Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : Les Gabonais 3e plus riches d’Afrique ?

Auteur/Source: · Date: 16 Août 2009
Catégorie(s): Economie,Rapports,Société

La classement 2008 du revenu par habitant classe le Gabon au 3e rang africain derrière la Libye et la Guinée Equatoriale, avec 10 941 dollars par an par habitant, soit un peu plus de 5 millions de francs CFA par an par habitant. Si elle devait réjouir, cette donnée révèle au contraire l’incapacité patente des pouvoirs publics à redistribuer équitablement les fruits de la croissance, avec un taux de pauvreté de près de 60% pour 25% de chômage.

Selon le classement 2008 du revenu par habitant, le Gabon se positionne au 3e rang africain avec plus de 5 millions de francs CFA (10 941 $) par an par habitant.

Le Gabon se positionne derrière la Libye, et juste derrière la Guinée Equatoriale, avec 16 262 $ par habitant par an, qui jouit depuis 5 ans d’une croissance à deux chiffres, depuis qu’elle est devenue le 3e producteur africain de pétrole.

Selon cet indice, les Gabonais seraient donc les 3e plus riches d’Afrique, devant les Sud africains (6170$/h), les Algériens (4922$/h) ou encore les Marocains (2902$/h).

Le rapport 2007-2008 de l’Indice de développement humain (IDH) plaçait le Gabon au 8e rang africain. Mais au regard de la richesse de son sous-sol et de sa faible population (1,5 million d’habitants), le Gabon devait logiquement se situer dans le peloton de tête avec les Seychelles, l’Île Maurice et la Libye.

Mais ces richesses, comme le relèvent les précédents rapports du PNUD, sont inégalement réparties et ne profitent qu’à une petite frange de la population concentrée en majorité dans les grandes villes.

Avec un revenu avoisinant annuellement à l’époque les 3 millions de F.CFA par habitant, plus de la moitié des Gabonais vivent avec un peu moins de 1000 F.CFA par jour, indiquait une enquête gabonaise pour l’évaluation et le suivi de la pauvreté (EGEP) établie en 2005.

En effet, les données sociales sur le Gabon montrent que le pays affiche un niveau de pauvreté de près de 60% de la population, pour un taux de chômage de 25%.

«La prétendue richesse des Gabonais est fictive. Le revenu par habitant est une donnée indicative de ce que pourrait être une redistribution équitable des fruits de la croissance. Et non un acquis à faire bomber le torse», révèle un cadre du ministère gabonais des Finances.

«Même si le revenu par habitant du Gabon est plus élevé que celui de la Côte-d’Ivoire ou du Sénégal, il en est autrement en termes de niveau de vie ou de développement», fait-il observer.


SUR LE MÊME SUJET
Selon le dernier rapport sur l’Indice de développement humain du PNUD, le Gabon occupe pour la 3e année consécutive la 1ère place en Afrique subsaharienne. Cet indice mesure le niveau de vie dans chaque pays. Il prend en compte différents paramètres tels que l’espérance de vie, le taux d’alphabétisation des adultes, le taux de scolarisation en général et le revenu par habitant. Ainsi selon ces chiffres, le Gabon perd des places au classement général (106e) par rapport à l’année dernière (93e). Ses deux talons d’Achille sont le moins bon résultat obtenu pour ce qui est du taux de scolarisation général et la ...
Lire l'article
L’Organisation non gouvernementale (ONG) britannique International Living vient de publier son rapport 2009 sur la qualité de vie en Afrique, qui classe le Gabon à la 31e place sur 51 pays du continent. Rétrogradé d'une place par rapport au classement 2008, le Gabon demeure loin derrière de nombreux pays qui sont pourtant derrière lui dans les classements du niveau de vie et du développement humain. Un paradoxe de plus pour le Gabon, qui se trouve cette année rétrogradé d'une place dans le classement 2009 de la qualité de vie en Afrique, pour se retrouver à la 31e place sur 51, alors ...
Lire l'article
Le lancement de la campagne électorale le 15 août dernier a ouvert le bal à un étalage ostentatoire de très lourds moyens financiers et techniques des candidats à l'élection présidentielle du 30 août. Mais cette campagne «à l'américaine» menée par certains candidats correspond-elle au niveau de vie réel du pays, où on compte encore 80% de pauvreté et 25% de chômage ? Campagne électorale oblige, les candidats au fauteuil présidentiel ont cassé leurs tirelires pour déployer leurs stratégies de communication sur l'étendue du territoire national et briguer les suffrages des Gabonais. Depuis l'ouverture des joutes le 15 août dernier, Libreville s'est ...
Lire l'article
By RUKMINI CALLIMACHI, Associated Press Writer Rukmini Callimachi, Associated Press Writer – Sat Jun 20, 10:44 am ET LIBREVILLE, Gabon – When longtime dictator Omar Bongo died last week, he left behind at least 66 bank accounts. The first family owned 45 homes in France, including at least 14 in Paris and 11 on the French Riviera. And they boasted of 19 or more luxury cars, including a Bugatti sports model that cost the Republic of Gabon $1.5 million. But most of the country Bongo governed for 41 years is still covered in jungle. A third of its people live in poverty ...
Lire l'article
Pour Thomas Porcher, économiste et consultant en stratégies pétrolières, la corruption n'explique pas à elle seule la faiblesse du PIB par habitant du Gabon alors que le pays est riche d'or noir. Les compagnies pétrolières prélèvent la part du lion. La plainte déposée par deux ONG contre trois chefs d'Etat Africains Omar Bongo, Denis Sassou Nguesso et Théodoro Obiang a rouvert les débats concernant l'utilisation et la gestion de la production pétrolière. En effet, beaucoup d'observateurs s'étonnent de la différence de richesse entre ce dont semblent disposer ces pays producteurs de pétrole - respectivement le Gabon, la République du Congo et ...
Lire l'article
Le marché gabonais de l’automobile a connu en 2008 une croissance de 3% par à rapport à 2007, publié jeudi dans le quotidien L’Union, citant les données du groupe SOGAFRIC, leader de la distribution des véhicules dans le pays. Selon cette source, les gabonais ont acheté 158 véhicules de plus en 2008 par rapport à l’année précédente où 4859 automobiles avaient été vendues sur le marché local. Ce résultat positif, qui surprend alors que les prévisions annonçaient une baisse de la consommation locale, est attribué à la croissance économique du Gabon de l’année dernière évalué à près de 5%. Toutefois, on note une ...
Lire l'article
Le Directeur général de la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS), Antoine Yalanzele, a tenté d’expliquer ce jeudi à l’ouverture, à la Cité de la démocratie de Libreville, de la Conférence internationale sur la sécurité sociale, les difficultés qui font que les Gabonais épargnent peu.« Les travailleurs gabonais consacrent entre 30 à 60 % de leur revenu aux problèmes de santé, ils ne peuvent donc pas épargner », a déclaré Antoine Yalanzele. Pour lui, les régimes publics de protection de la santé peuvent permettre de résoudre efficacement les problèmes de pauvreté liés à la santé si leurs prestations sont suffisantes et ...
Lire l'article
L'Ambassadeur d'Afrique du Sud au Gabon, Jomo Khasu, a offert à 20 élèves lauréats d'un concours de poésie organisé par le Lycée Nelson Mandela, une visite touristique, tous frais payés, du 24 au 29 septembre prochains à la fondation Nelson Mandela en Afrique du sud. Cette visite de cinq jours entre dans le cadre des manifestations de la célébration du 90ème anniversaire de Nelson Mandela, ancien président sud-africain (1994-1998). Pour sélectionner les élèves devant effectuer le pèlerinage de la nation arc-en-ciel, le diplomate sud-africain à Libreville a organisé en début d'année une complétion de dissertation et de poésie. Seuls les élèves du ...
Lire l'article
Hier lundi, les abonnés de la Société d’Energie et d’eau du Gabon (SEEG), forcés de consommer une eau colorée, ont dénoncé la qualité de cette eau et le « silence coupable observé par l’entreprise ». « Nous avons bu hier lundi une eau sale, bourrée de graine de sable sans savoir pourquoi », a indiqué Henriette Menié, mère d’une importante famille et cliente de la SEEG. Pour cette dernière, la mauvaise qualité de l’eau serait à l’origine de la diarrhée chez ses bambins. « Que se passe –t-il au juste ? Pourquoi on ne nous dit rien sur les coupures d’eau et d’électricité ...
Lire l'article
A la suite du président de la Banque mondiale, Robert Zoellick, qui prône un « new deal » alimentaire à l’échelle mondiale, les appels se multiplient en faveur d’initiatives des pays riches pour aider les pauvres à faire face à la hausse des prix des denrées alimentaires, à l’exemple du premier ministre britannique, Gordon Brown, qui a écrit une lettre à son homologue japonais, dont le pays préside le G8, appelant notamment à examiner l’impact des biocarburants sur les prix alimentaires, lors du sommet des huit nations les plus industrialisées, qui se tiendra au Japon en juillet prochain, alors que ...
Lire l'article
Indice de développement humain : Le Gabon, 1er au sud du Sahara
Gabon : Libreville au 31e rang de la qualité de vie en Afrique
Gabon : La facture salée de la campagne
‘Gabon weeps’ for strongman despite lost riches
Qui profite de la rente pétrolière gabonaise ?
Le marché gabonais de l’automobile connaît une croissance de 3% en 2008
Gabon: 30 à 60 % des revenus des travailleurs gabonais sont déversés dans les problèmes de santé
Gabon: 20 élèves gabonais en visite touristique en Afrique du Sud du 24 au 29 septembre prochains
Gabon: Les Gabonais boudent la qualité de l’eau et dénoncent le silence de la SEEG
Les pays riches promettent d’agir face à la flambée des prix des denrées alimentaires dans les pays pauvres

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (3 votes, moyenne 4,33 sur 5)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 16 Août 2009
Catégorie(s): Economie,Rapports,Société
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

4 Réponses à Gabon : Les Gabonais 3e plus riches d’Afrique ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*