Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon: La Banque Mondiale augmente l’enveloppe destinée à l’essor économique des femmes du « Sud »

Auteur/Source: · Date: 4 Sep 2009
Catégorie(s): Economie

Libreville, 4 septembre (GABONEWS) – Afin de développer l’égalité hommes / femmes dans ses projets, la Banque Mondiale (BM) a annoncé récemment, au terme d’un rapport annuel de suivi pour l’exercice 2008, l’augmentation de L’enveloppe financière destinée aux commerçantes dans les pays de l’hémisphère sud.

Dans un rapport intitulé « Intégration des questions d’égalité hommes-femmes dans les projets de la Banques: exercice 2008 », l’institution de Bretton woods a conjecturé pour les quatre années à venir 60 millions de dollars US, destinés aux activités des femmes dans les pays en développement, notamment.

Selon la directrice générale de la BM, Ngozi Okondjo-Iweala « il convient de faire davantage pour améliorer la situation financières de ces femmes, surtout en cette période de crise ».

En effet, de l’avis des experts du Fond Monétaire Internationale (FMI), et du Nouveau Partenariat pour le Développement de l’Afrique (NEPAD), l’implication économique des femmes dans les pays en développement contribuerait en retour au renforcement de l’économie national de leur pays respectif et à la lutte contre la pauvreté.

A l’inverse indiquent-ils, leur marginalisation sociale et culturelle, affectée au secteur de l’économie, n’aboutira qu’à creuser l’écart entre l’Afrique et les pays émergents.

Entre juillet 2007 et Juin 2008, les femmes oeuvrant dans l’agriculture et les secteurs sociaux avaient déjà bénéficié d’une augmentation du fond d’appui de la BM de l’ordre de 25 à 35 %.

Au Gabon, le nouveau Président de la République élu, Ali Bongo Ondimba, avait au cours de sa campagne électorale, placé la femme au cœur de son action politique, reconnaissant son rôle majeur dans le développement socioéconomique du pays. A ce titre, il avait souhaité lui offrir plus de pouvoir économique, par l’octroi de prêts et de crédits notamment.


SUR LE MÊME SUJET
La Banque mondiale prépare son nouveau cadre de partenariat avec le Gabon pour la fin de cette année, a annoncé à Libreville le Directeur des opérations de l'institution, M. Gregor Binkert. L’appui qui y est prévu sera de trois à quatre fois supérieur à l’intervention actuelle, a indiqué M. Binker, à l’occasion de la signature, mardi dernier à Libreville, d’une convention de financement de 7 millions 436 000 euros (4 milliards 878 millions 024 230 FCFA) représentant la seconde tranche de l’opération DPL (Development Policy Loan). La priorité sera donnée aux infrastructures routières et communautaires, à l’amélioration du ...
Lire l'article
Une délégation du bureau régional de la Banque mondiale pour l’Afrique centrale, basé à Yaoundé au Cameroun, a séjourné samedi dernier à Port-Gentil, la capitale économique (ouest), pour visiter les infrastructures réalisées dans le cadre du projet de développement des infrastructures locales (PDIL), financé de concert par la Banque mondiale et l’Etat gabonais. Conduite par le directeur des opérations de la Banque mondiale pour l’Afrique centrale, M. Grégor Binkert, la délégation comprenait Mme Zouera Youssoufou, représentant résident de la Banque mondiale pour le Gabon et non-résident pour la Guinée-Equatoriale, M. Idriss Deffry, consultant à la Banque mondiale. Des membres de la ...
Lire l'article
Gregor Binkert, nouveau directeur des opérations à la Banque mondiale pour le Gabon, le Cameroun, la République Centrafricaine et la Guinée Equatoriale, est attendu à Libreville où il séjournera du 20 au 26 juillet pour une prise de contacts avec partenaires locaux au développement. Cette visite va également permettre de poser les bases de l’orientation du nouveau cadre de partenariat entre le Gabon et l’institution. Le nouveau directeur des opérations à la Banque mondiale pour le Gabon, le Cameroun, la République Centrafricaine et la Guinée Equatoriale, Gregor Binkert, séjournera à Libreville du 20 au 26 juillet prochain. Il s’agit d’une ...
Lire l'article
Le représentant de la Banque mondiale au Gabon, Olivier Fremond, et le conseiller économique du ministre de l’Economie, Jean Philippe Ndong Biyogho, ont ouvert le 3 février à Libreville les travaux de revue à mi-parcours des opérations financées par la banque dans le pays. Ce travail doit permettre d’identifier les actions concrètes à mener pour améliorer la performance des projets financés par les Banque Mondiale au Gabon. Une séance de travail visant à identifier les actions concrètes à mener pour améliorer la performance des projets financés par les Banque Mondiale au Gabon s’est ouverte le 3 février ...
Lire l'article
Libreville, 15 septembre (GABONEWS) – Dans le cadre de l’augmentation des enveloppes consacrées à l’aide financière octroyée aux pays les plus démunis, la Banque Mondiale (BM) a récemment mandaté un émissaire en Europe, chargé de « maintenir la pression sur les bailleurs de fonds qui alimentent l’Association internationale de développement (AID) », rapportent, ce mardi, nos confrères de l’édition en ligne du magazine Jeune Afrique. C’est nouvellement nommé au poste de Vice-président chargé du financement concessionnel et des Partenariats mondiaux à l’AID, que Axel van Trotsen Burg a entrepris, depuis le début du mois de septembre, une « ...
Lire l'article
Les femmes gabonaises, engagées dans les affaires, ont échangé lundi, autour du thème « Femmes et entreprenariat », à la résidence de l’ambassadeur des Etat Unis d’Amérique à créditer au Gabon, Eunice S. Reddick, à l’occasion de la célébration, en différée, de la Journée internationale de la femme qui avait cette année 2009 pour thème, « Femmes et Hommes, Unis pour mettre fin à la violence à l’égard des femmes et des filles ». Pour le Représentant de Washington à Libreville, Eunice Sharon Reddick, « le but de cette rencontre, visait à cerner certains contours en matière d’entreprenariat chez les, en ...
Lire l'article
Dans le cadre du processus de diversification de l’économie gabonaise et des enjeux de la protection de l’environnement au Gabon, la Banque mondiale soutient depuis plusieurs années le renforcement des capacités de préservation des écosystèmes protégés du pays. En 2008, 72 éco-gardes ont reçu leurs attestations de fin de formation, constituant la deuxième vague de personnels formés pour renforcer la capacité de surveillance des parcs nationaux du Gabon. La Banque mondiale soutient les efforts du gouvernement gabonais en vue de renforcer la conservation et la gestion de la biodiversité dans les 13 parcs nationaux qui représentent 11% du territoire national. L’institution ...
Lire l'article
Le ministre de l'Economie forestière en charge des Pêches, Emile Doumba, a eu une importante réunion technique le 30 septembre à Libreville avec la directrice des opérations gabonaises à la Banque mondiale, Mary Barton-Dock, pour évaluer les performances des programmes financés par l'institution dans ce secteur. A cette occasion, la Banque mondiale a annoncé un soutien financier pour un programme de commercialisation des produits halieutiques gabonais sur le marché international. Dans le cadre du suivi des programmes de développement cofinancés par la Banque mondiale et l'élaboration des nouveaux axes de partenariat entre l'institution bancaire et le gouvernement gabonais, le ministre de ...
Lire l'article
L'Association ''CRI de FEMMES'', réunie samedi en Assemblée générale à la Chambre de commerce de Libreville, a annoncé par la voix de sa présidente, Geneviève Olui Assengone, une grande campagne de sensibilisation pour l'autonomisation des femmes et des jeunes. ''CRI de FEMMES'' a pour objectifs, l'implication de la femme dans le processus de prise de décision, de lancer des campagnes de sensibilisations auprès de la gent féminine en vue de son autonomisation, de lutter contre la précarité dans laquelle vie la femme gabonaise. Elle préconise une citoyenneté responsable par les formations, des séminaires, des campagnes d'information et de sensibilisation pour l'autonomisation des ...
Lire l'article
Dans le cadre du Fonds de partenariat pour le carbone forestier (FCPF) opérationnel depuis le 25 juin dernier, la Banque mondiale vient de sélectionner quatorze pays en développement et neuf pays industrialisés pour bénéficier de ce mécanisme financier international contre la déforestation et les changements climatiques. Ce système devrait permettre de soutenir les efforts contre la déforestation des pays en développement et de promouvoir le marché du carbone forestier. Le dernier pas pour le lancement du Fonds de partenariat pour le carbone forestier (FCPF) de la Banque mondiale vient d'être franchi avec la sélection des quatorze pays bénéficiaires de ce ...
Lire l'article
La Banque mondiale prépare un nouveau cadre de partenariat avec le Gabon
La Banque mondiale visite ses projets à Port-Gentil
Gabon : Nouvelle coopération à l’horizon avec la Banque mondiale
Gabon : La Banque mondiale améliore la performance de ses projets à Libreville
Gabon: La Banque Mondiale mandate un émissaire pour « stimuler » les bailleurs de fonds des pays du sud
Gabon: « Femmes et entreprenariat »: thème abordée par les femmes à la résidence de l’Ambassadeur des USA
Gabon : Le soutien de la Banque mondiale aux parcs nationaux
Gabon : Doumba s’assure les bonnes grâces de la Banque mondiale
Gabon: ”CRI de FEMMES” s’annonce dans la lutte pour l’automatisation des femmes
Déforestation : Le plan de bataille de la Banque mondiale

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 4 Sep 2009
Catégorie(s): Economie
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*