Socialisez

FacebookTwitterRSS

Moyen Ogooué : Développement et moralisation de la vie politique au centre de la campagne

Auteur/Source: · Date: 27 Août 2009
Catégorie(s): Politique

LAMBARENE, (AGP) – Le développement et la moralisation de la vie politique étaient au centre de la campagne électorale à Lambaréné des candidats Ali Bongo Ondimba du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir), de l’interposition (indépendant) André Mba Obame et de Zachari Myboto de l’Union Gabonaise pour la démocratie et le développement (UGDD, opposition).

A la suite des interventions des responsables politiques de la province, Richard Auguste Onouviet, Martin Mabala et Yolande Bike, qui ont appelé les militants et militantes du PDG à voter massivement pour le parti, , Ali Bongo Ondimba a pris la porale pour expliquer son programme de société qui s’articule autour du triptyque Paix, Développement et partage.

Ali Bongo Ondimba a promis de remettre d’abord les gabonais au travail pour que le pays se développe, et arrive à vaincre les maux qui minent la société, citant le chômage, la santé, l’éducation, la route.

Il a aussi mis l’accent sur les richesses que regorge la province du Moyen-Ogooué, lesquelles, a-t-il estimé, permettront un développement rapide de la province, évoquant notamment la découverte du pétrole dans la zone d’Ezanga.

M. Ali Bongo Ondimba a dit vouloir faire du Gabon un pays émergent, grâce notamment aux potentialités dont dispose son sous-sol. Il prévoit de réserver 40% du budget global à l’investissement, soit 400 milliards de FCFA chaque année.

L’éducation et la formation tiendront compte des besoins du Gabon et il faudra relever le niveau des jeunes pour atteindre l’excellence, se lancer dans les secteurs productifs (les affaires), comme le tourisme qui peut générer des ressources au budget de l’Etat et qu’il faut développer.

Il faut également mettre un terme au règne de l’impunité, du laxisme et du laisser-aller pour faire place à l’effort, au travail, à la responsabilité, au mérite et à l’honnêteté. Tout cela dans un climat de paix et de concorde nationale.

Par ailleurs, d’autres candidats dont André Mba Obame, Zacharie Myboto ont aussi séjourné à Lambaréné vendredi.

”Le candidat de l’interposition”, André Mba Obame, qui revenait de Ndjolé, est revenu sur son projet de société qui repose sur des actions à forte tonalité sociale.

Il promet de garantir, dès le 1er septembre prochain, la gratuité des frais de scolarité et des manuels scolaires à tous les Gabonais, parce que la formation des élites passe par un accès plus facile à l’éducation et la suppression des dépenses familiales.

Il prône le changement qualitatif de l’appareil administratif de l’Etat et la moralisation de la vie publique.

Le candidat de l’Union Gabonaise pour la démocratie et le développement (UGDD, opposition), Zacharie Myboto s’est prononcé pour un Gabon de progrès, de justice, d’égalité de chance et de prospérité.

Il a promis l’instauration d’un revenu minimum de solidarité (RMS) de 50.000F CFA par mois pour les familles démunies, la fin des fêtes tournantes, du fait que l’argent débloqué n’a jamais servi au développement des localités concernées, alors que les montants de ces fêtes s’élevaient chaque année à plus de 400 milliards de Fcfa.

Il a estimé que la réduction du gouvernement à 27 membres et le train de vie de l’Etat, permettra d’économiser plus de 2000 milliards de FCFA sur 7 ans.

Il veut tenir une conférence nationale de l’économie et du social pour statuer sur les grands dossiers que sont les infrastructures de base : le logement et l’habitat, la santé et l’éducation.


SUR LE MÊME SUJET
Un atelier sur première stratégie de développement durable s’est ouvert mardi à Libreville dans le but de concevoir et amender les politiques à venir de développement durable au Gabon. Ces assises, de deux jours rassemblent des agents de l’administration publique, la société civile, le secteur privé, les collectivités locales, les universitaires et chercheurs gabonais. L’atelier superviser par l’Organisation internationale de la francophonie (OIF) et la Commission nationale du développement durable (CNDD), va proposer au gouvernement gabonais des axes prioritaires portés sur la bonnes gouvernance, la prospérité économique soutenue, le bien être social et la protection de l’environnement. Cette rencontre marque par ailleurs ...
Lire l'article
Le président Ali Bongo Ondimba a dénoncé le tribalisme et appelé à la cohésion dans la province du Moyen-Ogooué, dans le centre du Gabon, à l'occasion d'un meeting tenu à son arrivée, lundi à Lambaréné, le chef-lieu de province, dans le cadre du 6ème conseil des ministres à l'intérieur du pays. Le chef de l’Etat a demandé aux populations de mettre un terme à la division et aux conflits qui, a-t-il souligné, n’augurent pas d’un avenir reluisant pour cette province qui a frôlé le pire, à la suite d’une violente polémique ayant opposé les ethnies Fang et Galao à propos ...
Lire l'article
Arrivée dimanche dernier dans la province du Moyen Ogooué où il a été accueilli par des membres du gouvernement originaires de cette province, des parlementaires et de nombreux cadres du Moyen Ogooué, ainsi que la population de la ville de Lambaréné, dans le cadre de la tenue le 28 juin prochain, du Conseil des ministres délocalisé, le Premier ministre, Paul Biyoghé Mba, a préside ce lundi le réunion du Conseil interministériel. Ce conseil se tient en prélude au Conseil des Ministres du mardi 28 Juin sous la direction du Président de la République, Chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba dans ...
Lire l'article
Le Moyen-Ogooué, où séjourne depuis lundi le président Ali Bongo Ondimba qui doit y présider mardi à Lambaréné, le chef-lieu de province, le 6ème conseil des ministres délocalisé, est une province cosmopolite par excellence, située au Centre du Gabon. Traversée par l’équateur, à 10 km de Ndjolé, la 2ème ville de la province, le Moyen-Ogooué est limité au Nord par la province du Woleu-Ntem et l’Estuaire, au Sud par la Ngounié, à l’Est par l’Ogooué-Ivindo et l’Ogooué-Lolo et à l’Ouest par l’Ogooué-Maritime. La province est peuplée de quelque 61.000 habitants pour une superficie de 18.535 km2, soit une densité de 3,3 ...
Lire l'article
Le Moyen-Ogooué ou le Gabon en miniature, située au centre du pays avec pour chef-lieu, Lambaréné, ville mondialement connue à travers l'hôpital du célèbre Docteur Albert Schweitzer accueille le Président de la République du 26 au 29 du mois en cours; séjour au cours duquel Ali Bongo Ondimba présidera le 6ème Conseil des Ministres délocalisé. La province du Moyen-Ogooué, dotée de tous les services (santé, éducation, administration publique, entreprises publiques et privées…), a une superficie de 18.535km2 pour une population estimée à 54.600 habitants. Elle compte deux départements notamment celui de l’Ogooué et lacs et de la Banga Bigné à Ndjolé. ...
Lire l'article
La brigade de gendarmerie du district de Matsatsa dans le département de Mulundu (Ogooué-Lolo, sud-est) est dépourvue de moyen de locomotion, a constaté, un mercredi le correspondant de l’AGP. Les trois gendarmes qui y sont affectés à cette brigade éprouvent des difficultés pour couvrir l’ensemble du canton Léyou et le district de Matsatsa. Ils sont obligés pour accomplir leur mission de recourir à des occasions de fortune. Face à cette situation, les populations de cette contrée interpellent les autorités du ministère de la Défense nationale de doter cette brigade des moyens roulants. Lors d’une visite des casernes, le président, Ali Bongo Ondimba avait ...
Lire l'article
Lambaréné, 29 août (GABONEWS) - Le Directeur de Campagne du candidat du Parti Démocratique Gabonais (PDG), Ali Bongo Ondimba, dans la province du Moyen Ogooué, Richard Auguste Onouviet, a procédé à la dernier campagne de charme dans la ville de Lambaréné, en vue d’attirer le maximum d’électeurs pour qu’il votent dimanche son candidat. « Si vous me faite confiance, alors chers parents, vous devez me suivre et voter pour mon candidat, c'est-à-dire Ali Bongo Ondimba; candidat du Parti démocratique gabonais », a-t-il déclaré. « Aidez nous à vous aider en votant massivement demain (30 août) pour le candidat ...
Lire l'article
LAMBARENE, (AGP) - Les femmes de l'Union des femmes du parti démocratique gabonais (UFPDG) ont déclaré mardi à Lambaréné qu'elles voulaient la ''Paix'' d'Omar Bongo Ondimba jusqu'au bout, au cours d'une marche encadrée par la nouvelle déléguée provinciale des Femmes de cette organisation, Suzanne Ogandaga. Cette marche, faite sur 2 Km, était assortie d’une motion de soutien au candidat Ali Bongo Ondimba lue par la secrétaire fédérale de la section A, Rosine Langangouet, en présence du gouverneur de province, Jacques Denis Tsanga. Pour elle, les femmes, les jeunes et les hommes ont tenu à organiser une marche pour la ''Paix '' qui ...
Lire l'article
Le Secrétaire Général du Ministère de la Lutte contre la Corruption et l’Enrichissement illicite, Ndong Essono, a ouvert mercredi à Lambaréné, la campagne de sensibilisation contre ces maux qui gangrènent la société et l’administration. En effet, après Libreville, cette caravane s’attaque à l’intérieur du pays et Lambaréné constitue la première étape de l’arrière pays. « Nous avons choisi la ville de Lambaréné dans la province du Moyen Ogooué (Centre), car cette province est au centre du pays et c’est un point stratégique pour nous, d’autant plus qu’elle nous permet très facilement de nous déployer», a déclaré le Secrétaire Général. Cette campagne ...
Lire l'article
Les ressortissants de la province du Moyen Ogooué (centre) s’activent depuis plusieurs semaines, avec comme chef de fil, le ministre Richard Auguste Onouviet, président du comité de pilotage, pour donner un cachet particulier à la fête nationale que leur province abritera pour la seconde fois, après 2003, avec cette fois, un budget en baisse de 17 milliards 500 millions de francs CFA, contre 25 milliards à l’édition précédente; cette rencontre a ainsi permis de plancher dernièrement, des heures durant, sur les esquisses de projets de développement et d’intégration qui pourraient figurer parmi les priorités du gouvernement, lors de la fête ...
Lire l'article
La stratégie de développement durable au centre d’un atelier à Libreville
Le président Ali Bongo Ondimba dénonce le tribalisme et appelle à la cohésion dans le Moyen-Ogooué
Le Conseil interministériel s’est tenu ce lundi dans la province du Moyen Ogooué
Le Moyen-Ogooué, une province cosmopolite
6ème Conseil des Ministres délocalisé: Carte postale de la province du Moyen-Ogooué
Ogooué-Lolo-sécurité : La brigade de gendarmerie de Matsatsa dépourvue de moyen de locomotion
Gabon: Présidentielle 2009 / Le PDG fait sa dernière séduction dans le Moyen Ogooué avant le scrutin
Moyen Ogooué : Les Femmes de l’UFPDG veulent ”La Paix d’OBO” jusqu’au bout
Gabon: Lancement de la campagne de lutte contre l’enrichissement illicite dans le Moyen Ogooué
Gabon: Fêtes tournantes 2009: 17 milliards 500 millions de Francs cfa pour le Moyen Ogooué

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 27 Août 2009
Catégorie(s): Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*