Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : Rose Rogombé rappelle à l’ordre les candidats pressés

Auteur/Source: · Date: 1 Août 2009
Catégorie(s): Politique

A l’occasion du Conseil des ministres du 30 juillet dernier, le chef de l’Etat a demandé aux candidats en lice pour l’élection présidentielle du 30 août prochain de respecter la période pré-électorale en s’abstenant de multiplier à outrance les meetings politiques avant l’ouverture officielle de la campagne le 15 août. Depuis la validation des candidatures par la CENAP, certains candidats ont multiplié les annonces publiques et connaissent une médiatisation outrancière qui sèment le trouble sur l’échiquier politique gabonais.

Le chef de l’Etat, Rose Rogombé, a lancé un rappel à l’ordre aux candidats à l’élection présidentielle du 30 août prochain afin qu’ils brident leurs sorties publiques dans l’attente de l’ouverture officielle de la campagne électorale le 15 août.

A l’ouverture du Conseil des ministres du 30 août dernier, la présidente de la République a rappelé que «la campagne électorale n’est pas encore ouverte».

«En conséquence, les causeries et autres activités menées par chaque candidat, doivent se faire dans le strict respect des dispositions légales et réglementaires en vigueur, en évitant notamment l’usage des places et des édifices publics et en prenant soin de ne pas perturber les horaires de travail ainsi que le fonctionnement normal des administrations et des entreprises publiques et privées», a déclaré le chef de l’Etat.

Ce rappel fait suite au communiqué du ministre de l’Intérieur Jean-François Ndongou qui avait déjà mis en garde les différents acteurs politiques au début du mois de juillet qui multipliaient déjà les conférences de presse et autres meetings dans le pays après l’annonce de leur candidature.

Les conférences de presse et meetings politiques se multiplient en effet depuis la validation des candidatures par la Commission électorale nationale autonome et permanente (CENAP) le 23 juillet dernier, laissant planer des airs de campagne.

Le 30 juillet dernier, Ali Bongo Ondimba, le candidat du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir), présentait en grande pompes à la Cité de la Démocratie à Libreville son «état major» de campagne. Avant le 23 juillet dernier, Ali Bongo Ondimba multipliait les meetings politiques qui connaîssaient une grande médiatisation par les chaînes publiques.

Depuis l’annonce remarquée de sa candidature depuis Barcelone, où était décédé le président Bongo Ondimba, André Mba Obame, le dissident du PDG qui fait cavalier seul pour le fauteuil présidentiel, a multiplié les discours à travers une tournée provinciale. Ces interventions sont-elles aussi très médiatisées par certaines chaînes privées.

A cet effet L’article 95 de la Constitution stipule par ailleurs que le Conseil national de la Communication doit veiller au traitement équitable de tous les partis et associations politiques.

Avec 23 candidats en lice, même à raison d’une conférence de presse par candidat, les meetings se succèdent déjà à Libreville, à J-15 de l’ouverture officielle de la campagne électorale.

Lors de son communiqué, monsieur Ndongou avait indiqué que ceux qui ne respecteront pas les «prescriptions législatives et réglementaires» en matière de «propagande électorale» s’exposeront à des interdictions temporaires de réunions publiques, des interventions des forces de sécurité et de défense ou des poursuites judiciaires.


SUR LE MÊME SUJET
La cérémonie en avait émue plus d’un le 10 juin dernier, alors que deux femmes étaient sous le feu des projecteurs, la présidente de la Cour constitutionnelle, Marie Madeleine Mbourantsouo, et Rose Francine Rogombé, alors présidente du Sénat, qui accédait à la magistrature suprême. 80 jours plus tard, Rose Francine Rogombé, qui s’était érigée en capitaine de navire pour mener à bon port la barque de la transition, se trouve à quelques coudées du fameux port, alors que l’avis de tempête a été lancé par l’équipage du navire «Gabon». © D.R. Rose Rogombé prête serment le ...
Lire l'article
Libreville, 26 août (GABONEWS) – Le chef de l’Etat, madame Rose Francine Rogombe, lors du Conseil des ministres de ce jeudi, a lancé un appel à tous les électeurs « à voter dans le calme afin que le scrutin se passe dans sérénité », a annoncé jeudi le porte parole du gouvernement, René Ndemezo’Obiang, rendant public le communiqué final. Actualité du :26/08/2009 Le porte parole du gouvernement a également indiqué que le Conseil a exhorté les « électeurs ayant accompli leur devoir électoral à s’éloigner des lieux de vote », d’autant que ...
Lire l'article
Libreville, 18 août (GABONEWS) - Le président français, Nicolas Sarkozy, dans une correspondance publiée ce mardi dans le quotidien l’Union, a précisé à l’intension de son homologue gabonais, Rose Francine Rogombé, à l’occasion de la célébration du 49ème anniversaire de l’accession du Gabon à l’indépendance qu’« Il appartient aux Gabonais et à eux seuls de choisir leur avenir ». « Madame la présidente, La fête nationale de la République du Gabon m’offre l’occasion de vous adresser, ainsi qu’à tous vos compatriotes, mes plus sincères félicitations et mes vœux de prospérité et de réussite. Au moment où votre pays vit un tournant de son ...
Lire l'article
A l'occasion de la célébration du 49e anniversaire de l'accession du Gabon à l'Indépendance, le chef de l'Etat, Rose Rogombé, a appelé la population gabonaise à «faire barrage contre les fauteurs de troubles et les marchands d'illusions». Un devoir impératif face à la transition politique exceptionnelle que traverse le pays. A l'occasion de la célébration le 17 août à Lambaréné, dans le Moyen-Ogooué, du 49e anniversaire de l'accession du pays à la souveraineté nationale, le chef de l'État, Rose Rogombé, a appelé les Gabonais, dans son discours de circonstance du 16 août, à sauvegarder la paix et l'unité nationale. Le Président ...
Lire l'article
Après Port-Gentil, le dimanche 16 août, ce fut au tour de Lambaréné d’accueillir le président de la République, Madame Rose Francine Rogombé, accompagnée d’une pléiade de personnalités, dont entre autres les membres du Gouvernement, hiérarques politiques et diplomates accrédités près le Gabon, dans le cadre des festivités commémoratives de l’accession du Gabon à l’indépendance nationale et internationale. Moment d’intenses émotions et de ferveur, l’occasion a été saisie par Madame Rose Francine Rogombé pour inviter ses compatriotes à la préservation de l’héritage de paix et d’unité nationale léguées aux Gabonais par le regretté président El Hadj Omar Bongo Ondimba, surtout, a-t-elle insisté, ...
Lire l'article
LIBREVILLE (AGP) – La présidente gabonaise, Rose Francine Rogombé a exhorté vendredi dans un message à la nation, à l’occasion de l’ouverture officielle de la campagne électorale en vue de l’élection présidentielle du 30 août prochain, l’ensemble des candidats à ne pas se départir de la fraternité qui fait la force des gabonais. ‘’Entre la haine qui endurcit les cœurs et l’amour qui aime à l’expérience, la raison commande ne pas nous départir de la fraternité qui fait notre force. Adversaires politiques assurément ennemis jamais’’ a exhorté Mme Rogombé. Le chef de l’Etat a également appelé tous les acteurs impliqués dans le ...
Lire l'article
Le chef de l’Etat, Rose Francine Rogombé préside ce jeudi un Conseil des ministres au palais de la présidence de la République de Libreville, sis au boulevard du front demer, a appris GABONEWS de source officielle. Le processus électoral serait, comme depuis les deux dernières semaines, au cœur de ce rendez-vous gouvernemental avec en point l’organisation de la présidentielle du 30 août 2009. Le dernier Conseil des ministres a eu lieu le jeudi 7 août dernier. Ce Conseil intervient au lendemain de la rencontre de concertation entre la président de la République et les candidats à au scrutin de la fin ...
Lire l'article
Le chef de l’Etat gabonais, Rose Francine Rogombé préside ce jeudi à Libreville, un conseil des ministres à huit jours du lancement officiel de la campagne électorale en vue des l’élection présidentielle du 30 août prochain. Au cours de ce tour de table, le numéro un gabonais évoquera probablement aussi avec ses ministres l’organisation du 49ème anniversaire de l’indépendance du pays dont les festivités sont prévues pour se dérouler les 16 et 17 août prochain à Port-Gentil, la capitale économique (sud-ouest) et Lambaréné, chef-lieu de la province du Moyen-ogooué (centre). Relancée en 2001 par le défunt président, Omar Bongo Ondimba, la célébration ...
Lire l'article
L'accession d'une femme à la tête de l'Etat a été très bien accueillie par les populations gabonaises et la côte de popularité de Rose Rogombé ne cesse de grimper depuis sa prise de fonction le 10 juin dernier. Cet état de grâce a donné des ailes à Christiane Bitougat, candidate à l'investiture du PDG et à Victoire Lassény-Duboze candidate à l'élection présidentielle. Calme, clairvoyante, sage, consensuelle, les compliments pleuvent de tous bords sur le nouveau chef de l'Etat, Rose Rogombé, dont beaucoup auraient aimé qu'elle puisse achever le mandat du défunt président Bongo Ondimba. L'intérimaire du fauteuil présidentiel fait l'unanimité auprès ...
Lire l'article
Depuis sa prise de fonctions le 10 juin dernier, Rose Rogombé s'efforce de préserver les équilibres hérités de son défunt prédécesseur, le président Omar Bongo Ondimba. A l'ouverture du Conseil des ministres le 3 juillet dernier, le chef de l'Etat a pris plusieurs mesures pour garantir le bon déroulement des travaux et des manifestations de l'édition 2009 des fêtes tournantes dans les provinces du Moyen-Ogooué et de l'Ogooué-Maritime. Fleurons du projet des «Actes pour le Gabon» du défunt président Bongo Ondimba, les fêtes tournantes pour la célébration de l'Indépendance nationale sont l'objet de toutes les attentions du chef de l'Etat, ...
Lire l'article
Gabon : Les 24 heures les plus longues de Rose Rogombé
Gabon: Rose Francine Rogombe appelle à « voter dans le calme afin que le scrutin se passe dans la sérénité »
Gabon: Nicolas Sarkozy à Rose Francine Rogombé: « Il appartient aux Gabonais, et à eux seuls, de choisir leur avenir »
Gabon : Rose Rogombé dit halte aux «marchands d’illusions»
Gabon: Rose Francine Rogombé préside à Lambaréné la commémoration de la fête nationale
Gabon: Mme Rogombé exhorte les candidats à ne pas se départir de la fraternité
Gabon: Rose Francine Rogombe préside ce jeudi le Conseil des ministres
Rose Francine Rogombé préside un conseil des ministres, à huit jours du début de la campagne électorale
Gabon : Rose Rogombé brise le complexe politique de la gabonaise
Gabon : Rose Rogombé marche sur les œufs de son prédécesseur

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 1 Août 2009
Catégorie(s): Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

9 Réponses à Gabon : Rose Rogombé rappelle à l’ordre les candidats pressés

  1. Mon Peuple

    2 Août 2009 a 00:22

    Qui est pressé selon ROSE REBONGO?????????????????

    Politique-tournée : Paul Biyoghé Mba est arrivé à Cocobeach dans le cadre d’une tournée politique

    COCOBACH (AGP) – Le premier Vice-président du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir), Paul Biyoghé Mba est arrivé samedi à 10h locale (9h GMT) à Cocobeach, chef-lieu du département de la Noya, à plus de 120 km au nord de Libreville, dans une tournée politique dans la province de l’Estuaire, rapporte l’AGP.
    … 01/08/2009

  2. Raid

    1 Août 2009 a 20:56

    Pourquoi nos LEADERS ne font pas pression sur ALI? où SONT-ilS? Acceptent-ils d’aller aux élections avec un MINISTRE-CANDIDAT? Il est temps de faire une marche vers la PRESIDENCE pour réveiller un peu Rosine.

    je pense que les DISCOURS ne SUFFISENT plus.

  3. le tsa tam

    1 Août 2009 a 20:07

    Avis aux Gabonais de Dakar et plus précisement à ceux de OUAKAM,j’ai le plaisir de vous réitérer qu’une importante causérie politique sera animée demain 2 août par la fédération de l’upg-dakar dans ledit quartier à 19h00.

    La rencontre se fera au terminus des cars rapides,donc à la boutique Diallo.Vu l’importance du message qui sera délivré,la présence de tous est vivement souhaitée.

  4. Raid

    1 Août 2009 a 14:10

    Le journal L’union a toujours diffusé des informations erronées.
    c’est un journal pro gouvenemental et pro pépégiste. (avec ses journalites prostitués issus du CUSPOD au temps du parti unique)

  5. Savorgan

    1 Août 2009 a 12:29

    A “Eloi”, faut pas croire les choses de l’Union. Les blagueurs de la Coordination Nationale qui se sont vendus à Ali Bongo (Nkoulou et consorts) sont ceux qui font dire ces choses là dans l’Union avec l’aide de leur emntor Ali Bongo. Mais le Dr. Mengara est toujours là. Ce sont ces voyous qui sont exclus du BDP.

  6. moukadi

    1 Août 2009 a 12:17

    ou va le monde avec une campagne ou la cour jusqu’a present ne valide pas les candidats

  7. PICON

    1 Août 2009 a 03:46

    Roro
    on connait dejà ta position.Tu vas manqué ton rendez vous avec l’histoire du Gabon.tu verras quand la campagne va demarer,tu auras peur.

  8. eloi

    1 Août 2009 a 02:46

    je ne comprends plus rien du BDP ce matin en achetant le premier quotidien l’union je suis surpris d’apprendre que le Dr Mangara est exclu du BDP. veuillez m’eclairer svp?

  9. kritikk

    1 Août 2009 a 01:48

    Une vraie blageuse! Qu’elle commence par interdire a Ali tous ces meetings et ces motions de soutient manipulees a la RTG. Pour une fois qu’ils n’arrivent pas a larguer Mba Obame en terme de mediatisation, ils vont parler de censurer alors qu’ils n’ont jamais pense a censurer Ali. Triste que d’etre un minable pion,un suppositoire a la solde d’Ali et des Bongo, et on se dit presidente ou ministre de l’interieur! Pitie pour vos enfants qui ne pourront jamais regarder les vrais gabonais dans les yeux!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*