Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon: André Mba Obame, candidat à la présidentielle du 30 août

Auteur/Source: · Date: 17 Juil 2009
Catégorie(s): Politique

André Mba Obame, membre du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir), a annoncé vendredi à Barcelone (nord-est de l’Espagne) sa candidature à l’élection présidentielle prévue le 30 août au Gabon, à la suite du décès d’Omar Bongo Ondimba.

“Je déclare ma candidature à la prochaine élection présidentielle”, a déclaré M. Mba Obame à Barcelone, ville où l’ancien président Omar Bongo Ondimba était hospitalisé et où son décès a été annoncé le 8 juin, selon le texte de son discours remis à l’AFP.

“Après vingt-cinq ans d?apprentissage et de collaboration étroite aux côtés de feu le président Omar Bongo Ondimba. Je sais avoir été préparé à assumer cette grande responsabilité”, a-t-il ajouté, dans ce discours intitulé “Appel de Barcelone du 17 juillet 2009”.

André Mba Obame, 52 ans, a été ces dernières années ministre de l’Intérieur, avant de céder ce portefeuille à Jean-François Ndongou, autre membre du PDG, à la faveur du réaménagement du gouvernement le 19 juin.

Il est actuellement ministre de la Coordination et du Suivi de l’action gouvernementale.

Né le 15 juin 1957, formé en sciences politiques au Canada et en France, il est réputé ami d’enfance d’Ali Bongo Ondimba, 50 ans, fils du défunt président gabonais et depuis mercredi, candidat du PDG à la présidentielle. Les deux hommes ont animé au sein de cette formation un courant dit des “rénovateurs”.

M. Mba Obame a été conseiller adjoint puis conseiller d’Omar Bongo dans les années 1980, avant de devenir ministre en 1990. Depuis, il a été en charge de plusieurs portefeuilles dans différents gouvernements (Agriculture, Droits de l’Homme, Education, Solidarité nationale…).

Une dizaine de Gabonais au total ambitionnent d’être candidats à l’élection présidentielle gabonaise.

Ce scrutin aura lieu le 30 août. Le dépôt des dossiers de candidature est prévu à partir de vendredi et jusqu’au 22 juillet. La campagne électorale sera lancée le 15 août à 00H00 pour deux semaines. 


SUR LE MÊME SUJET
Un ancien candidat indépendant à l’élection présidentielle anticipée gabonaise du 30 août 2009, Bernard Oyama, a exhorté, mercredi à Libreville, le secrétaire exécutif de l’Union nationale (UN-dissous), André Mba Obame, et ses partisans à sortir des locaux du Programme des nations unies pour le développement (PNUD) où ils sont réfugiés depuis le 25 janvier 2011. Ils doivent ‘’sortir de leur « cachette » pour se consacrer au développement du pays dans leur domaine qui est la politique’’, a déclaré, dans une interview à l’AGP, M. Oyama, le premier candidat à avoir reconnu la victoire du président Ali ...
Lire l'article
Le Secrétaire exécutif de l’Union nationale (Un, opposition), André Mba Obame se dit confiant d’une victoire de son parti lors des élections législatives et sénatoriales partielles du 6 juin au Gabon. « Le peuple qui n’a jamais connu l’alternance politique souhaite la connaître et je pense que l’opposition a toutes ses chances lors des partielles du 6 juin », a déclaré M. Obame. En visite depuis quelques semaines en France, le N°2 de l’Un était invité sur les plateaux de la chaîne de télévision panafricaine Africa 24. Le Gabon organisera le 6 juin, des législatives et des sénatoriales. Ces élections partielles sont ...
Lire l'article
Déclaré vainqueur au cours d’un long processus de contestation du scrutin présidentiel du 30 août 2009 au Gabon, Ali Bongo avait décidé de placer son mandat sous le signe de la rupture. Du côté de ses adversaires, si le Front du refus du coup d’Etat électoral a perdu quelques membres au passage, six anciens candidats ont décidé de créer un grand parti d’opposition. Pour eux, il s’agit de proposer une alternance politique crédible face au PDG (Parti démocratique gabonais) au pouvoir. mais aussi, il s’agit de disposer d’une tribune légale pour faire entendre les voix de ceux qui continuent de ...
Lire l'article
« L'union de l'opposition est en marche (...). La manoeuvre ou l'initiative n'est pas dirigée contre une personne, elle est plutôt pour atteindre un objectif : l'alternance. » L'opposition gabonaise, qui n'a toujours pas digéré l'élection d'Ali Bongo, le 30 août dernier, se lance dans la formation d'un grand parti unifié face au régime du PDG, le parti au pouvoir. Plusieurs figures de la vie politique gabonaise, dont six candidats à l'élection présidentielle du 30 août 2009, ont décidé de créer un grand parti dont le nom reste à trouver. André Mba Obame, ancien candidat à l'élection présidentielle est l'un des ...
Lire l'article
Libreville, 17 septembre (GABONEWS) – S’exprimant publiquement, pour la première fois, depuis l’annonce des résultats de l’élection présidentielle ayant consacré la victoire du candidat du Parti Démocratique Gabonais (PDG, au pouvoir), le malheureux candidat indépendant André Mba Obame a déclaré, ce jeudi, que « tous ceux qui se sont improvisés faiseurs de roi répondront devant le juge pénal », a constaté GABONEWS. Actualité du :17/09/2009 A la faveur de la réunion du collectif des candidats contestataires des résultats de l’élection présidentielle du 30 août dernier, tenue ce jeudi, au Quartier Général de ...
Lire l'article
Libreville, 3 septembre (GABONEWS)- Le candidat indépendant, ancien ministre de l’Intérieur, André Mba Obame, emporte la majorité des suffrages de l’élection présidentielle dans sa province natale du Woleu-Ntem, avec 81,18 % contre 12, 86% pour Ali Bongo Ondimba A noter que monsieur André Mba Obame est arrivé en tête dans la province de l’Estuaire avec 35, 02% devant Ali Bongo Ondimba et Pierre Mamboundou.
Lire l'article
Libreville, 3 septembre (GABONEWS) - Le candidat indépendant, André Mba Obame, ancien ministre de l’Intérieur, a obtenu plus de 35 % des voix contre l’un de ses rivaux à la présidentielle, Ali Bongo Ondimba, qui obtient, lui, moins de 30%, a annoncé le ministre de l’intérieur, Jean François Ndongou.
Lire l'article
LIBREVILLE (AGP) – Le soutien qu’auraient apporté ce vendredi matin 11 candidats à l’élection présidentielle de dimanche prochain autour de la candidature de l’ex-ministre gabonais de l’intérieur André Mba Obame semblait ‘’voler en éclat’’, a constaté l’AGP après les démentis en cascade de certains de ces candidats. Dans un point de presse, tenu en fin de matinée au quartier général du dernier Premier ministre du président Omar Bongo Ondimba, Jean Eyéghé Ndong, le camp des pro-Mba Obame a tenu à faire la lumière sur les mobiles qui ont abouti à la désignation d’André Mba Obame comme candidat de cette coalition de ...
Lire l'article
Libreville, 20 août (GABONEWS) - Le candidat indépendant à la présidentielle de cette fin de mois, André Mba Obame, par ailleurs ex-ministre de la Coordination et du Suivi de l’Action gouvernementale et de l’Intérieur, a déclaré au cours de l’émission débat à laquelle il a participé en deuxième partie, ce jeudi soir sur le plateau des deux chaînes de télévision nationales (RTG1, RTG2), que « le budget Gabonais est fictif » d’autant qu’aucun « budget voté par le parlement n’a été appliqué tel quel ». Affirmant s’exprimer sous le contrôle de l’ancien premier ministre, chef du Gouvernement, également candidat ...
Lire l'article
L’ancien ministre de l’Intérieur, membre du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir), André Mba Obame a déclaré depuis Barcelone (Espagne), ce vendredi, sa candidature à la prochaine élection présidentielle anticipée, portant à plus d’une dizaine le nombre de candidats à ce scrutin prévu le 30 août de l’année en cours, a rapporté l’Agence France Presse (AFP).
Lire l'article
Mba Obame et ses partisans invités à sortir du PNUD par un ancien candidat à la présidentielle du 30 août 2009
Gabon : André Mba Obame confiant pour l’opposition
Gabon : Sur RFI, André Mba Obame, candidat malheureux contre Ali Bongo, parle du grand parti d’opposition
André Mba Obame, ancien candidat à l’élection présidentielle gabonaise
Gabon: « Je préviens tous ceux qui se sont improvisés faiseurs de roi qu’ils répondront devant le juge pénal », André Mba Obame, candidat malheureux
Gabon: Urgent / Présidentielle 2009 / André Mba Obame rafle la mise dans sa province natale du Woleu-Ntem
Gabon: Urgent / Présidentielle 2009/ André Mba Obame obtient la majorité des voix dans la province de l’Estuaire
Politique-présidentielle: Le soutien autour du candidat André Mba Obame semble ‘’voler en éclat’’
Gabon: Présidentielle 2009 / « Le budget Gabonais est fictif, aucun budget voté par le parlement n’a été appliqué tel quel », (André Mba Obame,
Gabon: André Mba Obame, candidat à l’élection présidentielle du 30 août prochain


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (2 votes, moyenne 1,00 sur 5)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 17 Juil 2009
Catégorie(s): Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

9 Réponses à Gabon: André Mba Obame, candidat à la présidentielle du 30 août

  1. ramzy

    16 Août 2009 a 11:08

    mba obam lui la na pas un probleme parasar lui qui etait autre fois avec bongo maintenant que bongo est parti il veus joue au plus malin tous c est des manteur quelqu un comme lui qui va venir mal parler d ali bongo odimba au pourtant j ai apris que c etait des grands amis j ai comme une inpression qu il veut ce prend pour le meilleur des oppisant

  2. carmelitas assala

    18 Juil 2009 a 06:13

    Tout à fait d’accord avec vous Monsieur Ndong, je rajouterais à votre thèse, qu’à travers cette prise de position, il se met entre les deux camps : opposition et majorité présidentielle. Si l’opposition à travers Mamboundou remporte les élections, il soutiendra qu’il a divisé à la fois l’électorat fang indépendant (Eyeghe Ndong, Mba Abessolo), mais également le PDG, idem dans l’autre sens cad si le candidat retenu par le PDG donc Ali Bongo passe. C’est un fin politicien, doté d’une intelligence machiavélique, qui n’a aucun scrupule. Cela dit, il court tout de même un risque en présentant sa candidature, et pas des moindres, celui de voir son immunité parlementaire disparaitre. Et là, il peut être poursuivi de facto pour l’affaires des passeports biométriques. Affaire à suivre

  3. Tsouooo le gabon!!!!

    17 Juil 2009 a 13:44

    Mon frère Ndong merci pour ton analyse!!!tu as vmt tout compris!!!!si tous les gabonais pouvait voir ça comme toi!!!

  4. Tsouooo le gabon!!!!

    17 Juil 2009 a 13:43

    Mba obame incarne une stratégie pour la continuité d’un système,car en se présentant comme candidat,son but est de faire en sorte que l’électorat acquis aujourd’hui à la cause de Mba abessole se divise d’avantage et pour faire triompher Ali,c’est stratégique au point ou le but serait de faire élire son amie,qui a deux provinces sures: le haut ogoué et l’ogoué lolo,faut pas se mentir!!! Objectif:tous faire pour nuire ou géner Mba abessole comme ca toujours été depuis 1998!!!

  5. Pierre Kiroule

    17 Juil 2009 a 10:40

    et pour finir la journée en fanfare, Eyeghe Ndong démissionne et du parti et du gouvernement et se présente comme candidat aux présidentielles. Donc ca commence à devenir intéressant, tout cela! Il semble qu’il soit suivi en cela au niveau du parti par Paulette Missambo et Jacques Adiahénot!!!!! Il semble aussi que Ndaot ait décidé de faire cavalier seul pour cette élection!!!! Ca promet!!! mais c’est cela la démocratie, ils devront faire preuve aussi de magnanimité lorsqu’il s’agira d’accepter un vainqueur pour cette élection. Et là, c’est un autre débat!

  6. Ndong

    17 Juil 2009 a 10:22

    La première chose qui me vines à l’esprit c’est de la rigolade, du foutage de gueule!!!!mais à voir plus loin c’est pas bête ce que viens de faire Mba Obame. Quoi que l’on puisse dire acteur du changement ou pas, nous sommes encore dans un pays politiquement encore immature……..Je m’explique avant tout je suis un acteur du changement de règne au Gabon et certains devront payer pour ce qu’ils on fait à ce pays. Mais nous savons que l’élection se gagnera d’abord grâce aux votes de Gabonais qui sont au Gabon. Et comme nos frères et sœurs n’ont pas toujours la vue de ce que l’on peu voir comme déroulement en étant à l’extérieur (diaspora et autres),loin de moi l’idée de mépris ou quoi que ce soit, c’est tout simplement la réalité. Nombreux de gabonais votent encore sous la base ethnique.Désolé mais c’est un réalité. N’oublions pas que c’est une élection à 1 tour. Donc un candidat peut gagner avec 15 ou 20% des voix. Aujourd’hui Ali c’est qu’il n’aura pas plus de 40% des voix c’est impossible vu les candidats qui vont se présenter. Or il est déja acquis qu’il y a des province qu’on le veuille ou pas acquises à la cause du PDG (fiéffe traditionnellement) comme l’Ogooué lolo et le haut Ogooué. Méme l’etranger(général) est toujours en faveur du PDG avec les combines des ambassades. Donc pr revenir à Mba Obame,il s’est qu’il n’aura rien du coté du PDG (électeur), mais peut influencer sur la base ethnique certaines personne juste pour nuire un électorat pas aquis à ALI.”Diviser pour mieux régner” c’est un peu comme une troupe de lionne qui chasse, la dangereuse n’est pas celle que le gibier voit. En gros Mba Obame va diviser l’électorat non acquis d’ALI. C’est une bonne stratégie que les gabonais doivent voir et éviter. Même si je sais qu’il va grappiller quelques voix à l’opposition, j’espére que les gens prendront conscience qu’ils sont toujours de paire.

  7. obo

    17 Juil 2009 a 08:27

    les deux sont des malades qu ils foutent le camp de notre pays et qu ils aillent s entre tues ailleurs. une bande des vaux riens assoifes des detournemets et des coups d etats electoraux. qu ils aillent se faire foutre bande de cons(Ali et Mba obam). une bande des Pedes. le peuple est plus que jamais pour le changement et c est irreversible moi je suis un fervent partisant du changement.

    j assume!!!!!!!! ET CE QUI ARRIVERA ARRIVERA!!!!!!

  8. chocoline la poupée noire

    17 Juil 2009 a 08:07

    Non mais….Mam oooohh!!après les énormités comme Anna Claudine Ayo, la canddature d’André Mba Obame malgré ses diplômes et dans un contexte monarchique actuel, demeure une lubie…une utopie…un rêve, remarquez qu’il n’est pas interdit de rêver…Tout n’est que théatralité…à suivre….

  9. MABALA

    17 Juil 2009 a 07:45

    les loups sortent des bois,la honte ne tue pas,ali ben et mba obame candidats c’est l’hopital qui se fout de la charité,gabonais dégageons ces deux cupides et plaies pour le gabon.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*