Socialisez

FacebookTwitterRSS

France : Adélaïde Mbazoghe Renaud maire de Cramchaban

Auteur/Source: · Date: 30 Juil 2009
Catégorie(s): Monde

Adélaïde Mbazoghe Renaud, gabonaise d’origine, a été portée depuis maintenant près d’un an à la tête du Conseil municipal de la petite commune de Cramchaban, dans le Sud-Ouest de la France. Ancienne employée de Total Gabon, elle s’était discrètement investie dans la gestion de la commune, avant d’être portée maire par les conseillers municipaux suite à la démission de l’édile en place en octobre 2008.

La petite commune de Cramchaban, dans les Charentes Maritimes au Sud-Ouest de la France, est conduite depuis octobre 2008 par Adélaïde Mbazoghe Renaud, une gabonaise arrivée en France en 2000.

Cette ancienne employée de Total Gabon était partie s’installer en France en 2000 pour retrouver son conjoint, Serge Renaud. Elle s’était très vite impliquée dans la gestion de cette petite commune de 600 habitants en intégrant l’équipe municipale, en qualité de conseiller et assurant les fonctions de maire adjointe, chargée des finances.

Elle explique à cet effet que son inexpérience politique lui a toujours fait préféré le travail en coulisses. Mais en octobre 2008, suite à la démission du maire élu, les conseillers municipaux procèdent à un vote d’où elle sortira gagnante avec 80 % des suffrages.

«Quand mes amis m’ont proposée au mois de mars 2008 de faire partie de leur liste pour les élections municipales, je ne m’attendais pas à un tel aboutissement, un vrai sacre, je dirai», confie-t-elle.

«Avec l’accord de mon époux qui, il faut le dire, me donne la force nécessaire pour regarder vers l’avenir, je n’ai pas hésité à répondre favorablement à ce nouveau challenge», poursuit madame le maire.

Adélaïde Mbazoghe Renaud est une ancienne employée de Total Gabon, qu’elle avait intégré en 1982, alors que la société s’appellait encore Elf Gabon. Elle quitte Total Gabon en 2000, en qualité secrétaire de direction du directeur aux activités pétrolières, pour rejoindre son conjoint en France.

«J’étais très jeune et intimidée à l’époque. Ne m’imaginant pas travailler pour le géant Elf. Je reconnais toutefois que les différents retours d’expériences me sont bien utiles aujourd’hui», a reconnu l’édile.

En matière de leadership, elle avait encore des cartes dans la manche puisqu’elle avait également été la présidente du célèbre club de football gabonais, Pétrosport FC, à Port-Gentil, la capitale économique du pays.

Malgré son ancrage dans son nouveau mode de vie et ses nouvelles fonctions, «je n’ai pas totalement coupé le cordon ombilical avec le Gabon, terre de mes ancêtres. Je prends des nouvelles du pays toutes les semaines, et mes amis m’envoient de temps à autre des coupures de journaux», explique madame Mbazoghe Renaud.


SUR LE MÊME SUJET
Le Maire de la Commune de Libreville, Jean François Ntoutoume Emane, a offert samedi des cadeaux de noël à 600 enfants issus des familles économiquement faibles recensés à travers trois arrondissements de sa circonscription administrative. Les 600 enfants bénéficiaires ont été recensés dans le 1er, 5ème et 6ème arrondissement de la commune de Libreville. Pour la remise des cadeaux la caravane baptisée « Noel 2011 », l’édile de la capitale gabonaise a sillonné l’ensemble de ces trois arrondissements afin de partager équitablement les jouets à tous ces enfants. Les présents ont été offerts personnellement par le Maire de Libreville. Selon le donateur, cette ...
Lire l'article
Le maire de la commune du Cap Estérias, Séraphin Medico, a invité ce vendredi les commerçants de cette ville à mettre en circulation dans de brefs délais les sachets biodégradables, au cours d’une réunion, a constaté sur place un journaliste de l’AGP. Cette invite du maire répond d’une à sa volonté de lutter contre la pollution de l’environnement dans la commune du Cap Estérias et à faire appliquer la mesure gouvernementale interdisant l’utilisation des sachets-pollueurs dans toute l’étendue du territoire nationale. ‘’ Nous ne sommes pas opposés à la mesure gouvernementale ni au projet municipal de lutte contre la pollution et la ...
Lire l'article
Le 2ème maire adjoint de la commune de Mouila, Hyanice Bigouagou- Diloussa est en rupture de bancs avec le maire principal qu’il accuse ‘’d’une gestion trop centralisée’’, a constaté l’AGP. M. Bigouagou- Diloussa, ne répond plus activités initiées par le maire, Christian Kombila Kombila, une attitude qui engendre un malaise au sein de l’institution municipale. La crise serait partie depuis le 18 décembre dernier que le 2ème adjoint au maire ne prend plus part aux réunions des responsables municipaux convoquées par l’édile de la cité. Il lui reprocherait de changer les décisions prises de manière collégiale. C’est le cas du camion prévu initialement ...
Lire l'article
PORT-GENTIL (AGP) – Le maire adjoint du 1er arrondissement de la ville de Port-Gentil, Moussa Bomangoye Akameyong, a affirmé mardi que Jules André Ndjambé, maire de la cité pétrolière, n’a jamais été démis de ses fonctions. ’’Pour constater la démission d'un maire, il faut sa mort ou alors sa propre démission qui doit être entérinée par le conseil municipal’’, a déclaré M. Bomangoye Akameyong dans un entretien à l’AGP, en réponse à une rumeur née à la suite d’une information distillée par le chaîne d’information Africa 24 pendant la récente campagne électorale. ’’La démission d'un maire ne se fait pas de ...
Lire l'article
Le Maire de la Commune, Dr Séraphin Akure-Davain a rencontré mercredi à Lambaréné capitale provinciale du Moyen-Ogooué les transporteurs (taxis, transport marchandises) et les propriétaires des garages en présence du premier Maire adjoint, chargé des Finances, M Jean Justin Maury Ngowemandji, du Maire du 2ème Arrondissement de la Commune, M Pascal Lehinda et du Maire adjoint du premier Arrondissement, Mme Corinne Ilama. Pour le Maire, Akure-Davain, cette rencontre avait pour but de rappeler aux exploitants de taxis et transporteurs de marchandises les nouvelles dispositions prises par le Conseil Municipal sur la mise en circulation de ces véhicules. Il a ainsi informé les ...
Lire l'article
Le maire du 1er arrondissement, Alphonse Moussavou Doukaga a jugé mercredi au cours d’une réunion d’information de ‘’scabreuse’’ la gestion du maire de la commune de Mouila, Christian Kombila Kombila, rapporte vendredi le correspondant local de l’AGP. M. Moussavou Doukaga a qualifié la gestion administrative, financière et sociale du maire de la ville de scabreuse, car selon lui, il y a beaucoup de choses qui ne vont pas dans le bons sens, sept mois après la mise en place du conseil municipal. A travers cette dénonciation, M Moussavou Doukaga, interpellait son supérieur à rectifier sa manière de gérer la cité, pour ne ...
Lire l'article
Le maire de la commune de Bitam (nord), Emmanuel Edou Eyene a attiré mercredi, l'attention des commerçantes de viande de brousse de cette localité, sur leur activité qui consiste à nettoyer les gibiers devant leurs boxes et provoquant des tas d'ordures gênants, au cours d'une réunion avec ces dernières en présence de quelques éléments de la gendarmerie de Bitam. Le maire Edou Eyene a promis de soumettre aux conseillers municipaux lors de la session budgétaire prochaine, le projet de délibération visant à infliger les amendes aux commerçants qui négligent la propreté. Pour aider ces femmes à lutter contre la saleté, le ...
Lire l'article
Le maire de la commune de Makokou, Faustin Mbonda, a mis à profit vendredi dernier la réunion avec les opérateurs économiques opérant dans le secteur du transport urbain, pour demander aux taximen de revoir à la baisse le coût de transport des clients vers les quartiers reculés de la ville. Le maire, Faustin Mbounda, a exprimé sa désapprobation des tarifs pratiqués par les taximen vers les quartiers éloignés du centre ville de Makokou et qui oscillent entre 300 et 1000 francs CFA. Le maire a fait remarqué aux taximen que désormais les tarifs seront fixés par la municipalité. Pour les taximen qui ...
Lire l'article
Le 1er adjoint au maire de la commune de Makokou, capitale provinciale de l’Ogooué – Ivindo (nord – est), Etienne Mveang Nzoghé, a été placé sous mandat de dépôt vendredi pour s’être apparemment rendu coupable d’agression sur des agents de la direction provinciale de l’urbanisme en plein exercice de leur travail. Les faits remonte au 16 juillet dernier aux alentours de 9 heures, indique la source. Selon la même source, ce jour - là, Etienne Mveang Nzoghé (maire), aurait non seulement déplacé des bornes posées sur un terrain supposé lui appartenir, mais aurait également agressé les agents de la direction provinciale de ...
Lire l'article
Le maire de la commune d’Owendo poursuit lundi, avec ses agents au recensement des commerçants de sa localité qui a commencé depuis quelques jours dans le but de se fixer sur le nombre exact de ces opérateurs économiques. Cette opération a lieu, selon les responsables de la mairie, dans le but de soulager les populations de cette circonscription de la situation qui contraint des pères et des mères de familles à s’exposer aux risques, en bordure de la chaussée pour écouler leur marchandise. Pour Jeanne Mbagou, maire nouvellement élue de la commune d’Owendo, « comme je l’avais souligné dans mes propos lors ...
Lire l'article
Société / Le Maire de Libreville offre Noël à 600 enfants de sa commune
Le maire du Cap Estérias appelle les commerçants à mettre en circulation les sachets biodégradables
Le 2ème maire adjoint en rupture de bancs avec le maire de Mouila
Politique : le maire de Port-Gentil est toujours en fonction, selon le maire adjoint du 1er arrondissement de la capitale économique
Gabon: Le Maire de la Commune rencontre les transporteurs et les propriétaires des garages mercredi à Lambaréné
Gabon: Ngounié/Municipalité : Le maire du 1er arrondissement juge la gestion du maire de la commune de Mouila de ’’scabreuse’’
Gabon: Consommation : Le maire de Bitam attire l’attention des vendeurs de gibier sur l’insalubrité
Gabon: Le maire de Makokou demande aux taximen de revoir à la baisse les prix
Gabon: Le 1er adjoint au maire de la commune de Makokou placé sous mandat de dépôt
Gabon: Le maire poursuit le recensement des commerçants d’Owendo

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 30 Juil 2009
Catégorie(s): Monde
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

3 Réponses à France : Adélaïde Mbazoghe Renaud maire de Cramchaban

  1. nkoma

    4 Avr 2015 a 18:06

    Une fierté pour le Gabon et un modèle pour la mise aux normes des collectivités gabonaises et la refonte des listes électorales.

    Nos dirigeants du Gabon peuvent solliciter les compétences de cette brillante compatriote qui a réussi son mandat de 6 ans avec la réalisation de grands projets : assainissement (3 millions d’euros, coût du projet ; enfouissement des réseaux, etc…

  2. MENGUE ME NZOME, Marie-Claire

    14 Août 2011 a 10:32

    Ce serait aussi bien encourageant si un nombre considérable des Afro-Français occupaient davantage ce genre de places dans toutes la France . Malheureusement ce n’est qu’une goûtte d’eau dans l’océan. Aussi l’expérience de notre ex-compatriote ne sert qu’à elle-même et à la France et non pas au Gabon !! .. Comme elle est Renaud 50% elle a donc été élue , mais si elle serait resté Mbazoghze 100% , peut-être qu’elle n’en serait pas là . On ne peut que souhaiter succès et longevité !!!

  3. nyama

    3 Août 2011 a 09:14

    Bel exemple.

    Vous êtes utile pour notre pays le Gabon pour la refonte des collectivités.

    BRAVO ma soeur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*