Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : La production de la COMILOG en chute de 62%

Auteur/Source: · Date: 11 Août 2009
Catégorie(s): Economie

Sévèremment affectée par la crise économique mondiale depuis la fin de l’exercice 2008, la Compagnie minière de l’Ogooué (COMILOG), filiale du groupe français ERAMET, a annoncé le 29 juillet dernier une baisse de la production de manganèse de 62% au premier semestre 2009, par rapport à l’exercice précédent. Avec la chute des livraisons et du prix du minerai, ERAMET Manganèse annonce une baisse de 52% de son chiffre d’affaires sur la même période.

La Compagnie minière de l’Ogooué (COMILOG), principale pourvoyeur d’emploi dans le Sud-Est du pays, tourne au ralenti depuis le début de l’exercice 2009, frappée de plein fouet par les retombées de la crise économique mondiale qui a fait chuter les commandes et le prix du minerai.

«La crise économique a sévèrement affecté nos trois branches au 1er semestre 2009. Les prix du nickel et du manganèse notamment ont fortement diminué tandis que les volumes ont chuté du fait de la baisse de la demande et des déstockages par rapport à un 1er semestre 2008 historiquement élevé pour nos principaux marchés», explique le président directeur général d’ERAMET, Patrick Buffet, alors que le prix du manganèse a accusé au premier semestre 2009 une chute de 60% par rapport à l’exercice précédent.

«La baisse de 22% de la production mondiale d’acier au 1er semestre 2009 par rapport au 1er semestre 2008 a été considérablement amplifiée par le déstockage d’alliages et de minerai de manganèse», explique révèle le communiqué final du Conseil d’administration.

«Une amélioration partielle de la demande a été observée toutefois en fin de semestre, principalement en Chine», a souligné le Conseil.

Les livraisons d’alliages de manganèse ont chuté de 17% et «les prix des alliages de manganèse ont baissé durant le premier semestre en moyenne de plus de 40% (…), entraînant une forte contraction des marges», indique le document.

Cette sombre conjoncture a entraîné déjà trois interruptions du travail de deux semaines pour les 1500 employés de la société en avril et juillet dernier. Finalement, le 29 juillet dernier, COMILOG annonçait une chute de 62 % de sa production de manganèse, et de 50% des alliages de manganèse.

Comme la production, le chiffre d’affaires de la société est en chute libre de 52% pour le premier semestre 2009, passant de 769 milliards de francs CFA en 2008 à 370 milliards de francs CFA.

Face à cette situation, le Conseil d’administration a entériné un ensemble de mesures visant à réduire les coûts, les investissements et la production.

Les responsables de la société ont déclaré que «les productions d’ERAMET Manganèse seront ajustées progressivement à la demande tout en veillant à réduire les stocks. Au 3e trimestre 2009, la production d’alliages sera portée à environ à 65% de la capacité et la production de minerai et d’aggloméré à 55% de sa capacité», indique enfin le Conseil.

Ces mesures conservatoires ont permis à l’entreprise de maintenir sa trésorerie à un niveau élevé pour prévenir les répercussions socio-économiques trop graves sur les employés.

La compagnie traverse sa première crise aigue depuis sa création en 1962 qui l’amène à interrompre sa production. L’entreprise emploie directement 1 500 personnes au Gabon, repartis entre les villes de Moanda, site de production dans le Haut-Ogooué, et Owendo, au Sud de Libreville, où sont localisées ses installations portuaires. 


SUR LE MÊME SUJET
La compagnie minière de l’Ogooué (Comilog) a réalisé 92% de son objectif de production en 2011, soit 3,4 Mt de minerai, toutes qualités confondues. L’annonce a été faite dimanche par l’adjoint au directeur général et directeur de la mine, Etienne Mvoula au cours d’un dîner gala clôturant les activités festives de la Sainte Barbe. L’objectif de production était fixé à 3,7 Mt puis révisé à 3,5 Mt. "Mais des facteurs internes et externes ont contrarié cette ambition", a-t-il indiqué. Ceci demeure tout de même une production record par rapport aux 3,3 Mt de 2008. Les incidents sur le chemin de fer et quelques ...
Lire l'article
La compagnie minière de l’Ogooué (COMILOG), filiale gabonaise du groupe français ERAMET a réalisé un chiffre d’affaires de 306,3 milliards de FCFA au premier trimestre 2011, selon un rapport de l’entreprise rendu public mardi. Selon la source, ce résultat positif qui est en hausse de 14% par rapport à l’exercice 2010, est la conséquence, entre autres, de la consommation mondiale d’acier et des prix de vente favorable de minerais. Les données rendues publiques par ERAMET, la production de manganèse a atteint un chiffre record de 374 millions de tonnes, alors que la production chinoise a augmenté de 11 pour ...
Lire l'article
La Compagnie Minière de l’Ogooué (COMILOG) a clôturé le premier trimestre 2010 de son exercice avec des résultats prometteurs pour ses activités grâce notamment à l’augmentation de son chiffre d’affaire, passé de 189 milliards de francs CFA en 2009, à 268 milliards de francs CFA en 2010, soit une hausse de 42%, selon des chiffres publiés par le Groupe Eramet. La COMILOG avec ses bénéfices traduit le rebond de l’activité et la poursuite de la hausse des prix de vente du manganèse cette année. « La production mondiale d’acier au carbone a progressé de 29% au 1er trimestre 2009 par rapport ...
Lire l'article
Baisse de 32% de la production de manganèse au Gabon
La production de manganèse a baissé de 32% au Gabon du fait de la crise que traverse ce secteur au niveau mondial depuis le 3ème trimestre 2008, a appris la PANA vendredi auprès de la direction de la Compagnie minière de l'Ogooué (COMILOG), basée dans le sud-est du pays. Selon la direction générale de la COMILOG, "la faiblesse de la demande mondiale de minerai conjuguée à la chute brutale des cours ont eu pour conséquence la baisse de 32% de la production, soit 2 millions de tonnes de manganèse en 2009 contre 3,25 millions de tonnes en 2008". Parallèlement, le chiffre d'affaires ...
Lire l'article
(CercleFinance.com) - Entre janvier et juin 2009, Total Gabon a vu son bénéfice net s'établir à 62 millions d'euros, contre 251 millions au premier semestre 2008 (-75%), résultant principalement de la baisse des prix de vente des bruts commercialisés, de la variation des stocks de brut et de charges d'amortissement comparables entre le premier semestre 2008 et 2009. Au premier semestre, le prix moyen du brent a baissé de 53%, qui a influer d'autant sur le prix de vente des deux qualités de pétrole commercialisées par le groupe (Mandji et Rabi Light). Sur la période, la part de production de pétrole ...
Lire l'article
La première compagnie pétrolière du pays, Total Gabon, a publié ce 14 mai ses résultats financiers pour le premier trimestre 2009, qui présentent un résultat net en chute de 82% et un chiffre d'affaires en baisse de 44% par rapport au premier trimestre 2008. Cette conjoncture morose serait principalement dus à la baisse du prix de vente du brut et des investissements relatifs au re développement du champ d'Anguille. L'onde de choc de la chute des cours du baril de pétrole brut depuis juillet 2008 a frappé Total Gabon de plein fouet au premier trimestre 2009, avec une chute de ...
Lire l'article
La Compagnie minière de l’Ogooué (CoMILOG) spécialisée dans l’extraction du minerai de manganèse au Gabon, a repris ses activités après un gèle de deux semaines, a appris l’AGP vendredi de source proche de l’entreprise. Frappée de plein fouet par la crise financière internationale, la filiale du groupe français Eramet, qui connaît une baisse de ses demandes depuis plusieurs mois sur le marché international, a à nouveau interrompu ses activités du 4 au 20 avril, avec à la clé, le licenciement de quelques employés d’une sous-traitance. ’’D’ici juin, si les choses ne s’arrangent pas, il y a le risque d’un nouvel arrêt peut-être ...
Lire l'article
L’assèchement de la demande de manganèse consécutif à la dégradation de la conjoncture économique mondiale a poussé la Compagnie minière de l’Ogooué (COMLOG) à prendre un ensemble de mesures et à réaménager ses activités pour surmonter le creux de la vague. Au titre des mesures de crise décidées par la compagnie, 1500 employés seront notamment mis en congés pendant trois semaines, la production va être ajustée à la baisse et le programme d’investissements va être partiellement reporté. Alors qu’à la fin du mois d’octobre 2008, la Compagnie minière de l’Ogooué (COMILOG) affichait une production en hausse de 4,3% et des ...
Lire l'article
La Compagnie minière de l’Ogooué (COMILOG), spécialisée dans l’extraction du minerai de manganèse au Gabon, ne prévoit pas une interruption de ses activités au cours du premier trimestre 2009, a affirmé mercredi à l’AGP, le conseiller en communication du directeur général de cette entreprise, André Massard. ‘’Nous ne prévoyons pas une interruption des nos activités d’ici mars prochain, en dépit du contexte difficile sur le marché international’’, a indiqué M. Massard. La COMILOG qui a repris la production de manganèse le 12 janvier dernier après 20 jours d’arrêt dans ses mines de Moanda, situé à plus de 650 km au sud-est de ...
Lire l'article
Le groupe ERAMET annonce un objectif de production de 3,5 de tonnes de minerai et d'agglomérés de manganèse au Gabon et bénéficie d'une augmentation des cours de manganèse depuis la fin du premier trimestre 2008 avant de prévoir un résultat opérationnel courant en hausse sur le semestre 2008, appris GABONEWS.
Lire l'article
Comilog réalise 92% de son objectif de production en 2011
La COMILOG réalise un chiffre d’affaires de 306,3 milliards de FCFA au premier trimestre 2011
Economie : Le chiffre d’affaire de la Comilog en hausse de 42% par rapport à 2009
Baisse de 32% de la production de manganèse au Gabon
Total Gabon : semestriels pénalisés par la baisse des prix
Résultat net en chute de 82% pour Total Gabon
Gabon: La COMILOG reprend ses activités, après un gèle de deux semaines
Gabon : La COMILOG passe en «mode crise»
Mines : La COMILOG ne prévoit pas un arrêt de ses activités au premier trimestre 2009 (Conseiller DG)
Gabon: Le groupe ERAMET annonce un objectif de production de 3,5 millions de tonnes de minerai et d’agglomérés de manganèse au Gabon


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 11 Août 2009
Catégorie(s): Economie
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*