Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon-France-violences : Paris minimise les violences tout en appelant à la prudence

Auteur/Source: · Date: 7 Sep 2009
Catégorie(s): Politique

LIBREVILLE (AGP) – La France a estimé lundi que les violences de ces derniers jours au Gabon ont été exagérées, tout en continuant d’appeler les ressortissants français à la prudence, rapporte l’AFP.

“Les événements ont été un peu grossis (…), à Libreville la situation est normale et à Port-Gentil, à quoi a-t-on à faire? A des pillages”, a-t-on souligné à l’Elysée.

“Un peu de confusion” n’est pas surprenant “dans un pays qui depuis quarante ans n’a pas connu une élection aussi libre que celle-ci”, ajoute la même source.

“Le plus inquiétant, ce n’est pas les quelques incidents qu’il y a eu mais plutôt l’expression d’un vote ethnique, c’est beaucoup plus préoccupant”, fait observer la source.

Après les incidents du week-end à Port-Gentil, “la situation semble aujourd’hui stabilisée”, a déclaré pour sa part à la presse la porte-parole adjointe du ministère français des Affaires étrangères, Christine Fages, en déplorant “la poursuite d’incidents qui ont fait plusieurs victimes”.

“Dans ce contexte, nous continuons à adresser des conseils de prudence à nos compatriotes”, a-t-elle ajouté.

Port-Gentil, capitale pétrolière du pays placée sous couvre-feu la nuit, a été le théâtre d’émeutes, pillages et d’incendies depuis l’annonce, le 3 septembre, de l’élection à la présidence d’Ali Bongo Ondimba.

Trois personnes sont mortes dans les violences post-électorales à Port-Gentil, selon un bilan du ministre de l’Intérieur.


SUR LE MÊME SUJET
Depuis Paris, André Mba Obame aux Gabonais (vidéo): “Tout le monde reste à la maison”
Dans une interview accordée à la chaîne TV Africa 24, c'est depuis Paris qu'André Mba Obame, manifestement en forme et de retour d'Afrique du Sud où il a longuement séjourné pour une opération chirurgicale, a lancé un appel au peuple gabonais qui se résume en ces mots: "Je dis au Gabonais, samedi, tout le monde reste à la maison". http://www.dailymotion.com/video/xn0dio_jt-live-15-12-11-edition-du-soir_news#rel-page-under-2
Lire l'article
LIBREVILLE (AGP) – Quatre prévenus, jugés pour ’’évasion’’, ’’pillage’’ ou ’’destruction des biens publics et privés’’, lors des violences post-électorales qui ont secoué Port-Gentil (ouest), capitale économique, ont été condamnés jeudi par le tribunal de Port-Gentil. Parmi les quatre condamnés, trois d’entre eux ont écopé des peines allant de 5 ans à 6 mois de prison pour ’’évasion’’ de la prison de Port-Gentil et ’’destruction’’ des biens, a expliqué le procureur du tribunal de Port-Gentil, André-Patrick Roponat. Un autre prévenu d’origine étrangère a été condamné à 6 mois d’emprisonnement avec sursis, selon le procureur. En revanche, le tribunal a relaxé 42 ...
Lire l'article
LIBREVILLE (AGP) - Le Premier ministre gabonais Paul Biyoghé Mba a lancé lundi à Libreville une campagne de sensibilisation d’instruction civique ayant pour thème ’’Oublions nos querelles, bâtissons un édifice nouveau’’, rapporte mardi le quotidien national l’union. M. Biyoghé Mba a indiqué que ’’cette initiative venait au moment où notre pays est confronté à des incidents post-électoraux’’, selon le journal. Cette campagne intervient quelque jours après les violences post-électorales qui ont secoue Port-gentil (ouest), entre le 3 et le 6 septembre derniers, faisant trois morts, selon les autorités gabonaises. L’opposition gabonaise a appelé à des ‘’villes mortes’’ de lundi à mercredi à travers ...
Lire l'article
LIBREVILLE (AGP) – La situation revenait progressivement à la normale lundi matin à Port-Gentil (sud-ouest), après des violences post-électorales qui ont fait officiellement trois morts à la suite de la proclamation des résultats de la présidentielle, selon des sources concordantes sur place. ’’Les taxis et autres véhicules ont commencé à circuler dans la ville. Tout semble calme ici’’, a affirmé Marlyse, une habitante de Bac aviation, quartier populaire ayant été touché par ces violences qui ont duré 3 jours. ’’Certains magasins ont rouvert leurs portes, mais la plupart d’entre eux sont restés fermés aujourd’hui (lundi)’’, a ajouté Marlyse jointe par téléphone par ...
Lire l'article
LIBREVILLE, 5 sept. (AGP) - Les compagnies aériennes desservant Port-Gentil (sud-ouest) ont suspendu leurs vols à destination de cette ville en proie depuis jeudi dernier à des violences post-électorales, a-t-on appris ce samedi de source autorisée. Selon la source, les compagnies aériennes ne desservent plus Port-Gentil depuis jeudi, date à laquelle le ministre de l'Intérieur a proclamé les résultats du scrutin présidentiel de dimanche. Depuis lors, les voyageurs sont contraints de ne prendre que le bateau parce que la ville est inaccessible par voie terrestre, a poursuivi la même source. Air Service, l'une des compagnies les plus régulières à destination de Port-gentil a ...
Lire l'article
J.B. et C.J. (lefigaro.fr) avec AFP et AP - Des pillards très mobiles ont installé des barricades sur les principales voies de Port-Gentil pour empêcher les véhicules des forces de l'ordre de circuler. Selon des témoins joints par téléphone, des affrontements ont aussi lieu samedi soir dans des quartiers du centre-ville de Port-Gentil comme à Sindara, Cocotiers, et Quartier Chic. Pour la troisième nuit consécutive, Port-Gentil a été le théâtre de scènes de pillages et d'émeutes. Total a organisé un «repli temporaire» de ses salariés basés à Port Gentil où les violences, qui ont éclaté depuis l'annonce jeudi de ...
Lire l'article
De nouvelles violences ont éclaté samedi soir pour la troisième nuit consécutive à Port-Gentil, la capitale économique du Gabon. Dans cette ville où un couvre feu a été instauré de 20 heures à 6 heures, l'armée a dû faire usage de gaz lacrymogènes pour disperser des pillards à Matanda, un quartier populaire situé au sud de la cité. D'autres pillards, ont été signalés à Salsa, un quartier à l'est de la ville. Ces groupes très mobiles ont installé des barricades sur les principales voies de Port-Gentil pour empêcher les véhicules des forces de l'ordre de circuler. Des affrontements ont aussi ...
Lire l'article
Port-Gentil, 3 septembre (GABONEWS) – Le Consulat de France à Port-Gentil, capitale économique, aurait été incendié par des manifestants peu avant midi, rapporte le correspondant de GABONEWS.
Lire l'article
Dans la matinée précédant la proclamation du scrutin du dimanche 30 août, les forces de l’ordre ont brutalement dispersé les partisans des candidats à la présidence Pierre Mamboundou et André Mba Obame, rivaux d'Ali Bongo Ondimba. La prison de Port-Gentil, capitale économique du pays, a été détruite et ses prisonniers libérés par des manifestants. © Static/gaboneco - Les forces de l'ordre face aux manifestants devant la Cité de la Démocratie. Les partisans des deux rivaux d'Ali Bongo dans la course à la présidentielle gabonaise, Pierre Mamboundou et André Mba Obame, ont ...
Lire l'article
Le porte- parole du ministère français des Affaires étrangères, Eric Chevallier, a dédramatisé, lundi, la tension diplomatique entre la France et le Gabon, estimant qu’il est dans l’intérêt mutuel des deux pays de poursuivre leur coopération. "Notre dialogue et notre coopération sont favorables à nos deux pays", a-t-il déclaré lors d’un point de presse. Le Parti démocratique gabonais (PDG, pouvoir) a demandé samedi une mise à plat des accords de coopération entre la France et le Gabon, jugeant inacceptable "la campagne orchestrée [en France] contre le Gabon et ses plus hautes autorités". "Nos relations avec le Gabon sont anciennes et couvrent un très ...
Lire l'article
Depuis Paris, André Mba Obame aux Gabonais (vidéo): “Tout le monde reste à la maison”
Justice/violences : 4 personnes condamnées dans le procès des émeutiers à Port-Gentil
Présidentielle : Violences post-électorales : Biyoghé Mba lance une campagne de sensibilisation
Présidentielle/violences : Retour progressif lundi des activités à Port-Gentil après des violences post-électorales
Gabon-vol-suspension: Suspension des vols à destination de Port-Gentil en raison des violences post-électorales
Nouvelle nuit de violences au Gabon
Gabon: troisième nuit de violences à Port-Gentil
Gabon: Urgent / Le Consulat de France incendié par des manifestants à Port-Gentil
Gabon : Violences politiques à Libreville et Port-Gentil
France-Gabon: Paris minimise la tension diplomatique

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 7 Sep 2009
Catégorie(s): Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*