Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon: le PDG (au pouvoir) exclut six candidats à la présidentielle

Auteur/Source: · Date: 15 Août 2009
Catégorie(s): Politique

LIBREVILLE — Le Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir), qui a investi Ali Bongo Ondimba, fils du défunt président Omar Bongo pour l’élection présidentielle du 30 août au Gabon, a annoncé samedi avoir exclu six candidats issus de ses rangs, dont certains étaient des élus.

Lors d’une réunion tenue vendredi, le bureau politique de la formation a “constaté et pris acte des démissions formelles ou de facto du PDG” de ces six candidats, selon une résolution lue à la télévision publique RTG1 par Ernest Ndassikoula, son secrétaire général adjoint.

Le texte cite l’ex-Premier ministre Jean Eyéghé Ndong, les ex-ministres Victoire Lasséni Duboze, Casimir Oyé Mba, André Mba Obame, le maire adjoint de Libreville Michel Albert Leslie dit Mehdi Teale, ainsi que Marcel Robert Tchoreret, chef d’un parti de la majorité.

Jusqu’à l’annonce de leurs candidatures, Jean Eyéghé Ndong, Casimir Oyé Mba, André Mba Obame et Mehdi Teale étaient des hiérarques du PDG. MM. Eyéghé Ndong, Oyé Mba et Mba Obame ont dénoncé le choix d’Ali Bongo comme candidat du PDG.

Mme Duboze, première femme dans l’histoire du Gabon à avoir fait acte de candidature à une présidentielle, a notamment été présidente de l’union des femmes du PDG, député et sénatrice du parti. Elle a précisé récemment à l’AFP avoir démissionné de cette formation et de son mandat de parlementaire depuis 2008.

Le PDG a par ailleurs exclu plusieurs militants, incluant Paulette Missambo, une vice-présidente et député, selon la résolution, soulignant “l’obligation qui incombe aux militants de soutenir le candidat investi par le parti”.

“Toutes les personnes visées (…) perdent leur mandat électif acquis en qualité de militants du PDG”, déclare le texte, annonçant des sanctions “contre les militants dont le soutien à un candidat opposé à celui investi par le parti aura été avéré”.

Au total, 23 candidats sont en lice.

La campagne électorale a débuté samedi et doit prendre fin le 29 août. Elle a été marquée samedi à Libreville par quelques meetings et le déclenchement d’une grève de la faim “illimitée” par un candidat indépendant, Bruno Ben Moubamba, qui réclame le report du scrutin et la démission de l’actuel gouvernement. 


SUR LE MÊME SUJET
Les candidats indépendants Casimir Oyé Mba, Bruno Ben Moubamba et Victoire Lasséni Duboze, ainsi que Jules Aristide Bourdès Ogouliguendé (CDJ, opposition), ont démenti ce 28 août faire partie du mouvement de 11 candidats à s'être alignés derrière André Mba Obame pour l'élection présidentielle du 30 août. Dans la matinée, un conseiller d'André Mba Obame avait annoncé qu'à l'issu des négociations, le vote avait désigné le «candidat de l'interposition» pour porter la candidature unique de l'opposition censée faire barrage à celle du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir). © gaboneco ; André Mba Obame lors d'un meeting ...
Lire l'article
Libreville, 15 août (GABONEWS) – Quatre candidats à la présidentielle du 30 août prochain ont annoncé ce samedi, dans une déclaration lue à Libreville, leur intention de se retirer de la course si les leaders de l’opposition ou du changement venaient à harmoniser leurs positions en vue de la présentation d’une ‘‘candidature unique’’. Les quatre candidats, initiateurs de cette démarche sont : Eric Mauro (MORENA), Jean Ntoutoume Ngoua (Indépendant), Claudine Ayo Assayi (indépendante) et Marcel Ntchoreret du Cercle Oméga. Ces derniers qui tiennent à leur initiative ont invité l’ensemble des leaders politiques à surpasser leurs clivages pour maximiser leur ...
Lire l'article
L'ancien Premier ministre Jean Eyeghe Ndong fait partie du collectifL'ancien Premier ministre Jean Eyeghe Ndong fait partie du collectif© AFP Un collectif des principaux candidats de l'opposition saisira la justice pour obtenir le report de l'élection présidentielle gabonaise prévue le 30 août, a annoncé mercredi le collectif, après une concertation entre les candidats, le gouvernement et la présidence. "Nous ne pouvons pas accepter les élections le 30 (août). Nous saisissons les juridictions compétentes pour obtenir le report de la date, pour que nous nous asseyions à nouveau et convenions d'un nouveau chronogramme d'organisation des élections", a affirmé Jules Aristide Bourdes Ougouliguende à ...
Lire l'article
Quelques dix candidats sur les vingt trois à l’élection présidentielle anticipée du 30 août prochain ont annoncé mercredi à Libreville, qu’ils organiseront une marche vendredi prochain pour protester contre le maintient au gouvernement des ministres Ali Bongo Ondimba (Défense nationale) et Pierre Maganga Moussavou (Enseignement technique), tout deux également candidat à ce scrutin, rapporte jeudi le quotidien gabonais l’Union. Selon le journal, ces candidats dénoncent également les conditions de préparation de l’élection qu’ils jugent ‘’très mauvaises’’. La marche débutera à 10h (9GMT) au carrefour Rio dans le 3ème arrondissement de Libreville pour la présidence de la République sur le front de mer. Ce ...
Lire l'article
La première chaîne de radio télévision nationale (RTG1), par le biais d’un communiqué émanant de sa Direction Générale, a appelé dans son édition du journal de 20 heures, ce dimanche, les candidats à l’élection présidentielle anticipée à communiquer sur leur planning médiatique « dans le souci d’équité » du temps d’antenne accordée à chacun d’entre eux sur ladite chaîne. Certains candidats à la présidentielle, dont l’ex premier ministre, chef du gouvernent, Jean Eyéghé Ndong, avaient déjà interpellé les responsables de ce media public en souhaitant « l’égalité » du traitement de l’information relatif aux prétendants à l’élection présidentielle du 30 ...
Lire l'article
Depuis sa création le 12 mars 1968, sur les bords de la Lolo Bouenguidi dans la province de l'Ogooué-Lolo, jamais le Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) n'avait pas connu une telle ambiance : une pléiade de candidatures à l'élection présidentielle en son sein. Cette multitude de prétendants traduirait-t-elle un magma en ébullition ou une mauvaise gestion de cette formation politique après le décès de son fondateur ? Depuis sa création, jamais le PDG dit le ''grand parti de masse'' n'a connu une ambiance aussi piètre que celle qui prévaut en son sein depuis le décès de son fondateur, Omar Bongo ...
Lire l'article
La Commission médicale pour l’élection présidentielle anticipée 2009, par l’intermède de son président Dr Jean Emmanuel Ekey, s’est dite prête, samedi, à entamer dès lundi prochain à partir 8 heures jusqu’à mercredi à19 heures, au Centre hospitalier de Libreville (CHL), les examens médicaux susceptibles d’établir l’aptitude ou l’inaptitude des candidats à la fonction présidentielle par la délivrance d’un certificat médical qui sera remis à chaque candidat et à la CENAP. Les candidats seront respectivement soumis à l’examen somatique général, un examen cardiovasculaire avec un électrocardiogramme, un électroencéphalogramme, une radiographie pulmonaire et un bilan biologique qui comporte ...
Lire l'article
Au total dix candidats à la candidature parmi lesquels une femme ont été enregistrés au sein du Parti Démocratique Gabonais (PDG au pouvoir), dans la perspective de la présidentielle a-t-on appris de source officielle.Le PDG, qui a clos samedi à minuit la liste des prétendants au poste de président du parti avant l’investiture de celui-ci comme candidat au scrutin présidentiel, se retrouve avec une dizaine de postulants aux profils variés à savoir : - Jean Eyéghé Ndong, vice-président du PDG, actuel Premier- ministre ; - Casmir Oyé Mba, membre du Bureau politique, chef du gouvernement dans les années 90 et ministre d’Etat ...
Lire l'article
Le Parti démocratique gabonais (PDG) au pouvoir "entérinera" mercredi le choix de son candidat au scrutin présidentiel qui doit avoir lieu à la suite du décès d'Omar Bongo, après recensement des prétendants, a-t-on appris samedi auprès de cette formation. Le recensement des "candidats à la candidature", entamé le 1er juillet, devait prendre fin à 19H00 (18H00 GMT) samedi. Mais le secrétaire général du PDG Faustin Boukoubi a affirmé dans la soirée à l'AFP que l'instance chargée de recueillir les dossiers était disposée à en recevoir après ce délai "pour éviter qu'on nous fasse des procès". "Ca peut aller jusqu'à minuit. Là, nous sommes ...
Lire l'article
Le Parti démocratique gabonais (PDG, pouvoir) a annoncé le recensement, jusqu'à samedi, de ses "candidats à la candidature" à l'élection présidentielle du Gabon à une date non encore fixée, à la suite du décès d'Omar Bongo Ondimba, selon son site internet. "En prélude à la prochaine élection présidentielle, le Secrétariat exécutif (...) a initié depuis le 1er juillet dernier et ce, jusqu'au 4 juillet, un processus de collecte des candidats à la candidature", indique le site du PDG consulté vendredi par l'AFP. Les postulants "devront déposer au siège leurs prétentions", qui seront examinées par différentes instances. Ensuite, un "congrès d'investiture" (...) déterminera ...
Lire l'article
Gabon : 4 candidats à la présidentielle dénoncent leur ralliement à Mba Obame
Gabon: Élection Présidentielle 2009 : Quatre candidats prêts à se retirer pour soutenir une candidature unique de l’opposition
Gabon: Un collectif de candidats veut saisir la justice pour reporter la présidentielle
Gabon: Une dizaine de candidats à la présidentielle projettent une marche de protestation vendredi à Libreville,
Gabon: La RTG1 appelle les candidats à la présidentielle anticipée à communiquer sur leur planning médiatique
présidentielle-PDG-crise: Vers l’implosion du parti au pouvoir ? par Marinette ENGONGA
Gabon: Election présidentielle 2009: la Commission médicale examine les candidats dès lundi
Gabon: Dix candidats dont une femme pour la candidature du PDG à la prochaine présidentielle
Présidentielle au Gabon: le candidat du parti au pouvoir connu le 8 juillet
Gabon/présidentielle: le parti au pouvoir recense ses candidats potentiels


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 15 Août 2009
Catégorie(s): Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

4 Réponses à Gabon: le PDG (au pouvoir) exclut six candidats à la présidentielle

  1. roger

    17 Août 2009 a 13:59

    MBA OBAME PReSIDENT c’est lui qui peut tout là

  2. moukadi

    16 Août 2009 a 12:33

    c’est evident que ça arrive car ali n’est pas aimé sauf les singes de la foret du nigeria la ou il sort qui peuvent l’aimer

  3. Bhenen

    16 Août 2009 a 07:57

    La vérité finit toujours par éclore. Le PDG montre son vrai visage. Bientôt on ne recensera plus dans ce parti que la famille Bongo. Le reste des gabonais quittera la barque et/ou se fera exclure. L’implosion du PDG fait l’affaire des gabonais en général. Car nous en avons assez des mensonges, de la débauche et du désordre qu’il véhicule depuis près de 42 ans de règne sans partage. Ainsi l’image de Bongo Omar commence à s’effriter…

  4. Alain

    16 Août 2009 a 05:57

    Franchement, il fallait bien qu’on chasse de nos rang ces personnes qui hier étaient avec nous et une fois le père de famille décédé, au lieu de fortifier les liens de la famille, ils ont préféré nous faire face. Cela en se critiquant eux même, car à leur niveau ils ont aussi contribué à la réussite ou à l’échec de l’action gouvernementale. L’intérêt supérieure du parti est très loin derrière leurs ambitions personnelles et démesurées. Enfin, tout gabonais à le droit de se présenter à une élection présidentielle, si il répond aux critères bien sûr. Mais nous disons que nos militants doivent être soumis au respect scrupuleux des lois qui régissent le bon fonctionnement de notre partie de masse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*