Socialisez

FacebookTwitterRSS

Communiqué: Paskal Nkoulou, Heinz Essongué, Orphée Rekoula et Edgard Moussavot exclus du BDP-Gabon Nouveau

Auteur/Source: · Date: 27 Juil 2009
Catégorie(s): Communiqués BDP,Politique

En vertu des règlements en vigueur dans la charte des membres du BDP-Gabon Nouveau et des prérogatives qui sont les miennes en tant que Président et fondateur du BDP-Gabon Nouveau, les personnes dont les noms suivent, notamment Paskal Nkoulou, Heinz Essgongué, Orphée Rekoula et Edgard Moussavot sont dès ce jour exclus du BDP-Gabon Nouveau pour les raisons suivantes:

  • Trahison
  • Collusion avec Ali Ben Bongo
  • Séquestration du président du BDP-Gabon Nouveau en vue de forcer une rencontre entre Mengara et Ali Ben Bongo
  • Corruption et tentative de sabordage du BDP-Gabon Nouveau et de son Président, au bénéfice d’Ali Ben Bongo Ondimba et en échange de sommes d’argent considérables.

Une enquête interne de la Coordination Nationale est en cours pour déterminer le nombre des autres membres impliqués dans ce complot en vue de la décrédibilisation et du discrédit du BDP-Gabon Nouveau et de son mouvement.

Fait à Libreville, le 24 juillet 2009

Pour le Comité Directeur

Dr. Daniel Mengara
Président, BDP-Gabon Nouveau


SUR LE MÊME SUJET
Dans le but d'impulser une dynamique nouvelle au sein du Comité de Coordination Nationale du BDP-Gabon Nouveau, et en vue des préparatifs généraux de réactivation des cellules du BDP-Gabon Nouveau non seulement au Gabon et dans le monde, la Direction du mouvement a décidé le remaniement qui suit: 1) Est nommé Coordonnateur National à titre intérimaire, Monsieur Edgard Moussavot, précédemment Secrétaire Général de la Coordination Nationale du BDP-Gabon Nouveau. Monsieur Moussavot remplace à ce poste Monsieur Paskhal Nkoulou, qui cesse ainsi ses fonctions de Coordonnateur National, fonctions qu'il a excercées du 17 Juillet 2007 au 26 décembre 2008. 2) Monsieur Moussavot a comme ...
Lire l'article
Vous pouvez, si vous êtes un patriote ou une patriote qui croit en la nécessité de démanteler immédiatement le régime Bongo, participer à l'effort collectif en animant une cellule ou un Comité BDP dans la ville où vous vivez. Pour animer une cellule, vous devez devenir membre du BDP-Gabon Nouveau en remplissant notre formulaire d'adhésion. Et si vous êtes déjà membre, contactez-nous pour nous parler de votre projet de cellule. L'adhésion est entièrement libre et gratuite. Cependant, vous êtes libre de faire des donations volontaires pour soutenir financièrement notre combat, qui est également le vôtre. Pour plus d’informations sur les modalités d’adhésion au BDP-Gabon ...
Lire l'article
Comment Adhérer au BDP-Gabon Nouveau Vous pouvez adhérer au BDP-Gabon Nouveau en soumettant le formulaire d'adhésion ci-dessous. L’adhésion au BDP-Gabon Nouveau est libre et volontaire. Devenir membre donne lieu à paiement des frais d’adhésion (cotisation annuelle). Après avoir soumis le formulaire d'adhésion ci-dessous, les adhérents doivent régler leurs cotisation sur la page des paiements, où les différents tarifs et modalités de paiement sont expliqués. On n'acquiert la qualité de membre qu'après paiement de la cotisation. Les différents types de membres responsables sont définis dans les statuts du BDP-Gabon Nouveau. Le formulaire d'adhésion ci-dessous vous permet de spécifier clairement non seulement le statut de membre que ...
Lire l'article
L'adhésion au BDP-Gabon Nouveau est libre et gratuite pour tous. Pour plus d'informations sur les modalités d'adhésion au BDP-Gabon Nouveau et les conditions relatives aux divers statuts de membre, cliquez sur les liens ci-dessous. Adhérer au BDP-Gabon Nouveau: Modalités et Conditions Faire une donation Animer une Cellule ou un Comité Les Statuts du BDP-Gabon Nouveau Taux de cotisation pour les membres responsables.
Lire l'article
Le Mamba
Le Mamba est la branche armée du BDP-Gabon Nouveau. Le Mamba s'est rallié au BDP-Gabon Nouveau le 8 décembre 2005 suite à un accord signé à Amsterdam aux Pays-Bas. Au terme de cet accord de ralliement, le Mamba est devenu la branche armée du BDP-Gabon Nouveau (Voir communiqué). Le BDP-Gabon Nouveau,est lui-même devenu mouvement de libération nationale le 5 décembre 2005 (Voir le communiqué et les résolutions). Pour visiter le site du Mamba, cliquez ici.
Lire l'article
Le BDP-Gabon Nouveau fonctionne avec un Comité Directeur organisé sous le modèle d'un gouvernement parallèle. Ce comité est fait de membres qui occupent des postes de réflexion bien définis, avec des conseillers pour les assister. Ces postes de réflexion sont au nombre de 12. Pour des raisons stratégiques, seul le Président du BDP-Gabon Nouveau est habilité à révéler son identité (pour le moment). Le Comité Directeur Dr. Daniel Mengara Président et Membre Fondateur du BDP-Gabon Nouveau Chargé des Affaires étrangères et de la coopération internationale Intérieur, défense nationale et protection du citoyen Santé, bien-être de la population et recherche médicale Sports, loisirs, environnement, promotion et conservation du patrimoine ...
Lire l'article
Succinctement présenté, le mouvement "Bongo Doit Partir, pour la Construction d'un Gabon Nouveau" (en abrégé : BDP-Gabon Nouveau) est un mouvement politique gabonais de libération nationale créé en exil dans le New Jersey aux Etats-Unis le 9 décembre 1998 par le Dr. Daniel Mengara, Professeur d'études francophones aux USA. Le BDP-Gabon Nouveau fonde son idéologie sur le constat suivant : En 40 ans de pouvoir sans partage, Omar Bongo a conduit le Gabon à la faillite la plus totale et à un état de dictature et de misère qui constituent un véritable génocide silencieux du peuple gabonais plus que jamais privé de ses libertés ...
Lire l'article
Communiqué: Le BDP-Gabon Nouveau tient sa deuxième conférence de presse à Libreville
Le BDP-Gabon Nouveau, mouvement politique d'opposition radicale au régime Bongo a tenu sa deuxième conférence de presse "déjeuner de presse" avec les journalistes à Libreville samedi 16 février 2008 à 10h00 du matin au restaurant Le Calypso. Le but de la conférence de presse était de : Présenter les grandes lignes des "entretiens citoyens" prévus par le mouvement dans le cadre de la "Tournée du patriote "qu'il prépare et qui, dès le mois de mars 2008, verra le mouvement aller au contact des populations un peu partout dans le pays ; Discuter des sujets urgents qui préoccupent les populations, notamment les inondations, les ...
Lire l'article
BDP-Gabon Nouveau: Discours de Monsieur Paskhal Nkoulou lors de la Conférence de presse du samedi 16 février 2008 à Libreville
Le BDP-Gabon Nouveau, mouvement politique d'opposition radicale au régime Bongo a tenu sa deuxième conférence de presse "déjeuner de presse" avec les journalistes à Libreville samedi 16 février 2008 à 10h00 du matin au restaurant Le Calypso. Voici la version texte du discours audio du Coordonnateur du BDP-Gabon Nouveau au Gabon, Monsieur Paskhal Nkoulou. Pour lire la version PDF du discours, Version PDF. -------------------------------------------------------------------------------- Déjeuner de presse DECLARATION DU COORDONNATEUR NATIONAL PASKHAL NKOULOU Chers compatriotes, 14600 jours, c'est long, c'est trop. La raison de la révolte, c'est notre pays et le record de longévité d'un règne aux valeurs inadmissibles, intolérables et à l'opposé des principes républicains et démocratiques. ...
Lire l'article
Interview de Monsieur Paskhal Nkoulou, Coordonnateur National du BDP-Gabon Nouveau, sur radio TopFM: “C’est trop facile pour Bongo de jouer les ignorants”
(BDP-Gabon Nouveau, 11 décembre 2007) - C'est le 27 novembre 2007 que Monsieur Paskhal Nkoulou, Coordonnateur National du BDP-Gabon Nouveau, a été interviewé sur les ondes de TopFM, une radio FM de Libreville au Gabon (Voir vidéo ci-contre. (Note: Le son de la vidéo est un peu faible au début, mais devient plus fort après. Patientez jusqu'au moment où le son deviendra normal). Monsieur Nkoulou a ainsi participé à une émission interactive organisée par TopFM sur les 40 ans du régime Bongo au Gabon. Les auditeurs avaient la possibilité de téléphoner pour poser des questions ou réagir aux commentaires ...
Lire l'article
Communiqué: Remaniement au sein de la Coordination Nationale du BDP-Gabon Nouveau: Monsieur Edgard Moussavot, nommé Coordonnateur National intérimaire
Animer une Cellule
Devenir Membre
Adhésion
Le Mamba
Le Comité Directeur
Présentation
Communiqué: Le BDP-Gabon Nouveau tient sa deuxième conférence de presse à Libreville
BDP-Gabon Nouveau: Discours de Monsieur Paskhal Nkoulou lors de la Conférence de presse du samedi 16 février 2008 à Libreville
Interview de Monsieur Paskhal Nkoulou, Coordonnateur National du BDP-Gabon Nouveau, sur radio TopFM: “C’est trop facile pour Bongo de jouer les ignorants”

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 27 Juil 2009
Catégorie(s): Communiqués BDP,Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

4 Réponses à Communiqué: Paskal Nkoulou, Heinz Essongué, Orphée Rekoula et Edgard Moussavot exclus du BDP-Gabon Nouveau

  1. wanshitong

    4 Août 2009 a 18:14

    @ MONEFANG

    Je dois – SINCEREMENT – avouer que tu dis la des choses qui ont raison de pousser a la CONFUSION et MERITENT eclaircissement. J’ai ete TRES trouble quand j’ai constate que la derniere intervention du Dr. Mengara fut signee de la sorte: “Fait le 3 août à Montclair, New Jersey, USA”. “Mengara” serait-il retourne (temporairement) “chez lui” au New Jersey alors que la “campagne officielle” commencerait d’ici a peine une dizaine de jours ?

    Comme je l’ai toujours dit sur ce site, le “world wide web” est une bonne chose, mais ne serait-il pas plus JUDICIEUX “d’eviter” de ce fait cet outil surtout quand un homme politique a recu l’etiquette de “OPPOSANT VIRTUEL” ? N’aurait-il pas ete plus JUDICIEUX de faire une conference de presse OFFICIELLE pour – en plus de relater les evenements vecus lors de la procedure pour candidature – mais SURTOUT communiquer aux “militants” les prochains ACTES/ACTIONS a court et a long terme ? Daniel Mengara veut-il sortir pour ainsi dire “par la petite porte” apres s’etre engage LUI-MEME (depuis une dizaine d’annees maintenant) “OPPOSANT POLITIQUE” du “systeme Bongo” ?

    Etre “politicard” signifie EGALEMENT savoir ENCAISSER les “defaites” – MAITRISANT les ARCANES de la POLITIQUE “Gabonaise” (sous les tropiques). Ce n’est PAS seulement decrier “Bongo a fait ceci, Bongo a fait cela”. Naivete ? “Immaturite” ? Daniel Mengara – depuis qu’il travaillait avec eux – n’a-t-il pas remarque qu’il se faisait MENER EN BATEAU par ses COLLABORATEURS soit-disants membres de la “Coordination Nationale du BDP-Gabon Nouveau” ? “Mengara” serait-il (devenu) un “reveur” pour se faire “avoir”, comme on dit, “comme un BLEU” par des ZINZINS de troisieme classe qui ont de TRES LOIN ses MERITES et ses VALEURS morales et intellectuelles ?

    Je pense que quand on prend sur soi de se lancer dans la POLITIQUE Gabonaise (sous les tropiques), on prend sur soi d’ENDOSSER la R-E-S-P-O-N-S-A-B-I-L-I-T-E de TOUT FAIRE pour tenir les VISIONS, les PROMESSES, les STRATEGIES, les PRINCIPES fournis a un peuple REVANT (comme des AFFAMES) de C-H-A-N-G-E-M-E-N-T et d’une vie/avenir meilleur.

    On ne peut PAS alors (sur un coup de tete ?) se DESISTER au “premier” CROC-EN-JAMBE (politique), fuyant pour ainsi dire “ses” RESPONSABILITES. C’est un ACTE qui peut etre vu comme etant L-A-C-H-E ou E-G-O-I-S-T-E surtout de la part d’une personne qui se V(OULAIT)EUT aspirer a la Magistrature Supreme d’un pays.

    Je ne pense PAS – SINCEREMENT – en ce qui ME concerne, que c’est au “New Jersey” ou via un “site web” que “Daniel Mengara” puisse (maintenant) atteindre quoi que ce soit. TOUT AU CONTRAIRE ! Il faut LAISSER SE REPOSER LE WEB et ALLER/REVENIR sur le TERRAIN. Le CHAMP DE BATAILLE se trouve au GABON et NON dans le fin fond du “New Jersey”. Des sites web ? Memes des “petits COLLEGIENS de 3e” creent de nos jours des sites PORTAILLES (“groupware”, “blogs”, sites Web 2.0 etc.). Est-ce depuis “son” New Jersey que Daniel Mengara se veut de demander aux Gabonais d’aller dans la rue ou de barrer le chemin des CHARS quand Ali enverra “son” armee faire taire les DISSIDENTS au soir du 30 aout apres PROCLAMATION de sa victoire ?!?!

    J’en DOUTE bien fort.

    Ce que nous voulons c’est d’un HOMME qui puisse AFFRONTER le “Bongoisme” non seulement sous la PLUME et le VERBE, mais EGALEMENT la ou il (le “Bongoisme”) se TROUVE c’est a dire AU G-A-B-O-N ! J’ai souvenance pendant la campagne electorale aux Etats-Unis quand (encore) Senator Barack Obama reprochait au Senator John McCain d’etre pret a poursuivre/aller chasser Al Quaida meme jusqu’en enfer, mais ne voulant ce pendant pas aller effectivement SUR PLACE la ou celui-ci (Al Quaida) se trouve c’est a dire en Afghanistan.

    Cher Dr. Daniel Mengara, le “Bongoisme” quant a lui se trouve (sur place) au G-A-B-O-N. Et NON a Houston/TX, Malibu/CA, Atlanta/GA ou Montclair/NJ (New Jersey) et encore MOINS sur la TOILE ou le “world wide web” !

    Le peuple vous ATTEND. Il revient a vous de le CONDUIRE DANS LA RUE, dans les revendications, dans la demande du RESPECT des Droits de l’Homme et du citoyen, devant Marie-Madeleine Mborantsuo, devant Rose Francine Rogombe, devant Ali Ben Bongo Ondimba, devant les CHARS que l’on enverra ASSASSINER d’autres Gabonais au soir du 30 aout 2009.

    Da zhaohu,

    Wànshìtong

  2. MONEFANG

    4 Août 2009 a 02:22

    BONJOUR A TOUS.
    JE VOUDRAIS SAVOIR POURQUOI MENGARA SACHANT QUE LE PAYS EST POURRI PAR LA BONGOISME A-T-IL ACCEPTER D’ALLER PARTICIPER AUX ELECTIONS ? POURQUOI AYANT DECIDER D’ALLER AUX ELECTIONS ET AYANT ETE LE PREMIER CANDIDAT DECLARE S’EST ARRANGE A ARRIVE A LBV QUELQUES JOURS AVANT LA CLOTURE DU DEPOT DE DOSSIERS DE CANDIDATURE ? POURQUOI NE PAS AVOIR DELEGUE UN COLLABORATEUR PROCHE DE PARIS POUR ALLER METTRE LE DOSSIER EN PLACE ET LE DEPOSER LE PLUS TOT POSSIBLE ? COMMENT JUSTIFIER QUE QUELQU’UN QUI VEUT ALLER ADMINISTRER UN PAYS ET TOUTE SON EQUIPE NE SACHENT PAS COMMENT FAIRE POUR ACHETER UNE QUITANCE OU OBTENIR UN NUMERO STATISTIQUE ? DES CHOSES TELLEMENT EVIDENTES QUI NOUS LAISSENT SANS MOTS DIRE DEVANT CETTE FACON DE FAIRE QUE NOUS AVONS DU MAL A QUALIFIER ET SURTOUT A COMPRENDRE. A LA FIN MENGARA VIENT APPELLER LES OPPOSANTS A LE SOUTENIR, QUELS OPPOSANTS SACHANT QU’IL EST LE SEUL VRAI OPPOSSANT. IL APPELLE LA POPULATION A ALLE BARRER LA ROUTE A CES GENS QUI DETRUISENT LE PAYS NOUS SOMMES D’ACCORD MAIS IL DOIT ETRE DEVANT LA FOULE TENANT UN MEGAPHONE ET APPELANT LA POPULATION A LA RESISTANCE. QUE MENGARA NOUS DISE LA VERITE SI NON QU’IL ARRETE DE FAIRE SON OPPOSITION VIRTUEL.

  3. mallo

    28 Juil 2009 a 07:23

    Et ils ne sont pas SEULS à vendre le pays de la sorte. Il y a aussi d’autres gabonais en France, Cyrille ONA et Hervé ELLA MINTSA, qui ont reçu l’argent d’ali bongo pour soudoyer les électeurs à Paris. j’ai assisté à l’une de leurs kermesses ce week-end.
    c’est trop triste
    une potence, c’est ce que méritent tous ces ennemis affamés du Gabon.
    en Irak, c’est leurs maisons et leurs familles qui auraient déjà été incendiés.
    bande de vendus…………….

  4. moukadi

    28 Juil 2009 a 07:00

    nous sommes de tout cœur avec vous moussavot et pascal Orphée et essongué sont des personnes qui avaient faim car c’est une honte pour eux et pour leurs familles car si j’étais l’enfant d’un des membres vendeurs du pays j’allais me suicider car ils ont encore montré combien de fois ils vendent le Gabon a cause des sacs de riz des sommes d’argents et se disent opposant même vos femmes doivent vous quitter c’est une HONTEEEEEEEEEEEEEEEE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*