Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : Au même titre que Kadhafi, Nicolas SARKOZY félicite un pouvoir qui a déjà les mains trempées de sang.

Auteur/Source: · Date: 8 Sep 2009
Catégorie(s): Monde

Alors que le président Nicolas Sarkozy a félicité Ali Bongo pour sa victoire, l’opposition gabonaise conteste le nombre officiel de morts survenues durant les manifestations et réclame un recomptage des voix de la présidentielle.

opposition est remontée au créneau lundi, affirmant que le nombre de morts au Gabon était “bien plus important” que le bilan officiel et exigeant un recomptage des voix de la présidentielle, tandis que le président français Nicolas Sarkozy a félicité Ali Bongo.

“Le nombre de morts occasionné par la répression de l’armée est bien plus élevé que ne veut bien le dire le pouvoir”, a affirmé lundi soir à Libreville le porte-parole d’un collectif d’opposants, l’ancien Premier ministre Jean Eyéghé Ndong.

Le collectif rassemble 16 des 23 candidats initiaux à la présidentielle du 30 août, dont l’ex-ministre de l’Intérieur André Mba Obame et l’opposant Pierre Mamboundou, qui revendiquent tous deux la victoire.

Dans sa déclaration commune, il a réclamé “la mise en place d’une commission d’enquête internationale pour déterminer la gravité des faits, les violations des droits de l’homme ainsi que les responsabilités de ce véritable bain de sang”.

Le collectif a également demandé le “recomptage des voix” du scrutin.

La victoire d’Ali Bongo, avec 41,73% des voix, a été annoncée le 3 septembre et validée le lendemain par la Cour constitutionnelle.
Après les dirigeants libyen Mouammar Kadhafi, camerounais Paul Biya, le roi du Maroc Mohammed VI, Nicolas Sarkozy a adressé lundi ses “félicitations” et “voeux de succès” à Ali Bongo Ondimba, fils du président défunt Omar Bongo, élu le 3 septembre pour un mandat de sept ans.

Les félicitations françaises interviennent après quatre jours de tension, particulièrement dans la capitale pétrolière, Port-Gentil (ouest), secouée par des pillages et émeutes, où des intérêts français ont été pris pour cible.

Paris, qui s’en défend, a régulièrement été accusé par des opposants d’avoir soutenu Ali Bongo et de perpétuer les pratiques de la “Françafrique”, terme qui recouvre un ensemble de relations opaques, politiques, d’affaires nouées par la France avec ses anciennes colonies.

           source: lvdpg


SUR LE MÊME SUJET
Martine Aubry a estimé ce matin, sur RTL que Nicolas Sarkozy était «un peu perdu”
| Fred Dufour La campagne présidentielle s'est encore accélérée hier soir. Avec l'intervention du chef de l'Etat retransmise en direct sur huit chaînes de télévision -du jamais vu-, les réactions politiques ne tournent ce matin qu'autour des annonces de Nicolas Sarkozy. Il faut dire que le Président de la République n'a pas lésiné sur le nombre de mesures. Hausse de la TVA de 1,6 %, création d'une banque de l'Industrie, augmentation de droit de construire de 30 %, il a annoncé près de huit mesures qui devrait rentrer en vigueur au plus tard en octobre... Ce qui pose évidemment la ...
Lire l'article
Libye: Bani Walid aux mains de pro-Kadhafi, 5 morts dans l’assaut
Il s'agit des violences les plus graves à Bani Walid depuis la "libération" en octobre 2011 de la Libye après huit mois d'un conflit meurtrier. La ville n'était tombée que quelques jours avant la mort dans la ville de Syrte de l'ancien dirigeant, capturé par les révolutionnaires ou thowars. Des partisans lourdement armés du régime libyen déchu de Mouammar Kadhafi ont pris lundi le contrôle de la ville symbolique de Bani Walid, tuant cinq ex-rebelles, au moment où les nouvelles autorités font face à la crise politique la plus grave depuis leur prise du pouvoir. Des fidèles au défunt colonel Kadhafi, armés ...
Lire l'article
Le chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba a félicité les Panthères du Gabon U23 ce lundi à la Présidence de la République, pour leur titre continental et leur qualification pour les Jeux Olympique de Londres 2012, en présence des différents acteurs du football national. Quatre allocutions ont ponctué cette cérémonie riche en émotion. Partant du représentant du ministère des Sports, au président de la Fédération gabonaise de football, en passant par le sélectionneur national des U23, Claude Mbourounot. Dans son intervention, Nicole Asselé a dédié au nom du ministère de la Jeunesse et des Sports ce trophée au chef de l’Etat tout ...
Lire l'article
Omar Bongo a-t-il financé la campagne de Nicolas Sarkozy ?
Un proche du président défunt gabonais affirme dans un livre à paraître jeudi que de l'argent aurait été versé au candidat français. Un proche d'Omar Bongo affirme que le défunt président gabonais a "contribué au financement de la campagne présidentielle de 2007 de Nicolas Sarkozy", dans un ouvrage sur le scandale des biens mal acquis des chefs d'État africains en France, à paraître jeudi. Interrogée mardi par l'AFP, la présidence française se refuse à tout commentaire. L'accusation émane de Mike Jocktane, conseiller personnel d'Omar Bongo depuis 2005 promu directeur adjoint de son cabinet en janvier 2009, avant de rejoindre l'opposition à ...
Lire l'article
Le président français, Nicolas Sarkozy, dans une lettre adressé ce samedi à son homologue gabonais, Ali Bongo Ondimba, a apprécié le « partenariat rénové » entre le Gabon et la France, « les positions courageuses » que le pays adopte, ainsi que les priorités de l’agenda international que soutient le président gabonais « avec une constance et une détermination qui forcent le respect ». Cette lettre qui est parvenu à la Rédaction de l’Agence de presse GABONEWS s’inscrit dans le cadre de la célébration du cinquante et unième anniversaire de l’indépendance du Gabon, le 17 août prochain. GABONEWS propose ...
Lire l'article
Selon l’association, en plein « dictateur-gate », Paris continue de soutenir les régimes autocratiques en Afrique. Réagissant à la réception du président gabonais Ali Bongo par son homologue français Nicolas Sarkozy aujourd'hui (21/2/11), l’association Survie a souligné dans un communiqué émis ce lundi que cette réception officielle disqualifiait une fois de plus la politique étrangère de la France : "En plein 'dictateur-gate' pour Michèle Alliot Marie et François Fillon, Nicolas Sarkozy maintient le cap d'un soutien fidèle et assumé aux régimes autocratiques en Afrique en recevant, ce lundi 21 février 2011, le président gabonais, Ali Bongo. Cette réception officielle disqualifie une ...
Lire l'article
Le président français Nicolas Sarkozy recevra lundi son homologue gabonais Ali Bongo, qui a succédé à son père Omar Bongo en août 2009 à l'issue d'un scrutin contesté, a annoncé vendredi l'Elysée. "L'entretien portera sur les relations bilatérales entre nos deux pays ainsi que sur les questions régionales", écrit la présidence française dans un communiqué. Nicolas Sarkozy s'était rendu il y a un an au Gabon pour relancer la coopération entre Paris et Libreville et apporter son soutien au nouvel homme fort du pays. La France, ancienne puissance coloniale, a toujours été très proche de la famille Bongo. Omar Bongo a lontemps été considéré ...
Lire l'article
Nicolas Sarkozy recevra ce vendredi à 19h son homologue gabonais Ali Bongo Ondimba pour un entretien consacré aux relations bilatérales, annonce l'Elysée en précisant que la situation régionale et "les principaux enjeux globaux", notamment le climat, seront également abordés. Vainqueur de l'élection présidentielle du 30 août 2009, Ali Bongo a succédé en octobre à son père Omar Bongo, au pouvoir pendant plus de 41 ans, jusqu'à sa mort en juin dernier à l'âge de 73 ans. L'opposition a contesté les résultats de l'élection mais ses réclamations ont été rejetées par la Cour constitutionnelle.
Lire l'article
Après le drame qui a coûté la vie, lundi et mardi à 10 soldats français engagés sur le front de la restauration de la paix en Afghanistan, le président gabonais, Omar Bongo Ondimba, a adréssé mercredi, via un communiqué de presse paru dans le quotidien national l’ « Union » ses condoléances à Nicolas Sarkozy, président de la République française. Relavant au préalable les faits, le président Bongo Ondimba, à travers ce communiqué déclare: « le contingent militaire français en Afghanistan vient d’enregistrer, suite à une embuscade meurtrière, la perte cruelle de dix soldats. A cet effectif considérable s’ajoutent ...
Lire l'article
Vous pouvez, si vous êtes un patriote ou une patriote qui croit en la nécessité de démanteler immédiatement le régime Bongo, participer à l'effort collectif en animant une cellule ou un Comité BDP dans la ville où vous vivez. Pour animer une cellule, vous devez devenir membre du BDP-Gabon Nouveau en remplissant notre formulaire d'adhésion. Et si vous êtes déjà membre, contactez-nous pour nous parler de votre projet de cellule. L'adhésion est entièrement libre et gratuite. Cependant, vous êtes libre de faire des donations volontaires pour soutenir financièrement notre combat, qui est également le vôtre. Pour plus d’informations sur les modalités d’adhésion au BDP-Gabon ...
Lire l'article
Martine Aubry a estimé ce matin, sur RTL que Nicolas Sarkozy était «un peu perdu”
Libye: Bani Walid aux mains de pro-Kadhafi, 5 morts dans l’assaut
Le Chef de l’Etat félicite les Panthères du Gabon pour leur titre continental
Omar Bongo a-t-il financé la campagne de Nicolas Sarkozy ?
Nicolas Sarkozy salue le « partenariat rénové » entre le Gabon et la France et félicite Ali Bongo Ondimba pour ses « positions courageuses »
L’association ”Survie” critique la réception d’Ali Bongo par Nicolas Sarkozy
Nicolas Sarkozy reçoit Ali Bongo lundi à l’Elysée
Nicolas Sarkozy reçoit son homologue gabonais en fin de journée
Gabon: Bongo Ondimba adresse ses condoléances à Nicolas Sarkozy après la perte de dix soldats en Afghanistan
Animer une Cellule

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 8 Sep 2009
Catégorie(s): Monde
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*