Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon: Onze candidats à l’élection présidentielle du 30 aout dénoncent des ’’injustices’’ dont ils sont l’objet

Auteur/Source: · Date: 13 Août 2009
Catégorie(s): Politique

Une coalition de 11 candidats à l’élection présidentielle anticipée du 30 aout au Gabon a dénoncé au cours d’une conférence de presse jeudi à Libreville des ’’injustices’’ dont ils sont victimes de la part du pouvoir.

Selon ce collectif, le président de la République ferait la part belle au candidat du Parti démocratique gabonais (PDG).

Le candidat indépendant Casimir Oyé Mba, reprenant les propos de Mme Rose Francine Rogombé a rappelé que madame le président de la République avait demandé à tous les prétendants à l’élection de rendre le tablier ministériel après publication de la liste des postulants retenus par la Commission nationale autonome et permanente (CENAP), allusion faite à Ali Bongo Ondimba, encore en poste entant que ministre de la Défense.

Poursuivant dans le même ordre d’idée, le porte parole du collectif Jules Bourdès Aristide Ogoulindé s’est appuyé sur une disposition légale selon laquelle ’’la seule démission du premier Ministre d’un gouvernement met à plat ledit gouvernement’’ ce qui revient à dire, selon M. Ogoulindé, que les ministres de son équipe devaient rendre chacun son tablier.

Par ailleurs, le collectif a dénoncé le ’’caractère illégal’’ qui conduit le processus électoral de ce scrutin. Selon le collectif, la loi électorale stipule que ’’la révision des listes électorales se fait pendant trois mois et au premier semestre de chaque année’’. ’’Et cela n’a pas été observée’’.

Interrogé à nouveau sur la question, M. Ogouliguendé a précisé que la correction du fichier électoral n’a pas obéit à une disposition juridique car les délais fixés par le ministère de l’Intérieur ne cadre avec aucun texte de loi.

Par ailleurs, Zachary Myboto, responsable de l’UGDD, a déclaré qu’il n’y aura pas d’élection le 30 aout prochain si les dispositions légales ne sont pas prises en compte simplement parce qu’ils considèrent que processus électoral est dans l’illégalité absolue.


SUR LE MÊME SUJET
Les populations du département de la Mougalaba de la Ngounié, dans le sud du Gabon, ont dénoncé l'absence de logements de fonction pour les fonctionnaires et les responsables administratifs qui y sont affectés. Les populations se plaignent notamment du fait que leur préfet, M. Eric André Zué, ne réside pas à Guiétsou, le chef-lieu du département. A l’instar de tous ses prédécesseurs, M. Zué réside à Mouila, le chef-lieu de province, à 96 km de la Mougalaba. ‘’Lorsque les autorités ne sont pas surplace, les administrés ne se sentent pas en sécurité’’, ont affirmé des ressortissants de la ...
Lire l'article
Des étudiants de l’Université Omar Bongo (UOB) de Libreville ont dénoncé les injustices, les dérapages et les irrégularités dans l’action de la commission de renouvellement et d’attribution des chambres à la cité universitaire. Au cours d’une assemblée générale, mardi, les étudiants vivant sur le campus ont également dénoncé les fraudes sur l’âge et le niveau d’études de certains résidents, la spéculation sur les chambres par les agents du Centre des œuvres universitaires (COU), ainsi que l’expulsion de la cité universitaire des étudiants inscrits en Master 2. Plusieurs résidents de la cité universitaire, sommés de céder leurs chambres par la commission de ...
Lire l'article
Libreville, 30 août (GABONEWS) – Le politologue Wenceslas Mamboundou, l’un des nombreux invités à l’émission la « Grande nuit électorale », diffusée actuellement sur les chaînes nationales de la radio et télévision (RTG1 et 2), est revenu ce dimanche soir sur le désistement du candidat indépendant, Casimir Oyé Mba, à l’élection présidentielle. Pour le politologue Wenceslas mamboundou, cette attitude peut s’expliquer par le fait que « les comportements politiques sont changeants au cours d’une élection ». « On l’a compté parmi les favoris à cette élection présidentielle », a –t-il déclaré au sujet de M. Oyé Mba. D’autre part, s’interrogeant ...
Lire l'article
Les candidats indépendants Casimir Oyé Mba, Bruno Ben Moubamba et Victoire Lasséni Duboze, ainsi que Jules Aristide Bourdès Ogouliguendé (CDJ, opposition), ont démenti ce 28 août faire partie du mouvement de 11 candidats à s'être alignés derrière André Mba Obame pour l'élection présidentielle du 30 août. Dans la matinée, un conseiller d'André Mba Obame avait annoncé qu'à l'issu des négociations, le vote avait désigné le «candidat de l'interposition» pour porter la candidature unique de l'opposition censée faire barrage à celle du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir). © gaboneco ; André Mba Obame lors d'un meeting ...
Lire l'article
Libreville, 15 août (GABONEWS) – Quatre candidats à la présidentielle du 30 août prochain ont annoncé ce samedi, dans une déclaration lue à Libreville, leur intention de se retirer de la course si les leaders de l’opposition ou du changement venaient à harmoniser leurs positions en vue de la présentation d’une ‘‘candidature unique’’. Les quatre candidats, initiateurs de cette démarche sont : Eric Mauro (MORENA), Jean Ntoutoume Ngoua (Indépendant), Claudine Ayo Assayi (indépendante) et Marcel Ntchoreret du Cercle Oméga. Ces derniers qui tiennent à leur initiative ont invité l’ensemble des leaders politiques à surpasser leurs clivages pour maximiser leur ...
Lire l'article
Les principaux candidats à la succession d’Omar Bongo, décédé en juin, demandent un report du scrutin pour limiter la fraude Un collectif de candidats de l’opposition gabonaise a annoncé mercredi 11 août qu’il allait saisir la Cour constitutionnelle pour obtenir le report de l’élection présidentielle prévue le 30 août. « Dans le contexte actuel, les irrégularités et inégalités sont trop flagrantes », a expliqué l’un d’eux, Jules-Aristide Bourdes Ogouliguende. Le collectif rassemble 11 des 23 candidats, mais pas Ali Bongo, fils d’Omar Bongo (décédé le 8 juin après 41 ans au pouvoir) et candidat de l’ancien parti unique, le Parti démocratique gabonais ...
Lire l'article
Débutée vers la fin de la matinée au Palais de la Présidence de Libreville, la concertation entre le président de la République et des candidats au scrutin présidentiel du 30 août, s’est achevée en milieu d’après-midi, avec selon un porte-parole du Collectif de onze prétendants à la magistrature suprême, la décision de saisir le Conseil d’Etat et la Cour constitutionnelle pour constater l’incapacité à organiser l’élection dans les délais.
Lire l'article
Les présidents des Commission électorales et Consulaires en vue de la prochaine élection présidentielle du 30 août prochain ont été nommés ce lundi par la Commission Electorale Nationale Autonome et permanente (CENAP), via un communiqué rendu public sur les antennes de la radio télévision gabonaise (RTG1). 23 candidats dont les dossiers ont été retenus par la CENAP et transmis à la Cour constitutionnelle devraient participer à cette élection si tout reste en l’état. La campagne officielle s’ouvre le 15 août prochain tandis que le collège électoral est convoqué le 30 août. Sur le terrain, autant à Libreville qu’à l’intérieur du pays, ...
Lire l'article
La Commission médicale pour l’élection présidentielle anticipée 2009, par l’intermède de son président Dr Jean Emmanuel Ekey, s’est dite prête, samedi, à entamer dès lundi prochain à partir 8 heures jusqu’à mercredi à19 heures, au Centre hospitalier de Libreville (CHL), les examens médicaux susceptibles d’établir l’aptitude ou l’inaptitude des candidats à la fonction présidentielle par la délivrance d’un certificat médical qui sera remis à chaque candidat et à la CENAP. Les candidats seront respectivement soumis à l’examen somatique général, un examen cardiovasculaire avec un électrocardiogramme, un électroencéphalogramme, une radiographie pulmonaire et un bilan biologique qui comporte ...
Lire l'article
Au total dix candidats à la candidature parmi lesquels une femme ont été enregistrés au sein du Parti Démocratique Gabonais (PDG au pouvoir), dans la perspective de la présidentielle a-t-on appris de source officielle.Le PDG, qui a clos samedi à minuit la liste des prétendants au poste de président du parti avant l’investiture de celui-ci comme candidat au scrutin présidentiel, se retrouve avec une dizaine de postulants aux profils variés à savoir : - Jean Eyéghé Ndong, vice-président du PDG, actuel Premier- ministre ; - Casmir Oyé Mba, membre du Bureau politique, chef du gouvernement dans les années 90 et ministre d’Etat ...
Lire l'article
Les populations d’une localité du sud Gabon dénoncent l’absence de logements pour les fonctionnaires qui y sont affectés
Des étudiants dénoncent les injustices dans l’attribution des chambres sur le campus de l’Université Omar Bongo de Libreville
Gabon: « Les comportements politiques sont changeants d’une élection à une autres », (Wenceslas Mamboundou, politologue)
Gabon : 4 candidats à la présidentielle dénoncent leur ralliement à Mba Obame
Gabon: Élection Présidentielle 2009 : Quatre candidats prêts à se retirer pour soutenir une candidature unique de l’opposition
Au Gabon, l’opposition dénonce une élection présidentielle biaisée
Gabon: URGENT / Fin de la concertation entre le Chef de l’Etat et des candidats à la présidentielle du 30 août
Gabon: Election présidentielle anticipée: nomination des présidents des Commissions électorales locales et consulaires
Gabon: Election présidentielle 2009: la Commission médicale examine les candidats dès lundi
Gabon: Dix candidats dont une femme pour la candidature du PDG à la prochaine présidentielle

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, moyenne 4,00 sur 5)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 13 Août 2009
Catégorie(s): Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*