Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon: Madame Rose Francine Rogombé coupe le cordon inaugural du Complexe omnisports d’Oyem

Auteur/Source: · Date: 12 Août 2009
Catégorie(s): Sports

Le président de la République, madame Rose Francine Rogombé a officiellement lancé, mardi 11 août 2009, les activités du Palais omnisports Omar Bongo Ondimba d’Oyem, par la coupure du ruban inaugural de ce complexe sportif, en présence d’une pléiade de personnalités gabonaises et étrangères, a rapporté le quotidien « L’Union », dans sa livraison de ce mercredi.

En présidant la cérémonie inaugurale du Palais Omnisports Omar Bongo Ondimba, sous le sceau d’un « hommage appuyé » à son illustre prédécesseur, madame Rose Francine Rogombé a déclaré : « Ce projet, nous l’avons porté pendant quarante-deux mois. Il a été adopté et financé par feu le président Omar Bongo Ondimba et le mode d’exécution artisanale a été mené pour réduire le coût ».

Madame Rose Francine Rogombé a, en outre, déploré l’absence de feu le président Omar Bongo Ondimba à cette « cérémonie d’inauguration d’une infrastructure qui illustre son penchant pour la jeunesse », avant d’inviter les autorités et populations bénéficiaires à en faire bon usage.

En réponse à cette invite, le maire de la Commune d’Oyem, Rose Allogho Mengara, a exprimé la joie de ses mandants et remercié le défunt président Omar Bongo Ondimba pour ce geste d’envergure.

Il a par la suite pris l’engagement d’entretenir et d’utiliser judicieusement « ce joyau » qui abritera désormais des manifestations sportives et culturelles et réunira de ce fait la jeunesse de la ville d’Oyem, du département ou de la province.

Le coût global de réalisation du Palais omnisports d’Oyem est évalué à près de 957 millions pour les bâtiments et 254 millions pour l’équipement. 


SUR LE MÊME SUJET
Le Président de la République, Rose Francine Rogombé, a voté à Lambaréné, son fief électoral situé à 234 km de Libreville. Si le Président de la République a appelé la population au calme, Elle minimise cependant l’ampleur de la fraude. © D.R. - Le Président de la République, Rose Francine Rogombé Madame Rose Francine Rogombé a accompli son devoir civique à Lambaréné, la capitale provinciale du Moyen Ogooué, sa province natale. A sa sortie du bureau de vote, le Président de la République a indiqué que la fraude électorale tant brandie ...
Lire l'article
Lambaréné, 30 août (GABONEWS)- Le président de la République, chef de l’Etat par intérim, Rose Francine Rogombé, a voté, dans le cadre de la présidentielle anticipé, en fin de matinée au Lycée Charles Méfane de Lambaréné. Actualité du :30/08/2009 Après avoir accompli son devoir, madame Rogombé a invité toutes les populations gabonaises au calme, a constaté sur place l’envoyé spécial de GABONEWS.
Lire l'article
Libreville, 18 août (GABONEWS) - Le président français, Nicolas Sarkozy, dans une correspondance publiée ce mardi dans le quotidien l’Union, a précisé à l’intension de son homologue gabonais, Rose Francine Rogombé, à l’occasion de la célébration du 49ème anniversaire de l’accession du Gabon à l’indépendance qu’« Il appartient aux Gabonais et à eux seuls de choisir leur avenir ». « Madame la présidente, La fête nationale de la République du Gabon m’offre l’occasion de vous adresser, ainsi qu’à tous vos compatriotes, mes plus sincères félicitations et mes vœux de prospérité et de réussite. Au moment où votre pays vit un tournant de son ...
Lire l'article
Après Port-Gentil, le dimanche 16 août, ce fut au tour de Lambaréné d’accueillir le président de la République, Madame Rose Francine Rogombé, accompagnée d’une pléiade de personnalités, dont entre autres les membres du Gouvernement, hiérarques politiques et diplomates accrédités près le Gabon, dans le cadre des festivités commémoratives de l’accession du Gabon à l’indépendance nationale et internationale. Moment d’intenses émotions et de ferveur, l’occasion a été saisie par Madame Rose Francine Rogombé pour inviter ses compatriotes à la préservation de l’héritage de paix et d’unité nationale léguées aux Gabonais par le regretté président El Hadj Omar Bongo Ondimba, surtout, a-t-elle insisté, ...
Lire l'article
Le chef de l’Etat gabonais, Rose Francine Rogombé se rendra mardi à Oyem, chef lieu de la province du Woleu Ntem (Nord), où elle doit procéder à l’inauguration du Palais omnisport Omar Bongo Ondimba, selon un communiqué de la direction générale du protocole d’Etat. Ce déplacement intervient cinq jours après celui effectué dans la province de l’Ogooué-Lolo (sud-est), où elle avait lancé les travaux du tronçon Lastourville-Koulamoutou long de 65 km. Auparavant, Mme Rogombé s’était déjà rendue à Mouila (Sud) et à Lébamba (Sud) pour le lancement des travaux routiers. Mme Rogombé devra regagner Libreville le même jour. Rose Francine Rogombé est chargée ...
Lire l'article
Le président de la République gabonaise, Rose Francine Rogombé, a reçu ce lundi, au palais présidentiel du front de mer à Libreville, le collier de Grand maître des ordres nationaux ainsi que l’écharpe de la Grande Croix de l’étoile équatoriale lui conférant l’ensemble des attributs de pouvoir dévolus à la fonction de chef d’Etat, a constaté GABONEWS. C’est au général d’armée Ambroise Ossiba, par ailleurs Grand Chancelier des ordres nationaux, que sont revenus l’honneur et la responsabilité de passer le médaillon et l’écharpe à Madame Rose Francine Rogombé. « Madame le président de la République, chef de ...
Lire l'article
Recevant, dans la cadre de la concertation républicaine entamée il y a une quinzaine de jours, les communicateurs exerçant dans les différentes organes de presse publics et privés, dans les institutions et administrations ou à la retraite pour certains, madame le président de la République, Rose Francine Rogombé leur a demandé de « l’aider à faire en sorte que la transition se passe dans le calme ». Cette rencontre est la boucle de cette concertation que lèche de l’Etat par intérim, Madame Rogombé, a initié en vue de recueillir les avis des différentes forces vives de la Nation dans cette ...
Lire l'article
Le président de la République Gabonaise par intérim, Chef de l’Etat, Madame Rose Francine Rogombé, regagne Libreville, ce jeudi après-midi, après avoir pris part à Syrte (Libye) au 13ème sommet de l’Union Africaine (UA) dont le thème est axé sur le développement de l’Agriculture, appris GABONEWS. Vendredi, 3 juillet aura lieu la clôture officielle de cette réunion des Chefs d’Etat et de Gouvernement de l'UA qui examine également les questions de paix et sécurité, le rôle de l’Union africaine en matière de prévention, gestion et résolution des conflits et, les différends relatifs aux élections en Afrique. La première journée du Sommet a ...
Lire l'article
Lettre Ouverte du Dr. Daniel Mengara à Madame Rose Francine Rogombé, Présidente par intérim de la République gabonaise: « Affirmez vos prérogatives, Madame, ou démissionnez si vous n’êtes pas capable »
Dans une lettre ouverte à Mme Rose Francine Rogombé, Présidente par intérim de la République gabonaise, le Dr. Daniel Mengara interpelle la nouvelle présidente de la République par intérim du Gabon, lui enjoignant de ne pas rater le coche de l'histoire et de favoriser une transition démocratique immédiate au Gabon qui ne soit ni bâchée ni précipitée.  « Affirmez vos prérogatives, Madame, ou démissionnez si vous n'êtes pas capable », lance-t-il à la chef de l'Etat gabonaise par intérim. Ci-dessous le contenu de la lettre. Pour obtenir le PDF de la lettre, cliquez ici. Bureau du Président BONGO DOIT PARTIR Son Excellence Mme Rose Francine Rogombé Présidente ...
Lire l'article
Le premier conseil des ministres post-Bongo tenu vendredi à Libreville, a été présidé par son successeur par Interim, Mme Rose Francine Rogombé, qui avait convoqué tous les ministres à l ’occasion d’un conseil extraordinaire au palais de la présidence de la République. Le nouveau président de la République a fait observer une minute de silence à la mémoire de son illustre prédécesseur Omar Bongo Ondimba, dont le souvenir restera éternel aux yeux des Gabonaises et Gabonais, ainsi que de l’Afrique et du reste du monde pour ses contributions ineffaçables à la paix, à la démocratie et au développement ». Pour Mme Rose ...
Lire l'article
Gabon : Les petites phrases de Rose Francine Rogombé
Gabon: Présidentielle 2009/ Rose Francine Rogombé a accomplie son devoir citoyen à Lambaréné et appelle au calme
Gabon: Nicolas Sarkozy à Rose Francine Rogombé: « Il appartient aux Gabonais, et à eux seuls, de choisir leur avenir »
Gabon: Rose Francine Rogombé préside à Lambaréné la commémoration de la fête nationale
Gabon: Rose Francine Rogombé à Oyem
Gabon: Rose Francine Rogombé a reçu les atouts de chef d’Etat
Gabon: Rose Francine Rogombé demande aux communicateurs de « l’aider » à conduire la transition dans « le calme »
Gabon: Retour cet après-midi à Libreville de Rose Francine Rogombé
Lettre Ouverte du Dr. Daniel Mengara à Madame Rose Francine Rogombé, Présidente par intérim de la République gabonaise: « Affirmez vos prérogatives, Madame, ou démissionnez
Gabon : Mme Rose Francine Rogombé souhaite que soit élaboré un chronogramme pour préparer l’élection présidentielle


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 12 Août 2009
Catégorie(s): Sports
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

3 Réponses à Gabon: Madame Rose Francine Rogombé coupe le cordon inaugural du Complexe omnisports d’Oyem

  1. LE PATRIOTE

    13 Août 2009 a 09:52

    Putain,j’en crois pas mes yeux,mais cette rogombé là,qu’est ce qu’elle a dans sa tete de tué-tué?
    leurs conneries de lbv,qu’ils les font sur lbv ou ailleurs,chez nous dans le woleu ntem,nous allons tous leur interdire d’y mettre les pieds. S’il le faut le grand nord proclamera son indépendance ,il n’est pas question qu’un biaffra nous commande ce qui risque d’etre le cas,parce que le seul candidat digne et capable de lui mettre une branlée était M. Daniel Mengara.
    Malheureusement il a été écarté arbitrairement par le bogoisme qui pille,vol et tue les gabonais et qui ont vendu le pays aux chinois.
    SAVEZ-vous qu’à chaque fois que les chinois prenne un marché en Afrique quel que soit le pays,ils viennnt avec tous leurs ouvriers,même juqu’aux blanchisseurs? Et ce ouvriers ne sont rien d’autres que des prisionniers dans leur pays,qui ont commis des délits et crimes grâves.
    MEME SI NOUS NE SOMMES QU’A PEINE 1,4 MILLION NOUS DEVONS NOUS BATTRE POUR NOTRE PATRIE,QUOI QU’IL EN SOIT NOUS SERONT TOUS APPELES A MOURRIR AVEC ALI AU POUVOIR.
    MOURRONS AVEC LES HONNEURS QU’AVEC LA MISERE QUE LES BONGO NOUS ONT IMPOSE DEPUIS PLUS DE 40 ANS.

    ALI,non merci ta place est à Lagos pas à Libreville.
    Tu t’es enrichi dans notre pays,l’heure pour toi a sonné de partir,de rentrer chez toi au Nigeria.
    A bon entendeur,saluté.

  2. lapanthere

    13 Août 2009 a 08:25

    Mon frère Galffano calme-toi!c’est à Oyem non? ce complexe là va changer de nom d’ici ne t’en fait pas!!! ça c un détail, qu’ils à ts les batiments le nom de Bongo au HO!!! Mais le Nord et encore moins Oyem ne lui appartiennent pas… Le nom changera et je sais de quoi je parle…

  3. galffano vitalys

    13 Août 2009 a 07:56

    Du vrai n’importe quoi ce nom de complexe Obo. Il n’ya plus de dignitaire à Oyem pour que ce complexe puisse porter le nom de ce type? C’est vraiment honteux que même après sa mort des idiots lui sont toujours fidels. Décidemment, nous refusons nous même la liberté sous les chaîne du bongoîsme.
    Pauvre Oyem, pauvre Gabon!!!
    Vitalys,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*