- Bongo Doit Partir - http://www.bdpgabon.org -

Gabon: Présidentielle 2009: Jean Eyeghe Ndong propose « le changement par les réformes » pour son premier meeting

Libreville, 15 août (GABONEWS)- Le candidat indépendant à l’élection présidentielle du 30 août, Jean Eyeghe Ndong, qui a pour credo « la justice sociale », a également proposé le changement par les réformes lors de son premier meeting de campagne tenu à l’ancienne place de l’indépendance de Libreville, devant un public clairsemé.

« Le changement c’est la réforme dont je parle. Chacun doit le faire à son niveau, pas seulement le président. Nous devons répartir équitablement le fruit de notre richesse et c’est cela la justice sociale ; augmenter les allocations familiales » a-t-il déclaré.

En revenant sur le rôle que devrait jouer le chef du gouvernement dans la République, Jean Eyéghé Ndong a précisé qu’une fois à la tête du pays, il accordera des pouvoirs réels au premier ministre ainsi qu’aux administrations.

« Notre administration doit fonctionner avec efficacité pour un meilleur développement de notre pays », a-t-il indiqué.

Aussi, il a tenu à inviter la jeunesse et l’ensemble des Gabonais à lutter contre le tribalisme et le repli identitaire.

« Ne choisissez pas le président de la République parce qu’il est de votre ethnie. Je sais que parmi vous qui allez voter pour moi, il y a des Fang, des Punu les Batéké etc. et c’est ça le Gabon », a soutenu l’ancien premier ministre.

L’ancien chef de gouvernement a, avec force, proposé de limiter à deux, le nombre de mandats à la magistrature suprême. « L’homme se fatigue. Deux mandats c’est environs 14 ans », a-t-il rappelé.

Jean Eyéghé Ndong, ancien membre du bureau politique du Parti Démocratique gabonais (PDG, au pouvoir), a ensuite fait des recommandations à ses militants : « N’acceptez pas les faux chiffres qui sortiront à la télévision, c’est le Premier ministre qui parle », a-t-il mis en garde, avant d’inviter les agents des Forces de défense et de sécurité à « demeurer dans leur rôle Républicain ». « Il n’est pas question de vous laissez manipuler », a-t- il lancé.


SUR LE MÊME SUJET
Libreville, 24 août (GABONEWS) – Le candidat indépendant à la présidentielle de cette fin du mois d’août, ex premier ministre, chef du gouvernement et ancien hiérarque du Parti Démocratique Gabonais (PDG, au pouvoir), Jean Eyéghé Ndong, a été ce lundi soir l’invité de l’émission « Le Débat » retransmise sur les chaînes nationales de télévision, où après avoir déploré certaines défaillances de l’administration nationale, il a également déclaré que « si je suis Président de la République aujourd’hui, je fais la guerre à ceux qui constituent les forces d’inertie ». Actualité du :25/08/2009 ...
Lire l'article [1]
L'ex-Premier ministre et candidat indépendant à l’élection présidentielle du 30 août, Jean Eyéghé Ndong s’est déclaré le 15 août, à l’occasion de sa première sortie officielle, comme le candidat « du courage » à ce futur scrutin. « Il faut du courage en politique et je crois que je l’ai ce courage. J’ai démissionné de mes fonctions de Premier ministre pour dire non quand cela ne va pas », a déclaré M. Eyéghé Ndong devant une foule en liesse venue au gymnase Président Bongo soutenir leur « champion » à cette élection présidentielle.

Le dernier Premier ministre de feu le Président ...
Lire l'article [2]
Les deux anciens ministres en lice pour la présidentielle ne peuvent quitter leur pays Les documents de voyage, notamment les passeports diplomatiques, de Jean Eyeghé Ndong et André Mba Obame, respectivement ancien Premier ministre et ex-ministre de l’Intérieur du Gabon, ont été retirés, lundi, par les autorités de Libreville. Ils ont été empêchés de quitter le pays alors qu’ils s’apprêtaient à rejoindre la France où ils devaient s’entretenir avec la presse et la diaspora gabonaise sur la campagne présidentielle au Gabon. Jean Eyeghé Ndong et André Mba Obame, dissidents du parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) et candidats indépendants à l’élection présidentielle ...
Lire l'article [3]
Le ministre de l’Intérieur, Jean François Ndoungou s’est exprimé ce lundi sur le retrait des passeports diplomatiques des candidats indépendants à l’élection présidentielle anticipée, Jean Eyéghé Ndong et André Mba Obame, respectivement ancien premier ministre et ancien ministre de l’Intérieur, tel que rapporté ce lundi soir par la première chaîne nationale (RTG1), dans son édition de 20 heures. « Madame le Président de la République a nommé un nouveau Premier ministre, donc on ne peut pas avoir deux (2) Premiers ministres pour un pays. Le premier ministre a sûrement été induit en erreur, en présentant à la ...
Lire l'article [4]
Eyeghé Ndong, ancien Premier ministre et candidat indépendant à l’élection présidentielle du 30 août s’est prononcé ce dimanche pour la limitation des mandats du « chef de l’Etat » dans le cadre d’une réforme constitutionnelle et institutionnelle qui fera du « Premier ministre une véritable cheville ouvrière ». L’ancien Premier ministre a voulu faire de son premier meeting de pré campagne tenu au gymnase du stade omnisport de Libreville« une rencontre citoyenne ». Pari réussi puisque, une foule compacte est venue l’écouté parler de la limitation des mandats présidentiels pour « éviter de sombrer dans les travers de nos habitudes ...
Lire l'article [5]
À deux semaines de l’ouverture officielle de la campagne électorale pour la présidentielle anticipée, le candidat indépendant, par ailleurs ex premier ministre, Jean Eyéghé Ndong, a déclaré ce dimanche à la faveur d’une rencontre populaire au gymnase du complexe omnisports président Bongo que « J'ai démissionné parce qu’il était temps que j’écoute ma conscience ». « J’ai décidé de quitter les fonctions de premier ministre, chef du gouvernement pour marquer mon désaccord total et prendre résolument mes distances avec (…) ces compatriotes-là, en raison de leur comportement anti-républicain », a déclaré devant l’assemblée, M. Eyéghé ...
Lire l'article [6]
Après avoir démissionné de ses fonctions de Premier Ministre et de 1er vice président du Parti Démocratique Gabonais (PDG, au pouvoir), vendredi dernier pour se positionner candidat à la présidentielle du 30 août prochain, Jean Eyeghé Ndong, a déclaré ce mardi à Libreville, lors d’une conférence de presse, entre autres, que « « Je n’ai pas honte de vous dire que j’ai eu chaud pour diriger le gouvernement ».
Lire l'article [7]
Le premier Ministre, Jean Eyéghé Ndong, lors de l’audition du gouvernement par l’Assemblée Nationale, ce mardi après-midi, à Libreville, a invité le député et président des Forces du Changement, opposition, Zacharie Myboto, à la saisine de la Cour Constitutionnelle pour avoir jugé la nomination au Gouvernement de l’ancien président du Conseil National de la Communication (CNC), François Engoga Owono et celle de l’ex- député Emmanuel Ondo Methogo à la présidence du CNC, comme une « violation de la loi fondamentale. Citant l’article 101 de la Constitution qui stipule que « le président du CNC est nommé pour toute la durée ...
Lire l'article [8]
Le premier ministre, Jean Eyeghé Ndong, a présidé vendredi à Libreville, la cérémonie de décoration des travailleurs gabonais au cours de la célébration de la fête du travail célébrée cette année sans défilé, a constaté un reporter de GABONEWS. S’adressant aux récipiendaires avant la remise des décorations proprement dite, le ministre d’Etat, ministre du travail, de l’Emploi, de la Prévoyance sociale et des Relations sociales, François Engongah Owono, a rappelé aux récipiendaires que cette médaille du travail est une marque de l’exaltation et de l’affirmation de soi. De même, qu’il interpelle les autres qui n’ont pas été décorés à un développement permanent ...
Lire l'article [9]
Meeting de Bruxelles
Etats Généraux de la Réforme au Gabon Une Constitution nouvelle pour la Renaissance Du 30 au 31 mai 2009 HOTEL SOFITEL BRUSSELS EUROPE 1 Place Jourdan, B - 1040 Bruxelles Menu - Appel aux Patriotes (Version Courte) - Appel aux Patriotes (Version Longue) - Programme du Meeting - Informations Pratiques (Train / Hôtels) - Inscription au Meeting Appel aux Patriotes Gabonais, Gabonaises et amis du Gabon, Au cœur même de l'Europe, la parole vous est enfin donnée les 30 et 31 mai 2009 à Bruxelles. La parole est à vous parce qu'il s'agit d'un tournant décisif de l'histoire du Gabon. C'est à Bruxelles qu'ensemble nous redessinerons le Gabon ...
Lire l'article [10]
Gabon: Présidentielle 2009 / « Si je suis Président de la République aujourd’hui, je fais la guerre à ceux qui constituent les forces d’inertie »,
Gabon : Jean Eyéghé Ndong à l’assaut du Palais
Gabon : Jean Eyeghé Ndong et André Mba Obame, candidats sans passeport
Gabon: Retrait des passeports diplomatiques de Jean Eyéghé Ndong et André Mba Obame: le ministre de l’Intérieur s’explique
Gabon: Jean Eyeghé Ndong préconise la limitation des mandats
Gabon: « J’ai démissionné parce qu’il était temps que j’écoute ma conscience », (Jean Eyéghé Ndong, candidat indépendant à la présidentielle)
Gabon: « Je n’ai pas honte de vous dire que j’ai eu chaud pour diriger le gouvernement », Jean Eyeghé Ndong (ex-Premier Ministre)
Gabon: Le premier Ministre, Jean Eyéghé Ndong invite l’opposant Zacharie Myboto à la saisine de la Cour Constitutionnelle
Gabon: Fête du travail 2009: Jean Eyeghé Ndong décore les travailleurs à Libreville
Meeting de Bruxelles