- Bongo Doit Partir - http://www.bdpgabon.org -

Gabon : La Cour Constitutionnelle valide la victoire d’Ali Bongo Ondimba

24 heures après la publication des résultats officiels du scrutin du 30 août dernier par le ministre de l’Intérieur qui déclarait vainqueur le candidat du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir), la Cour Constitutionnelle par le biais de son président Marie-Madeleine Mborantsuo, valide cette élection, et donc la victoire du candidat PDG. Voici, in extenso la déclaration de la présidence de la Cour Constitutionnelle.

© D.R.- Marie-Madeleine Mborantsuo, président de la Cour Constitutionnelle

«La Cour proclame article 1er et sous réserve de contentieux dont la Cour Constitutionnelle serait saisie, les résultats du scrutin relatifs à l’élection du président de la République qui s’est déroulée le 30 août 2009 sur l’ensemble du territoire national y compris dans les missions consulaires et diplomatiques du Gabon à l’étranger sont les suivants :

Inscrits 807402, votants 357621, bulletins blancs ou nuls 17443, suffrages exprimés 340178 et taux de participation de 44,24%.

Ont obtenu : Ali Bongo Ondimba 141952 voix, soit 41,73 %; André Mba Obame 88028 voix; soit 25,88%; Pierre Mamboundou 85797 voix, soit 25,22%; Zachary Miboto 13418 voix, soit 3,94 %; Casimir Marie-Ange Oyé Mba 3118 soit 0,92%; Pierre Claver Maganga Moussavou 2576 voix, soit 0,76%; Bruno Ben Moubamba 963 voix, soit 0,28%; George Bruno Ngoussi 915 voix, soit 0,27%; Jules Aristide Bourdes Ogouliguende 695 voix, soit 0,20%; Albert Ondo Ossa 674 voix soit 0,20%; Luc Bengone Nsi 250 voix, soit 0,07%; Yvette Ngwevilo Rekangalt, 367 voix soit 0,11%; Bienvenu Mauro Nguema 293 voix, soit 0,09%; Jean-Guy Kombeny,152 voix, soit 0,04%; Victoire Lasseny Dubose née Issembet 304 voix,soit 0,09%; Bernard Oyama,106 voix, soit 0,03%; Marcel Robert Ntchoreret,248 voix, soit 0,07%; Ernest Tomo,308 voix, soit 0,09%.

Article 2

Est déclaré élu, le candidat Ali Bongo Ondimba du Parti démocratique gabonais avec 141952 voix soit 41,73 %.

Article 3

La présente décision sera notifiée au président de la République, au premier ministre, au président du Sénat, au président de l’Assemblée nationale, communiquée au ministre chargé de l’Intérieur, au Président de la Commission nationale et permanente (Cenap) et publiée au journal officiel de la République Gabonaise ou dans un journal d’annonces légales.

Ainsi délibéré et décidé par la Cour Constitutionnelle en sa séance du 4 Septembre 2009».
 


SUR LE MÊME SUJET
Bongo Doit Partir
Lire l'article [1]
La Présidente de la Cour Constitutionnelle, Marie Madeleine Mborantsuo a salué ce mercredi, à l’occasion de la cérémonie de présentation des vœux au chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba, les mesures courageuses et prometteuses celui-ci a initiées en vue de hisser le Gabon au rang des pays visant le développement intégral. Depuis son accession à la tête du pays, le 16 octobre dernier, Ali Bongo Ondimba a entrepris de nombreuses réformes visant à la relance de l’économie du pays. La journée continue, reste à ce titre l’une des dernières grandes mesures arrêtées par le Président de la République. « Relever un tel ...
Lire l'article [2]
La Présidente de la Cour Constitutionnelle, Marie Madeleine Mborantsuo a salué ce mercredi, à l’occasion de la cérémonie de présentation des vœux au chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba, les mesures courageuses et prometteuses celui-ci a initiées en vue de hisser le Gabon au rang des pays visant le développement intégral. Depuis son accession à la tête du pays, le 16 octobre dernier, Ali Bongo Ondimba a entrepris de nombreuses réformes visant à la relance de l’économie du pays. La journée continue, reste à ce titre l’une des dernières grandes mesures arrêtées par le Président de la République. « Relever un ...
Lire l'article [3]
La cour constitutionnelle gabonaise a rejeté lundi soir le pourvoi formé par l'opposition visant à invalider la victoire d'Ali Bongo lors de l'élection présidentielle du 30 août. La décision, largement attendue, a été lue à la télévision nationale lundi soir par Marie Madeleine Mborantsuo, présidente de la cour. "L'élection d'Ali Ben Bongo Ondimba comme président de la république du Gabon est confirmée", a précisé Mborantsuo. Les résultats officiels avaient donné le fils de l'ex-président Omar Bongo vainqueur de ce scrutin mais l'opposition affirmait qu'il était entaché d'irrégularités. Un recomptage des voix avait été ordonné fin septembre et créditait Bongo d'un score de 41,8% des ...
Lire l'article [4]
Ali Bongo Ondimba, le candidat du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir), à l’élection présidentielle du 30 août dernier, est confirmé président de la République par la Cour constitutionnelle, au terme de la délibération du contentieux né de ce scrutin, déposé par neuf candidats malheureux et un citoyen. Ali Bongo Ondimba totalise, à l’issue de ce contentieux, un score légèrement la hausse, soit 41, 79 % de voix contre 41,73% comme annoncés lors des premiers résultats. Pierre Mamboundou qui récolte 25, 64% demeure de leader de l’opposition devançant l’ex deuxième de cette élection, André Mba Obame, qui a enregistré 25, 33%, moins ...
Lire l'article [5]
Le recompte des voix de l'élection présidentielle du 30 août décidé par la Cour Constitutionnelle, suite au recours en annulation de l'opposition, qui devait débuter ce 29 septembre, a été reporté au 30 septembre faute d'accord entre la haute juridiction et l'opposition sur les modalités de recompte. En plus de la présence d'un huissier par candidat, l'opposition réclame la présence d'un représentant dans la salle de recompte. Premier contretemps dans l'opération de recompte des voix décidée par la Cour Constitutionnelle pour éclaircir la situation au lendemain d'une élection présidentielle très contestée par une frange de la population. Prévue pour ce 29 ...
Lire l'article [6]
Libreville, 8 septembre (GABONEWS) – Réagissant aux récriminations des candidats malheureux à la présidentielle du 30 août dernier, réunis lundi à Libreville pour demander un recomptage des voix ayant crédité Ali Bongo Ondimba candidat du Parti Démocratique Gabonais (PDG, au pouvoir) de 41,73%, le président de la Cour Constitutionnelle, Marie Madeleine Mborantsouo, a invité les intéressés à déposer des recours en annulations des résultats. Actualité du :08/09/2009 Selon des sources émanant de la Cour Constitutionnelle, aucun recours en annulation de l'élection présidentielle du 30 août dernier n’a encore été déposé au siège ...
Lire l'article [7]
LIBREVILLE (AGP) – La Cour constitutionnelle a validé vendredi, la victoire d’Ali Bongo Ondimba, candidat du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) de l’élection présidentielle anticipée de dimanche dernier au Gabon. La haute juridiction a ainsi confirmé les résultats rendus publics la veille par le ministre de l’Intérieur, Jean François Ndongou après leur centralisation par la Commission électorale nationale autonome et permanente (CENAP), l’organe chargé de l’organisation et de la supervision du scrutin. Ali Bongo Ondimba a été élu avec 41,73% suivi d’André Mba Obame qui s’est classé 2ème avec 25,88% et Pierre Mamboundou arrivé en troisième position avec 25,22% des suffrages. Selon ...
Lire l'article [8]
Libreville, 4 septembre (GABONEWS) - Vingt quatre heures après la proclamation des résultats provisoires de l'élection présidentielle anticipée du 30 août 2009, par le ministre de l'Intérieur, Jean François Ndongou, ceux-ci viennent d'être validés, ce vendredi, en début d'après-midi, par la Cour Constitutionnelle, a-t-on appris de sources concordantes. Actualité du :04/09/2009 Les résultats provisoires du scrutin présidentiel du 30 août, proclamés le jeudi 3 septembre, consacrant la victoire du candidat du Parti Démocratique Gabonais (PDG, au pouvoir), Ali Bongo Ondimba, à hauteur de 41,73% des suffrages, suivi respectivement d'André Mba Obame et ...
Lire l'article [9]
LIBREVILLE (AGP) – La présidente de la Cour constitutionnelle du Gabon, Marie-Madeleine Mborantsuo a récusé lundi à Libreville, la rumeur faisant état de sa démission de ses fonctions. Dans ne entretien téléphonique à l’AGP, Mme Mborantsuo a déclaré qu’elle reste présidente de la Cour constitutionnelle et qu’elle entend assumer pleinement ses fonctions jusqu’à la fin de son mandat qui s’achève en 2012 tel que le prévoit la loi. La juge constitutionnelle a par ailleurs ajouté qu’elle attend que la Commission électorale nationale autonome et permanente (CENAP) publie les résultats provisoires du scrutin présidentiel entériné par le ministère de l’Intérieur afin que la ...
Lire l'article [10]
Bongo Doit Partir
La Cour Constitutionnelle salue les mesures courageuses et prometteuses initiées par Ali Bongo Ondimba
La Cour Constitutionnelle salue les mesures courageuses et prometteuses initiées par Ali Bongo Ondimba
La cour suprême gabonaise confirme la victoire d’Ali Bongo
Gabon: URGENT / Ali Bongo Ondimba, confirmé président de la République au terme de la délibération du contentieux par la Cour constitutionnelle
Gabon : La Cour Constitutionnelle ajourne le recompte des voix
Gabon: Contentieux post – électoral: Le président de la Cour Constitutionnelle indique aux candidats malheureux la voie à suivre
Politique-présidentielle: La Cour constitutionnelle valide la victoire d’Ali Bongo Ondimba
Gabon: Présidentielle 2009 / La Cour Constitutionnelle valide les résultats proclamés par le ministre de l’Intérieur
Politique : La présidente de la Cour constitutionnelle récuse une rumeur faisant état de sa démission