Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : La vision de Mba Obame pour Ndjolé

Auteur/Source: · Date: 23 Août 2009
Catégorie(s): Politique

Pour sa 7e journée de campagne, le candidat «de l’interposition», André Mba Obame, s’est rendu le 21 août dernier dans le Moyen-Ogooué, à Lambaréné et à Ndjolé, réputées pour leur diversité ethnique, occasion pour le candidat indépendant de mettre en avant les valeurs d’unité nationale qui teintent son discours. A Ndjolé, carrefour économique stratégique du pays, Mba Obame a dévoilé les axes de son programme qui visent à exalter le potentiel économique de cette ville et ses retombées pour les populations locales.

Entamant sa campagne provinciale le 21 août dans la province du Moyen-Ogooué, le candidat indépendant André Mba Obame a fait escale dans les villes de Lambaréné et Ndjolé pour présenter son projet de société aux populations.

Ces deux localités réputées pour leur métissage inter-ethniques ont été un lieu privilégié pour le «candidat de l’interposition» de mettre en exergue les valeurs d’unité nationale qui transparaissent de son discours politique.

A Ndjolé, un carrefour où gravite et transite tout un pan de l’économuie du pays, l’ancien ministre de l’Intérieur a dressé un bilan du développement de la ville par rapport au potentiel économique qu’elle présente.

«Comment expliquer qu’une ville disposant d’une gare ferroviaire, d’une voie fluviale la reliant à la mer et se situant à un carrefour routier aussi stratégique ne voit pas se développer un nombre important d’industries de transformation?», a-t-il soulevé.

Ndjolé se révèle en effet une ville stratégique où transite l’ensemble des richesses forestières en provenance du Woleu-Ntem, de l’Ogooué-Ivindo, du Haut-Ogooué et des forêts environnantes en direction du port d’Owendo pour être acheminées vers l’extérieur.

C’est égalament par cette localité que passent les camions transportant les denrées alimentaires en provenance du Cameroun. «Ndjolé est donc un observateur privilégié des flux économiques dans notre pays», a relevé André Mba Obame.

Le dissident du parti au pouvoir a ensuite fustigé le déséquilibre de la balance commerciale, en déplorant que «nous exploitons nos richesses naturelles pour alimenter les industries des autres pays et ne produisons même pas la nourriture que nous consommons».

Au titre de la diversification de l’économie nationale, il a expliqué que «depuis plus de 20 ans, nous ne parvenons pas à rendre effective cette diversification de l’économie dont nous avons conscience qu’elle est nécessaire».

A cet effet, il propose notamment de consacrer une somme de 10 milliards de F.CFA par an, prélevés sur les dividendes de l’Etat, pour la création d’entreprises au Gabon.

Cette allocation devra fonctionner avec l’organisation chaque année d’un concours de création d’entreprises, où les lauréats se verront offrir cette somme pour créer leur entreprise.

«Toutefois, la priorité sera accordée aux projets générateurs d’emplois et localisés à l’intérieur du pays. Notamment l’agriculture, la transformation du bois et l’écotourisme. Prenons le cas de Ndjolé», a indiqué le candidat.

Il a également souhaité pour que cette localité du pays puisse être pionnière en matuère de développement des unités de transformation locale du bois, une stratégie-clé du développement économique du pays.

«Je demande aux Gabonaises et aux Gabonais de Ndjolé et d’ailleurs d’explorer toutes les possibilités pour créer à Ndjolé des entreprises de 1ére, 2ème ou 3ème transformation de notre bois», a-t-il lancé.

André Mba Obame a enfin mis un accent particulier sur la rupture avec les anciennes habitudes qui auraient maintenu de longues années le pays dans le sous-développement.

«Le Gabon que je veux construire avec vous est celui-là, celui de l’audace, de l’imagination, de la modernité, et du changement. Il faut en finir avec les vielles pratiques qui ont fait leur temps. Je propose au pays une rupture responsable!», a enfin lancé le candidat «de l’interposition».


SUR LE MÊME SUJET
En réponse aux préoccupations portées à attention du chef de l’Etat par le député du département de la Banga-Bigné, à l’étape de Ndjolé qu’il a effectué ce lundi dans le cadre de la tenue mardi, à la Lambaréné, des travaux du 6ème Conseil des ministres délocalisé, le Chef de l’Etat a déclaré que « Ndjolé n’est pas qu’une simple ville de passage, c’est une ville qui dispose aussi d’atouts important ». Pour le Président de la République gabonaise, le département de la Banga-Bigné en général et la commune de Ndjolé en particulier disposent aussi d’atouts importants devant connaître un véritable développement ...
Lire l'article
Les travaux du tronçon routier Ndjolé - Medoumane, dans la province du Moyen Ogooué, ont été lancés mercredi par le ministre de l’Equipement, des Infrastructures et de l’Aménagement du territoire, le Pr. Léon Nzouba. Long de quarante-six kilomètre (46KM), le tronçon Ndjolé - Medoumane situé à cheval entre les provinces du Moyen Ogooué du Woleu-Ntem, dans un piteux état depuis plusieurs mois déjà et ayant causé du tort aux nombreux usagers, va connaître un aménagement d’envergure à en juger par les explications donné par le directeur général des infrastructures, Célestin Ondzambi. Selon lui, les travaux qui vont être mené sur ...
Lire l'article
Le ministre gabonais de l’équipement, des infrastructures et de l’aménagement du territoire, Léon Nzouba, a donné mercredi à Ndjolé (centre), le coup d’envoi des travaux de bitumage du tronçon routier Ndjolé-Medoumane, un linéaire de 46 km sur la route nationale n°2 qui mène à la province du Woleu-Ntem, dans le nord du Gabon, aux frontières du Cameroun et de la Guinée-Equatoriale. L’Agence française de développement (AFD) a débloqué 57,948 milliards de FCFA pour bitumer ce tronçon, en souffrance depuis plusieurs années, qui était le ’’chaînon manquant’’ pour faire de la nationale n°2, une voie de communication moderne, ...
Lire l'article
Une délégation chinoise de la Compagnie industrielle et commerciale des Mines Huazhou (CICMHZ), filiale de la CITIC, a été reçue le 15 juillet à Libreville par le ministre des Mines, Julien Nkoghe Bekale. Il s’agissait pour les deux parties de s’accorder sur les modalités de lancement de l’exploitation du manganèse de Ndjolé dans le Moyen-Ogooué. Le ministre des Mines, Julien Nkoghe Bekale, s’est entretenu le 15 juillet à Libreville avec les dirigeants de Compagnie industrielle et commerciale des Mines Huazhou (CICMHZ), filiale de la CITIC. Le ministre gabonais et ses hôtes ont notamment évoqué le dossier du manganèse de Ndjolé ...
Lire l'article
Le gouvernement gabonais a signé le 17 juin à Libreville avec la société française DTP Terrassement un contrat de 58 milliards de francs CFA pour la réhabilitation de la route nationale 2 entre Ndjolé et Médoumane, dernier tronçon non restauré de cet axe qui relie Libreville à Yaoundé au Cameroun. La Route nationale 2 qui relie Libreville à Yaoundé en desservant la province Nord du Woleu-Ntem verra-t-elle enfin son dernier tronçon réhabilité entre Ndjolé et Médoumane ? Après plusieurs projets de réhabilitation avortés sur ce tronçon, c’est la société française DTP Terrassement qui a signé hier, 17 juin, avec le ...
Lire l'article
En escale à Guilin, en Chine, avant son retour au pays, le chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo, a supervisé le 3 mai la signature d’un accord avec le groupe CITIC pour l’exploitation et la transformation locale du manganèse à Ndjolé, dans le Moyen-Ogooué. Le ministre de l’Economie, Magloire Ngambia, a paraphé le 3 mai à Guilin, en Chine, un accord minier avec la Compagnie industrielle et commerciale des mines de Huazhou (CICMHZ), filiale de la CITIC, pour l’exploitation et la transformation locale du gisement de manganèse des Monts Bembélé à Ndjolé, dans le Moyen-Ogooué. En vertu de cet accord, ...
Lire l'article
Les dirigeants chinois du groupe CITIC ont récemment été reçus pas le ministre gabonais des Mines, Julien Nkoghe Bekale, pour régler les derniers points du projet de mise en activité des carrières de manganèse de Ndjolé. Grâce à un accord avec la SETRAG pour l'utilisation du chemin de fer et la collaboration de la tutelle, l'activité pourrait être lancée dès le deuxième trimestre de 2010. L'administrateur du groupe chinois CITIC et président du Conseil d'administration de CITIC Dameng Mining Industries, Qui Yi Yong, a été récemment reçu par le ministre des Mines, Julien Nkoghe Bekale, pour aplanir les derniers points du ...
Lire l'article
Après Lambaréné et Ndjolé, le candidat indépendant André Mba Obame s’est lancé à la conquête du Woleu-Ntem par la ville d’Oyem où il a prononcé «la déclaration d’Oyem». A travers cette déclaration, Mba Obame prend l’engagement solennel, s’il est élu, de n’être le Président d’aucune ethnie, mais le Président de tous les Gabonais. © Static/gaboneco - André Mba Obame C’est au stade Akouakam d’Oyem que Mba Obame a débuté sa tournée à travers la province du Woleu-Ntem pour la conquête de l’électorat le 22 août dans l’après-midi. Le candidat de ...
Lire l'article
L'église évangélique du Gabon (EEG) organise jeudi prochain à Ndjolé, dans la province du Moyen-Ogooué (Centre), son synode régional, apprend-t-on de source proche de cette église. Les travaux devraient porter sur les préparatifs du synode national prévu en juillet prochain à Libreville, sous la coordination de la communauté des églises évangéliques d'action apostolique (CEEVAA), précise-t-on. Le synode de Ndjolé sera présidé par le Révérend pasteur Clément Obame Mezui, président d'EEG.
Lire l'article
Le chef de l'Etat gabonais a reçu le 27 août dernier au Palais présidentiel de Libreville une délégation de la Compagnie chinoise des Mines de Hua Zu pour faire le point sur l'avancement des études de faisabilité relatives à l'exploitation du gisement de manganèse de Ndjolé, à environ 150 kilomètres de Libreville. Les autorités gabonaises ont notamment insisté sur l'importance des études d'impact environnemental avant le lancement du projet, qui pourrait être opéré dès 2009. Les Chinois se positionnent en partenaires privilégiés pour l'exploitation du sous-sol gabonais avec la planification d'un nouveau projet pour l'exploitation d'un gisement de manganèse à ...
Lire l'article
« Ndjolé est une ville qui dispose aussi d’importants atouts », Ali Bongo Ondimba (Chef de l’Etat)
Aménagement routier: les travaux de l’axe Ndjolé – Medoumane ont démarré
Début des travaux sur le tronçon routier Ndjolé-Medoumane
Gabon : Les Chinois sur les starting-blocks à Ndjolé
Gabon : 58 milliards FCFA pour l’axe routier Ndjolé-Médoumane
Gabon : Les Chinois signent pour le manganèse de Ndjolé
Gabon : Les chinois arrivent dans le manganèse à Ndjolé
Gabon : André Mba Obame à la conquête du Woleu-Ntem
L’église évangélique du Gabon organise jeudi prochain à Ndjolé son synode régional
Gabon : La Chine s’intéresse au manganèse de Ndjolé

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 23 Août 2009
Catégorie(s): Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*