Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : Pierre Claver Maganga Moussavou dans les starting-blocks

Auteur/Source: · Date: 14 Juil 2009
Catégorie(s): Politique

Le président du Parti social démocrate (PSD, majorité), Pierre Claver Maganga Moussavou, a officiellement présenté sa candidature à l’élection présidentielle le 12 juillet à Libreville, à l’occasion de l’assemblée générale de son parti. Refusant de prendre part à l’élection de 1998, l’actuel ministre de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle a expliqué qu’il avait décidé de mettre en réserve ses ambitions tant que le défunt président Bongo Ondimba était candidat.

Champ libre pour le président du Parti social démocrate (PSD, majorité), Pierre Claver Maganga Moussavou, qui s’est officiellement porté candidat à la succession d’Omar Bongo Ondimba le 12 juillet dernier à Libreville.

A l’occasion d’une assemblée générale du parti organisée au Stade Omnisports de Libreville, l’actuel ministre de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle a été investi par le PSD comme candidat à l’élection présidentielle qui doit se tenir avant le 6 septembre prochain.

Face au millier de militants venus acclamer leur candidat, Pierre Claver Maganga Moussavou a commencé par faire la lumière sur les choix politiques qu’il a eus à opérer ces dernières années.

«Le peuple gabonais se souviendra qu’en 1998, j’avais déclaré ne pas être candidat à l’élection présidentielle tant que le président El Hadj Omar Bongo Ondimba, paix à son âme», était candidat a-t-il rappelé.

Il a expliqué qu’il avait décidé de s’abstenir de participer aux élections présidentielles tant que le défunt président était également candidat, afin de ne pas participer au dévoiement de la démocratie dans un processus électoral voué à assurer la victoire d’un candidat.

Aujourd’hui libéré de cette astreinte, le président du PSD a déclaré que «pour le peuple gabonais, qu’il soit du Nord, du Sud, de l’Est comme de l’Ouest, qui souhaitera me soutenir dans cette belle aventure, j’accepte d’être candidat».

«La présente élection devrait conduire le peuple gabonais vers le choix d’une personne dont la disponibilité envers les autres, l’esprit d’abnégation, de partage, de courage et de vérité feront la différence, ceci sous tendu par un programme d’action pragmatique aisé et efficace dans sa mise en oeuvre», a-t-il déclaré.

Le natif de la province Sud de la Ngounié a dévoilé les sept points de son programme politique qui reposera sur la création d’une véritable économie, la route, l’éducation et la formation professionnelle, la santé, la population et le bien-être social, la provincialisation et la politique de co-développement.

Pierre Claver Maganga Moussavou a occupé diverses fonctions dans l’administration gabonaise avant d’être nommé conseiller du Président de la République auprès du ministre de la Planification, puis Contrôleur général d’Etat et maire de Mouila.

En 2004, suite à l’adhésion de son parti à la majorité présidentielle, il est nommé ministre d’Etat chargé des Missions et de la Refondation. En 2006, il est élu député de la commune de Mouila, puis ministre d’Etat aux Transports en 2007. Il a ensuite été ministre de l’Aménagement du territoire avant d’hériter le 19 juin dernier du département de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle.


SUR LE MÊME SUJET
Concertation autour Premier Ministre : « On attend que la sagesse prévale dans ce genre de discussion », Pierre Claver Maganga Moussavou (opposition)
A l’issue de la concertation initiée, hier à la primature par le Premier-Ministre avec tous les partis politiques du pays dans la perspective des élections législatives de décembre prochain, Pierre Claver Maganga Moussavou (président du Parti Social Démocrate, opposition), a déclaré qu’ « on attend que la sagesse prévale dans ce genre de discussion ». « Il n’y aura pas d’élection dans ces conditions. C'est-à-dire que nous avons dit : pas de biométrie, pas de transparence et pas d’élection au Gabon», a réaffirmé, Pierre Claver Maganga Moussavou d’un ton ferme ajoutant qu’ « on a toujours dit qu’il fallait reporter ...
Lire l'article
A la faveur d’un point presse tenu le 23 août dernier à sa résidence, le président du Parti social démocrate (PSD), Pierre-Claver Maganga Moussavou, a lancé un appel à ses pairs de l’opposition à se regrouper au sein de l’Alliance des forces du changement (AFC), une formation de l’opposition. Fédérer toutes les formations politiques de l’opposition autour de l’Alliance des forces du changement (AFC) est le vœu émis par le président du Parti social démocrate (PSD opposition), Pierre-Claver Maganga Moussavou, lors d’un point presse tenu le 23 août dernier à sa résidence. «L’objectif de cette alliance serait de mener les vrais ...
Lire l'article
Pierre Claver Maganga Moussavou estime que “faire référence à un coup d’Etat est un aveu d’échec”
Le président du parti social démocrate (PSD) Pierre Claver Maganga Moussavou a indiqué à la presse jeudi qu’il déplorait ‘’très sincèrement le fait que dans les esprits des africains en général, et de certains gabonais en particulier, ils leur reviennent à l’esprit de faire recours à un coup d’Etat. Un peu partout en Afrique, devant certaines situations où la vie sociale semble bloquée, ce n’est plus par le dialogue qu’on résout les problèmes. Face à la faillite des hommes politiques, on a malheureusement recours face à la force’’. M. Maganga Moussavou explique que lorsque ‘’M. Mba Obame fait référence au ...
Lire l'article
LIBREVILLE (AGP) – Le président du Parti social démocrate (PSD), Pierre Claver-Maganga Moussavou, qui a obtenu 2.576 des voix (0,76%) lors du scrutin présidentiel du 30 août dernier, a appelé mercredi les candidats malheureux à reconnaître les résultats officiels, proclamés par la Cour constitutionnelle. ’’Je vous invite à faire table rase sur le passé afin d’œuvrer pour un Gabon plus émergent’’, a déclaré M. Maganga Moussavou lors d’une conférence de presse à Libreville. Ex-ministre de l’Enseignement technique, le leader du PSD, autrefois ancré dans la majorité, n’était plus apparu en public depuis l’annonce des résultats. La déclaration de M. Maganga Moussavou intervient alors ...
Lire l'article
Libreville, 20 août (GABONEWS) - Le leader du Parti Social Démocrate (PSD), Pierre Claver Moussavou, qui a été ce jeudi soir le premier invité de l’émission débat pour l’élection présidentielle de fin du mois, a mis en relief sur les antennes des chaînes de télévision nationales (RTG1, RTG2) le triptyque « provincialisation, production et politique nataliste », points focaux de son projet de société. Lors de cette émission, l’ancien ministre de l’Enseignement technique a fait l’exposé de sa prospective de « provincialisation », qui se propose, d’établir dans chaque province, une assemblée provinciale constituée notamment d’élus locaux, chargés d’examiner ...
Lire l'article
Pierre- Claver Maganga Moussavou, leader du Parti social démocrate (PSD, Majorité présidentielle), candidat à la prochaine élection présidentielle, a annoncé jeudi soir, dans une déclaration télévisée, sa démission du gouvernement dirigé par Paul Biyoghé Mba. L’acte du leader du Parti Social Démocrate (PSD- majorité présidentielle) est intervenu à l’issue d’un Conseil des ministres qui a eu lieu dans la matinée de jeudi. Il était avec Ali Bongo Ondimba, l’un des deux ministres, candidats à la présidentielle dont une frange de l’opposition réunie au sein de l’Alliance pour le changement et la restauration, demande le départ de leur poste ministériel. Pierre-Claver Maganga Moussavou ...
Lire l'article
Pierre-Claver Maganga Moussavou, leader du Parti social démocrate (PSD) et candidat à la présidentielle du 30 août prochain, a démissionné jeudi de ses fonctions de ministre de l'Enseignement technique pour ''se consacrer à sa campagne'', selon une déclaration transmise à un journaliste de l'AGP.
Lire l'article
L’actuel ministre de l’Enseignement technique, candidat du Parti Socialiste Démocrate (PSD, majorité présidentielle) à la prochaine élection présidentielle, Pierre Claver Maganga Moussavou, dans une émission spéciale de la chaîne de télévision privée gabonaise Téléafrica, a déclaré mercredi dernier, qu’il démissionnera du gouvernement et en sortira par la grande porte, le 14 août 2009, a constaté GABONEWS. En raison des réactions de protestation qui, depuis quelques jours, fusent çà et là, contre la présence au gouvernement de deux candidats à la magistrature suprême – Ali Bongo Ondimba à la Défense et Pierre Claver Maganga Moussavou à ...
Lire l'article
Le leader du Rassemblement du peuple gabonais (RPG, ex majorité présidentielle), Paul Mba Abessole, a appelé ce samedi, les candidats Ali Bongo Ondimba et Pierre Claver Maganga Moussavou à sortir du gouvernement, rapporte la première chaîne nationale dans son édition du journal de 20 heures. « Il paraissait évident que tous les candidats à l’élection présidentielle devaient sortir du gouvernement, simple question de logique et de bon sens », a déclaré Paul Mba Abessole. « Je note malheureusement que deux (2) candidats sont toujours en poste, personne ne voit ce qu’ils peuvent apporter dans ce gouvernement en dehors de la confusion et ...
Lire l'article
Le président du Parti social démocratique (PSD, majorité présidentielle), Pierre Claver Maganga Moussavou, sera dimanche le probable candidat de son parti à la présidentielle du 6 septembre prochain au Gabon, selon de sources bien informées du bureau exécutif dudit parti. Avant le Conseil national qui se tient ce samedi à oui clos et l’Assemblée générale de dimanche qui entérinera assurément sa candidature, le président du PSD qui a reçu la presse avant la tenue de ces deux grandes instances décisionnelles de son parti, n’a pas caché ses ambitions mercredi de briguer la magistrature suprême de son pays. ‘’J’ai déjà été candidat en ...
Lire l'article
Concertation autour Premier Ministre : « On attend que la sagesse prévale dans ce genre de discussion », Pierre Claver Maganga Moussavou (opposition)
Gabon : Maganga Moussavou milite pour l’unité des forces du changement
Pierre Claver Maganga Moussavou estime que “faire référence à un coup d’Etat est un aveu d’échec”
Présidentielle : Maganga Moussavou appelle les candidats malheureux à reconnaître le verdict des urnes
Gabon: Présidentielle 2009 / Pierre Claver Maganga Moussavou veut appliquer le triptyque « provincialisation, production et politique nataliste »
Gabon: Maganga Moussavou quitte le gouvernement
Urgent – Maganga Moussavou démissionne de son poste de ministre pour ”se consacrer à sa camapgne”
Gabon: « Je quitterai le gouvernement par la grande porte, le 14 août 2009 », Pierre Claver Maganga Moussavou
Gabon: Mba Abessole appelle les candidats Ali Bongo Ondimba et Pierre Claver Maganga Moussavou à quitter le gouvernement
Pierre Claver Maganga Mousavou probable candidat à la présidentielle au Gabon dimanche

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 14 Juil 2009
Catégorie(s): Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

4 Réponses à Gabon : Pierre Claver Maganga Moussavou dans les starting-blocks

  1. Le penseur

    15 Juil 2009 a 06:22

    Tchuuuuoooo!!!

    Si la honte pouvait tuer franchement… Enfin bref. Il faut bien ce genre de personne pour faire un monde sinon il serait parfait…

  2. Germina

    15 Juil 2009 a 03:57

    Salut,
    ha les freres quand je vous dis que les gabonais ont jetes la honte en donnant sa aux chiens!! regarder moi des gens commes Maganga moussavou qui ont passes le temps a lecher les pieds d’Omar viennent se plier devant les population pour chercher a passer sur la chaise presidentietlle,je vous assure que le gabon n’est pas sortie de son auberge.un raciste ethnique de son genre je parie que le gabon n’avancera quand s’afoncant d’avantage.de facon moi je vous assure que si ce genre venait a passer au pouvoir je vous laisse imaginer la suite merci.

  3. BALOBI ZAMUANGA

    14 Juil 2009 a 11:59

    VAUTER VAUTER VAUTER KRITTIKK VAUTER DONC VAUTOUR et pi apres on va boire le massanga a massanga bar pour tourner la tete avec tous VAUTEURS qui seront laba!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  4. kritikk

    14 Juil 2009 a 07:36

    Voici un autre blageur!
    Qu’est ce qu’on ne va pas voir? Apres combien d’annees d’arrogance a Mouila, voici quelqu’un qui s met encore a rever que ce meme peuple a qui il a manque de respect puisse encore le soutenir!

    Honte a ceux qui vont vauter pour ce monsieur!

    Vivement que tu croises encore sur ton chemin Saulnerond Mapangou!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*