Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : Rose Rogombé dit halte aux «marchands d’illusions»

Auteur/Source: · Date: 17 Août 2009
Catégorie(s): Politique

A l’occasion de la célébration du 49e anniversaire de l’accession du Gabon à l’Indépendance, le chef de l’Etat, Rose Rogombé, a appelé la population gabonaise à «faire barrage contre les fauteurs de troubles et les marchands d’illusions». Un devoir impératif face à la transition politique exceptionnelle que traverse le pays.

A l’occasion de la célébration le 17 août à Lambaréné, dans le Moyen-Ogooué, du 49e anniversaire de l’accession du pays à la souveraineté nationale, le chef de l’État, Rose Rogombé, a appelé les Gabonais, dans son discours de circonstance du 16 août, à sauvegarder la paix et l’unité nationale.

Le Président de la République a commencé par dresser le «constat d’un pays fonctionnant au ralenti, avec un front social particulièrement virulent», allusion faite aux nombreuses grèves dans les principaux secteurs qui ont paralysé un pan de l’activité du pays cette année.

Abordant essentiellement la situation politique exceptionnelle dans laquelle est plongé le Gabon, Rose Rogombé a inlassablement appelé les populations à préserver par dessus tout les acquis de paix et d’unité nationale laissés en héritage par le défunt Président Bongo Ondimba.

«Faisons barrage aux fauteurs de troubles et aux marchands d’illusions» afin que le Gabon soit «toujours un havre de paix et de liberté», a lancé le Président de la République.

«Les fauteurs de troubles, où qu’ils soient et quels qu’ils soient, seront punis conformément à la loi», a-t-elle affirmé. «Nous devons prendre garde aux tensions artificielles suscitées ici et là dans notre pays aujourd’hui», a poursuivi madame Rogombé, en faisant allusion à la psychose entretenue sur les risques de guerre civile et de conflits inter-ethniques à l’issue du scrutin du 30 août prochain.

«Au lieu d’être source de conflit et de haine, notre diversité doit demeurer le socle de notre coexistence pacifique, source d’enrichissement pour notre Nation», a-t-elle expliqué.

Pour appuyer son propos, elle a rappelé les propos du défunt Président qui soulignait un «déficit généralisé de patriotisme alimentant l’incivisme et ayant conduit en particulier à la ruine» d’un grand nombre d’entreprises publiques ou parapubliques (…) et un «contexte surréaliste d’impunité».

Le chef de l’État a encore souligné que «paix et croissance économique se nourrissent mutuellement, et que rien ne tombera du ciel», qu’«il faudra travailler».

«Il n’y a pas de bons Gabonais d’un côté et de mauvais Gabonais de l’autre. (…) Il reviendra au Président de la République élu d’être le porte flambeau de cette conscience nationale et de vaincre l’intolérance pour consolider la paix», a martelé le Président de la République.

«Je forme le vœu en paraphrasant le philosophe Bergson que notre futur ne soit plus ce qui va arriver, mais ce que nous allons faire», a-t-elle conclu.

Les fêtes tournantes du 17 août se déroulent cette année dans les provinces du Moyen-Ogooué et de l’Ogooué-Maritime. Le 16 août dernier, c’est Port-Gentil, capitale économique et chef-lieu de la province de l’Ogooué-Maritime qui a célébré les 49 ans de l’Indépendance du Gabon, et le 17 août, Rose Rogombé s’est rendue à Lambaréné, capitale provinciale du Moyen-Ogooué, pour les festivités officilelles. 


SUR LE MÊME SUJET
LIBREVILLE (AGP) - Le président élu, Ali Bongo Ondimba, a discuté, jeudi au palais présidentiel, avec le chef de l’Etat gabonais par intérim, Rose Francine Rogombé, sur les grands dossiers qu’elle a eu à gérer pendant la période intérimaire, a appris l’AGP de source proche de la présidence. Madame Rogombé et Ali Bongo Ondimba ont examiné ensemble les principaux dossiers qu’elle a eu à gérer pendant la période de transition. Parmi les dossiers qui attendent le nouveau président, il y a celui relatif à la forte demande sociale (grève) dans le secteur public, puis celui de la relecture de certains articles de ...
Lire l'article
Pierre Mamboundou, qui s'est déclaré vainqueur de l'élection du 30 août en vertu des résultats raportés par ses délégations dans les bureaux de vote du pays et de l'extérieur, a lancé un appel ce 1er septembre au chef de l'État, Rose Rogombé, afin qu'elle puisse user de son autorité pour éviter tout débordement à la proclamation des résultats. Rappelant le président de la République aux promesses qu'elle avait formulé lors de son investiture, Pierre Mamboundou a demandé à Rose Rogombé de faire barrage à toute tentative de passage en force. Nous publions cet appel in extenso: ...
Lire l'article
Le Président de la République, Rose Francine Rogombé, a voté à Lambaréné, son fief électoral situé à 234 km de Libreville. Si le Président de la République a appelé la population au calme, Elle minimise cependant l’ampleur de la fraude. © D.R. - Le Président de la République, Rose Francine Rogombé Madame Rose Francine Rogombé a accompli son devoir civique à Lambaréné, la capitale provinciale du Moyen Ogooué, sa province natale. A sa sortie du bureau de vote, le Président de la République a indiqué que la fraude électorale tant brandie ...
Lire l'article
Lambaréné, 30 août (GABONEWS)- Le président de la République, chef de l’Etat par intérim, Rose Francine Rogombé, a voté, dans le cadre de la présidentielle anticipé, en fin de matinée au Lycée Charles Méfane de Lambaréné. Actualité du :30/08/2009 Après avoir accompli son devoir, madame Rogombé a invité toutes les populations gabonaises au calme, a constaté sur place l’envoyé spécial de GABONEWS.
Lire l'article
Après Port-Gentil, le dimanche 16 août, ce fut au tour de Lambaréné d’accueillir le président de la République, Madame Rose Francine Rogombé, accompagnée d’une pléiade de personnalités, dont entre autres les membres du Gouvernement, hiérarques politiques et diplomates accrédités près le Gabon, dans le cadre des festivités commémoratives de l’accession du Gabon à l’indépendance nationale et internationale. Moment d’intenses émotions et de ferveur, l’occasion a été saisie par Madame Rose Francine Rogombé pour inviter ses compatriotes à la préservation de l’héritage de paix et d’unité nationale léguées aux Gabonais par le regretté président El Hadj Omar Bongo Ondimba, surtout, a-t-elle insisté, ...
Lire l'article
Le chef de l’Etat, Rose Francine Rogombé préside ce jeudi un Conseil des ministres au palais de la présidence de la République de Libreville, sis au boulevard du front demer, a appris GABONEWS de source officielle. Le processus électoral serait, comme depuis les deux dernières semaines, au cœur de ce rendez-vous gouvernemental avec en point l’organisation de la présidentielle du 30 août 2009. Le dernier Conseil des ministres a eu lieu le jeudi 7 août dernier. Ce Conseil intervient au lendemain de la rencontre de concertation entre la président de la République et les candidats à au scrutin de la fin ...
Lire l'article
Le chef de l’Etat gabonais, Rose Francine Rogombé se rendra mardi à Oyem, chef lieu de la province du Woleu Ntem (Nord), où elle doit procéder à l’inauguration du Palais omnisport Omar Bongo Ondimba, selon un communiqué de la direction générale du protocole d’Etat. Ce déplacement intervient cinq jours après celui effectué dans la province de l’Ogooué-Lolo (sud-est), où elle avait lancé les travaux du tronçon Lastourville-Koulamoutou long de 65 km. Auparavant, Mme Rogombé s’était déjà rendue à Mouila (Sud) et à Lébamba (Sud) pour le lancement des travaux routiers. Mme Rogombé devra regagner Libreville le même jour. Rose Francine Rogombé est chargée ...
Lire l'article
Le président de la République gabonaise, Rose Francine Rogombé, a reçu ce lundi, au palais présidentiel du front de mer à Libreville, le collier de Grand maître des ordres nationaux ainsi que l’écharpe de la Grande Croix de l’étoile équatoriale lui conférant l’ensemble des attributs de pouvoir dévolus à la fonction de chef d’Etat, a constaté GABONEWS. C’est au général d’armée Ambroise Ossiba, par ailleurs Grand Chancelier des ordres nationaux, que sont revenus l’honneur et la responsabilité de passer le médaillon et l’écharpe à Madame Rose Francine Rogombé. « Madame le président de la République, chef de ...
Lire l'article
Le président de la République par intérim, chef de l’Etat, Rose Francine Rogombé, a regagné Libreville ce jeudi après – midi (16 H 40, heure locale), au terme d’un séjour de 48 heures à Syrte (Libye) où elle a pris part au 13ème sommet de l’Union Africaine (UA) dont les travaux s’achèvent officiellement vendredi, ont constaté des reporters de GABONEWS.
Lire l'article
Le premier conseil des ministres post-Bongo tenu vendredi à Libreville, a été présidé par son successeur par Interim, Mme Rose Francine Rogombé, qui avait convoqué tous les ministres à l ’occasion d’un conseil extraordinaire au palais de la présidence de la République. Le nouveau président de la République a fait observer une minute de silence à la mémoire de son illustre prédécesseur Omar Bongo Ondimba, dont le souvenir restera éternel aux yeux des Gabonaises et Gabonais, ainsi que de l’Afrique et du reste du monde pour ses contributions ineffaçables à la paix, à la démocratie et au développement ». Pour Mme Rose ...
Lire l'article
Politique : Le président élu Ali Bongo Ondimba discute avec le Chef de l’Etat Rose Francine Rogombé
Gabon : Mamboundou appelle Rose Rogombé à prendre ses responsabilités
Gabon : Les petites phrases de Rose Francine Rogombé
Gabon: Présidentielle 2009/ Rose Francine Rogombé a accomplie son devoir citoyen à Lambaréné et appelle au calme
Gabon: Rose Francine Rogombé préside à Lambaréné la commémoration de la fête nationale
Gabon: Rose Francine Rogombe préside ce jeudi le Conseil des ministres
Gabon: Rose Francine Rogombé à Oyem
Gabon: Rose Francine Rogombé a reçu les atouts de chef d’Etat
Gabon: Rose Francine Rogombé a regagné Libreville ce jeudi après – midi
Gabon : Mme Rose Francine Rogombé souhaite que soit élaboré un chronogramme pour préparer l’élection présidentielle


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 17 Août 2009
Catégorie(s): Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*