Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon: Un collectif de candidats veut saisir la justice pour reporter la présidentielle

Auteur/Source: · Date: 13 Août 2009
Catégorie(s): Politique

L’ancien Premier ministre Jean Eyeghe Ndong fait partie du collectifL’ancien Premier ministre Jean Eyeghe Ndong fait partie du collectif© AFP

Un collectif des principaux candidats de l’opposition saisira la justice pour obtenir le report de l’élection présidentielle gabonaise prévue le 30 août, a annoncé mercredi le collectif, après une concertation entre les candidats, le gouvernement et la présidence.

“Nous ne pouvons pas accepter les élections le 30 (août). Nous saisissons les juridictions compétentes pour obtenir le report de la date, pour que nous nous asseyions à nouveau et convenions d’un nouveau chronogramme d’organisation des élections”, a affirmé Jules Aristide Bourdes Ougouliguende à la presse après une concertation de plus de six heures au Palais présidentiel.

“Dans le contexte actuel, les irrégularités et inégalités sont trop flagrantes”, a ajouté Bourdes Ougouliguende.

Le collectif rassemble 11 des 23 candidats, ceux de poids sauf Ali Bongo Ondimba, fils du défunt président Omar Bongo et candidat de la formation créée par son père, le Parti démocratique gabonais vainqueur de tous les scrutins importants depuis l’avènement du multipartisme en 1990.

Le Premier ministre Paul Biyoghe Mba, membre du PDG et présent à la concertation s’est toutefois montré ferme: “Nous respectons la date fixée par les instances habilitées à fixer les élections: la date c’est le 30 août”.

Bras de fer

“Les candidats autres que le candidat du PDG ont posé certaines requêtes. Des problèmes de fiabilité des listes, de délais, de prises de certains textes devant encadrer l’élection. . . Ces problèmes ne sont pas pas totalement faux mais ils ne sont pas non plus vrais et ne constituent pas de notre point vue une condition sine qua non” au report de l’élection, a-t-il commenté.

“On peut en faire en sorte que les quelques insatisfactions théoriques puissent être comblées. L’opposition pense que la date n’est pas heureuse, je comprends, mais elle ne l’est pas pour tout le monde”, a précisé le Premier ministre.

“Nous ne respectons que la Constitution. Ne mettons pas la Constitution entre parenthèses pour régler des problèmes politiques”, a-t-il conclu.

Les onze candidats désirant le report sont Pierre Mamboundou (Union du peuple gabonais), Luc Bengono Nsi (Morena), Paul Mba Abessole (Rassemblement pour le Gabon), Zacharie Myboto (Union Gabonaise pour la Démocratie et le Développement) et les indépendants Jean Eyéghe Ndong, André Mba Obame, Casimir Oyé Mba, Anna Claudine Ayo Assayi, Jean Ntoutoume Ngoua et Marcel Ntchoreret.

Les indépendants Bruno Ben Moubamba et Yvette Ngwevilo Rekangalt, qui n’appartiennent pas au collectif, ont affirmé à l’AFP soutenir cette décision. 


SUR LE MÊME SUJET
Gabon : Ali Bongo Ondimba veut reporter d’un an les législatives
Le président gabonais Ali Bongo Ondimba va saisir la Cour constitutionnelle pour demander un report des élections législatives de 2011 à 2012 afin de pouvoir y introduire la biométrie sur les cartes électorales, selon un communiqué publié lundi. "J'ai écouté les différentes déclarations des représentants des partis; je vais saisir la Cour constitutionnelle dans les meilleurs délais afin qu'elle statue sur la position consensuelle qui plaide en faveur du report des élections législatives", a déclaré M. Bongo après une concertation avec l'opposition et la société civile. "Il y a un inconvénient important au regard de la légalité que je ne peux mettre ...
Lire l'article
L'opposition gabonaise, qui conteste les résultats d'élections législatives partielles du 6 juin, a annoncé vendredi qu'elle allait saisir la Cour constitutionnelle mais aussi le Conseil d'Etat et les juridictions de droit commun pour réclamer leur annulation. L'Union nationale (UN, parti) et l'Alliance pour le changement et la restauration (ACR, coalition de plusieurs partis d'opposition) vont "saisir la Cour constitutionnelle pour demander l'annulation des élections" dans les trois partielles perdues par l'oppostion. "Mais, nous nous arrêterons pas là: nous allons saisir le Conseil d'Etat et les juridictions de droit commun", a affirmé Zacharie Myboto, en lisant une déclaration conjointe de son parti l'UN ...
Lire l'article
Le collectif des candidats malheureux à la présidentielle, mené par l’ex-ministre gabonais de l’intérieur André Mba Obame, a annoncé jeudi à Libreville qu’il allait saisir Human Rigths Watch (HRW) et Amnesty International pour faire la lumière sur la mort des personnes survenue à Port-Gentil, la capitale économique du Gabon au lendemain des troubles ayant suivi la proclamation du scrutin présidentiel. ’Devant la gravité des faits signalés à Port-Gentil (…), il est vérifié que le gouvernement ne dit pas la vérité, nous allons saisir les ONG internationales telles que Human Rigths Watch, Amnesty international, ainsi que la Cour pénale internationale pour que ...
Lire l'article
Libreville, 8 septembre (GABONEWS) – Au lendemain de la déclaration du collectif des candidats malheureux de la présidentielle du 30 août dernier dans laquelle ils réclament le recomptage des voix, le gouvernement gabonais s’interroge sur « l’opportunité » d’une telle requête dans la « mesure où la proclamation des résultats de l’élection présidentielle par la Cour constitutionnelle, et conformément aux dispositions légales, les voies de recours sont ouvertes » auprès de cette institution. Sur cette lancée, le porte-parole du gouvernement, René Ndemezo’o Obiang, dans une déclaration rendue publique ce mardi à Libreville, rappelle que « dans le cadre ...
Lire l'article
L'Observatoire national de la démocratie (OND), un collectif d'ONG créé en juin, a demandé jeudi aux autorités gabonaises un report de l'élection présidentielle du 30 août pour préserver la "maison Gabon". "L'OND demande au Président de la République et au Premier ministre de saisir la Cour constitutionnelle et faire constater un nouveau cas de force majeure afin qu'un calendrier électoral réaliste soit arrêté", a déclaré à la presse le président de l'Observatoire, Dieudonné Minlama Mintogo. Pour appuyer sa demande, l'OND souligne que de nombreux "citoyens n'ont pas pu s'inscrire sur les listes électorales" et que le délai de 48 heures "réservé aux ...
Lire l'article
Libreville, 12 aout (GABONEWS) - Dans l'optique de garantir la transparence lors de la présidentielle du 30 août prochain, un collectif de onze candidats engagés à ce scrutin, a sollicité ce mercredi, lors d’une rencontre avec le chef de l'État, Rose Francine Rogombé, le report de la date de l'élection du futur président de la République gabonaise. « Des ordonnances auraient dues intervenir pour permettre de réduire les délais de la mise en place des commissions électorales, de révision des listes et d'affichages », a souligné M. Ogoulinguendé supposant que « Ce sont tous ces problèmes-là que nous sommes ...
Lire l'article
Les candidats à l'élection présidentielle du 30 août se sont réunis le 12 août au Palais présidentiel autour du chef de l’Etat pour faire le point sur l'organisation du scrutin, dont plusieurs zones d'ombres sont à l'origine de désaccords sur la fiabilité du processus. Au terme des travaux, 11 des 23 candidats ont annoncé qu'ils allaient saisir la Cour Constitutionnelle pour demander le report du scrutin et l'élaboration d'un nouveau chronogramme. Les principaux candidats indépendants et de l'opposition ont décidé le 12 août de saisir la Cour Constitutionnelle pour obtenir le report de l'élection présidentielle du 30 août à ...
Lire l'article
Le porte-parole d'un Collectif de 11 candidats à la présidentielle de cette fin de mois, Jules Aristide Bourdès Ogouliguendé, a indiqué ce mercredi, au sortir d'une discussion avec le chef de l’Etat, Rose Francine Rogombé, à la présidence de la République, qu' « à situation exceptionnelle, procédures spéciales », évoquant la saisine prochaine des juridictions compétentes pour constater l’impossibilité de la tenue dans les délais du scrutin.
Lire l'article
Quelques dix candidats sur les vingt trois à l’élection présidentielle anticipée du 30 août prochain ont annoncé mercredi à Libreville, qu’ils organiseront une marche vendredi prochain pour protester contre le maintient au gouvernement des ministres Ali Bongo Ondimba (Défense nationale) et Pierre Maganga Moussavou (Enseignement technique), tout deux également candidat à ce scrutin, rapporte jeudi le quotidien gabonais l’Union. Selon le journal, ces candidats dénoncent également les conditions de préparation de l’élection qu’ils jugent ‘’très mauvaises’’. La marche débutera à 10h (9GMT) au carrefour Rio dans le 3ème arrondissement de Libreville pour la présidence de la République sur le front de mer. Ce ...
Lire l'article
Au total dix candidats à la candidature parmi lesquels une femme ont été enregistrés au sein du Parti Démocratique Gabonais (PDG au pouvoir), dans la perspective de la présidentielle a-t-on appris de source officielle.Le PDG, qui a clos samedi à minuit la liste des prétendants au poste de président du parti avant l’investiture de celui-ci comme candidat au scrutin présidentiel, se retrouve avec une dizaine de postulants aux profils variés à savoir : - Jean Eyéghé Ndong, vice-président du PDG, actuel Premier- ministre ; - Casmir Oyé Mba, membre du Bureau politique, chef du gouvernement dans les années 90 et ministre d’Etat ...
Lire l'article
Gabon : Ali Bongo Ondimba veut reporter d’un an les législatives
Législatives partielles au Gabon: l’opposition va saisir la justice
L’opposition gabonaise va saisir HRW et Amnesty international pour ’’crimes’’ commis à Port-Gentil
Gabon: URGENT / Le gouvernement s’interroge sur « l’opportunité de la requête du collectif des battus de la présidentielle qui réclame le recomptage des voix
Un collectif d’ONG demande un report de la présidentielle
Gabon: Un collectif de 11 candidats réclame des conditions adéquates pour l’organisation de l’élection présidentielle
Gabon : 11 candidats demandent le report du scrutin
Gabon: « A situation exceptionnelle, procédures spéciales », Jules Aristide Bourdès Ogouliguendé, (Porte-parole du Collectif de 11 candidats)
Gabon: Une dizaine de candidats à la présidentielle projettent une marche de protestation vendredi à Libreville,
Gabon: Dix candidats dont une femme pour la candidature du PDG à la prochaine présidentielle


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 13 Août 2009
Catégorie(s): Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*