Socialisez

FacebookTwitterRSS

GABON+ : Election Présidentielle Anticipée Au Gabon – Ali Bongo, ou le SMS de la vraie identité

Auteur/Source: · Date: 31 Juil 2009
Catégorie(s): Rumeurs

La campagne présidentielle qui s’ouvre dans quelques jours au Gabon (15 août) se fait aussi sur fond d’utilisation massive des nouvelles technologies de l’information et des communications (NTIC). C’est ainsi que depuis quelques jours à Libreville, la capitale gabonaise, circule sur tous les GSM un « mystérieux » SMS, envoyé anonymement, et dont le contenu vise à fournir, preuves à l’appui, la véritable identité du candidat pdgiste qui traine, depuis trente ans, une mauvaise rumeur concernant sa véritable identité : Biafra (Nigéria)
Voici le contenu de cette missive qui risque manifestement de porter un coup dur aux chances de succès du successeur « désigné » d’Omar Bongo Ondimba

Nom d’Ali Ben Bongo à sa naissance : Geoffrey Obi
Numéro Matricule : 141

Les récipiendaires sont conviés à vérifier l’authenticité de cette information auprès des autorités nigérianes. 


SUR LE MÊME SUJET
Libreville, 31 août (GABONEWS) – Le candidat du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir), Ali Bongo Ondimba, dont la déclaration était attendue dimanche soir, vient d’annoncer ce lundi matin, dans une déclaration faite devant la presse nationale et internationale à son quartier général de Gabon Expo à Libreville, qu’il est vainqueur de l’élection présidentielle anticipée.
Lire l'article
Libreville, 20 août (GABONEWS) - Le candidat indépendant à la présidentielle de cette fin de mois, André Mba Obame, par ailleurs ex-ministre de la Coordination et du Suivi de l’Action gouvernementale et de l’Intérieur, a déclaré au cours de l’émission débat à laquelle il a participé en deuxième partie, ce jeudi soir sur le plateau des deux chaînes de télévision nationales (RTG1, RTG2), que « le budget Gabonais est fictif » d’autant qu’aucun « budget voté par le parlement n’a été appliqué tel quel ». Affirmant s’exprimer sous le contrôle de l’ancien premier ministre, chef du Gouvernement, également candidat ...
Lire l'article
Le ministre de la Communication, de la Poste et des nouvelles technologies de l’information, Laure Olga Gondjout, a devisé mercredi dernier, à Libreville, avec les représentants des média audiovisuels publics et privés en vue de la couverture de la campagne électorale pour l’élection présidentielle anticipée du 30 août 2009. Au cours de cette réunion, le ministre de la Communication a sollicité la coopération technique, matérielle et humaine de ces structures publiques et privées de la place afin d’optimiser la diffusion de l’information, notamment des actions des vingt-trois (23) candidats sur le terrain pendant la campagne électorale qui débute le 15 août ...
Lire l'article
Les présidents des Commission électorales et Consulaires en vue de la prochaine élection présidentielle du 30 août prochain ont été nommés ce lundi par la Commission Electorale Nationale Autonome et permanente (CENAP), via un communiqué rendu public sur les antennes de la radio télévision gabonaise (RTG1). 23 candidats dont les dossiers ont été retenus par la CENAP et transmis à la Cour constitutionnelle devraient participer à cette élection si tout reste en l’état. La campagne officielle s’ouvre le 15 août prochain tandis que le collège électoral est convoqué le 30 août. Sur le terrain, autant à Libreville qu’à l’intérieur du pays, ...
Lire l'article
Ali Bongo Ondimba est devenu ce dimanche à l’issue d’un Congrès extraordinaire le « porte-étendard » du PDG au scrutin présidentiel anticipé du 30 août 2009, en proposant aux « Gabonaises et Gabonais d’agir ensemble pour regarder l’avenir en toute confiance ». La cinquantaine, le fils aîné du défunt chef de l’Etat, Omar Bongo Ondimba, vice-président du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir), ministre de la Défense, pourrait affronter, entre autres, des « camarades » devenus candidats indépendants dont Jean Eyéghé Ndong, André Mba Obame et virtuellement Casimir Oyé Mba, ainsi que les adversaires traditionnels de ...
Lire l'article
Le Parti Démocratique Gabonais (PDG, au pouvoir), tient, dimanche 19 juillet 2009 à la Cité de la Démocratie de Libreville, un congrès extraordinaire dont le point d’orgue sera l’investiture d’Ali Bongo Ondimba comme candidat de cette formation à la présidentielle du 30 août prochain. Les assises du PDG seront marquées notamment par la présentation et l’adoption des modifications des statuts du parti par le Secrétariat général ainsi que l’investiture du candidat au scrutin présidentiel. Le choix de la première force politique s’est porté sur Ali Bongo Ondimba, l’un de ses vice-présidents, ministre de la Défense, fils aîné ...
Lire l'article
L'opération de révision des listes électorales en vue de l'élection présidentielle anticipée au Gabon a débuté ce samedi sur le territoire national et à l'étranger, selon le ministère de l'Intérieur, qui précise que cette opération se poursuivra jusqu'au 21 juillet prochain. Sont concernés par cette opération, tous les citoyens gabonais qui remplissent les conditions exigées, notamment avoir 18 ans révolus, ceux ayant été omis sur la liste sous réserve de la présentation de son certificat d'inscription et les personnes régulièrement inscrites mais dont les noms ne se trouvent pas sur la liste électorale sont également concernées, selon le ministère. Cette opération ...
Lire l'article
Le Mouvement de Libération National (MLN-opposition) connu sous l’appellation de « Bongo doit partir (BDP) » de Daniel Mengara, a pris l’engagement ce samedi au quartier Akébé – ville (3ème arrondissement de Libreville) de présenter un candidat aux futures élections présidentielles anticipées. Toutefois, le porte parole du MLN/BDP, Pascal Nkoulou s’est réservé le droit de révéler, pour le moment, le nom du candidat susceptible de défendre les chances de leur mouvement aux élections même si , selon le site du BDP, le 20 juin à Paris, lors d’une conférence de presse, Daniel Mengara avait officiellement déclaré sa candidature à l’élection ...
Lire l'article
L’annonce officielle, ce jeudi, par Daniel Ona Ondo, vice président de l’Assemblée nationale de « sa » candidature à la candidature du Parti Démocratique Gabonais (PDG, au pouvoir) dans l’optique de la présidentielle anticipée, et, les ‘’petites phrases’’, enregistrées ces derniers jours, au niveau des personnalités influentes du parti rendent plus que jamais « le jeu grand ouvert » au sein de cette formation.Le professeur Daniel Ona Ondo, vice-président de l’Assemblée Nationale a pris l’envol, le premier, pour se prononcer comme candidat à la candidature, car, explique-t-il « les élections sont un moment fort de la vie politique d’un pays. ...
Lire l'article
Bongo Doit Partir
Gabon: Urgent / Ali Bongo Ondimba se déclare vainqueur de la présidentielle anticipée
Gabon: Présidentielle 2009 / « Le budget Gabonais est fictif, aucun budget voté par le parlement n’a été appliqué tel quel », (André Mba Obame,
Gabon: Présidentielle anticipée: Concertation entre le ministre de la Communication et les responsables des médias audiovisuels
Gabon: Election présidentielle anticipée: nomination des présidents des Commissions électorales locales et consulaires
Gabon: Ali Bongo Ondimba, champion du PDG pour la présidentielle anticipée
Gabon: Le PDG investi dimanche Ali Bongo Ondimba pour la présidentielle anticipée
Présidentielle : Début de la révision des listes électorales au Gabon en vue de la présidentielle anticipée
Gabon: Le MLN confirme sa participation à la présidentielle anticipée
Gabon: Présidentielle anticipée : « Incontournables » primaires au PDG


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (3 votes, moyenne 3,00 sur 5)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 31 Juil 2009
Catégorie(s): Rumeurs
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

24 Réponses à GABON+ : Election Présidentielle Anticipée Au Gabon – Ali Bongo, ou le SMS de la vraie identité

  1. un vrai gabonais

    17 Oct 2009 a 07:39

    j’ai juste une question,pourqoui au gabon on ne fait pas comme chez les arabes avec nos président?tout le vampire du gabon est ou?……

  2. un vrai gabonais

    17 Oct 2009 a 07:37

    j’ai juste une question,pourqoui au gabon on ne fait pas comme chez les arabes avec nos président?tout le vampire du gabon est ou?pourqoui pas le jour d’une manifestation ou mr ali! serait présent,une jeune fille sacrifiée peut déposer une gerbe de fleure munie d’une bombe (du c4),avec l’appui due la sorcellerie du pays,nous arriverons à le butter!c’est pas un gabonais et il ne doit pas gouverner ce pays,que font les “kassiques” du pouvoir? ce sont des peureux……

  3. fang

    7 Août 2009 a 12:37

    mes très chèrs frères et soeurs gabonais, je ne suis pas surpris que les avis des gabonais soient partagés déjà le pays l’est et le sera pour longtemps si au soir du 30 août on nous annoncent par malheur que mr ali a été élu. en ce qui me concerne je prefererai voir le pays divisé pourquoi pas en deux. Vraiment il est dommage de constater que certains compatriotes osent pensser jusqu’à présent qu’un bongo puisse se présenter à l’élection présidentielle. je pensais que la mort du père était un début de liberté et d’une ère nouvelle. regardez le gabon notre pays à quoi ressemble t-il rien de plus regrétable de constatet que ce pays si riche qui a fait de plusieurs autres des pays riches sans oublier les milliadaires français libanais béninois,que les gabonais vivent en grande majorité dans la misère et la précarité sans oublier que même l’édication,la santé,l’agriculture tout comme l’élévage ont disparu c’était une mission et un objectif du père bongo, j’espère que leon mba, le roi dennis, radjembé, agondjo et tous les autres m’entendent. les bongo ont vendu le pays et doivent être jugé moi j’invite les gabonais à marquer pour une fois l’histoire de ce pays soit en sacrifiant nos vies pour celles de nos enfants car les français l’ont fait il n’y a pas d’autres solutions déjà l’élection n’est pas transparente la fraude comme le coup de force ne sont pas exclus. en réalité ali et sa bande pensent jusqu’à présent que les gabonais sont faibles de toutes réactios capables de changer le système de sont père.mes frères et soeurs ces gens ont fait de notre pays l’un des plus ridicules levons nous et lançons la révolution dite “révolution gabonaise de 2009” qui marquera le début d’une ère nouvelle dans notre beau pays une terre d’accueil que des imbéciles ont longtemps décidé de gaspiller.je vous l’assure rien ne changera ils sont prêts à tout montrons leur que nous le sommes d’aventage car ventre affamé n’a point d’oreilles. je pense enfin que seul cette révolution va donner la véritable cohésion sociale gage de l’unité, de paix, d’entente, de justice, d’amour, de solidarité et donc du développement. Bongo n’a jamais aimé ce pays sa mission était de l’appauvrir,lui non plus n’était pas gabonais et pourquoi son soit disant fils le sera. pour terminer je vous l’assure malgré si le changement ne se fait pas au gabon même si les gabonais ne sont pas capables de faire une guerre, Dieu la fera pour eux car ce changement dont veulent la très grande majorité des gabonais fait parti des plan de Dieu chères frères et soeurs gabonais nous sommes condamnés à vivre ces évènements qui seront si horribles mais c’est le prix à payer pour notre liberté et pour le bien être des générations futures, préparez vous bon courage!

  4. Raid

    3 Août 2009 a 11:12

    Réponse à LE JOUR DE GLOIRE

    Non, ne T’INQUIETE PAS,comme je te l’ai dit,toi et moi, nous menons le MEME COMBAT.Je pense que beaucoup d’entre nous avons eu le sentiment d’être VAINCUS PAR LE MEPRIS DES BONGO ENVERS LE PEUPLE et cela nous a beaucoup radicalisés.et sur ce point je te comprends parfaitement.Mais toi et moi, nous formons une même équipe,et tu verras que dans un même régiment, il y a certains(soldats) qui sont très durs(en captivant l’énemi) ,et d’autres essaient tout simplement de calmer le jeu.C’est un peu ça. salut, et je souhaite une agréable soirée.

  5. LE JOUR DE GLOIRE

    3 Août 2009 a 10:14

    Réponse à Raid

    Salut Raid,
    Je suis désolé si dans mes propos je suis allé un peu trop loin, mais je tiens à m’excuser pour celà.

    Je ne suis pas hostile à la contradiction, bien au contraire. C’est aussi vrai que je suis un extrémiste radical et c’est pour celà que je pense que le PDG et la Famille pour Bongo ne doit pas être laissé tranquille parcequ’ils continuent à animaliser le Gabon.

  6. Aux tenants du Bongoïsme éternel

    2 Août 2009 a 17:25

    Qui sont les autres Biafrais du gabon? Ali en est probablement… mais qui sont sont les autres. Ali est un antidémocrate notoire et violent. Demandez à Oyé Mba et Eyeghe Ndong ou même à Boukoubi.
    “Le petit de la Hyène sera toujours une Hyène”
    Au frère “Le fils du pays” qui nous parle du programme de Bongo Ali qui serait le meilleur. Alors là c’est comme si vous n’aviez jamais lu ceux de Bongo père. Tout y était pardis!!! Logement; santé ; écoles; routes; décentralisation; agriculture; emploi; culture.
    Dites moi lequel des domaines Bongo père a satisfait. Il vous suffit de lire des mots couchés sur du paier par quelqu’un qui a passé 25 ans aux côtés de son pillard de père pour vous laisser berner par une succesion de mots.
    Le smig à 150.000 fcfa alors qu’il touche 80.000.000 fcfa/mois en tant que ministre et 120.000.000/mois en tant que PCA d’OPRAG et je vous passe le reste…
    Soudainement il découvre que les gabonais sont sous-payés et qu’il n’y a pas de politique d’accès au logement. Il y a quatre mois pourquoi ne le disait-il pas.
    Si c’était un homme courageux il l’aurait dit haut et fort du vivant de son père. Il passait plutôt son temps à traquer touts ceux qui portaient la critique sur le médiocre bilan de son père auquel il est solidaire.
    Vous a t-il dit comment il va procéder avec les pme pour qu’elles augmentent les salaires. Tout n’est pas fonction publique dans un pays.
    Alors du vent! Le programme d’Ali a une odeur infecte et pestilentielle car ce sont les mêmes vieilles conneries trainées par son père ces 30 dernières années à savoir:
    -détournements de fonds publics
    -corruption généralisées
    -Paresse collective
    -dépravation des moeurs
    -crimes non élucidés
    -Noyautage de la justice et des médias
    -menace sur les libertés publiques
    -liquidation du pays

    Imposture voilà ce que nous sert Bongo Ali. “Le petit de la Hyène sera toujours une Hyène”… celui de Bongo ne pourra faire que du… faites le bilan des 42 ans passés et osez suicider votre pays!

  7. le vrai gabonais

    2 Août 2009 a 16:16

    C’est dommage de constater et de voir que l’histoire de l’Afrique ne nous enseigne pas(confère la Côte d’Ivoire etc, …) J’ai l’impression de lire des racistes ou encore des xhénophobes plein dans leur haine !!!! Terrible, à vous écouter, que dira-t-on alors de M. OBAMA président des USA ???? Ne vous plaingnez donc pas pour ceux qui vivent en Europe, d’être mis à l’écart si vous êtes les premiers à faire la différence !!! Tout le monde a été d’accord de la stupidité qui avait provoquée et entraînée en partie la guerre en côte d’Ivoire !!! La nationalité de M. Ouatara ??? la haine engendrée par les “on dits” les rumeurs et “soit disants” problème de Nationalité. Je ne suis pas du tout un pro-Ali, juste que si on veut combattre ce Monsieur, il faudra utiliser les armes légales : la politique, la démocratie, etc… que de surfer sur la haine !! Et que dit-on de nos père et aînées nés avant les indépendances ???? ils ne sont pas du tout gabonais … à l’époque de l’AEF. Et son même citoyens français !!! Tous ce qui sont nés avant 1960 !!! oui ou non ? Il faudra plutôt chercher à comprendre pourquoi l’opposition part dispersée !!! pourquoi ne sont-ils pas rassemblés ??? là on sait très bien que le PDG en place sura mal !!! Arrêter !!!

  8. le fils du pays

    2 Août 2009 a 14:32

    vraiment monsieur”jour de gloire”,quel raisonnement!!!!donc aimer le gabon,pour vous,c’est considérer Ali comme un biafrais. vraiment,nous sommesz loin hein les africains,continuons comme ça et on verra ou cela va nous conduire!!!sale primitif

  9. Eddie

    2 Août 2009 a 09:21

    Réponse à Raid

    Tout en saluant votre hauteur d’esprit et votre langage si mésuré, permettez moi de vous dire que – contrairement à ce que vous avancez- les Gabonais méritent ( ont le droit) d’etre édifiés sur les ORIGINES d’un candidat à l’élection présidentielle.
    En effet,la Constitution gabonaise stipule en son article 10 alinéa 4 que ” toute personne ayant acquis la nationalité gabonaise ne peut se présenter comme candidat à la Présidence de la République. Seule sa descendance ayant démeuré sans discontinuité au Gabon le peut à partir de la quatrième génération”.
    Autrement dit, s’agissant du Ministre-Candidat Ali, s’il existe des preuves irréfutables qu’il avait été adopté et qu’il avait par la suite obtenu la nationalité gabonaise par ce truchement , sa candidature serait non conforme à la Constitution. Dans ce cas,la Cour Constitutionnelle devrait prononcer son inéligibilité.Il n’ya que sa descendance ( 4 ème génération) qui pourrait être éligible.
    Mais hélas, à ce jour, la Cour Constitutionnelle ne serait pas encore saisie sur ce point.
    D’autre part, les observateurs de la vie politique gabonaise se demandent pourquoi est il passé à la télé ( TV+)avec sa mère Patience, il ya de cela 4 ou 5 mois, pour se justifier. A t-on déjà vu un gabonais passé à la télé pour justifier ses origines?
    Cette démarche n’a fait que faire amplifier la rumeur car sa mère s’était fourvoyée sur le mois de sa naissance. Comment comprendre qu’une mère arrive à se tromper sur le mois de naissance de son son fils aîné?
    Enfin, Personne ne lui dénie la nationalité gabonaise. Il est UN CITOYEN gabonais. Il A UN PASSEPORT GABONAIS. Il est ministre de la République mais certains soutiennent qu’il serait d’origine étrangère. Et cette allégation a cours depuis une vingtaine d’années. Bien avant qu’il ne se lance à la course à la Présidence de la République Gabonaise.
    Nous voulons connaitre la vérité, rien que la vérité…

  10. Yemba Pauline (Etats-Unis)

    1 Août 2009 a 21:08

    Cet homme Maganga Moussavou avait tout pour réussir, tout pour devenir président de la république.Aujourd’hui il est au service de BONGO ALi. En 1990 il crée le CRP qui deviendra ensuite PSD. Il y a un problème Maganga Moussavou est un homme qui aime l’argent et les honneurs et tout le « bling bling « » qui va avec. Hautin et imbu de sa personne, il a un égo démesuré. Le PSD est un parti qui a été crée pour servir les seuls intérêts de la famille Maganga Moussavou . Sa femme Albertine Maganga Moussavou est vice présidente du parti, sa fille Inès Maganga Moussavou est trésorière, son fils Biendi Maganga Moussavou est avec ses oncles Ibrahim Bignoumba moussavou et Georges Moussavou un des six vices présidents.

    Au milieu des années 90 il goûte à son premier gouvernement comme ministre d’Etat chargé de la planification et de l’aménagement du territoire. Evincé du gouvernement, il se présente aux élections présidentielles de 1998 avec comme slogan « Tournons la page ». Battu, il se rapproche peu à peu de la majorité présidentielle avec l’aide et l’encouragement du Général Idriss Ngari neveu d’Omar Bongo dont il est devenu depuis le valet. Redevenu ministre depuis, il a été ces dernières un des plus grands défenseurs du dictateur Omar Bongo allant jusqu’à défier sur un plateaux télé l’indéboulonable Zacharie Myboto.

    Aujourd’hui cet homme est avec Ali Bongo un des seuls à être rester au gouvernement alors qu’il est candidat à l’élection présidentielle du 30 août prochain. En fait Maganga a enterré ses ambitions présidentielles depuis bien longtemps. Sa candidature aujourd’hui est une candidature d’imposture, en fait Maganga Moussavou est en mission pour Ali Bongo et Idriss Ngari afin de divisé les voix dans le sud du Gabon ou du moins à Mouila le seul endroit du pays ou il lui reste un peu de popularité. Dire du mal de Pierre Mamboundou et le diaboliser est sa mission.

    Bref Maganga Moussavou est un Rénovateur du PDG qui ne dit pas son nom. C’est triste pour ce Monsieur qui avait tout pour devenir président, il a choisi la « POLITIQUE DU VENTRE » expression qu’il avait lui-même forgé pour qualifier la politique des opposants qui s’étaient ralliés à Omar Bongo dans les années 90. Maganga Moussavou est un candidat radioactif.
    VOTEZ ALI BONGO C’EST COMME REPEINDRE UN MUR POURRI, LA PEINTURE NE TIENDRA JAMAIS.

  11. manou

    1 Août 2009 a 16:01

    les infos s’entremelent,decidez vs
    tantot ali est un refugié,un enfant abandonné tt comme des milliers qui sont arrivés au gabon,tantot c’est le fils du general emeka ojekwu qui encore en ce moment et etait meme candidat a lection au nigeria en 2003
    finalement,soit il etait refugié et adopté,soit il a été acheté au general a lepok,mais je vois mal un general,chef de guerre vendre son enfant,et ne dit rien jusqu’a present,meme pas son entourage
    cé riducule tout ali b est bien le fils de bongo ondimba et de p dabany arretons dinventer les choses

  12. manou

    1 Août 2009 a 15:52

    n’importe quoi,un sms denué de tout bon sens

  13. Moungogo

    1 Août 2009 a 14:35

    Pour nos compatriotes qui défendent Ali Bongo en affirmant qu’il est Gabonais, je dis: Oui, il est Gabonais comme Hassan Heijej et autres siro-libanais, comme Balloche, comme tant d’autres rapaces qui profitent de l’aubaine qui leur est offert de piller le Gabon. Bravo!! à tous ceux là qui acceptent que le Gabon soit pris en otage et soit vidé de sa substance en tuant son système éducatif, son système sanitaire, son sytème économique. Vos enfants iront cracher sur vos tombes, si toutefois vous êtes réellement gabonais.

  14. Raid

    1 Août 2009 a 13:49

    à LE JOUR DE GLOIRE

    je suis vraiment désolé,si tu suis mes interventions depuis que je suis sur ce site. Tu constaterais que je suis un opposant de première heure au régime qui nous a décimés dépuis 42ans. Moi et ma famille nous sommes dans l’opposition radicale dépuis que Bongo est au pouvoir je peux te le rassurer.sans te le cacher voter pour le PDG ou pour un Bongo EST un crime pour moi.

    Je sais qu’on ne se comprend. Et la où tu ne me comprends c’est que je ne suis pas dans L’EXTREMISME. Je suis radical et non extremiste. Tous les faits que tu cites je ne peux les ignorer mais ces faits portent sur des débats que tu ne pourrais jamais gagner sur le plan juridique,au contraire c’est toi qui risque même la condamnataion. tu verras parmi les 23 ou 24 candidats aucun d’entre eux ne mettra en aucun moment sur la table le problème de nationalité d’ALI, POURQUOI? tu penses qu’ils sont ignorants? Pourtant aucun leader ne se prononcera là dessus.AUCUN.CAR ils ONT des CONSEILLERS POLITIQUES et JURIDIQUES.

    Parce que JURIDIQUEMENT on ne peux pas gagner,et POLITIQUEMENT c’est infructeux,voir périlleux. On peut naitre nigerian et devenir Gabonais. tu me donnes une interdiction sur ce site ça prouve que tu ne supportes pas le débat pourtant moi et toi on est dans le même combat.Mais ce qui fait la différence c’est que l’un a des tendances presque FANATIQUES et l’autre un langage MESURE.

  15. bad inc

    1 Août 2009 a 13:32

    ma voie ira chez celui qui le mérite. ils disent l’heure du changement est venue vous pensez que ces idiots vont faire mieux que bongo? pour moi non. ils sont tous pareil.

  16. fatou

    1 Août 2009 a 13:28

    tout ces imbeciles qui parlent commes des femmes. arretez un peu. vous allez vous fatiguer pour rien. le gabon est un pays de Paix et prions pour kil soit toujours c pays de paix. le reste rien à foutre.

  17. LE JOUR DE GLOIRE

    1 Août 2009 a 07:32

    “Réponse à Raid”

    Je ne suis pas surpris de ton ignorance, je comprends que quand on a été dirigé par un taré pendant plus de 40 ans il est normal de refléchir en taré. Tu parles de misére sociale et je ne sais quoi… laisse moi te dire que il faut être injuste, sans état d’ame et n’avoir aucune vision d’avenir pour le Gabon pour soutenir Ali le biafrai. Ce mec est un assassin, en plus un taré et enfin un Nigéria.

    Omar BONGO a fait plusieurs gosse et pourquoi seul Ali est taxé de Nigérain à ton avis?
    Je te rappelle que le gouvernement Gabonais a toujours entretenu le secret politique pour mettre le peuple dans le vide (Bongo malade à Barcelone, la mort d’Edith…). Si c’est évènement ne te suffise pas pour comprendre que les Gabonais ne sont pas dupe comme toi alors ne vient plus sur ce site parceque tu es comme tous ces gens là qui n’ont jamais aimé le Gabon : Bongo Omar et tous les partisants, sympathisants et militants du PDG (Parti de la Destruction du Gabon).

    A bon entendeur.

  18. Raid

    31 Juil 2009 a 19:51

    à “LE JOUR DE GLOIRE”

    Mon raisonnement serait diffile à comprendre pour les ignorants absolus et des extrémistes.Toutefois je comprends votre colère(misère sociale et contexte politique après 42ans de PDG). mais ce n’est guère constructif votre démarche.En plus ELLE NE VOUS DONNE PAS RAISON.

    Il n’existe pas d’ADN ou de CHROMOSOMES de type Gabonais. Gabon et Gabonais constituent une CONSTRUCTION POLITIQUE et socio-historique.BANTOU et FANG se sont installés sur le territoire(Afrique centrale) au 16è,17è et 18è siècles. iLs avaient quelle nationalité? notre pays a vu naissance(POLITIQUEMENT et JURIQUEMENT)en 1960.On est donc tous gabonais par le droit du SANG,le droit du SOL,par ADOPTION,etc….(cf QU’EST CE QU’UNE NATION? Ernest Renan)Si tu milites pour un parti politique, demande à ton leader si Ali est Biafrai,il te diras NON mon PETIT Ali est GABONAIS,Il est NOTRE COMPATRIOTE. le fait qu’Ali soit adopté ou non, ne lui enlève pas sa nationalité Gabonaise.Tes numéros matricules sur Ali ne lui OTENT EN RIEN LE FAIT QU’il SOIT GABONAIS.Mais sache que LI’IGNORANCE est aussi un facteur de pauvreté(cf RAPPORT DE BEVERIDGE) je suis désolé pour ton obssession des n° MATRICULES qui peut faire de toi un vrai “TARTARIN d’indices” mais aveuglé par la haine (passion triste)

  19. serge

    31 Juil 2009 a 16:49

    A TOUS LES PARTISANS DU CHANGEMENT

    Mise en garde à tous les éventuels fraudeurs!!!!

    Je voudrais solennellement interpeller les personnes qui seraient tentées de voter plusieurs fois pendant les élections du 30 aout prochain.

    Mon message sera assez bref et le plus clair possible:

    « Toi qui a plusieurs pièces d’identité et qui t’apprête à aller voter frauduleusement, je me permets de te mettre en garde que nous, partisans du changement véritable quel que soit le parti, nous serons sur le pied de guerre. Comme on dit ‘ aux grands maux les grands remèdes ‘ , nous allons traiter avec vous d’égal à égal. En effet, nos équipes seront mobilisées le jour du scrutin , pour démasquer, dévisager ceux là qui oseront se présenter plusieurs fois à un bureau de vote. Malheur à toi car tu regretteras amèrement ta forfaiture, tu seras purement et simplement bastonné sans aucune forme de procès. N’en déplaise à ceux là qui condamneront notre geste et qui par la même cautionneront le vote multiple. Nous ne nous défilerons pas et assumerons nos actes!!!! »

    Par contre tu seras un héros , un vrai patriote en agissant comme suit:

    Argent du corrupteur tu prendras mais pas pour lui tu voteras!!!! (cet argent est le tien jusqu’à preuve du contraire)
    Avec ton coeur et pour le changement véritable tu te prononceras!!!
    Te repentir pour le changement véritable tu devras, et t’accueillir nous devrons !!!

    Voici sommairement détaillée la conduite que devront tenir tous les partisans du changement véritable, qui seront prêts à assumer leurs actes et toute condamnation équivaudrait indubitablement à un cautionnement de la fraude.

    Je suis ASSUME ASSUME Serge Arnaud et j’approuve ce message!!!!!
    sergio2572002@yahoo.fr
    + 33 6 75 85 10 98

    PS: je laisse mon contact parce que je suis prêt à répondre de vive voix à ceux là qui penseraient à me menacer.

  20. Thierry MADIBILA Manzamba

    31 Juil 2009 a 16:24

    C’est quant même bizarre que de tous les fils d’OBO, ALI soit taxé de nigérian, cela depuis des années!!! Il n’y a pas de fumé sans feu.

  21. Le jour de gloire

    31 Juil 2009 a 14:33

    Ali est un biafrai. si vous faites un retour sur la guerre du biafra de 1967 vous allez tout comprendre. Ali est un réfugié Igbo de la guerre du biafra. il y a eu entre à cette époque 3 millions de Nigérians déplacés dans les pays du monde dont le Gabon. Et Albert Bernard BONGO avait adopté Geoffrey OBI n° 141 qui serait avec le temps Ali Bongo.

    Et oui croyez moi, je vous enverais d’ici peu la liste des enfants Nigérians adoptés par Bongo.

  22. le fils du pays

    31 Juil 2009 a 13:13

    tout ça revelle du n’importe quoi,sur le site de L’upg on donne le marticule113 et le nom ojuku okwono et ici,c’est autre chose,bref c’est pas ce qui doit préocupper les gabonais,ce qui nous importe est de savoir quelle est sa vision du gabon à travers son projet de societé?Et la je pense qu’Ali a le meilleur projet de société,je l’ai lu en profondeur et voyant l’homme il n’est pas le genre à prometre sans rien fair.Les autres candidats se lancent dans l’intoxe avec pour projet: discrimination d’Ali bongo Ondimba,mais qu’ils le sachent,ils n’auront jamais ma voix!!!cette situation et ce genre de manipulation peut nous conduire vers unscénario à l’Ivoiriene,faisons donc attention!!!! Abo Oyééé,agitez pour le candidat de l’espoir!!!5000logements par ans,450/0 du budjet consacré aux jeunes,suppression des bidonvilles etc…cest pas ali qui a geré le gabon mais bongo et ses amis,aujourdh’ui qui commencent à quitter le bateau!!!

  23. francis rénè

    31 Juil 2009 a 12:31

    Pourquoi y mettre un doute,puis ce que cela viens renforcer en plus les dire de ces qui connaisses véritablement les vrais origine D’ali.Qui sont les biafrais que bongo avais adoptés?

  24. Raid

    31 Juil 2009 a 09:56

    ALI est Gabonais, n’exagérons pas.Dire le contraire constitue de la haine gratuite,et ce n’est pas responsable. Mais il faut le combattre en tant qu’adversaire politique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*