Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon: « Le verdict des urnes se dévoilera dans toute sa vérité », (Site Ali’9)

Auteur/Source: · Date: 2 Sep 2009
Catégorie(s): Politique

Le site Ali’ 9, qui a choisi entre autres de commenter le débat diffusé ce soir sur la chaîne de télévision France 24 concernant le Gabon, commence par observer que « notre pays, dit-on, retient son souffle au moment où le verdict officiel des urnes se dévoilera dans toute sa vérité. Etrange paradoxe dans un exercice où les acteurs de l’opposition supposés représenter une partie de l’élite nationale et aspirant à présider aux destinées du pays devraient donner l’exemple en acceptant d’avoir joué et d’avoir perdu ».

Quant au débat de France 24, le site constate que « les prétendus vainqueurs des élections ont étalé leurs contradictions et mensonges sur un plateau avec deux journaleux opposants d’Ali9 sans droit de vote ».

« Là où l’un revendique un peu plus de 40% et place son acolyte à sa juste troisième place l’autre, dernier et renégat notoire fait dans la surenchère s’arrogeant ni moins que 45% et des poussières », ironise –t-il.

« SPECULATIONS TROP FACILES »

Autre observation : « L’un place le vrai vainqueur Ali Bongo Ondimba à 28% en seconde position, l’autre spécialiste du poker menteur en 3ème position. Un cas freudien et psychiatrique de substitution complexe, admiration–rejet. « Qui croire entre ces deux larrons en foire d’empoigne ? », s’amuse le site.

« Heureusement que le très professionnel Alain Foka est là pour rappeler un principe éthique et journalistique de base: les faits au lieu des spéculations trop faciles de ces donneurs de leçons qui s’excitent à distance dans le confort des studios parisiens », rassure les partisans d’Ali Bongo Ondimba.

« L’analogie avec le Rwanda ? Outrancière Halte là ! S’écrit Vincent Fougueux Hugueux dans un rare moment de lucidité, lui l’amer et aigri d’août 2009 », relèvent-ils avant d’enchaîner par cette autre préoccupation : « Des minoritaires peuvent-ils intimider une majorité ? »

« A en croire Sedik Abba l’inculte devin qui s’épanche et se répand sur la vérité des urnes, Ali Bongo Ondimba, il y a un an savait comme Mme Soleil qu’un scrutin aurait lieu donc que son père ne serait plus de ce monde, bref que l’histoire s’accélérerait et justifie ainsi des nominations à des postes-clés dans l’armée. Quelle honte pour un représentant d’une agence panafricaine sans retenue et tapi dans le camp de ceux qui de loin prédisent des scénarii catastrophes et exacerbent les antagonismes! », Lancent-ils.

Et le site Ali ‘9 de conclure : « Messieurs les battus accordez au moins vos violons à moins d’être chacun accroché à vos propres PV fabriqués et préfabriqués ! La vérité des urnes sera dite ce soir et basta pour vos rêves et ambitions démesurées ! ».

Depuis le début de la soirée, les membres de la Commission Electorale Nationale et Permanente et les représentants des 17 candidats à l’élection présidentielle de fin août confrontent les procès- verbaux (PV) de plus de 2800 bureaux de vote avant la proclamation par le ministre de l’Intérieur des résultats du scrutin.


SUR LE MÊME SUJET
Le président de la République, chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba, s’est rendu, mercredi, dans la localité de Nkok (25 km de Libreville), dans le cadre de l’inspection du site de la future Zone économique spéciale(ZES) , génératrice, à terme, de plus de six (6) mille emplois, au niveau de la transformation du bois, assure-t-on. Ali Bongo Ondimba a été accueilli, dans la future Zone Economique Spéciale de Nkok, par les responsables de la société OLAM international Limited, basée à Singapour, chef de fil d’un groupe d’entreprises spécialisées dans la transformation du bois qui entend créer, en trois ...
Lire l'article
Dans le cadre de la mise en place en Afrique centrale de systèmes électoraux crédibles, Libreville va abriter en septembre prochain une rencontre parlementaire sous-régionale sur la promotion et la protection des droits de l'homme dans les processus électoraux. Les nombreuses irrégularités électorales dans la sous-région ne laissent pas indifférent le Centre des Nations Unies pour les droits de l'homme et la démocratie en Afrique centrale. Cette structure va initier en septembre prochain dans la capitale gabonaise, une rencontre parlementaire sur la promotion et la protection des droits de l'homme dans les processus électoraux. L’objectif de cette rencontre est ...
Lire l'article
Le gouvernement lancera officiellement son site web le 20 juillet prochain. Cette initiative doit permettre au gouvernement de renforcer son système de communication et d’information. Dans le cadre de la dynamisation de son système de communication et d’information le gouvernement va lancer le 20 juillet son site internet, le tout premier de son histoire. Une mesure qui devrait permettre aux internautes de suivre en temps réel les activités du gouvernement. Ce site web, dont le lien sera communiqué le jour du lancement officiel, devrait également fournir des informations sur les institutions, les gouvernants, leurs missions et activités. «Je veux ...
Lire l'article
La préparation de l’élection présidentielle, les relations avec les Forces vives, la place des militaires dans la vie politique, le « cas » Toumba... Sur tous ces sujets, le président par intérim se livre pour la première fois. Un mois après avoir été désigné président par intérim à Ouagadougou, où le chef de la junte, Moussa Dadis Camara, est en convalescence, le général Sékouba Konaté a accepté, pour la première fois, d’accorder un entretien à un journaliste. L’envoyée spéciale de Jeune Afrique, en l’occurrence. Entre-temps, il a nommé un Premier ministre choisi par l’opposition, Jean-Marie Doré, et, le 8 février dernier, ...
Lire l'article
LIBREVILLE (AGP) – Le président du Parti social démocrate (PSD), Pierre Claver-Maganga Moussavou, qui a obtenu 2.576 des voix (0,76%) lors du scrutin présidentiel du 30 août dernier, a appelé mercredi les candidats malheureux à reconnaître les résultats officiels, proclamés par la Cour constitutionnelle. ’’Je vous invite à faire table rase sur le passé afin d’œuvrer pour un Gabon plus émergent’’, a déclaré M. Maganga Moussavou lors d’une conférence de presse à Libreville. Ex-ministre de l’Enseignement technique, le leader du PSD, autrefois ancré dans la majorité, n’était plus apparu en public depuis l’annonce des résultats. La déclaration de M. Maganga Moussavou intervient alors ...
Lire l'article
Libreville, 4 septembre (GABONEWS) - Le ministre de l’Intérieur chargé de l’intérim de la Défense nationale, Jean François Ndongou, au cour d’une conférence qu’il a tenu ce vendredi à Libreville, a indiqué au regard du climat politique et social qui prévaut actuellement dans certaines régions du pays, qu’il « fera appliquer la loi dans toute sa rigueur ». Actualité du :04/09/2009 A ce titre M. Ndongou a précisé, avec force, que la sécurisation de la ville de Port-Gentil, qui depuis l’annonce des résultats de la présidentielle a enregistré des actes de violence ...
Lire l'article
Dans les grandes villes régionales, les opposants à l'ancien président Ravalomanana s'entre-déchirent. Les luttes locales pour le pouvoir se multiplient, mettant en péril l'autorité de la transition et l'unité du pays. Non, la démission de Marc Ravalomanana ne signifie pas que la crise est terminée. La nation malgache fait aujourd'hui face à un danger bien plus grave : la sécession. Partout dans le pays, l'administration est prise de force par des individus qui se réclament du mouvement TGV [du président de la haute autorité de la transition, Andry Rajoelina]. A Toamasina [poumon économique et grand port de l'est du pays], un certain ...
Lire l'article
Dans son livre, Pierre Péan explique comment Bernard Kouchner a effectué plusieurs missions rémunérées pour le compte de la société Imeda, en s'appuyant sur son site internet. "L'AFFAIRE Kouchner" n'en finit plus d'étendre ses ramifications. Dans son livre, Pierre Péan explique comment Bernard Kouchner a effectué plusieurs missions rémunérées pour le compte de la société Imeda. Il s'agissait de réaliser des audits concernant le système de santé de plusieurs pays africains, parmi lesquels le Gabon. Péan raconte: "le site internet d'Imada que j'ai consulté quand j'ai entamé cette enquête indiquait que cette société de conseil [Imeda, ndlr] avait bien effectué ...
Lire l'article
3 mois de prison ferme ont été retenus le 5 juin dernier contre les époux Jacquier, responsables de l’accident de voiture ayant entraîné la mort du jeune lycéen, Karl Nzénzé, le 17 mai dernier aux abords du lycée Léon Mba à Libreville. Les proches de la victime ont été déçus par cette peine qu’ils ont jugés très insuffisante face aux quatre et cinq ans de prison que le ministère public avait requis le 22 mai dernier. Dès le lendemain le Parquet a fait appel de cette décision. Le verdict a fait scandale! Six mois de prison dont trois fermes ont ...
Lire l'article
Le BDP-Gabon Nouveau a changé plusieurs fois de sites. Malheureusement, des milliers d'articles sont souvent restés sur les anciens sites que nous n'avons pas pu transférer, mais que vous pouvez encore consulter sur les anciens sites. La version actuelle de notre site a été lancée par soucis de modernisation et de meilleure gestion de l'information. Par ailleurs, le Gabon étant en deuil depuis 40 ans, notre site conservera sa couleur de fond noire--signe de deuil--tant que le dictateur nommé Bongo s'imposera au pouvoir. Tôt ou tard, l'heure de la libération sonnera. Pour accéder au contenu resté sur les anciens sites, cliquez sur ...
Lire l'article
Ali Bongo Ondimba sur le site de la future Zone économique spéciale de Nkok, dans la province de l’Estuaire
Gabon : Le respect des urnes est-il possible ?
Gabon : Le site web du gouvernement opérationnel le 20 juillet
Guinée – Sékouba Konaté : “L’armée respectera le verdict des urnes”
Présidentielle : Maganga Moussavou appelle les candidats malheureux à reconnaître le verdict des urnes
Gabon: Le ministère de l’Intérieur « fera appliquer la loi dans toute sa rigueur »
MADAGASCAR : La tentation du coup de force se propage dans toute l’île
“Affaire Kouchner” : Challenges a retrouvé le site fantôme
Gabon : Le verdict qui fait scandale dans «l’Affaire Nzénzé»
Anciens Sites

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 2 Sep 2009
Catégorie(s): Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*