Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : La galère des électeurs pour récupérer leurs cartes

Auteur/Source: · Date: 27 Août 2009
Catégorie(s): Politique

Les populations ont pris d’assaut les centres de retrait des cartes d’électeurs depuis le lancement de l’opération le 24 août dernier, avec une semaine de retard sur le calendrier électoral validé par la Commission électorale nationale autonome et permanente (CENAP). Dans les centres de Libreville, les électeurs dénoncent une organisation anarchique, l’absence de noms sur les listes, ou encore la présence sur celles-ci de personnes décédées.

© Static/gaboneco – Les populations ont pris d’assaut les centres de retrait des cartes d’électeurs depuis le lancement de l’opération le 24 août 2009

Lancée avec une semaine de retard le 24 août dernier sur l’étendue du territoire national, l’opération de distribution des cartes d’électeurs connaît une affluence massive des populations dans les centres de retrait mis en place dans les différentes circonscriptions à Libreville et dans l’intérieur du pays.

A Libreville et Owendo, 11 centres de retrait ont été mis en place, la plupart dans les mairies d’arrondissements et les cases d’écoutes. Dans chaque centre, les autorités administratives sont censées avoir disposé par ordre alphabétique la liste électorale définitive de la Commission électorale nationale autonome et permanente (CENAP).

Pourtant, sur les lieux, les électeurs rencontrent de nombreuses complications pour rentrer en possession du sésame qui leur permettra de voter le 30 août prochain.

A la mairie du 6e arrondissement de Libreville le 26 août dernier, «tous les noms ne sont pas sortis dans les listes», avoue la chargée de distribution des cartes d’électeurs.

«Il y a des gens qui nous menacent. Il y a des gens qui ne retrouvent pas leurs cartes. On est obligé de leur dire d’aller voir au ministère de l’Intérieur», ajoute son collègue, monsieur Mba Marvin.

Mais «certainement avant dimanche, tout le monde aura sa carte», poursuit-il confiant.

A la mairie du 1er arrondissement de Libreville, «il y a des personnes qui ont leur nom sur les listes mais qui ne retrouvent pas leur cartes», témoigne la personne chargée de la distribution.

«C’est tout, mais sinon ça se passe bien», estime-t-elle néanmoins.

Du côté des électeurs, le son de cloche n’est pas le même et de nombreux requérants dénoncent une organisation anarchique et des failles flagrantes dans le processus de distribution.

«C’est le vrai désordre. Je suis là depuis 9 h 00. J’arrive il n’y a même pas de listes, il n’y a rien. J’ai retrouvé le nom du frère de mon père qui est mort il y a dix ans», affirme monsieur R. à la mairie du 6e arrondissement.

«C’est un désordre organisé de la part du ministère de l’Intérieur. Nous ne pouvons pas imaginer qu’un pays qui regorge d’intelligence soit encore réduit à cette situation. Vous regardez les files d’attente, vous regardez la cacophonie dans laquelle s’organise le processus de distribution des cartes !», s’indigne Pascal, un requérant à la mairie du 6e arrondissement de Libreville.

«Nous avons même l’impression qu’il s’agit d’une barrière à l’entrée pour empêcher les Gabonais d’impulser le changement voulu. C’est désolant. Vous imaginez, cela fait plus de deux heures que je suis là. Je suis au même endroit, rien ne bouge», s’exclame-t-il encore.

«C’est à croire qu’au ministère de l’Intérieur, on ne connaît pas la notion de gestion, on ne sait pas qu’il va falloir mettre en place une logistique d’accompagnement. (…) Vous comprenez le ras le bol des Gabonais et la nécessité d’impulser le changement réel pour que ce pays change», conclu-t-il sèchement.
Les 813 164 électeurs ont cinq jours pour retirer leurs cartes, un délai écourté en raison du retard d’une semaine accusée par les autorités de l’Intérieur pour le lancement de cette opération. 

Toutefois, la loi électorale prévoit que les cartes non retirées puissent être disponibles dans les bureaux de vote, une disposition dont l’avenue de Cointet dit qu’elle sera respectée. En tout, chaque centre de retrait disposera de 4 200 minutes pour distribuer les cartes aux électeurs de sa circonscription. Or le retrait massif des cartes d’électeurs le jour du scrutin pourrait entraîner des complications eu égard aux contraintes de temps. 

Ce nouveau retard accusé dans le processus électoral devrait encore soulever les critiques qui pleuvent sur le ministère de l’Intérieur depuis la fin du mois de juillet dernier.
 


SUR LE MÊME SUJET
L’opération de distribution des cartes électorales coordonnée par le préfet, Augustin Evie Obaing et les responsables de la Commission électorale nationale autonome et permanente (CENAP) a débuté ce jeudi matin au Cap Santa Clara, dans le département du Cap Estérias (30 km au nord de Libreville). A 10 jours de la tenue des législatives du 17 décembre prochain, les nouveaux électeurs de la localité du Cap Santa Clara procèdent depuis ce jeudi matin au retrait de leurs cartes de vote, peut-on constater sur place. Ces documents de vote sont distribués à l’école publique du Cap Santa Clara par le chef de ...
Lire l'article
Lancée le week-end écoulé à Libreville, par le ministre de l’Intérieur, Jean François Ndoungou, l’opération de distribution des cartes d’électeurs est effective sur les différents sites retenus à cet effet, nonobstant une fréquentation au compte goutte des électeurs régulièrement inscrits et qui disposent d’une marge de quatorze (14) jours pour retirer ladite pièce qui autorise chaque citoyen à voter. La distribution de ces cartes d’électeurs déjà lancée, se déroule sans anicroche, dans toutes les mairies de Libreville et au sein des différents bureaux de votes légalement installés à l’intérieur du pays, en témoignent les dires de ...
Lire l'article
L’opération de retrait des cartes d’électeurs en prévision du scrutin du 17 décembre prochain dans le cadre des élections législatives à démarré ce samedi sur l’ensemble du territoire national. Pendant deux semaines (du 03 au 16 décembre), les citoyens inscrits sur les listes électorales des différentes provinces, circonscriptions, communes et départements vont pouvoir aller retirer leurs cartes d’électeurs afin d’accomplir leur devoir citoyen le moment venu. L’élection pour le renouvellement des députés à l’Assemblée nationale aura lieu le 17 décembre prochain au Gabon.
Lire l'article
Koulamoutou 29 août (GABONEWS) - Les populations de la ville de Koulamoutou ont pris d'assaut les centres de distribution des cartes d'électeurs ce samedi à quelques heures du scrutin de ce dimanche pour entrer en possession de ce document très important pour prétendre au vote du prochain chef de l'Etat Gabonais, rapporte e correspondant de GABONEWS. Mise à la disposition des électeurs koulois depuis le début de la semaine, ce n'est que ces derniers jours que les centres de distribution des cartes d'électeurs ont enregistré du monde. Cette population de Koulamoutou est obligée de passer des journées entières pour ...
Lire l'article
Mouila, 26 août (GABONEWS) – La distribution des cartes d’électeur lancée mardi au centre de perfectionnement pédagogique, dans le premier arrondissement et à l’hôtel de ville dans le deuxième arrondissement de la commune de Mouila, se déroule dans le calme malgré les lenteurs liées à la recherche des cartes, rapporte ce mercredi le correspondant de GABONEWS. Actualité du :26/08/2009 La distribution est assurée par des agents de l’administration publique recrutés auprès des différents services, sous le sceau du ministère de l’Intérieur, représenté par le gouvernorat, a-t-on constaté. Elles sont nombreuses les personnes qui ...
Lire l'article
Attendue depuis plus d'une semaine, l'opération de distribution des cartes d'électeurs a débuté le 24 août dernier sur l'ensemble du territoire national et se poursuivra jusqu'au 29 août prochain à la veille du scrutin. Si le retard accusé ne permettait pas à tous les citoyens inscrits de retirer leur sésame, la loi électorale prévoit que les cartes non distribuées soient disponibles dans les bureaux de vote correspondants le jour du scrutin. © Static/gaboneco - Files d'attentes pour le retrait des cartes d'électeurs A six jours de l'élection présidentielle, les autorités du ...
Lire l'article
A six jours de l'élection présidentielle, les autorités du ministère de l'Intérieur ont débuté le 24 août dernier avec une semaine de retard l'opération de distribution des cartes d'électeurs sur l'étendue du territoire national. Dans la plupart des localités et arrondissements, ce sont les mairies qui ont été retenues comme point de retrait, avec la mise en place d'annexes supplémentaires dans les quartiers qui comptent davantage d'électeurs, comme à Akébé Poteau, au 3e arrondissement de Libreville où la case d'écoute a également été retenue comme point de retrait. Les cases d'écoute d'Awendjé et de la SNI ...
Lire l'article
Libreville, 24 août (GABONEWS) - L'opération de retrait des cartes a timidement débuté ce lundi dans les différents centres de Libreville où les électeurs se bousculent à peine, a constaté un reporter de GABONEWS. Le dernier jour de retrait des cartes électeurs est fixé au samedi 29 août à 18 heures, selon un communiqué du ministère de l’Intérieur. Le ministère rappelle qu'un grand effort a été déployé pour permettre aux électeurs de retirer leurs cartes dans les meilleures conditions à travers l'ouverture d'un nombre suffisant de bureaux à cette occasion. Cependant lors du passage des reporters de GABONEWS dans certains ...
Lire l'article
Les électeurs venus nombreux accomplir leur devoir civique et citoyen dimanche, dans la ville de Makokou, province de l’Ogooué Ivindo au Nord Est du Gabon, se retrouvent dans l’incapacité de voter en raison de quelques petits problèmes rencontrés dans certains bureaux de vote. En effet, de nombreux électeurs ne retrouvent pas leurs noms sur les différentes listes électorales malgré le fait qu’ils possèdent des cartes d’électeurs en bonne et due forme, tandis que d’autres ont leurs noms sur les listes mais se retrouvent sans cartes d’électeurs. Cependant, certains ont tout de même pu accomplir leur devoir dans la sérénité. Retenons qu’à quelques ...
Lire l'article
Gabon: Locales 2008: la distribution des cartes d’électeurs prévue pour la semaine prochaine
Le ministre gabonais de l’Intérieur des Collectivités locales, de la Décentralisation, de la Sécurité et de l’Immigration, André Mba Obame, a tenu une conférence de presse vendredi au siège de l’Institution de Libreville, où plusieurs sujets relatifs au déroulement des prochaines élections locales des 27 avril, en particulier les mesures de sécurité et la distribution des cartes d'électeurs annoncée pour la semaine prochaine. C’est en mars derniers que le ministère de l’Intérieur en association avec les différents parties politiques (majorité & opposition) à titre exceptionnel ont clôturé l’opération de révision des listes électorales, avant sa remise officielle à la Commission électorale ...
Lire l'article
Début de l’opération de distribution des cartes électorales au Cap Santa Clara
Législatives 2011 / Démarrage de l’opération de distribution de cartes d’électeurs
Législatives 2011 : Retrait de cartes d’électeurs
Gabon: Présidentielle 2009 / Le retrait des cartes d’électeur suscite un engouement de population à quelques heures du scrutin
Gabon: Présidentielle 2009 / Distribution timide des cartes d’électeur, mais dans le calme à Mouila
Gabon : 5 jours pour distribuer leurs cartes à 813 164 électeurs
Gabon : 5 jours pour distribuer leurs cartes à 813 164 électeurs
Gabon: Présidentielle 2009 / Faible affluence à Libreville dans les centres de retrait des cartes électeurs
Gabon: Locales 2008: découragement des électeurs à Makokou
Gabon: Locales 2008: la distribution des cartes d’électeurs prévue pour la semaine prochaine


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 27 Août 2009
Catégorie(s): Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*