Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : 5 candidats derrière Mba Obame pour contrer le PDG

Auteur/Source: · Date: 29 Août 2009
Catégorie(s): Politique

Le rond-point de la Démocratie a été pris d’assaut le 28 août par des milliers de militants venus acclamer la coalition de 5 candidats à s’être alignés derrière André Mba Obame pour faire barrage à la candidature du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir), emmenée par Ali Bongo Ondimba.

Les candidats Medhi Teale (indépendant, ex-PDG), Anna Claudine Ayo Assayi (indépendante), Jean Ntoutoume Ngoua (indépendant), Paul Mba Abessole (RPG, majorité) et le représentant de Jean Eyéghé Ndong (indépendant, ex-PDG) étaient présents pour confirmer leur soutien au candidat désigné pour porter la «candidature unique» censée contrer celle du PDG le 30 août prochain.

Le représentant de Jean Eyéghé Ndong, qui avait lancé l’appel à la candidature unique le 26 août dernier, a expliqué que ceux qui avaient rejoint ce mouvement étaient ceux qui avaient accepté de «laisser tomber leur ego au profit de l’appel du peuple».

André Mba Obame a notament salué la démarche du candidat du Rassemblement du peuple gabonais (RPG, majorité), Paul Mba Abessole, déclarant que ce dernier était avec le président Omar Bongo Ondimba les «grands acteurs de la démocratie au Gabon».

«La Nation et l’histoire vous seront reconnaissantes», a lancé André Mba Obame à ses nouveaux alliés, estimant qu’«avec un dream team comme celle-là on ne peut pas perdre !».

L’opposant historique, Paul Mba Abessole, a officiellement appelé ses électeurs à soutenir André Mba Obame, déclarant «qu’il faut qu’on sache qu’il y’a une nouvelle force qui est en train de marcher au Gabon», et que son soutien est celui de ceux qui sont restés avec «les mains sans sang humain».

«Un seul homme pour que le 30 août prochain la victoire d’AMO soit éclatante», a lancé Jean Ntoutoume Ngoua.

«Le temps de la rupture est arrivé (…) qu’est-ce qu’une petite ambition pour le fauteuil présidentiel à coté d’un effacement pour la victoire du peuple», a renchérit Medhi Teale.

Ce 28 août dans la matinée, l’équipe de campagne d’André Mba Obame annonçait le désistement de 11 candidats pour se ranger derrière le «candidat unique», parmi lesquels certains favoris pour le scrutin de dimanche prochain comme Casimir Oyé Mba.

Dans la foulée, quatre candidats démentaient l’information, dénonçant une «manipulation» d’André Mba Obame et confirmant leur participation à l’élection du 30 août, à savoir Victoire Lasséni Duboze, Casimir Oyé Mba, Jules Aristide Bourdès Ogouliguendé et Bruno Ben Moubamba.

Les candidats Jean Eyéghé Ndong (indépendant, ex-PDG) ; Paul Mba Abessole (RPG, majorité) ; Casimir Oyé Mba (indépendant, ex-PDG) ; André Mba Obame (indépendant, ex-PDG) ; Medhi Teale (indépendant, ex-PDG) ; Claudine Anna Ayo Assayi (indépendante) ; Ernest Tomo (indépendant) ; Jean Ntoutoume Ngoua (indépendant), et les représentants de Jules Aristisde Bourdès Ogouliguendé (CDJ, opposition) ; Bruno Ngoussi (indépendant) ; Bruno Ben Moubamba (indépendant) et Victoire Lasséni Duboze (indépendant, ex-PDG), s’étaient reunis le 27 août dernier au quartier général du candidat Jean Eyéghé Ndong pour désigner un candidat unique.

Yvette Ngwévilo Rékangalt a également pris part à la réunion en tant qu’observateur.

Anna Claudine Ayo Asayi a fait le compte rendu de cette réunion en affirmant que les travaux «ont abouti à la désignation par élection à bulletin secret de monsieur André Mba Obame». 

«Les autres candidats qui se sont excusés [absents] avaient fait savoir qu’ils se rangeraient sur le choix de l’assemblée», a-t-elle ajouté, précisant que «le président du RPG, Paul Mba Abessole, n’ayant pas participé au vote, a déclaré prendre acte du choix porté sur monsieur Mba Obame et s’est engagé à retirer sa candidature en faveur du candidat retenu par l’assemblée».

A deux jours du scrutin, cette alliance pourrait donner un avantage non négligeable au candidat indépendant André Mba Obame, l’ancien ministre de l’Intérieur dissident du PDG pour briguer la candidature en indépendant.


SUR LE MÊME SUJET
« L'union de l'opposition est en marche (...). La manoeuvre ou l'initiative n'est pas dirigée contre une personne, elle est plutôt pour atteindre un objectif : l'alternance. » L'opposition gabonaise, qui n'a toujours pas digéré l'élection d'Ali Bongo, le 30 août dernier, se lance dans la formation d'un grand parti unifié face au régime du PDG, le parti au pouvoir. Plusieurs figures de la vie politique gabonaise, dont six candidats à l'élection présidentielle du 30 août 2009, ont décidé de créer un grand parti dont le nom reste à trouver. André Mba Obame, ancien candidat à l'élection présidentielle est l'un des ...
Lire l'article
17 des 18 candidats à l'élection présidentielle du 30 août se sont réunis le 4 septembre dernier au sein du Front de refus du coup de force électoral pour protester contre les résultats officiels proclamant Ali Bongo Ondimba, candidat du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir), président de la République élu avec 41,73% des suffrages. Dans le communiqué que nous publions in extenso, les candidats dénoncent un «hold-up électoral» du parti au pouvoir et les violences policières contre les populations et les candidats. © upg-gabon ; Les candidats marchent pour appeler Ali Bongo à la démission ...
Lire l'article
LIBREVILLE (AGP) – Les bulletins des candidats ayant annoncé leur ralliement à André Mba Obame, candidat indépendant au scrutin présidentiel de ce dimanche, étaient encore visibles dans certains bureaux à Libreville, a constaté un journaliste de l’AGP. Les bulletins des candidats indépendants Jean Eygéhé Ndong, de Claudine Ayo Assayi, de Michel Lesly Teale et bien d’autres candidats étaient perceptibles dans les bureaux de vote du Centre du Jardin d’enfants CNSS et au Centre sociale d’Akébé, situés dans le 3ème arrondissement de Libreville, où les opérations de voté avaient débuté avec un retard de près de 2H 30. Une autre source digne de ...
Lire l'article
Le bloc uni des forces du changement a tenu un meeting le 28 août au rond-point de la Démocratie pour présenter les cinq candidats à l'élection présidentielle du 30 août qui se sont désistés pour soutenir André Mba Obame. Après l'annonce dans la matinée d'une liste de 11 candidats unis derrière André Mba Obame, plusieurs démentis étaient tombés, entraînant la confusion chez les électeurs. Ce sont finalement Medhi Teale, Anna Claudine Ayo Assayi, Jean Eyéghé Ndong, Jean Ntoutoume Ngoua et Paul Mba Abessole qui se sont désistés pour soutenir André Mba Obame et faire barrage au Parti démocratique gabonais (PDG, ...
Lire l'article
LIBREVILLE (AGP) – Le soutien qu’auraient apporté ce vendredi matin 11 candidats à l’élection présidentielle de dimanche prochain autour de la candidature de l’ex-ministre gabonais de l’intérieur André Mba Obame semblait ‘’voler en éclat’’, a constaté l’AGP après les démentis en cascade de certains de ces candidats. Dans un point de presse, tenu en fin de matinée au quartier général du dernier Premier ministre du président Omar Bongo Ondimba, Jean Eyéghé Ndong, le camp des pro-Mba Obame a tenu à faire la lumière sur les mobiles qui ont abouti à la désignation d’André Mba Obame comme candidat de cette coalition de ...
Lire l'article
Les candidats indépendants Casimir Oyé Mba, Bruno Ben Moubamba et Victoire Lasséni Duboze, ainsi que Jules Aristide Bourdès Ogouliguendé (CDJ, opposition), ont démenti ce 28 août faire partie du mouvement de 11 candidats à s'être alignés derrière André Mba Obame pour l'élection présidentielle du 30 août. Dans la matinée, un conseiller d'André Mba Obame avait annoncé qu'à l'issu des négociations, le vote avait désigné le «candidat de l'interposition» pour porter la candidature unique de l'opposition censée faire barrage à celle du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir). © gaboneco ; André Mba Obame lors d'un meeting ...
Lire l'article
L'ancien Premier ministre et vice-président du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir), Jean Eyéghé Ndong, démissionnaire du gouvernement et du parti pour briguer le fauteuil présidentiel en indépendant, a appelé le 25 août dernier les présidentiables de l'opposition à présenter une candidature unique contre celle du candidat du parti au pouvoir, Ali Bongo Ondimba. Les candidats intéressés par cette proposition doivent tenir une réunion imminente pour décider du candidat derrière lequel ils s'aligneront pour le vote du 30 août. © D.R. - L'ancien Premier ministre et vice-président du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir), Jean Eyéghé ...
Lire l'article
A J-5 du scrutin du 30 août prochain, le candidat indépendant Jean Eyéghé Ndong, ancien hiérarque du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) démissionnaire pour briguer la présidence en indépendant, a appelé les candidats à présenter une candidature unique pour contrer celle du parti au pouvoir. «J'invite tous mes collègues candidats, opposés réellement et véritablement au système PDG (Parti démocratique gabonais, au pouvoir), à une candidature unique afin d'assurer (...) notre victoire, la victoire du peuple gabonais», a déclaré Jean Eyéghé Ndong à la presse. «Je viens de parcourir le Gabon. Les dizaines de milliers de Gabonaises ...
Lire l'article
Les deux anciens ministres en lice pour la présidentielle ne peuvent quitter leur pays Les documents de voyage, notamment les passeports diplomatiques, de Jean Eyeghé Ndong et André Mba Obame, respectivement ancien Premier ministre et ex-ministre de l’Intérieur du Gabon, ont été retirés, lundi, par les autorités de Libreville. Ils ont été empêchés de quitter le pays alors qu’ils s’apprêtaient à rejoindre la France où ils devaient s’entretenir avec la presse et la diaspora gabonaise sur la campagne présidentielle au Gabon. Jean Eyeghé Ndong et André Mba Obame, dissidents du parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) et candidats indépendants à l’élection présidentielle ...
Lire l'article
Quelques dix candidats sur les vingt trois à l’élection présidentielle anticipée du 30 août prochain ont annoncé mercredi à Libreville, qu’ils organiseront une marche vendredi prochain pour protester contre le maintient au gouvernement des ministres Ali Bongo Ondimba (Défense nationale) et Pierre Maganga Moussavou (Enseignement technique), tout deux également candidat à ce scrutin, rapporte jeudi le quotidien gabonais l’Union. Selon le journal, ces candidats dénoncent également les conditions de préparation de l’élection qu’ils jugent ‘’très mauvaises’’. La marche débutera à 10h (9GMT) au carrefour Rio dans le 3ème arrondissement de Libreville pour la présidence de la République sur le front de mer. Ce ...
Lire l'article
André Mba Obame, ancien candidat à l’élection présidentielle gabonaise
Gabon : Les 17 candidats fondent le Front de refus du coup de force électoral
Présidentielle: Présence dans les bureaux des bulletins des candidats ayant annoncé leur ralliement à Mba Obame
Gabon : 5 candidats derrière Mba Obame pour contrer le PDG
Politique-présidentielle: Le soutien autour du candidat André Mba Obame semble ‘’voler en éclat’’
Gabon : 4 candidats à la présidentielle dénoncent leur ralliement à Mba Obame
Gabon : Eyéghé Ndong veut une candidature unique pour contrer le PDG
Gabon : Eyéghé Ndong veut une candidature unique pour contrer le PDG
Gabon : Jean Eyeghé Ndong et André Mba Obame, candidats sans passeport
Gabon: Une dizaine de candidats à la présidentielle projettent une marche de protestation vendredi à Libreville,

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 29 Août 2009
Catégorie(s): Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*