Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon: Présidentielle 2009/ Une clôture en fanfare de la campagne d’Ali Bongo Ondimba

Auteur/Source: · Date: 30 Août 2009
Catégorie(s): Politique

Libreville, 29 août (GABONEWS) – Une véritable marée humaine a déferlé ce samedi à Franceville puis à Libreville pour le clou de la campagne électorale du candidat Ali Bongo Ondimba à la présidentielle du 30 août au sujet de laquelle la « cause est entendue », selon ses partisans.
Actualité du :30/08/2009

« Y’A PAS MATCH » ont –ils scandé à l’issue des « méga-meetings » de clôture de l’opération séduction entamée deux semaines plus tôt par la capitale.

Ali Bongo Ondimba, le « candidat de la paix, du développement et du partage » a sillonné les 9 provinces du pays. Une performance, semble-t-il, hors de portée pour ses adversaires dont le nombre est passée de 23 à 18.

Cinq, parmi les prétendants au fauteuil présidentiel, se sont ralliés à André Mba Obame, ancien ministre de l’Intérieur.

Et saisie, la Commission Electorale Nationale Autonome et Permanente (CENAP) a pris acte de la décision de Medhi Teale, Anna Claudine Ayo Assayi, Jean Eyéghé Ndong, Jean Ntoutoume Ngoua et Paul Mba Abessole .

La CENAP a demandé aux commissions locales et consulaires de retirer leurs bulletins du jeu électoral.

Cependant, le camp d’Ali Bongo Ondimba qui s’appuie sur la « mobilisation exceptionnelle de cette fin de campagne en sa faveur » a estimé que cette « bouée de sauvetage à André Mba Obame est non seulement arrivée tard mais elle est percée ».

De son côté, Pierre Mamboundou, avec à son actif deux participations au scrutin présidentiel contre Omar Bongo Ondimba, a tout simplement noté que des « opposants de circonstance » s’étaient regroupés au sein du Bloc uni des forces du changement ».

Présenté comme le favori du scrutin de dimanche, le candidat « intergénérationnel du Gabon émergent », Ali Bongo Ondimba, 50 ans, doit maintenant affronter deux coalitions, celle amené par Pierre Mamboudou dénommées « Alliance pour le Changement et la Restauration » et l’autre, toute nouvelle, le Bloc uni des forces du changement », conduite par André Mba Obame.

En électrons libres, se trouvent notamment, Zacharie Myboto, Casmir Oyé Mba, Pierre Claver Maganga Moussavou et Jules Bourdes Ogoulinguendé.

Dès l’entame de la campagne, le champion du Parti Démocratique Gabonais (PDG, au pouvoir) avait constaté que tous ses « détracteurs n’avaient qu’un seul projet de société : ‘’Tout Sauf Ali’’ ».

« Prenez le bulletin blanc et faîtes gagner David contre Goliath! », a –t-il lancé samedi soir devant des milliers de sympathisants avant d’aller dimanche à la pêche aux voix des 800.000 gabonais non sans avoir observé l’ « estime des populations » qui a été croissante.

« Aujourd’hui l’estime est adhésion et demain ce sera l’apothéose ! », soutient sa direction de campagne dans l’un de ses communiqués.

La présidentielle de cette fin du mois se joue en un tour unique.

Le seul quotidien d’informations du pays, l’Union, titrait ce samedi que « ça va être serré ! ».


SUR LE MÊME SUJET
Libreville, 3 septembre (GABONEWS) - Fini le suspens, le porte-étendard de la majorité, Ali Bongo Ondimba, a remporté ce jeudi la présidentielle de fin août, à tour unique, avec 41, 73 % des suffrages devant 17 autres candidats. Actualité du :03/09/2009 Ces résultats globaux provisoires, annoncés en direct à la télévision nationale par le Ministre de l’Intérieur, Jean - François Ndongou, en présence des membres du Bureau de la Commission Electorale Nationale Autonome et Permanente (CENAP), place, avec un système de majorité relative, Ali Bongo Ondimba , 50 ans, au pinacle. Le fils ...
Lire l'article
Libreville, 31 août (GABONEWS) - La fébrilité s’est emparée des Gabonais, qui attendent sur fond de déclarations partisanes, le verdict des urnes de la présidentielle anticipée du dimanche 30 août 2009. Trois candidats, Ali Bongo Ondimba, André Mba Obame et Pierre Mamboudou, ont, chacun, émis des signaux au terme de la journée électorale. A l’opposé de ses adversaires qui ont revendiqué des succès parfois dans les mêmes circonscriptions, le candidat du Parti Démocratique Gabonais (PDG, au pouvoir) et de la majorité présidentielle a déclaré avoir examiné, avec son directoire de campagne, les procès-verbaux issus des bureaux de vote. Et ...
Lire l'article
Jardin Botanique de Libreville, 29 août (GABONEWS) – Le candidat du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) à l’élection présidentielle de ce dimanche 30 août, Ali Bongo Ondimba, tient ce samedi, après Franceville, sa rencontre de clôture avec les populations de Libreville qui ont, comme au lancement de sa campagne, le 16 août dernier, massivement fait le déplacement de la place du Jardin Botanique afin de soutenir, avant l’épreuve finale, leur Champion.
Lire l'article
Libreville, 27 août (GABONEWS)- L’équipe qui entoure le représentant du Parti Démocratique Gabonais (PDG, au pouvoir), à l’élection présidentielle anticipée de ce week-end, Ali Bongo Ondimba, met en évidence l’ouverture du candidat à toutes les couches de la population gabonaise à travers une « campagne sans exclusive ». Actualité du :27/08/2009 Le « champion du PDG » dans cette course à la présidence de la République se distingue des 22 autres prétendants à la fonction suprême par une « communication globale » dont l’objectif est l’appropriation par tous ses compatriotes de son ...
Lire l'article
Port-Gentil, 21 août (GABONEWS) – En tournée de campagne provinciale pour la présidentielle anticipée du 30 août prochain, le candidat du Parti Démocratique Gabonais ( PDG, au pouvoir), a déclaré jeudi, lors du meeting qu’il a animé à Port-Gentil, que tous les anciens collaborateurs de son défunt père, Omar Bongo Ondimba, qui avilissent la mémoire de ce dernier pour assouvir leurs ambitions politiques, après avoir dilapidé les biens de l’Etat, sont des traîtres et des ingrats, ont constaté les envoyés spéciaux de GABONEWS. C’est un Ali Bongo Ondimba, extraordinairement défoulé, consécutivement à la grande mobilisation des Port-gentillais pour l’accueillir, ...
Lire l'article
Lambaréné, 21 août (GABONEWS) - La ville de Lambaréné, province du Moyen-Ogooué (Centre) a été particulièrement sollicitée ce vendredi avec la présence de trois des principaux candidats à la présidentielle du 30 août dont Ali Bongo Ondimba, champion du Parti au pouvoir (PDG), André Mba Obame, ex- hiérarque de cette formation et sans étiquette pour ce scrutin ainsi que Zacharie Myboto, leader de l’Union gabonaise pour la Démocratie et le Développement (UGDD, opposition), ont constaté nos envoyés spéciaux. Outre le terrain, la campagne électorale se poursuit également à la radio et télévision nationales pour les 23 prétendants à la succession d’Omar ...
Lire l'article
Ntoum, 20 août (GABONEWS) – La coordination de campagne du candidat PDG (Parti Démocratique Gabonais, au pouvoir), Ali Bongo Ondimba, s’est lancée mardi dernier sur le terrain à la faveur d’un grand meeting animé à la place des fêtes dans le département du Komo – Mondah, commune de Ntoum situé à 42 km de Libreville, a constaté GABONEWS. L’évènement qui a coïncidé avec la présentation officielle de Julien Nkoghé Békalé (natif de Ntoum), promu ministre des Mines, du Pétrole et des Hydrocarbures lors du dernier remaniement ministériel du 22 juillet dernier, a débuté par la lecture des motions de ...
Lire l'article
Bitam, 19 août (GABONEWS) - Ali Bongo Ondimba, candidat du Parti Démocratique Gabonais (PDG, au pouvoir) à l'élection présidentielle anticipée du 30 août prochain, est, depuis ce mercredi matin, l'hôte de la Province de Woleu-Ntem, dans le cadre de sa campagne à l'intérieur du pays, a constaté GABONEWS. De Mitzic à Bitam, en passant par Medouneu et Minvoul, telles sont les localités qui ont accueilli ce mercredi en matinée le candidat Ali Bongo Ondimba qui, depuis mardi, a pris son bâton de pèlerin pour sillonner les provinces, départements, cantons et hameaux du Gabon, à l'effet de solliciter les suffrages de ses ...
Lire l'article
Bitam, 19 août (GABONEWS) – Le candidat du Parti Démocratique Gabonais ( PDG , au pouvoir) à l’élection présidentielle anticipée du 30 août, Ali Bongo Ondimba, en tournée provinciale de campagne, a animé, ce mercredi après-midi, un meeting à l’esplanade de la Place de l’Indépendance de Bitam, au cours duquel il a déclaré que « dominer par la puissance des mobilisations pendant la campagne n’est pas suffisant pour assurer la victoire, il faut nécessairement voter l'utile et l'agréable le 30 août 2009, en mettant son bulletin dans l'urne », ont constaté les envoyés spéciaux de GABONEWS. Plus de cinq mille Bitamois ...
Lire l'article
Bongo Doit Partir
Gabon: Présidentielle 2009 / Ali Bongo Ondimba au pinacle
Gabon: Présidentielle 2009 / Ali Bongo Ondimba se fonde sur la légalité (Angle)
Gabon: Présidentielle 2009 /Ali Bongo Ondimba attendu au Jardin Botanique de Libreville pour son dernier Grand Meeting de campagne
Gabon: Présidentielle 2009 / « Une campagne sans exclusive », pour Ali Bongo Ondimba, selon son équipe
Gabon: Présidentielle 2009 / « Ceux qui, après avoir pillé les ressources publiques, jettent à présent l’anathème sur feu Omar Bongo Ondimba sont traîtres et
Gabon: Présidentielle 2009/ Ali Bongo Ondimba, Mba Obame, Zacharie Myboto courtisent Lambaréné
Gabon: Présidentielle 2009 : La coordination de campagne d’Ali Bongo Ondimba à Ntoum se lance dans la bataille
Gabon: Présidentielle 2009: Ali Bongo Ondimba effectue un marathon dans le Woleu-Ntem
Gabon: Présidentielle 2009: « Dominer par la puissance des mobilisations pendant la campagne n’est pas suffisant pour assurer la victoire », Ali Bongo Ondimba

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 30 Août 2009
Catégorie(s): Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*