Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon – Port-Gentil encore en proie à la colère

Auteur/Source: · Date: 6 Sep 2009
Catégorie(s): Politique

La situation ne semble pas s’arranger au Gabon avec une troisième nuit consécutive de violences samedi soir à Port-Gentil, capitale pétrolière du pays. Ce, malgré l’appel au calme d’Ali Bongo, dont l’élection à la présidence contestée par ses rivaux a toutefois été saluée par le dirigeant libyen Mouammar Kadhafi.

Juste avant que n’éclatent les nouvelles émeutes, Ali Bongo avait déclaré qu’il souhaitait “absolument” que le calme revienne dans le pays. Placée sous couvre-feu après des violences post-électorales qui ont fait au moins deux morts depuis jeudi, Port-Gentil, dans l’ouest du Gabon, est devenue à nouveau le théâtre d’émeutes. Des groupes de pillards très mobiles ont installé des barricades sur les principales voies de Port-Gentil pour empêcher les véhicules des forces de l’ordre de circuler. Un nombre important de militaires s’est également déployé au carrefour du Château où avaient éclaté les violences de jeudi et vendredi.

Bongo sifflé

La société pétrolière Total a quant à elle organisé un “repli temporaire” de ses salariés basés à Port Gentil. Un exemple suivi par de nombreux habitants de Port-Gentil qui quittaient dimanche matin la ville, où un calme relatif était revenu. Les compagnies aériennes ont suspendu leurs vols en raison des violences et Port-Gentil, capitale pétrolière du pays, est inaccessible par voie terrestre.

Des observateurs redoutaient par ailleurs de nouvelles violences au Gabon après la défaite à Libreville de l’équipe nationale de football (2-0) contre le Cameroun sous les yeux d’Ali Bongo samedi soir. Le président a d’ailleurs été copieusement sifflé par les supporters. Toutefois, la capitale gabonaise a été épargnée par les violences et vers 22 heures, le calme régnait sur les grands axes de la ville.

(D’après agence)


SUR LE MÊME SUJET
PORT-GENTIL (AGP) - Un bâtiment hydro-océanographique, le ‘’Borda’’, de l’armée française, est stationné au large de Port-Gentil, la capitale économique du Gabon, dans le cadre d’une mission scientifique portant sur la réactualisation de la cartographie des côtes africaines, a appris l’AGP. Samedi dernier, le commandant du bateau, le lieutenant de vaisseau Céline Tucceli a rendu une visite de courtoisie au maire de Port-Gentil, André Jules Ndjambé. Au cours de l’entrevue, les deux personnalités ont discuté de l’agression climatique dont sont l’objet les côtes gabonaises, notamment la baie de Port-Gentil, victime de l’érosion marine et exposée au phénomène des changements climatiques. Selon le ...
Lire l'article
La forte pluie qui s’est abattue dans la nuit de mercredi à jeudi derniers sur Port-Gentil a provoqué des inondations dans plusieurs quartiers de la capitale gabonaise où les habitants se sont réveillés les pieds dans l’eau. La pluie a continué à tomber de manière sporadique tout au long de la journée, contraignant de nombreux habitants à rester cloîtrés chez eux. Ceux qui ont osé bravé les intempéries sont arrivés en retard à leurs lieux de travail. Ville sans relief où la nappe phréatique est à fleur de sol, Port-Gentil est exposée aux inondations. La moindre pluie ...
Lire l'article
LIBREVILLE (AGP) – Quatre prévenus, jugés pour ’’évasion’’, ’’pillage’’ ou ’’destruction des biens publics et privés’’, lors des violences post-électorales qui ont secoué Port-Gentil (ouest), capitale économique, ont été condamnés jeudi par le tribunal de Port-Gentil. Parmi les quatre condamnés, trois d’entre eux ont écopé des peines allant de 5 ans à 6 mois de prison pour ’’évasion’’ de la prison de Port-Gentil et ’’destruction’’ des biens, a expliqué le procureur du tribunal de Port-Gentil, André-Patrick Roponat. Un autre prévenu d’origine étrangère a été condamné à 6 mois d’emprisonnement avec sursis, selon le procureur. En revanche, le tribunal a relaxé 42 ...
Lire l'article
Libreville, 17 septembre (GABONEWS) – Le Conseil des ministres présidé ce jeudi par le chef de l’Etat, Rose Francine Rogombé, ayant constaté l’ « évolution positive de la situation » à Port-Gentil a « décidé d’alléger le couvre –feu » qui avait cours dans la capitale économique après l’annonce des résultats de la présidentielle du 30 août dernier, suites aux violences enregistrées dans la cité pétrolière. Dans le Communiqué final, le gouvernement rappelle que « Constant l’évolution positive de la situation, le Conseil tout en préconisant de maintenir une vigilance de tout les instants, a décidé d’alléger le ...
Lire l'article
Port-Gentil, 7 septembre (GABONEWS) - Le calme revient progressivement à Port-Gentil, après les actes de violence et de vandalisme que la ville a enregistré ces derniers jours à l’issue de l’annonce des résultats de l’élection présidentielle du 30 août dernier remportée par le candidat du Parti démocratique (PDG, au pouvoir) Ali Bongo Ondimba, rapporte le correspondant de GABONEWS. Actualité du :07/09/2009 La violence et le vandalisme qui se sont produits ces derniers jours dans la capitale économique gabonaise après l’annonce des résultats du scrutin du 30 août dernier s’arrêtent progressivement au regard ...
Lire l'article
PORT-GENTIL (Gabon) - De nombreux habitants de Port-Gentil (ouest du Gabon) quittaient dimanche matin leur ville, où un calme relatif régnait après de nouvelles violences survenues dans la nuit malgré le couvre-feu, a constaté un journaliste de l'AFP. "Je préfère quitter Port-Gentil pour sécuriser ma famille", a expliqué à l'AFP un homme qui n'a pas voulu s'identifier, rencontré à un débarcadère du sud de la ville où plusieurs centaines de personnes munies de légers bagages se pressaient pour prendre des pirogues. Située sur la presqu'île de Mandji, à une centaine de kilomètres de Libreville, Port-Gentil n'est accessible que par bateau ou avion, ...
Lire l'article
De nouvelles violences ont éclaté samedi soir pour la troisième nuit consécutive à Port-Gentil, la capitale économique du Gabon. Dans cette ville où un couvre feu a été instauré de 20 heures à 6 heures, l'armée a dû faire usage de gaz lacrymogènes pour disperser des pillards à Matanda, un quartier populaire situé au sud de la cité. D'autres pillards, ont été signalés à Salsa, un quartier à l'est de la ville. Ces groupes très mobiles ont installé des barricades sur les principales voies de Port-Gentil pour empêcher les véhicules des forces de l'ordre de circuler. Des affrontements ont aussi ...
Lire l'article
De nouvelles violences ont éclaté samedi soir, pour la 3e nuit consécutive, à Port-Gentil, la capitale économique du Gabon placée sous couvre-feu. "Nous sommes en train de disperser des pillards", indique une source militaire. Des groupes de pillards ont en outre érigé des barricades sur les principales routes pour empêcher les voitures de police de circuler. Peu avant ces violences, le président nouvellement élu Ali Bongo a dit qu'il voulait "absolument" un retour à la normale. Même si le calme est revenu dans la matinée, de nombreux habitants ont commencé à quitter la ville. Source: TSR Info
Lire l'article
Port-Gentil, 4 septembre (GABONEWS) - Le maire du 2ème arrondissement de Port-Gentil, capitale économique, JOËl Pono Opapé, a lancé un appel au calme face aux violences qui gagnent en intensité dans cette cité et ayant déjà causé la mort de 2 personnes suivies de 200 arrestations parmi les émeutiers, a-t-on appris ce vendredi de sources concordantes. Monsieur Pono Opapé, dans cet appel lancé dans la soirée sur les antennes de la chaîne provinciale de la Radiodiffusion gabonaise, s’est inquiété de l’ampleur des débordements qui pourraient dépasser l’insurrection que la deuxième ville pays avait connue en 1993, date de ...
Lire l'article
Port-Gentil, 4 septembre (GABONEWS) – Les violences post-électorales ont déjà fait deux (2) morts et plus de 200 arrestations dans la capitale économique du Gabon, Port-Gentil, a-t-on appris de sources concordantes ce vendredi soir. Actualité du :05/09/2009 Les deux victimes ont été la cible des émeutiers tandis que les personnes interpellées figurent parmi les partisans de l’opposition qui conteste la victoire d’Ali Bongo Ondimba à la présidentielle du 30 août dernier.
Lire l'article
Un bateau militaire français ‘’mouille’’ au large de Port-Gentil
Port-Gentil en proie aux inondations
Justice/violences : 4 personnes condamnées dans le procès des émeutiers à Port-Gentil
Gabon: Le couvre-feu allégé à Port-Gentil de 23 à 6 heures
Gabon: Retour progressif au calme à Port-Gentil, capitale économique du Gabon
Gabon: des centaines d’habitants fuient Port-Gentil
Gabon: troisième nuit de violences à Port-Gentil
Gabon: nouveaux pillages dans la nuit à Port-Gentil, alors qu’Ali Bongo lance un appel au calme
Gabon: Le Maire du 2ème arrondissement de Port-Gentil appelle au calme
Gabon: Urgent / 2 morts et plus de 200 arrestations à Port-Gentil

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 6 Sep 2009
Catégorie(s): Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*