Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon: Retrait des passeports diplomatiques de Jean Eyéghé Ndong et André Mba Obame: le ministre de l’Intérieur s’explique

Auteur/Source: · Date: 10 Août 2009
Catégorie(s): Divers

Le ministre de l’Intérieur, Jean François Ndoungou s’est exprimé ce lundi sur le retrait des passeports diplomatiques des candidats indépendants à l’élection présidentielle anticipée, Jean Eyéghé Ndong et André Mba Obame, respectivement ancien premier ministre et ancien ministre de l’Intérieur, tel que rapporté ce lundi soir par la première chaîne nationale (RTG1), dans son édition de 20 heures.

« Madame le Président de la République a nommé un nouveau Premier ministre, donc on ne peut pas avoir deux (2) Premiers ministres pour un pays.

Le premier ministre a sûrement été induit en erreur, en présentant à la frontière un passeport diplomatique indiquant qu’il était Premier ministre, chef du Gouvernement.

Je dois préciser que le Premier ministre, Jean Eyéghé Ndong a droit à vie un passeport diplomatique en sa qualité « d’ancien » Premier ministre.

En sa qualité « d’ancien » Premier ministre il y a droit lui, son épouse, ses enfants durant toute leur vie jusqu’à ce que le futur Président modifie ces dispositions légales.

Mais pour l’instant, les dispositions indiquent que l’ancien Premier ministre a droit à un passeport diplomatique.

Pour ce qui est du ministre de l’Intérieur, vous conviendrez avec moi également qu’il n’est pas possible d’avoir deux (2) ministres de l’Intérieur dans une République.

C’est la même chose pour ce collègue, il ne peut pas se présenter avec un passeport indiquant qu’il est ministre de l’Intérieur, c’est tout à fait normal que les services retirent ces passeports.

Je crois savoir qu’il est député il faut qu’il se présente à l’Assemblée Nationale pour avoir une attestation et se faire établir un passeport diplomatique en tant que député, c’est la seule explication ».

Jean Eyéghé Ndong et André Mba Obame, anciens hiérarques du Parti Démocratique Gabonais (PDG, au pouvoir), avant leur candidature, en indépendants, à l’élection présidentielle anticipée, détiennent des mandats de député.

André Mba Obame, en ce qui le concerne, à l’époque ministre de l’Intérieur avait initié le passeport biométrique à l’origine, objet de grincements de dents pour son coût jugé « élevé », 75.000 francs CFA avant d’être ramené à 45.000 francs CFA pour une durée de 5 ans non renouvelable. 


SUR LE MÊME SUJET
Législatives 2011 / Eyeghé Ndong répond au premier ministre, Paul Biyoghé Mba
L’ancien député du 2ème arrondissement de la capitale gabonaise par ailleurs ancien vice président de l’ancien Union Nationale, (parti de l’opposition dissout), Jean Eyeghé Ndong a déclaré à la faveur d’un point de presse tenu ce jeudi à Libreville que « je suis le véritable vainqueur de ces élections Législatives (…) l’appel du boycott ayant été entendu par la population du 2ème, arrondissement » en réponse au premier ministre, chef du gouvernement, Paul Biyoghé Mba qui selon lui, a « tenté de minimiser l’impact de cet appel au boycott». Il estime non seulement être le véritable vainqueur de ces élections ...
Lire l'article
Jean Eyeghe Ndong, ex-Premier ministre gabonais: «Omar Bongo a eu quelques gentillesses avec le président de l’extrême droite française.»
Omar Bongo s'est vanté d'avoir donné de l'argent à Jean-Marie Le Pen. C'est du moins ce qu'affirme sur RFI, Jean Eyeghe Ndong, ancien Premier ministre d'Omar Bongo, devenu aujourd'hui, l'un des chefs de file de l'opposition. L'ex-chef du gouvernement confirme par ailleurs la pratique généralisée des valises sous la présidence d'Omar Bongo. RFI: Vous êtes l’ancien Premier ministre gabonais, vous avez été en fonction jusqu’en 2009. On parle beaucoup en France de l’affaire des valises d’argent entre les présidents africains et les responsables politiques français. Vous-même, lorsque vous étiez Premier ministre, avez-vous entendu parler de ces histoires de valises d’argent ...
Lire l'article
L’ancien ministre gabonais de l’Intérieur, André Mba Obame et le dernier Premier ministre d’Omar Bongo Ondimba, Jean Eyeghé Ndong vont devoir siéger désormais à l’Assemblée nationale, après leurs victoires aux élections législatives partielles du 6 juin dernier, sous le label non pas du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir), leur ancien parti, mais de l’Union nationale (UN), cette formation politique de l’opposition nouvellement créée. Le Premier siège du département du Haut-Komo (Medouneu) dans la province du Woleu-Ntem (nord) et le premier siège du 2ème arrondissement de Libreville, ont été reconquis par ces deux personnalités, sortis du PDG au lendemain du décès ...
Lire l'article
L’actuelle opposition politique au pouvoir ne compte à l’Assemblée nationale que quelques députés, qui ne peuvent guère influencer le vote des lois permettant au gouvernement de l’Emergence de mettre en musique son programme de gouvernement. Ce n’est pas l’arrivée de Jean Eyeghé Ndong et André Mba Obame, deux députés de l’opposition, qui va changer la donne. Ce que l’on ne peut comprendre, c’est cet acharnement qu’on a observé contre le PDG. Encore que là, l’on peut dire que c’est de bonnes guerres. Mais ne fallait-il pas s’organiser autrement pour séduire l’électorat ? C’est un programme cohérent qu’il fallaitt proposer aux ...
Lire l'article
Les deux anciens ministres en lice pour la présidentielle ne peuvent quitter leur pays Les documents de voyage, notamment les passeports diplomatiques, de Jean Eyeghé Ndong et André Mba Obame, respectivement ancien Premier ministre et ex-ministre de l’Intérieur du Gabon, ont été retirés, lundi, par les autorités de Libreville. Ils ont été empêchés de quitter le pays alors qu’ils s’apprêtaient à rejoindre la France où ils devaient s’entretenir avec la presse et la diaspora gabonaise sur la campagne présidentielle au Gabon. Jean Eyeghé Ndong et André Mba Obame, dissidents du parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) et candidats indépendants à l’élection présidentielle ...
Lire l'article
Eyeghé Ndong, ancien Premier ministre et candidat indépendant à l’élection présidentielle du 30 août s’est prononcé ce dimanche pour la limitation des mandats du « chef de l’Etat » dans le cadre d’une réforme constitutionnelle et institutionnelle qui fera du « Premier ministre une véritable cheville ouvrière ». L’ancien Premier ministre a voulu faire de son premier meeting de pré campagne tenu au gymnase du stade omnisport de Libreville« une rencontre citoyenne ». Pari réussi puisque, une foule compacte est venue l’écouté parler de la limitation des mandats présidentiels pour « éviter de sombrer dans les travers de nos habitudes ...
Lire l'article
Après avoir démissionné de ses fonctions de Premier Ministre et de 1er vice président du Parti Démocratique Gabonais (PDG, au pouvoir), vendredi dernier pour se positionner candidat à la présidentielle du 30 août prochain, Jean Eyeghé Ndong, a déclaré ce mardi à Libreville, lors d’une conférence de presse, entre autres, que « « Je n’ai pas honte de vous dire que j’ai eu chaud pour diriger le gouvernement ».
Lire l'article
Le premier Ministre, Jean Eyéghé Ndong, lors de l’audition du gouvernement par l’Assemblée Nationale, ce mardi après-midi, à Libreville, a invité le député et président des Forces du Changement, opposition, Zacharie Myboto, à la saisine de la Cour Constitutionnelle pour avoir jugé la nomination au Gouvernement de l’ancien président du Conseil National de la Communication (CNC), François Engoga Owono et celle de l’ex- député Emmanuel Ondo Methogo à la présidence du CNC, comme une « violation de la loi fondamentale. Citant l’article 101 de la Constitution qui stipule que « le président du CNC est nommé pour toute la durée ...
Lire l'article
Le nouveau Gouvernement de Jean Eyeghé Ndong, mise en place mercredi soir, est marqué par une nouvelle présence féminine avec l’entrée de Pierrette Djouassa, Procureur général qui hérite du ministère de la Justice, Garde des Sceaux Madame Djouassa rejoint notamment dans cette équipe Honorine Dossou Naki reconduite au poste de Vice - Premier Ministre, Ministre du Contrôle d’Etat, des Inspections, de la Lutte contre la Corruption et l’Enrichissement illicite et Georgette Koko qui conserve le fauteuil de Vice premier Ministre, Ministre de l’Environnement, de la Protection de la nature. Laure Olga Gondjout quant à elle, demeure dans ses fonctions ...
Lire l'article
Le premier ministre, Jean Eyeghé Ndong, a quitté Libreville, vendredi à 10H (heure locale), à destination de Port Gentil dans l'Ogooué Maritime (sud ouest), où il a procédé à la mise à flot de deux navires de transports de la compagnie de navigation intérieur (CNI). Selon une source proche de la primature, le Chef du gouvernement a effectué le baptême du premier navire de cette compagnie dénommé ''Ferry Flou'', d'une capacité de 40 tonnes, ayant plus de 110 places. Ce bateau va assurer la liaison entre la province de l'Ogooué maritime ( sud ouest) et le Moyen Ogooué (centre) dans ...
Lire l'article
Législatives 2011 / Eyeghé Ndong répond au premier ministre, Paul Biyoghé Mba
Jean Eyeghe Ndong, ex-Premier ministre gabonais: «Omar Bongo a eu quelques gentillesses avec le président de l’extrême droite française.»
André Mba Obame et Jean Eyéghé Ndong désormais à l’hémicycle (Par JR. DABANY)
Gabon : André Mba Obame et Jean Eyeghé Ndong à l’Assemblée Nationale
Gabon : Jean Eyeghé Ndong et André Mba Obame, candidats sans passeport
Gabon: Jean Eyeghé Ndong préconise la limitation des mandats
Gabon: « Je n’ai pas honte de vous dire que j’ai eu chaud pour diriger le gouvernement », Jean Eyeghé Ndong (ex-Premier Ministre)
Gabon: Le premier Ministre, Jean Eyéghé Ndong invite l’opposant Zacharie Myboto à la saisine de la Cour Constitutionnelle
Gabon: Une femme de plus dans le nouveau gouvernement de Jean Eyeghé Ndong
Gabon: Jean Eyeghé Ndong procède à la mise à flot de deux navires.


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 10 Août 2009
Catégorie(s): Divers
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

7 Réponses à Gabon: Retrait des passeports diplomatiques de Jean Eyéghé Ndong et André Mba Obame: le ministre de l’Intérieur s’explique

  1. PICON

    12 Août 2009 a 03:29

    Vous pouvez vous procurer de l’acide chlorydrique au magasin ck2 de lbv ou ailleur.

    chercher une bouteille cassable.Mettre à l’interieur de l’acide chlorydrique.

    la bouteille doit etre bien fermé avec un bouchon à visse.

    preparer à coté un melange des petite pointes et des morceau d’aluminium.

    Nous avons de l’aluminium partout(cannette de jus orangina par exemple),les decouper en petits morceaux.

    pour la bouteille jai pensé à celle de la mayonnaise,mais renforcer l’étancheité du bouchon par un sachet bien placé à l’ouverture.

    Au moment de passer à l’action,introduire le melange pointe aluminium dans la boteille contenant de l’Hcl,refermer correctement sans vous paniquer et déposez le discretement et eloignez vous le plus loin possible.

    vous venez là de fabriquer une bombe artisanale.

    Hcl + Al est une reaction exothermique(degage beaucoup de chaleur) avec degagement du dihydrogene.or ce gaz va se trouver emprisonné dans la bouteille.selon la loi des gaz parfaits,le volume restant constant et la temperature augmentant,il doit y avoir à l’interieur de la bouteille une très grande pression qui aura pour consequence une explosion.et les pointes seront des projectiles.

    Nous ne sommes pas allé à l’école pour rien.Merci de faire passer ce message

  2. LE JOUR DE GLOIRE

    11 Août 2009 a 04:14

    Mba Obame tu dois savoir que affaire en bandit se règle en bandit.

  3. PICON

    11 Août 2009 a 04:00

    hihihihihi
    ca leur arrive à eux???
    bientot ils vont emprunter les bus quand on va tout leur ravir.

    holala,j’imagine l’humiliation que ca leur a fait.

    Bon jen ayeghe et andre mba.mouillé le maillot.battez vous pour qu’on degage ce biafrais de là si non ce sera le bus pour vous

  4. kritikk

    11 Août 2009 a 02:55

    What goes around comes around Mr Mba Obame! Encore qu’ici, ils vous ont trouve une raison valide et sensee. A malin malin et demi!!

  5. kelly

    10 Août 2009 a 21:59

    mba obame et le premier ministre ont fait ça aux autres et c’est a leurs tours ça commence mal et mettez deja l’armée pour proteger vos representants a dakar c’est a dire mba obame et eyeghé sans oublier les etudiants qui representent le BDP A DAKAR les pdgistes sont partout demandez deja la securité les gars

  6. transporteur 241

    10 Août 2009 a 21:52

    la les choses commencent a se dérouler mal et j’espère que les membres du bdp sécurisent les représentant de vos cellules aux gabon sanegal France usa et un peut partout ou vous êtes représente car sont des étudiants qui sont dans vos bureaux de représentation comme la ou je suis a Dakar au senegal sont des jeunes qui sont au BDP étudiants

  7. Citoyen 007

    10 Août 2009 a 20:51

    je suis d’accord avec vous monsieur le ministre, André Mba Obame doit savoir ce que ça fait d’être empêché de sortir du pays, l’arroseur arrosé!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*