- Bongo Doit Partir - http://www.bdpgabon.org -

Politique/Médias : Le ministère de la Communication s’étonne de l’information diffusée sur la télévision Africa 24

LIBREVILLE (AGP) – Le ministère gabonais de la Communication s’est étonné mardi de l’information diffusée, ce jour sur la chaîne de télévision Africa 24 selon laquelle ‘’’Les autorités gabonaises enjoignent l’équipe d’Africa 24 de quitter le territoire Gabonais dans les prochaines heures, indique un communiqué dudit ministère parvenu mardi à l’AGP.

‘’Il faut dire que depuis le début de la transition politique en juin 2009, le gouvernement a tenu à assurer une large couverture médiatique du processus’’, indique le communiqué.

Il veut pour preuve, la présence forte et diversifiée des médias étrangers au Gabon pour la couverture de l’élection présidentielle. Le gouvernement gabonais tient à rappeler que l’accréditation des journalistes ne saurait donner lieu à la violation des lois et règlements du pays hôte. Alors que même que l’équipe d’Africa 24 arrivée au terme de sa mission au Gabon, se félicitait de son bon déroulement, qualifiée de belle aventure à renouveler, la même équipe faisait courir la rumeur de son expulsion, poursuit le document.

Par souci de vérifier cette rumeur auprès du directeur de l’Information d’Africa 24, ce dernier s’est refusé à tout dialogue en tenant des propos désobligeants à l’endroit du ministre de la Communication et menant des actions tendant à manipuler la presse internationale, précise texte.

Pour mémoire, il a été reproché aux journalistes d’Africa 24 entrés indûment en possession à quelques procès-verbaux de l’élection présidentielle, leur exploitation orientée lors d’une émission débat aux fins de jeter le trouble dans les esprits. La prérogative de l’exploitation des procès-verbaux incombe uniquement à la Commission électorale nationale autonome et permanente (CENAP), conclu le communiqué.


SUR LE MÊME SUJET
Le ministre gabonais de la communication, Paul Ndong Nguema, a annoncé, mardi à Libreville que le gouvernement avait engagé une profonde réflexion pour un plan de restructuration de la radio gabonaise à vocation panafricaine Africa N°1. Confrontée à d’énormes difficultés de trésorerie, Africa N°1 a cessé d’émettre le 27 avril dernier en raison de l’arrêt des prestations de l’opérateur satellitaire Eutelsat qui réclame le paiement d’une dette de près de 200 millions de FCFA. Interpellé par l’Assemblée nationale sur la situation de la radio et du personnel qui totalise plusieurs mois d’arriérés de salaires, le ministre de la ...
Lire l'article [1]
Libreville, 10 septembre (GABONEWS) – A la faveur de la campagne électorale pour la Présidentielle au Gabon, du 15 au 29 août derniers, le ministère de la Communication et les médias, qui ont tous deux, agi de concert pour faciliter l’accès à l’information sur l'échiquier national et international , ont été également confrontés à un ensemble de « difficultés » que chacun d’eux a dévoilé mercredi, à Libreville, à la faveur d’un panel réalisé par GABONEWS. Actualité du :10/09/2009 Pour l’une des responsables du secrétariat du ministère de la Communication, Anastasie Nzamba, ...
Lire l'article [2]
LIBREVILLE (AGP) - La ministre gabonaise de la Communication, Laure Olga Gondjout, s’est dit ’’satisfaite’’ mercredi à Libreville du travail accompli par les médias avant et pendant la présidentielle du 30 août dernier. ''Tous les médias locaux ont couvert cet événement majeur de l'histoire politique de notre pays. Nous avons accordé plus de 110 accréditations à des journalistes étrangers. C'est dire l'importance de l'événement avec plus d'une centaine de journalistes étrangers côtoyant leurs confrères gabonais. Je pense qu'on ne pouvait pas faire mieux en pareille époque'', a déclaré Mme Gondjout au cours d’une conférence de presse. Concernant une certaine presse, le ...
Lire l'article [3]
L'émetteur de la chaîne de télévision panafricaine Go Africa, prolongement continental de TV+ appartenant à André Mba Obame, a été victime d'une attaque armée dans la nuit du 1er au 2 septembre. L'émetteur a été détruit et des balles perdues ont touché des appartements d'habitation dans l'immeuble qui abrite la chaîne. © F.B/TV+ ; L'émetteur de Go Africa criblé de balles ce 2 septembre 2009 à Libreville Les bureaux de Libreville de la chaîne de télévision Go Africa, le prolongement panafricain de TV+, ont été attaqués à l'arme automatique cette nuit ...
Lire l'article [4]
Libreville, 1er septembre (GABONEWS) - Le Ministère gabonais de la Communication a marqué, ce mardi soir, son étonnement devant l’information diffusée ce jour sur la chaîne de télévision Africa 24 selon laquelle « les Autorités gabonaises enjoignent l'équipe d'Africa 24 de quitter le territoire Gabonais dans les prochaines heures ». Dans un communiqué, le secrétaire général dudit ministère note que l’« équipe d’Africa 24 a fait courir la rumeur de son expulsion ». Texte intégral: « Le Ministère de la Communication s'étonne de l'information diffusée, le mardi 1er septembre 2009, sur la chaîne de télévision Africa 24 selon laquelle ‘’ ...
Lire l'article [5]
Le Conseiller en Communication du ministre de l’Intérieur, Jean Eric Nziengui Mangala, rendant public ce jeudi sur la premier chaîne de radio télévision nationale (RTG1), un communiqué émanant de ce ministère, dans le journal de 20 heures, a déclaré que « l’organisation de toutes réunions publiques est assujettie à l’autorisation préalable du ministère de l’Intérieur et non à une simple information ». « Au terme des dispositions de la loi du 8 juin 1960 sur les réunions publiques, l’organisation de toutes réunions publiques est assujettie à l’autorisation préalable de son département ministériel et non à une simple information », a-t-il indiqué. « ...
Lire l'article [6]
Le ministre de la Communication, de la Poste et des nouvelles technologies de l’information, Laure Olga Gondjout, a devisé mercredi dernier, à Libreville, avec les représentants des média audiovisuels publics et privés en vue de la couverture de la campagne électorale pour l’élection présidentielle anticipée du 30 août 2009. Au cours de cette réunion, le ministre de la Communication a sollicité la coopération technique, matérielle et humaine de ces structures publiques et privées de la place afin d’optimiser la diffusion de l’information, notamment des actions des vingt-trois (23) candidats sur le terrain pendant la campagne électorale qui débute le 15 août ...
Lire l'article [7]
Le Président du Syndicat du personnel de la chaîne1 (SPC), Olivier Bakenda Mbadinga et celui du Syndicat des professionnels de la communication (SYPROCOM), Simon Adolphe Evouna, ont quitté jeudi à Libreville, la salle de négociations du ministère gabonais de la Communication(...), a constaté l'AGP. Au cours d'une réunion présidée par le Secrétaire général du ministère de la Communication (...), Christophe Othamot, M. Evouna, qui s'exprimait au nom des deux syndicats, a demandé aux syndiqués de vider la salle, estimant que les agents de la Radiodiffusion Télévision gabonaise (RTG) sont des professionnels aguerris et connaissent leurs droits et devoirs, et par conséquent, ...
Lire l'article [8]
Programme Meeting de Paris
PROGRAMME PROVISOIRE SOMMAIRE A partir de cette page, vous pouvez accéder à toutes les informations relatives aux activités de la Coalition du Refus, y compris le programme du meeting de Paris. Voir Communqué de presse de lancement. Voir Le Programme Meeting de Paris Principes et Préambule Charte du Refus Devenir membre signataire de la Charte Activités et News de la Coalition PROGRAMME PROVISOIRE SOMMAIRE PDF du Programme: Cliquez ici pour obtenir le programme provisoire en format PDF. COALITION GABONAISE DU REFUS ET DE SALUT NATIONAL Réunion du 20, 21 et 22 février 2009 HOTEL IBIS (Situation de l'établissement ) PARIS ALESIA MONTPARNASSE 49 ...
Lire l'article [9]
Un colloque international sur l’avenir des médias en Afrique a été ouvert le 13 octobre à Libreville par les responsables du mensuel Africa international à l’occasion du 50e anniversaire de ce magazine. Des responsables de médias internationaux, africains et locaux ont été invités à réfléchir aux moyens d’arrimer le secteur africain de la communication aux évolutions technologiques et marketing des standards internationaux. Les travaux ont été clôturés le 14 octobre par le lancement officiel d’un nouveau magazine «Ici les gens du Gabon». Libreville a planché sur l’avenir des médias en Afrique les 13 et 14 octobre dernier à l’occasion d’un ...
Lire l'article [10]
Africa N°1 TV à l’étude, selon le ministre gabonais de la communication
Gabon: Campagne électorale « mouvementée » pour le ministère de la Communication et les médias
Politique/médias : Laure Olga Gondjout ’’satisfaite’’ de la prestation des médias à la présidentielle d’août dernier
Gabon : Attaque armée sur l’émetteur de la télévision Go Africa
Gabon: L’équipe d’Africa 24 a fait courir la rumeur de son expulsion, selon le Ministère de la Communication
Gabon: « L’organisation de toutes réunions publiques est assujettie à l’autorisation préalable du ministère de l’Intérieur et non à une simple information », Communiqué du
Gabon: Présidentielle anticipée: Concertation entre le ministre de la Communication et les responsables des médias audiovisuels
Gabon: Médias :Le SPC et le SYPROCOM quittent la salle de négociations du ministère de la communication
Programme Meeting de Paris
Gabon : Africa international questionne l’avenir des médias africains à Libreville