Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon: « J’ai démissionné parce qu’il était temps que j’écoute ma conscience », (Jean Eyéghé Ndong, candidat indépendant à la présidentielle)

Auteur/Source: · Date: 3 Août 2009
Catégorie(s): Politique

À deux semaines de l’ouverture officielle de la campagne électorale pour la présidentielle anticipée, le candidat indépendant, par ailleurs ex premier ministre, Jean Eyéghé Ndong, a déclaré ce dimanche à la faveur d’une rencontre populaire au gymnase du complexe omnisports président Bongo que « J’ai démissionné parce qu’il était temps que j’écoute ma conscience ».

« J’ai décidé de quitter les fonctions de premier ministre, chef du gouvernement pour marquer mon désaccord total et prendre résolument mes distances avec (…) ces compatriotes-là, en raison de leur comportement anti-républicain », a déclaré devant l’assemblée, M. Eyéghé Ndong qui, le 17 juillet dernier, en « déposant son tablier » de premier ministre s’était par ailleurs porté candidat indépendant à l’élection présidentielle anticipée du 30 août prochain.

« Je ne me suis pas porté candidat indépendant parce que je serais un mauvais perdant comme l’a dit quelqu’un (…) je suis candidat indépendant comme vous le savez, parce qu’il était temps que j’écoute ma conscience ».

Dans le contexte actuel de pré campagne électorale, M. Eyéghé Ndong à observé « l’intense activité politique » des différents candidats à la présidentielle, au regard de leurs sorties populaires effectuées ce week-end notamment.

« Aujourd’hui, nous faisons comme certains autres qui sont depuis plusieurs semaines pour ne pas dire plusieurs mois, en train de faire une véritable campagne électorale en violation bien sûr de la loi ».

Par ailleurs, dans cette perspective de respect de la loi, le candidat indépendant a interpellé les media du service public et plus particulièrement la première chaîne de radio et télévision nationale (RTG1), pour un traitement équitable de tous les candidats durant la période électorale concernant le temps d’antenne, sujet autour duquel les responsables de ladite institution se sont exprimés récemment.

Jean Eyéghé Ndong, candidat « malheureux » à la candidature du Parti Démocratique Gabonais (PDG, au pouvoir), n’a pas souhaité dévoiler les composantes de son programme qu’il exposera « dans les prochains jours ».

Néanmoins, en préambule à l’ouverture officielle de la campagne électorale, le 15 août prochain, il a noté « la prédominance du pétrole sur notre économie » et son très faible impact sur l’emploi, tout en considérant comme prometteurs les secteurs de l’agriculture, de l’élevage et du tourisme.

Le 19 juillet dernier, au cours d’une interview accordée à une chaîne de télévision privée, lors de l’investiture de la « locomotive principale» du PDG, Ali Bongo Ondimba, Christiane Bitougah, autre candidate « malheureuse » à la candidature de cette formation politqiue, avait déclaré au sujet de la candidature en indépendant de M. Eyéghé Ndong qu’il lui fallait « laver le linge en famille et rester fair play », tout en le qualifiant de « mauvais perdant ». 


SUR LE MÊME SUJET
Politique / « Je ne me reconnais pas dans les accords dits de Nkembo », Jean Eyeghé Ndong
Répondant aux affirmations d’une certaine presse qui l’accuse d’avoir sacrifié son siège contre la modique somme de 15.000.000 F CFA, au bénéfice d’un candidat du Parti Démocratique Gabonais (PDG, au pouvoir), l’ancien Premier-Ministre, Jean Eyeghé Ndong, a déclaré ce samedi à sa permanence politique de Nkembo dans le 2ème arrondissement de la commune de Libreville que : « Je ne me reconnais pas dans les accords dits de Nkembo ». Le dernier Premier-Ministre du défunt président Omar Bongo Ondimba, a réitéré sa volonté de ne boycotter les législatives à venir.« Eyeghé ne va pas aux élections pour des raisons biens ...
Lire l'article
Libreville, 24 août (GABONEWS) – Le candidat indépendant à la présidentielle de cette fin du mois d’août, ex premier ministre, chef du gouvernement et ancien hiérarque du Parti Démocratique Gabonais (PDG, au pouvoir), Jean Eyéghé Ndong, a été ce lundi soir l’invité de l’émission « Le Débat » retransmise sur les chaînes nationales de télévision, où après avoir déploré certaines défaillances de l’administration nationale, il a également déclaré que « si je suis Président de la République aujourd’hui, je fais la guerre à ceux qui constituent les forces d’inertie ». Actualité du :25/08/2009 ...
Lire l'article
Libreville, 18 août (GABONEWS) – Le candidat indépendant à l’élection présidentielle anticipée, par ailleurs ex membre du Parti Démocratique Gabonais (PDG, au pouvoir), Albert Michel « Mehd »i Teale, a effectué ce mardi soir son passage sur l’émission débat diffusé sur les deux chaînes nationales (RTG1 et RTG2), où s’entretenant avec les journalistes sur son projet de société, il a déclaré que les 23 candidats ont pratiquement tous les mêmes préoccupations. « Sur les 23 candidats, nous avons pratiquement tous les mêmes préoccupations », a fait remarquer M. Teale. « Ce qui fera la différence c’est qui est le pilote ? ...
Lire l'article
L'ex-Premier ministre et candidat indépendant à l’élection présidentielle du 30 août, Jean Eyéghé Ndong s’est déclaré le 15 août, à l’occasion de sa première sortie officielle, comme le candidat « du courage » à ce futur scrutin. « Il faut du courage en politique et je crois que je l’ai ce courage. J’ai démissionné de mes fonctions de Premier ministre pour dire non quand cela ne va pas », a déclaré M. Eyéghé Ndong devant une foule en liesse venue au gymnase Président Bongo soutenir leur « champion » à cette élection présidentielle.

Le dernier Premier ministre de feu le Président ...
Lire l'article
Libreville, 15 août (GABONEWS)- Le candidat indépendant à l’élection présidentielle du 30 août, Jean Eyeghe Ndong, qui a pour credo « la justice sociale », a également proposé le changement par les réformes lors de son premier meeting de campagne tenu à l’ancienne place de l’indépendance de Libreville, devant un public clairsemé. « Le changement c’est la réforme dont je parle. Chacun doit le faire à son niveau, pas seulement le président. Nous devons répartir équitablement le fruit de notre richesse et c’est cela la justice sociale ; augmenter les allocations familiales » a-t-il déclaré. En revenant sur le ...
Lire l'article
Les deux anciens ministres en lice pour la présidentielle ne peuvent quitter leur pays Les documents de voyage, notamment les passeports diplomatiques, de Jean Eyeghé Ndong et André Mba Obame, respectivement ancien Premier ministre et ex-ministre de l’Intérieur du Gabon, ont été retirés, lundi, par les autorités de Libreville. Ils ont été empêchés de quitter le pays alors qu’ils s’apprêtaient à rejoindre la France où ils devaient s’entretenir avec la presse et la diaspora gabonaise sur la campagne présidentielle au Gabon. Jean Eyeghé Ndong et André Mba Obame, dissidents du parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) et candidats indépendants à l’élection présidentielle ...
Lire l'article
Le candidat indépendant, Jean Ntoutoume Ngoua, a déclaré lors d’un point de presse tenu ce mercredi dans son quartier général au carrefour Léon Mba que « nos dirigeants se sont comportés en insensés par orgueil ». Démarré par une minute de silence en la mémoire des grands leaders politiques du Gabon disparus, notamment : Léon Mba, Paul Indjendjet Gondjout, Omar Bongo Ondimba et les autres, le point de presse de Jean Ntoutoume a été marqué par une forte présence religieuse que politique. Le candidat qui se réclame « Candidat que Dieu » a exhorté les leaders politiques à demander pardon à Dieu ...
Lire l'article
Eyeghé Ndong, ancien Premier ministre et candidat indépendant à l’élection présidentielle du 30 août s’est prononcé ce dimanche pour la limitation des mandats du « chef de l’Etat » dans le cadre d’une réforme constitutionnelle et institutionnelle qui fera du « Premier ministre une véritable cheville ouvrière ». L’ancien Premier ministre a voulu faire de son premier meeting de pré campagne tenu au gymnase du stade omnisport de Libreville« une rencontre citoyenne ». Pari réussi puisque, une foule compacte est venue l’écouté parler de la limitation des mandats présidentiels pour « éviter de sombrer dans les travers de nos habitudes ...
Lire l'article
L’ex Premier ministre gabonais, Jean Eyeghe Ndong, candidat indépendant déclaré à l’élection présidentielle du 30 août prochain sera face à ses sympathisants dimanche prochain au gymnase président Omar Bongo de Libreville, indique un communiqué de son état-major de campagne dont l’AGP a reçu copie vendredi. M. Eyeghe Ndong qui a démissionné de ses fonctions de chef du gouvernement et du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) dont il était le premier Vice-président n’a pas encore effectué une sortie grandeur nature depuis l’annonce de sa candidature, à l’exception de quelques conférences de presse. Le député du 1er siège du 2ème arrondissement de ...
Lire l'article
Le Premier ministre, Jean Eyeghe Ndong, 2e vice-président du Parti démocratique gabonais (PDG), vient de présenter ses démissions officielles au gouvernement, ainsi qu'au parti, ce 17 juillet pour se porter candidat en indépendant à l'élection présidentielle. Il est le 11e candidat en lice pour la place du chef, et la seconde candidature indépendante issue des rangs du PDG. Il n'aura pas fallu longtemps à la fissure du bloc électoral du PDG pour se transformer en brèche. Le 2e vice-président du parti, chef du gouvernement depuis décembre 2006, Jean Eyeghe Ndong, a présenté sa candidature en indépendant à l'élection présidentielle. Monsieur Eyghe ...
Lire l'article
Politique / « Je ne me reconnais pas dans les accords dits de Nkembo », Jean Eyeghé Ndong
Gabon: Présidentielle 2009 / « Si je suis Président de la République aujourd’hui, je fais la guerre à ceux qui constituent les forces d’inertie »,
Gabon: Présidentielle 2009 / « Nous avons tous les mêmes préoccupations », (Mehdi Teale, candidat indépendant)
Gabon : Jean Eyéghé Ndong à l’assaut du Palais
Gabon: Présidentielle 2009: Jean Eyeghe Ndong propose « le changement par les réformes » pour son premier meeting
Gabon : Jean Eyeghé Ndong et André Mba Obame, candidats sans passeport
Gabon: « Nos dirigeants se sont comportés en insensés par orgueil » Jean Ntoutoume Ngoua, candidat indépendant à la présidentielle
Gabon: Jean Eyeghé Ndong préconise la limitation des mandats
Politique-élection : Gabon: Le candidat Eyeghe Ndong sera face à ses partisans à Libreville, dimanche
Gabon : Jean Eyeghe Ndong quitte la barge du PDG


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (3 votes, moyenne 3,00 sur 5)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 3 Août 2009
Catégorie(s): Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

3 Réponses à Gabon: « J’ai démissionné parce qu’il était temps que j’écoute ma conscience », (Jean Eyéghé Ndong, candidat indépendant à la présidentielle)

  1. vigil

    5 Août 2009 a 17:14

    l’argent du gabon c’est pas l’argent de bongo ou sa famille. arrêtez. il es libre de toute sa conscience. il décide quand il veut. aujourd’hui il a décidé et voilà il a fait le bon choix en refusant de cautionner la monarchie au gabon.

  2. Citoyen 007

    4 Août 2009 a 08:59

    donc avant monsieur eyeghé ndong n’écoutait pas sa conscience!

  3. le fils du bled

    3 Août 2009 a 13:17

    Ah donc avant il n’écoutait pas sa conscience qui lui disait de ne pas se remplir les poche avec l’argent du Gabon,qu’il fallait qu’il pense aussi au pays ou il est née.tout ça c’est purement et simplement un manque de conscience de sa part.Mr Eyeghe vous pouvez toujours accuser votre conscience pendant qu’on n y ait.J’ai bien peur qu’il ne soit trop tard car les Gabonais n’aiment certainement pas les personnes qui écoutent leur conscience a la dernière minute.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*