaires retraités, lesquels ont reconnu que ce travail peut se faire dans un premier temps en amont en vue de préserver la paix sociale jusqu’à la tenue de la prochaine présidentielle, quitte à ce que les négociations reprennent après cette échéance-là. Aussi, ces derniers ont-ils accepté de lever leur mouvement d’humeur déclenché depuis le début de la semaine.

Les agents retraités des forces de défense et de sécurité qui manifestent depuis lundi dernier devant les locaux du ministère des Finances (…), réclament notamment le paiement de l’indemnité du service rendu, la revalorisation des pensions, la réduction des frais médicaux notamment à l’hôpital militaire de Libreville, ainsi que les emplois réservés.

L’année dernière, la revendication relative aux droits réservés, comme le gardiennage des édifices publics, a été satisfaite par le gouvernement gabonais, grâce à l’affectation de près de 380 militaires retraités à la surveillance des trésoreries publiques dans tout le pays.


SUR LE MÊME SUJET
Le Syndicat national des agents retraités des forces de sécurité et de défense (SNARFDS) s'est affilié à la Confédération gabonaise des syndicats libres (CGSL), a constaté un journaliste de l'AGP. "Il ne faut pas que le gouvernement pense que cette affiliation a un caractère antiparti ou relève d’un manque de considération des institutions par les militaires retraités", a déclaré le porte-parole du SNARFDS, Mbina Pambou, lors d’une cérémonie organisée au siège de la CGSL, pour sceller l’union. "Cette affiliation a pour but d’attirer l’attention du gouvernement pour qu’il prenne en considération l’amélioration de nos conditions de vie", a expliqué M. ...
Lire l'article
Fédérés au sein du Syndicat national des agents retraités des forces de défense (SNARFD), les militaires retraités ont de nouveau assiégé le ministère des Finances le 22 juillet dernier pour réclamer la régularisation dans les plus brefs délais de leurs dossiers. Le porte-parole du syndicat a annoncé que les militaires gabonais ne voteraient pas tant que la commission qui doit régulariser leurs situations ne serait pas mise en place. Blaise Louembé n’a pas fini d’entendre parler des militaires retraités. Malgré les mises au point soutenues par le secrétaire général de la présidence de la République, le ministre des Finances a ...
Lire l'article
Une commission quadripartite chargée d'examiner les revendications posées par les militaires retraités sera mise en place dans les tout prochains jours, ont convenu vendredi à Libreville, le ministre gabonais de l'Economie et des finances (...), Blaise Louembé, et le syndicat national des agents retraités des forces de défense et de sécurité. Cette commission quadripartite comprendra les ministères de la Défense nationale, de l'Economie et des finances (...), de la Fonction publique et du Syndicat des agents retraités des forces de défense et de sécurité. ''A l'issue de la réunion avec les responsables du syndicat des militaires retraités, on retient qu'il ...
Lire l'article
Les militaires retraités visiblement très remontés ont pris d’assaut le ministre des Finances très tôt ce lundi matin pour exiger le paiement de leurs indemnités pour services rendus. Les 12.000 militaires retraités ont mis en exécution leur menace de barricader l’institution suite à l’insatisfaction de leur revendication. Depuis ce matin les agents du ministère des finances sont interdits d’accès à leur bureau, les anciens soldats occupant l’ensemble des accès à cette administration stratégique pour l’économie du pays. La présence des militaires - même retraités- ne suscite pas moins des inquiétudes. En effet, depuis le décès le 8 juin ...
Lire l'article
Les militaires retraités regroupés au sein du syndicat national des agents retraités des forces de défense et de sécurité (SNARDFS) ont réclamé samedi à Libreville, la finalisation de leur dossier sur le paiement des services rendus, au cours d'une assemblée générale tenue dans la capitale gabonaise. ''Nous interpellons pour une énième fois les autorités sur la nécessité de mettre en place cette commission qui devait être représentative de toutes les parties impliquées dans ce dossier'', a déclaré le porte-parole des militaires retraités, le lieutenant Mbina Pambou. ''Si rien n'est fait jusqu'au 13 février, cela signifie que les autorités nous poussent à la ...
Lire l'article
Le Collectif des militaires retraités réunis en assemblée générale le 7 janvier à Libreville, a accusé le gouvernement de vouloir faire arrêter ses leaders. Ces anciens militaires regroupés au sein du Syndicat national des agents retraités des forces de défense et de sécurité gabonaises (SNARFDS), réclament les services rendus. Une prime à verser selon eux dès le départ à la retraite. Les militaires retraités qui ont observé le 7 janvier un sit-in au Trésor public s'inquiètent de la sécurité de leurs leaders. Ils soupçonnent le pouvoir de vouloir décapiter leur mouvement en mettant aux arrêts les responsables du Syndicat ...
Lire l'article
Les militaires retraités ont fait mercredi un sit-in devant le Trésor public de Libreville pour réclamer les services rendus, a constaté un journaliste de GABONEWS. Ces anciens hommes en treillis regroupés au sein du Syndicat national des agents retraités des Forces de défense et de sécurité gabonaises (SNARFDS), réclament les services rendus. Selon les grévistes, cette prime allait être payée dès leur départ à la retraite. « Notre argent est déjà viré au Trésor public, nous avons les preuves. Il n'y a pas de raisons qui peuvent faire à ce que nous n’entrons pas en possession de ce qui nous ...
Lire l'article
Les militaires retraités, affiliés au syndicat national des agents retraités des forces de défense (SNARFD), ont organisé ce mardi une marche pacifique, pour « réclamer les services rendus ». La marche a démarré dans le calme au quartier Akebé, dans le troisième arrondissement de Libreville, avant de passer par le camp militaire de Baraka, puis dans quelques quartiers de Libreville. Le déferlement des militaires sur le macadam a obstrué la fluidité de la circulation pendant des heures, provoquant la naissance d'un bébé dans un taxi, sur le chemin de l'hôpital. Le SNARFD a souligné par son président, le commandant major Odja Kouma Oscar, ...
Lire l'article
Les militaires retraités, membres du syndicat national des agents retraités des forces de défense (SNARFD), ont renoué mardi à Libreville avec les barricades à proximité du Camp Baraka, une des principales casernes du pays. « Nous avons décidé de barricader la voie dans le but d'interpeller à nouveau le gouvernement sur le silence consécutif aux promesses qui nous ont été faites», a déclaré le commandant Major Odja Kouna, président du SNARFD, ajoutant : notre grève était suspendue il y a deux semaines, suite aux négociations entreprises avec le président du Conseil national de sécurité ». « Le chapitre 71 du code ...
Lire l'article
Les militaires admis à la retraite sont descendus dans la rue et ont barricadé, le 15 décembre, la voie publique non loin de l’entrée secondaire du camp Baraka à Libreville. Ils réclament depuis plusieurs années le paiement d'une prime pour services rendus à l'Etat et menacent de récidiver ce mardi. Les anciens militaires, gendarmes et policiers retraités du Gabon, réunis sous l’égide du Syndicat national des agents retraités des forces de défense (SNARFD), ont barricadé la voie publique sur l’axe menant du carrefour de la SNI-Likouala au feu rouge d’Akébé-Plaine, non loin de la seconde guérite du camp militaire de ...
Lire l'article
Affiliation du Syndicat des retraités des forces de sécurité et de défense à la CGSL
Gabon : Le chantage électoral des militaires retraités
Défense-social: Vers la création imminente d’une commission chargée d’examiner les revendications des militaires retraités
Gabon: Les militaires retraités barricadent le ministre des Finances (lead)
Les militaires retraités réclament le paiement des services rendus
Gabon: Les militaires retraités craignent l’arrestation de leurs leaders
Gabon: Les militaires retraités manifestent devant le Trésor public de Libreville
Gabon: Marche pacifique des militaires retraités pour « réclamer les services rendus »
Gabon: Mouvement d’humeur: les militaires retraités érigent à nouveau des barricades
Gabon : les militaires retraités barrent l’accès au camp Baraka

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 11 Juil 2009
Catégorie(s): Société
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*