Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : Ali Bongo, «nous ne chassons personne, la maison est ouverte!»

Auteur/Source: · Date: 24 Août 2009
Catégorie(s): Politique

Après Lambaréné, Mouila, les capitales provinciales du Moyen-Ogooué et de la Ngounié, le candidat du PDG a réservé son agenda dominical à la population de l’Estuaire notamment celle de Bikélé et d’Owendo où il espère ratisser large au soir du 30 août prochain.

© Static/gaboneco – Ali Bongo Ondimba en meeting

Après la province de la Ngounié hier, le candidat investi par le Parti démocratique gabonais (PDG), Ali Bongo Ondimba a posé ses valises dans la province de l’Estuaire où il a passé la journée.

Devant de milliers de militants et sympathisants venus écouter celui qui se fait désormais appelé «Ya Ali» et dont le programme de société repose sur le triptyque Paix-Developpement-Partage. De Bikélé à Owendo, c’est sa vision d’un «Gabon nouveau» que le candidat a exposé de façon brève et concise pour solliciter l’adhésion du plus grand nombre à cette vision.

Pour l’agglomération de Bikélé, le candidat envisage de créer des industries pour le développement de cette localité située à une quinzaine de kilomètres de Libreville. Il se propose également de construire 5000 logements dans ce site qui accueille déjà quelques projets immobiliers pour désengorger Libreville.

Ali Bongo a promis aux populations de Bikélé dont le site doit accueillir un des stades prévu pour la Coupe des Nations que le Gabon et la Guinée-Equatoriale vont co-organiser ; qu’il fera tout pour que cet événement sportif ait lieu afin que ses retombées changent la face de Bikélé.

Faire du Gabon un pays fort, un Gabon prospère, un dragon d’Afrique reste le leitmotiv du discours du candidat PDG, qui parcourt le Gabon depuis le 18 août dernier.

A Mouila, dans la province de la Ngounié où il était le 22 août, le candidat a axé son message sur l’impératif du développement. Pour cette province doté d’un riche potentiel agricole et des sites touristiques magnifiques, Ali Bongo propose transformer ce potentiel en réalité économique tangible, en misant sur la formation des jeunes aux métiers du bois, du tourisme et de l’agriculture.

Pour atteindre cet objectif, le candidat ne sollicite qu’une chose, l’adhésion du plus grand nombre à son programme de société. Car, pour lui, les problèmes des Gabonais sont partout les mêmes que l’on soit au Nord ou au Sud du pays. Il faut décider de faire partie de la solution a-t-il dit et la solution c’est lui Ali Bongo Ondimba.

Le candidat du PDG a appelé au rassemblement de toutes les bonnes volontés au-delà du parti pour réussir son projet de société. «Nous ne chassons personne, la maison est ouverte» a-t-il déclaré.
 


SUR LE MÊME SUJET
Le président du CLR, Jean Boniface Assélé a animé une conférence de presse en milieu de semaine afin d’expliquer la position de son parti à l’orée des élections législatives de décembre prochain. Confiant de ce que son parti politique le CLR (Centre des Libéraux réformateurs), membre de la Majorité Républicaine, fera bonne figure lors des législatives, le président Jean boniface Assélé a fait le point de la situation politique actuelle avant de réaffirmer l’engagement de sa formation politique à soutenir l’action du chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba. Trois questions essentielles ont constitué la trame de cette conférence de presse à ...
Lire l'article
Le président de la République, chef de l'État, Ali Bongo Ondimba, s'est réjoui, mardi, à Lambaréné, dans la province du Moyen-Ogooué (centre) du '' rôle du Gabon sur la scène internationale'' après que son pays ait proposé la résolution 65/189 qui a consacré la Journée internationale des veuves célébrée le 23 juin et le texte sur la lutte contre le VIH-Sida eu égard à son impact sur la sécurité mondiale. « Ça n'arrive pas tous les jours qu'un pays puisse faire passer une résolution au Conseil de sécurité'' de l’Onu, a fait observer le président Ali Bongo Ondimba lors d'une ...
Lire l'article
Le ministère gabonais de la Défense nationale a mis en garde toute personne qui troublerait l’ordre public, indique vendredi un communiqué de presse de ce département ministériel, faisant une mise au point suite aux propos tenus par André Mba Obame, candidat malheureux à la dernière élection présidentielle par ailleurs, secrétaire exécutif de l’Union nationale (UN, opposition), un parti non encore légalisé lors d’une conférence de presse à l’étranger. ‘’Nous mettons en garde toute personne qui troublerait l’ordre public, la rendons responsable devant l’opinion nationale et internationale des conséquences qui pourraient en découler et appelons tous les militaires à la vigilance’’, indique ...
Lire l'article
En réponse au Secrétaire d’Etat américain, Hilary Clinton dans son propos énoncé lors du point de presse, le chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba, aux Etats-Unis d’Amérique (USA) pour le lancement officiel de la présidence gabonaise du Conseil de Sécurité de l’Organisation des Nations Unies (ONU), a soutenu sa politique de l’émergence en expliquant que « Nous souhaitons devenir un pays émergent, et nous allons emprunter toutes les démarches pour y arriver », a-t-on appris de source officielle, ce mardi. « Merci Mesdames et Messieurs. Je saisis cette occasion pour remercier le Président Obama et Mme Clinton de l'accueil qui nous a été ...
Lire l'article
Libreville, 29 août (GABONEWS) – A quelques heures de la clôture de la campagne électorale dans l’optique de la présidentielle de ce dimanche 30 août, l’un des 18 candidats désormais, Ali Bongo Ondimba, a reçu une lettre ouverte dont voici l’intégralité telle que parvenue à la rédaction de GABONEWS. Texte : « Monsieur le Président, Cher frère : Loin de moi toute idée de vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué mais la cause est entendue. Demain, le peuple Gabonais qui vous a écouté et compris, découvert et apprécié sous vos traits et habits d’Homme d’Etat se rendra aux ...
Lire l'article
Jardin Botanique de Libreville, 29 août (GABONEWS) – Dans son message à ses partisans pour le compte du denier meeting de campagne en vue de la présidentielle de dimanche, le candidat du PDG, Ali Bongo Ondimba, revenant sur les grandes lignes de son projet de société, a indiqué qu’il n’y aura pas une minute à perdre après le scrutin. « Nous n’avons pas de temps à perdre: après le 30 août, nous nous mettrons au travail », a indiqué le candidat Ali Bongo Ondimba, décontracté, et qui a rappelé qu’un autre Gabon, « un Gabon émergent est à ...
Lire l'article
Le Gabon dirigé par des Congolais ? Maman Dabany et bébé Ali avouent : « Nous les Bongo Ondimba, nous ne sommes pas Biafrais, nous sommes Congolais »
Drôle de cinéma que celui qui se passe actuellement au Gabon. Les « Bongo Ondimba » seraient-ils tombés sur la tête? A moins que ce soit le ciel qui leur soit tombé sur la cabosse ? Fiston Bongo « l'Ali pas Mohamed » et l'ancienne « Mama Bongo » jadis répudiée avec des valises d'argent aux USA semblent s'être tellement acharnés à se sortir d'un trou déjà profond qu'ils se sont, sans s'en rendre compte, enfoncés dans un autre trou, celui-ci encore plus profond que le premier. En voulant tellement prouver aux Gabonais qu'Ali le fiston Bongo n'est pas, comme la rumeur le maintient depuis qu'Ali existe, ...
Lire l'article
Il m'arrive de passer parfois sur ce site pour lire les avis et points de vue des gabonais qui s'y expriment. Personnellement, je tiens à indiquer, pour que les choses soient bien claires, que je suis membre du Parti Démocratique Gabonais, parti créé par le Président El Hadj OMAR BONGO ONDIMBA. Mieux, je me définis comme un fervent bongoïste. Admettant volontier que la démocratie que nous avons choisi de bâtir tous ensemble au Gabon ne saurait être effective sans expression des différences (d'opinion, de vue,...etc.), qu'il me soit tout de même permis de m'interroger quant aux propos que je lis ...
Lire l'article
Le gouvernement gabonais a décidé ce mercredi soir de riposter devant « la campagne pernicieuse, indécente et empreinte de préjugés » contre le président de la République, Omar Bongo Ondimba, « dans les médias français tant publics que privés » selon la déclaration lue devant la presse nationale et internationale par le porte-parole du gouvernement, Réné Ndémezo Obiang. Dans cette déclaration, la première depuis le déclenchement de cet « acharnement médiatique », il y a deux semaines, le gouvernement exprime non seulement sa « profonde indignation » mais estime aussi qu’il s’ « agit clairement d’une entreprise de déstabilisation à travers ...
Lire l'article
« Il n’y a pas que le PDG, dans la Majorité Républicaine, nous allons nous battre afin d’exister du mieux que nous pouvons », Assélé
Le Gabon sur la scène internationale : ” Nous n’allons pas nous arrêter sur ces quelques victoires”, Ali Bongo Ondimba
Gabon: Le ministère de la Défense nationale met en garde toute personne qui troublerait l’ordre public
« Nous souhaitons devenir un pays émergent, et nous allons emprunter toutes les démarches pour y arriver », Ali Bongo Ondimba
Bongo Doit Partir
Gabon: Présidentielle 2009/ Lettre ouverte à monsieur le président Ali Bongo Ondimba
Gabon: « Nous n’avons pas de temps à perdre: après le 30 août, nous nous mettrons au travail », Ali Bongo Ondimba
Le Gabon dirigé par des Congolais ? Maman Dabany et bébé Ali avouent : « Nous les Bongo Ondimba, nous ne sommes pas Biafrais, nous
Sylvain Abraham ESSONO NGUEMA: “Nous jeunes cadres du Parti Démocratique Gabonais, nous sommes prêts à toutes confrontations démocratiques avec ceux qui pensent différemment de nous”
Gabon: La riposte du gouvernement gabonais face à la « campagne pernicieuse » contre la personne du président Bongo


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 24 Août 2009
Catégorie(s): Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*