Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon: « Pour le moment, je ne suis pas candidat. Le moment venu, je soutiendrai un candidat »,(Jean-François Ntoutoume Emane)

Auteur/Source: · Date: 14 Juil 2009
Catégorie(s): Politique

Le Maire de Libreville, Jean François Ntoutoume Emane, a déclaré ce lundi, à l’issue d’une audience avec le président de la République par intérim, Rose Francine Rogombé, qu’il n’était pas pour le « moment » candidat à la présidentielle anticipée et que le « moment venu », il soutiendra un candidat.

Monsieur Jean François Ntoutoume Emane, par ailleurs l’un des vices président du Parti Démocratique Gabonais (PDG au pouvoir) ancien premier ministre dont les propos ont été diffusés dans le journal de 20 heures de la télévision nationale n’a pas révélé l’identité du candidat devant bénéficier de « son » soutien.

Le PDG doit rendre public le samedi 18 juillet prochain le nom du porte-étendard de cette formation à l’élection présidentielle anticipée.

10 candidats se sont lancés dans la course à l’investiture dont l’actuel premier ministre Jean Eyéghé Ndong, Casimir Oyé Mba, ministre d’Etat en charge des Mines et Ali Ben Bongo Ondimba, ministre de la Défense.

Sur la Radio Télévision Gabonaise (RTG1), Jean-François Ntoutoume Emane en a profité pour s’insurger contre l’attitude de certains hommes politiques qui n’ont pas attendu, selon lui, la fin du deuil national pour occuper le terrain dans la perspective du scrutin présidentiel.

Elu du 5ème arrondissement de Libreville et Maire de la capitale gabonaise, M. Ntoutoume Emane a annoncé qu’une messe sera dite mercredi prochain dans sa circonscription politique en la mémoire du défunt président Omar Bongo Ondimba, non sans rappeler la nécessité, pour les Gabonais, de préserver les idéaux de paix notamment prônés par l’illustre disparu. 


SUR LE MÊME SUJET
Le Maire de la capitale gabonaise, Jean François Ntoutoume Emane, a organisé lundi, une cérémonie de réjouissance en l’honneur des nouveaux élus du 5ème arrondissement de la commune de Libreville investis aux élections législatives du 17 décembre par le Parti Démocratique Gabonais (PDG, au pouvoir). Les deux candidats investis par le PDG aux 1er et 2ème siège du 5ème arrondissement de la commune de Libreville sont sortis vainqueurs de ce scrutin. Il s’agit notamment de François Mounguéngui Koumba qui a ramené le 1er siège au PDG et de Gisèle Akoghé qui se succède à elle-même à l’Assemblée Nationale. ...
Lire l'article
Le Maire de la Commune de Libreville Jean François Ntoutoume Emane, par ailleurs membre du comité de concertation du Parti Démocratique Gabonais (PDG, au pouvoir), a fait un exposé, de près de trois heures, hier au centre de formation Basile Ondimba, sur le thème des « 50 ans de vie politique gabonaise : quelle place et quel bilan du Parti Démocratique Gabonais ? ». Ce séminaire se tient à près de deux mois des élections législatives. Il permet non seulement d’instruire les militants pour les amener à mieux s’adapter et s’arrimer au changement de paradigme et de mieux préparer ...
Lire l'article
Une semaine après son lancement officiel, la caravane de la Provinciale du cinquantenaire de l’indépendance (22 mai-22 juin 2010), à la suite de la localité proche du Cap Estérias, aborde, cette fois, Libreville où elle a été reçue, samedi,  par  l’édile, Jean François Ntoutoume Emane, qui en a profité pour déplorer le fait que les étudiants gabonais ne sont pas « motivés par des idéaux dignes de ce nom ». « SANS REPERES, SANS PERES, SANS IDEAL » Dans un long entretien accordé à  l’une des équipes de la caravane, M.Ntoutoume Emane, a notamment porté un regard critique sur la jeunesse actuelle « sans repères, sans père, ...
Lire l'article
Libreville, 15 septembre (GABONEWS) - Le Maire de Libreville, Jean François Ntoutoume Emane, a fait le tour des marchés de Nzeng-Ayong, la Peyrie, Ambowé et Okala, ce mardi en vue de suivre l’évolution des différents travaux qui s’y déroulent. Actualité du :15/09/2009 Accompagné d’Eloi Nzondo et de Léandre Nzué, respectivement 3ème et 4ème maires adjoints, l’édile de Libreville n’a pas caché sa joie quant à l’évolution desdits travaux. En effet, plus de 3000 boxes et étales sont en construction au marché de la Peyrie. La délégation s’est ensuite rendue au marché de ...
Lire l'article
L’élève Nzé Mba Méline du complexe scolaire privé la « Floraison », a remporté vendredi soir le grand prix « Jean François Ntoutoume Emane » au cours de la 4ème édition du concours des meilleurs élèves des écoles primaires du 5ème arrondissement de la Commune de Libreville qui est organisé par la Fondation baptisée du même nom, a constaté GABONEWS. Mlle Nzé Mba Ashley a obtenu la plus forte moyenne (16,75/20). Elle a également occupé la première place dans la catégorie des 5ème années. Son prix était composé d’un trousseau scolaire complet et d’une somme d’un million de Francs CFA(1 million)pour le ...
Lire l'article
Le maire de la commune de Libreville, Jean-François Ntoutoume Emane, a révélé mardi aux conseillers municipaux, les raisons de la tenue tardive du premier Conseil municipal de la mairie depuis sa prise de fonction le 19 juin dernier. Selon l’édile de Libreville, le retard accusé durant deux mois serait principalement dû à la conjugaison d’événements indépendants de la volonté conjointement au souci de la mairie d’observer et de mieux réorganiser ses services. Le maire a laissé entendre que l’hôtel de ville, construite depuis 1977 par feu, Martial Ntoutoume Lubin, n’a jamais subit de cure de jouvence. « Le maintien des locaux relève ...
Lire l'article
Les trois présumés coupables de prélèvements illégaux des taxes communales au Marché Mont Bouët, licenciés verbalement mercredi, au cours de sa croisière sur les lieux, par le maire central de Libreville, Jean François Ntoutoume Emane, ont repris du poil de la bête au sein des installations dudit marché, a confié le directeur financier de l’Hôtel de ville, Antoine Valery Maky. « Nous avons effectué une descente au marché Mont Bouët à 4 heures du matin, pour constater que ces présumés coupables ont effectivement repris leur activité de prélèvement des taxes auprès des commerçants et conducteurs de brouettes », a déclaré le ...
Lire l'article
Gabon : Jean François Ntoutoume Emane installé à la mairie de Libreville
L’ancien Premier ministre gabonais, Jean-François Ntoutoume Emane, a été installé ce 19 juin à l’Hôtel de ville à la tête du Conseil municipal de la commune de Libreville par le ministre de l’Intérieur, André Mba Obame et devant les plus hautes personnalités du pays. Elu le 23 mai dernier pour un mandat de 5 ans, le nouvel édile de la capitale gabonaise a profité de son investiture pour exhorter l’ensemble des agents dont il a la charge au labeur et à la cohésion pour relever les défis d’un développement urbain cohérent et durable. Le nouveau maire qui sollicite un budget ...
Lire l'article
Le nouveau maire de la commune de Libreville, l’ancien Premier ministre, Jean-François Ntountoume Emane sera installé, jeudi 19 juin prochain, dans ses nouvelles fonctions à la tête de l’hôtel de ville de la capitale gabonaise, a appris GABONEWS. L’installation, longtemps attendue, du nouveau locataire de l’hôtel de ville, l’ancien Premier ministre Jean-François Ntountoume Emane aura enfin lieu le 19 juin procahain à la mairie centrale. Le nouveau maire de Libreville remplace à ce poste André Dieudonné Berre, actuellement député à l’assemblée nationale, frappé d’inconstitutionnalité en vertu de la loi du non cumul des fonctions électives. On rappelle qu’au départ d’André ...
Lire l'article
L’ancien Premier ministre gabonais, Jean-François Ntoutoume Emane, a été élu maire de Libreville pour un mandat de 5 ans à l’issue du scrutin du 23 mai auquel ont pris part les 98 nouveaux conseillers municipaux de la capitale. Seul candidat en lice dans cette élection, il a obtenu 84 voix contre 14 bulletins nuls. A 69 ans, Jean François Ntoutoume Emane, vainqueur des élections locales dans le 5e arrondissement de la capitale, a été porté sans surprise à la tête du conseil municipal de Libreville le 23 mai dernier. Seul postulant à la mairie de Libreville après ...
Lire l'article
Politique / Jean François Ntoutoume Emane plébiscite les nouveaux élus de sa circonscription électorale
Jean François Ntoutoume expose sur les 50ans de vie politique du PDG au Gabon
Provinciale du cinquantenaire: « Je déplore que nos étudiants ne soient pas motivés par des idéaux dignes de ce nom », Jean François Ntoutoume Emane,
Gabon: Jean-François Ntoutoume-Emane fait la ronde des marchés en construction de Libreville
Gabon: Nzé Mba Méline remporte le Grand Prix « Jean François Ntoutoume Emane »
Gabon: Mairie de Libreville / Jean-François Ntoutoume Emane révèle les raisons du retard de son premier Conseil municipal
Gabon: Les licenciés de Jean François Ntoutoume Emane récidivent
Gabon : Jean François Ntoutoume Emane installé à la mairie de Libreville
Gabon: Le nouveau maire de Libreville, Jean-François Ntoutoume Emane installé le 19 juin prochain
Gabon : Jean-François Ntoutoume Emane nouveau maire de Libreville


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 14 Juil 2009
Catégorie(s): Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

2 Réponses à Gabon: « Pour le moment, je ne suis pas candidat. Le moment venu, je soutiendrai un candidat »,(Jean-François Ntoutoume Emane)

  1. chocoline la poupée noire

    15 Juil 2009 a 18:11

    Pauvre Gabon, c’est vrai ce qu’on dit: les premiers seront le derniers et les derniers les premiers. Le gabon sera le der des der en Afrique, Claudine AYO!!!mais qu’est ce qui lui prend? Elle qui est incapable d’aligner trois mots à la suite sans fautes?De qui se moque t-on? Je lui demande humblement de reprendre ses esprits et de se retier ou bien elle a encore besoin d’argent comme elle a l’haabitude de coucher ave les Bongo et tous les autres corrompus, si elle obtient une dizaine de voix, je remets l’intelligence des gabonais en question…

  2. Pierre Kiroule

    15 Juil 2009 a 08:38

    Allez, ne te gêne pas, Jeff, si Claudine se présente, combien de fois toi! Plus on est de fous, plus on rit! Nous vivons une époque formidable!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*