Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon: Présidentielle 2009 / Ali Bongo Ondimba se fonde sur la légalité (Angle)

Auteur/Source: · Date: 1 Sep 2009
Catégorie(s): Politique

Libreville, 31 août (GABONEWS) – La fébrilité s’est emparée des Gabonais, qui attendent sur fond de déclarations partisanes, le verdict des urnes de la présidentielle anticipée du dimanche 30 août 2009.

Trois candidats, Ali Bongo Ondimba, André Mba Obame et Pierre Mamboudou, ont, chacun, émis des signaux au terme de la journée électorale.

A l’opposé de ses adversaires qui ont revendiqué des succès parfois dans les mêmes circonscriptions, le candidat du Parti Démocratique Gabonais (PDG, au pouvoir) et de la majorité présidentielle a déclaré avoir examiné, avec son directoire de campagne, les procès-verbaux issus des bureaux de vote. Et qu’il en découlait qu’au niveau local et consulaire, il en est sorti « gagnant ».

Loin de l’habituelle gesticulation postélectorale, le cinquantenaire s’est – il aussitôt attaché à la légalité.

« Il revient aux institutions légales d’avaliser les résultats fournis par ses représentants postés dans les bureaux de vote, sur toute l’étendue du territoire national », a-t-il reconnu.

A peine prononcés, ces propos ont suscité une levée de boucliers chez les « partisans du changement » qui y ont vu une tentative de coup d’Etat.

Au point que dans un communiqué publié par le site internet Ali’ 9, le camp du fils d’Omar Bongo Ondimba a relevé « KO avant l’heure malgré la rescousse de quelques poids plume de la scène politique, le poids léger André Mba Obame et Pierre Mamboundou, le Poulidor Gabonais, éternel second du paysage politique national, vocifèrent sur les chaînes internationales et réclament chacun une victoire ».

Décidément, a poursuivi le texte, « ceux qui crient le plus pour la démocratie en sont les premiers ennemis. Ces messieurs qui auront tout tenté, en vain pour éliminer de la course Ali Bongo Ondimba avec les subterfuges et prétextes les plus fallacieux(…) sont prompts à fixer des principes et règles de jeu et à être les premiers à les violer ».

Le site a rappelé qu’« Au fond d’eux-mêmes, ils savent qu’ils ont perdu ! Au fond d’eux-mêmes ils savaient qu’ils ne pouvaient pas gagner ni individuellement ni en cercle de rentiers » avant de conclure que « le match est fini ».

Sans doute. Mais, à en croire certains prétendants à la magistrature suprême, à défaut de la « sanction des urnes, la rue sera mobilisée ».

Sitôt dit, sitôt fait, notre correspondant à Port-Gentil rapporte ce soir que, « près de 200 personnes ont marché pour fêter la ”victoire” de Pierre Mamboundou alors que les résultats globaux provisoires du scrutin présidentiel de dimanche dernier ne sont pas encore rendus publics ».

Lors de sa toute première sortie au lendemain du vote, depuis le quartier général du PDG, le candidat Ali Bongo Ondimba a déclaré: « les remue-ménages enregistrés dans les états-majors de certains candidats sont des manœuvres politiciennes pour créer le trouble dans les esprits des Gabonais qui, eux, ont déjà fini de porter leur choix sur ma personne pour présider aux destinées de notre pays ».

« Le prix de nos erreurs sera une hypothèque sur la paix », soulignait un homme politique gabonais devant l’exigence pour les élites politico-administratives de penser au « destin » du Gabon.


SUR LE MÊME SUJET
Libreville, 3 septembre (GABONEWS) - Fini le suspens, le porte-étendard de la majorité, Ali Bongo Ondimba, a remporté ce jeudi la présidentielle de fin août, à tour unique, avec 41, 73 % des suffrages devant 17 autres candidats. Actualité du :03/09/2009 Ces résultats globaux provisoires, annoncés en direct à la télévision nationale par le Ministre de l’Intérieur, Jean - François Ndongou, en présence des membres du Bureau de la Commission Electorale Nationale Autonome et Permanente (CENAP), place, avec un système de majorité relative, Ali Bongo Ondimba , 50 ans, au pinacle. Le fils ...
Lire l'article
Libreville, 3 septembre (GABONEWS) – Le champion du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir), Ali Bongo Ondimba, à l’élection présidentielle anticipée du 30 août dernier a été déclaré, en fin de matinée ce jeudi, par le ministre de l’Intérieur, Jean François Ndongou, vainqueur du scrutin devant les 17 autres candidats, avec 41,73% pour 141952 voix.
Lire l'article
Libreville, 3 septembre (GABONEWS) – Ali Bongo Ondimba, candidat du Parti Démocratique Gabonais (PDG, au pouvoir) à la présidentielle a obtenu 54, 34 % des voix à l’issue de ce scrutin dans la province de l’Ogooué-Ivindo, au nord-est du pays.
Lire l'article
Libreville, 31 août (GABONEWS) – Ali Bongo Ondimba, candidat du Parti démocratique Gabonais (PDG, au pouvoir), « vainqueur » de la présidentielle tel qu’annoncé par le Secrétaire général de cette formation politique, doit s’adresser d’un moment à l’autre à ses compatriotes depuis son quartier général à Libreville. Actualité du :31/08/2009 Un peu plus tôt, Faustin Boukoubi, devant la presse nationale et internationale, avait annoncé que Ali Bongo, 50 ans, l’avait emporté largement sur toute l’étendue du territoire au terme du scrutin organisé dimanche pour la succession du défunt président Omar Bongo Ondimba. Toutefois, ...
Lire l'article
Libreville, 29 août (GABONEWS) - Une véritable marée humaine a déferlé ce samedi à Franceville puis à Libreville pour le clou de la campagne électorale du candidat Ali Bongo Ondimba à la présidentielle du 30 août au sujet de laquelle la « cause est entendue », selon ses partisans. Actualité du :30/08/2009 « Y’A PAS MATCH » ont –ils scandé à l’issue des « méga-meetings » de clôture de l’opération séduction entamée deux semaines plus tôt par la capitale. Ali Bongo Ondimba, le « candidat de la paix, du développement et du partage ...
Lire l'article
Port-Gentil, 21 août (GABONEWS) – En tournée de campagne provinciale pour la présidentielle anticipée du 30 août prochain, le candidat du Parti Démocratique Gabonais ( PDG, au pouvoir), a déclaré jeudi, lors du meeting qu’il a animé à Port-Gentil, que tous les anciens collaborateurs de son défunt père, Omar Bongo Ondimba, qui avilissent la mémoire de ce dernier pour assouvir leurs ambitions politiques, après avoir dilapidé les biens de l’Etat, sont des traîtres et des ingrats, ont constaté les envoyés spéciaux de GABONEWS. C’est un Ali Bongo Ondimba, extraordinairement défoulé, consécutivement à la grande mobilisation des Port-gentillais pour l’accueillir, ...
Lire l'article
Lambaréné, 21 août (GABONEWS) - La ville de Lambaréné, province du Moyen-Ogooué (Centre) a été particulièrement sollicitée ce vendredi avec la présence de trois des principaux candidats à la présidentielle du 30 août dont Ali Bongo Ondimba, champion du Parti au pouvoir (PDG), André Mba Obame, ex- hiérarque de cette formation et sans étiquette pour ce scrutin ainsi que Zacharie Myboto, leader de l’Union gabonaise pour la Démocratie et le Développement (UGDD, opposition), ont constaté nos envoyés spéciaux. Outre le terrain, la campagne électorale se poursuit également à la radio et télévision nationales pour les 23 prétendants à la succession d’Omar ...
Lire l'article
Bitam, 19 août (GABONEWS) - Ali Bongo Ondimba, candidat du Parti Démocratique Gabonais (PDG, au pouvoir) à l'élection présidentielle anticipée du 30 août prochain, est, depuis ce mercredi matin, l'hôte de la Province de Woleu-Ntem, dans le cadre de sa campagne à l'intérieur du pays, a constaté GABONEWS. De Mitzic à Bitam, en passant par Medouneu et Minvoul, telles sont les localités qui ont accueilli ce mercredi en matinée le candidat Ali Bongo Ondimba qui, depuis mardi, a pris son bâton de pèlerin pour sillonner les provinces, départements, cantons et hameaux du Gabon, à l'effet de solliciter les suffrages de ses ...
Lire l'article
Ali Bongo Ondimba, 50 ans, fils aîné du défunt président, Omar Bongo Ondimba, ministre de la Défense, a été investi par acclamations ce dimanche à Libreville par le Congrès extraordinaire du Parti démocratique gabonais (PDG, pouvoir), candidat de cette formation à la présidentielle du 30 août 2009.
Lire l'article
Bongo Doit Partir
Gabon: Présidentielle 2009 / Ali Bongo Ondimba au pinacle
Gabon: Urgent / Présidentielle 2009 /Ali Bongo Ondimba, président élu
Gabon: Urgent / Présidentielle 2009 / La province de l’Ogooué-Ivindo accorde plus de 54% à Ali Bongo Ondimba
Gabon: Présidentielle 2009 / Ali Bongo Ondimba s’apprête à s’adresser à ses compatriotes
Gabon: Présidentielle 2009/ Une clôture en fanfare de la campagne d’Ali Bongo Ondimba
Gabon: Présidentielle 2009 / « Ceux qui, après avoir pillé les ressources publiques, jettent à présent l’anathème sur feu Omar Bongo Ondimba sont traîtres et
Gabon: Présidentielle 2009/ Ali Bongo Ondimba, Mba Obame, Zacharie Myboto courtisent Lambaréné
Gabon: Présidentielle 2009: Ali Bongo Ondimba effectue un marathon dans le Woleu-Ntem
Gabon: URGENT / Ali Bongo Ondimba investit candidat du PDG à la présidentielle d’août 2009

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 1 Sep 2009
Catégorie(s): Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*