Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon: Port-Gentil, théâtre de violences depuis l’annonce des résultats de la présidentielle

Auteur/Source: · Date: 4 Sep 2009
Catégorie(s): Société

Port-Gentil, 4 Septembre (GABONEWS) – Routes barrées, surfaces de commerce pillés, stations service saccagées,…c’est le triste visage que la capitale économique, Port-Gentil, présente après les actes de violence et de vandalisme enregistrés dans l’après-midi et toute la nuit de jeudi à vendredi, dans l’ensemble des quatre arrondissements de la commune.
Actualité du :04/09/2009

Ce qui était à craindre s’est ainsi produit dans la nuit de jeudi à vendredi à Port-Gentil: des actes de violences inouïs qui ont, en l’espace de quelques temps, transformés la ville de Port-Gentil en un théâtre de chaos, malgré les mesures de sécurité prises par le ministre de l’Intérieur pour assurer, dans les quartiers à forte concentration de populations, la sécurité des biens et des personnes.

Le marché a été brûlé et saccagé de même que certains commerces ont été vandalisés et pillés par des manifestants en colère qui réfutent le résultat de l’élection présidentielle du 30 août dernier, qui a enregistré la victoire du candidat du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir), Ali Bongo Ondimba.

Dans cette situation, les routes de certains quartiers de la ville ont été barricadées avec des épaves de voiture et autres obstacles de toutes nature.

Le consulat de l’Ambassade de France dans la localité a été incendié par des manifestants s’en prenant à ce pays pour « avoir favorisé l’élection d’Ali Bongo Ondimba », fils du défunt président Omar Bongo Ondimba.

Seule la zone du littoral qui abrite les quartiers résidentiels ainsi que les administrations publiques et privées a été fortement sécurisée par les forces de sécurité et de défense.

Parmi les manifestants, 23 personnes ont été interpellées dans la nuit dont 22 Gabonais et un sujet camerounais.

Selon le commissaire central de la ville, le lieutenant colonel Nguimba Mambina, rencontré ce vendredi matin, une trentaine de personnes ont été interpellées par le poste de commandement mixte de Port-Gentil.

Dès le levé du jour, la ville est plongée dans un calme précaire, alors que dans les autres villes du pays, notamment à Mouila et à Libreville, ont a également enregistré des troubles vites circonscrits par les forces de sécurité et de défense.

Les populations, dans ces villes, fustigent en effet l’élection d’Ali Bongo Ondimba à la présidence de la République avec 41, 73% contre 25, 88% pour le second, André Mba Obame et 25,22% pour l’opposant, le candidat de l’Alliance pour le changement et la restauration (ACR), Pierre Mamboundou, leader de l’Union du peuple gabonais (UPG).

Après l’annonce de sa victoire par le ministre de l’Intérieur, le président de la République élu, Ali Bongo Ondimba, dans sa première adresse à la nation, a rappelé que « de tout temps, la paix et la consolidation de l’unité nationale seront privilégiées ».

Ainsi, il a précisé: « Je voudrais que chacune et chacun retiennent qu’en ce qui me concerne, je suis et je serai toujours le Président de toutes les Gabonaises et de tous les Gabonais.
Je suis et je serai au service de tous sans exclusive ».


SUR LE MÊME SUJET
Très heureux que sa ville ait été choisie pour abriter le premier Conseil des ministres de l’ère Ali Bongo Ondimba à l’intérieur du pays, le Maire de Port – Gentil, André Jules Ndjambé a exprimé toute sa joie du fait que « Le chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba, tienne parole en honorant sa ville».  « C’est à la fois un honneur et une fierté pour moi-même et pour tous les Porgentillais d’être les premiers à accueillir pour ce grand rendez – vous, où pendant trois jours, la République va se déplacer au niveau de la ville de Port – ...
Lire l'article
Le maire de la commune de Port-Gentil, par ailleurs capitale économique du Gabon, André Jules Ndjambé, a annoncé, mardi, à Port-Gentil, le début du recensement des agents municipaux, rapporte mercredi le correspondant de l’AGP. Le recensement, qui se déroulera en un lieu unique, consistera à l’enregistrement individuel de chaque agent sur une fiche comportant, en plus des informations administratives (nom, prénom, date d’embauche, affectation, etc.), une photo de l’intéressé qui sera filmé au cours de son enregistrement. Il s’agira de recenser physiquement tous les agents émargeant dans les différents services de l’institution municipale afin d’en maîtriser les effectifs réels. M. Ndjambé, qui avait ...
Lire l'article
Le rapport de la mission d’évaluation des violences post-électorale diligenté par plusieurs Organisations non gouvernementales (ONG) gabonaises a été remis au gouvernement le 29 décembre à Libreville. Ce rapport très attendu lève notamment le voile sur le nombre de décès officiels lors des manifestations, finalement porté à 5 alors que l’opposition en dénonçait plus d'une quinzaine. Près de quatre mois après les violences post électorales à Port-Gentil, le rapport de la mission d'évaluation des Ong dans la capitale économique était très attendu pour lever le voile sur le bilan des émeutes. Synthèse de l’enquête diligentée par plusieurs ONG gabonaises, ce rapport ...
Lire l'article
LIBREVILLE (AGP) – Quatre prévenus, jugés pour ’’évasion’’, ’’pillage’’ ou ’’destruction des biens publics et privés’’, lors des violences post-électorales qui ont secoué Port-Gentil (ouest), capitale économique, ont été condamnés jeudi par le tribunal de Port-Gentil. Parmi les quatre condamnés, trois d’entre eux ont écopé des peines allant de 5 ans à 6 mois de prison pour ’’évasion’’ de la prison de Port-Gentil et ’’destruction’’ des biens, a expliqué le procureur du tribunal de Port-Gentil, André-Patrick Roponat. Un autre prévenu d’origine étrangère a été condamné à 6 mois d’emprisonnement avec sursis, selon le procureur. En revanche, le tribunal a relaxé 42 ...
Lire l'article
LIBREVILLE (AGP) – La situation revenait progressivement à la normale lundi matin à Port-Gentil (sud-ouest), après des violences post-électorales qui ont fait officiellement trois morts à la suite de la proclamation des résultats de la présidentielle, selon des sources concordantes sur place. ’’Les taxis et autres véhicules ont commencé à circuler dans la ville. Tout semble calme ici’’, a affirmé Marlyse, une habitante de Bac aviation, quartier populaire ayant été touché par ces violences qui ont duré 3 jours. ’’Certains magasins ont rouvert leurs portes, mais la plupart d’entre eux sont restés fermés aujourd’hui (lundi)’’, a ajouté Marlyse jointe par téléphone par ...
Lire l'article
LIBREVILLE, 5 sept. (AGP) - Les compagnies aériennes desservant Port-Gentil (sud-ouest) ont suspendu leurs vols à destination de cette ville en proie depuis jeudi dernier à des violences post-électorales, a-t-on appris ce samedi de source autorisée. Selon la source, les compagnies aériennes ne desservent plus Port-Gentil depuis jeudi, date à laquelle le ministre de l'Intérieur a proclamé les résultats du scrutin présidentiel de dimanche. Depuis lors, les voyageurs sont contraints de ne prendre que le bateau parce que la ville est inaccessible par voie terrestre, a poursuivi la même source. Air Service, l'une des compagnies les plus régulières à destination de Port-gentil a ...
Lire l'article
Le groupe Total a annoncé samedi avoir évacué des expatriés et leurs familles de Port-Gentil, le centre pétrolier du Gabon frappé par des violences post-électorales. Des installations de Total et le consulat français à Port-Gentil sont la cible de violences et de pillages depuis qu’Ali Ben Bongo a été proclamé vainqueur, jeudi, d’une élection présidentielle contestée par les leaders de l’opposition. Un centre sportif appartenant à Total a été détruit par un incendie qui n’a pas fait de blessé, a déclaré une porte-parole du groupe pétrolier à Paris. La grande concession de Total à Port-Gentil, qui comprend des locaux administratifs et ...
Lire l'article
De nouvelles violences ont éclaté samedi soir pour la troisième nuit consécutive à Port-Gentil, la capitale économique du Gabon. Dans cette ville où un couvre feu a été instauré de 20 heures à 6 heures, l'armée a dû faire usage de gaz lacrymogènes pour disperser des pillards à Matanda, un quartier populaire situé au sud de la cité. D'autres pillards, ont été signalés à Salsa, un quartier à l'est de la ville. Ces groupes très mobiles ont installé des barricades sur les principales voies de Port-Gentil pour empêcher les véhicules des forces de l'ordre de circuler. Des affrontements ont aussi ...
Lire l'article
Dans la matinée précédant la proclamation du scrutin du dimanche 30 août, les forces de l’ordre ont brutalement dispersé les partisans des candidats à la présidence Pierre Mamboundou et André Mba Obame, rivaux d'Ali Bongo Ondimba. La prison de Port-Gentil, capitale économique du pays, a été détruite et ses prisonniers libérés par des manifestants. © Static/gaboneco - Les forces de l'ordre face aux manifestants devant la Cité de la Démocratie. Les partisans des deux rivaux d'Ali Bongo dans la course à la présidentielle gabonaise, Pierre Mamboundou et André Mba Obame, ont ...
Lire l'article
Port-Gentil, 30 août (GABONEWS)- Les principaux centres de vote de Port-Gentil connaissent une grande affluence depuis la fin de la matinée après un démarrage timide des opérations électorales pour l’élection présidentielle anticipée, a constaté le correspondant de GABONEWS. Les 55920 électeurs qui choisissent, dans le calme et la sérénité, ce dimanche le successeur d’Omar Bongo Ondimba, parmi les 17 candidats. L’un des prétendants à la magistrature suprême, Casimir Oyé Mba a quitté la course tôt ce matin avant l’ouverture des bureaux de vote. Il tient une conférence de presse cet après-midi à Libreville, selon son entourage.
Lire l'article
« Le chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba, tient parole en honorant la ville de Port-Gentil », André Jules Ndjambé (Maire de Port – Gentil)
Le maire de Port-Gentil annonce le début du recensement des agents municipaux
Gabon : Publication du rapport sur les violences post-électorales à Port-Gentil
Justice/violences : 4 personnes condamnées dans le procès des émeutiers à Port-Gentil
Présidentielle/violences : Retour progressif lundi des activités à Port-Gentil après des violences post-électorales
Gabon-vol-suspension: Suspension des vols à destination de Port-Gentil en raison des violences post-électorales
Gabon : Le groupe français Total a annoncé samedi l’évacuation d’une partie de son personnel de Port-Gentil
Gabon: troisième nuit de violences à Port-Gentil
Gabon : Violences politiques à Libreville et Port-Gentil
Gabon: Présidentielle 2009/ Les centres de vote connaissent une grande affluence à Port-Gentil

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 4 Sep 2009
Catégorie(s): Société
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*