Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon-présidentielle-Recomptage des voix : Il s’agit là d’une fuite en avant des personnes sans arguments viables (Faustin Boukoubi)

Auteur/Source: · Date: 8 Sep 2009
Catégorie(s): Politique

LIBREVILLE, (AGP) – Le secrétaire général du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir), Faustin Boukoubi a, sur les antennes de RFI mardi, déclaré que l’obstination des leaders de l’opposition à réclamer un nouveau comptage des voix du scrutin présidentiel du 30 août remporté par le candidat de son parti, Ali Bongo Ondimba, est ”une fuite en avant”.

Dans une déclaration commune lundi en soirée, 16 des anciens candidats de l’opposition gabonaise ayant rejeté les résultats des élections et demandé un recomptage des voix.

”Il s’agit là d’une fuite en avant des personnes sans arguments viables. C’est à la fois compréhensible et regrettable pour des personnalités de leur rang”, a souligné M. Boukoubi, ajoutant que ”qu’à cela ne tienne. Je dis chiche! Qu’ils aillent jusqu’au bout de leur logique en déposant des recours devant la Cour constitutionnelle”.

Pour Faustin Boukoubi, si celle-ci (la Cour constitutionnelle) relève d’irrégularités et conclut à un recomptage, nous nous y plierons avec plaisir.

”Nous n’avons rien à cacher. Pour nous, ça se passe dans la transparence et leurs représentants dans les différents bureaux de vote locaux et consulaires ont bien signé des procès verbaux”, a-t-il conclu.


SUR LE MÊME SUJET
Les femmes du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) de Makokou, capitale provinciale de l’Ogooué Ivindo (nord ouest), se mobilise pour recevoir le n°1 de ce parti, Faustin Boukoubi attendu lundi prochain dans la ville. Secrétaire général du PDG va se rendre dans la localité pour présenter les candidats de cette formation politique qui vont défendre les couleurs du parti aux législatives de décembre prochain. Pour ce faire, la coordinatrice provinciale de l’Union des femmes du PDG (UFPDG) de l’Ogooué-Ivindo, Rosalie Myéné Minso a réuni dimanche les femmes adhérentes des différentes structures de base locales du parti, afin de les sensibiliser ...
Lire l'article
Reportée ce mercredi à la suite d’un démarrage tardif mardi et des divergences d’approches, la cérémonie de recomptage des voix n’a en fait pas débuté du fait d’une bataille de procédures entre les requérants et principalement le refus de d’accepter la présence des candidats malheureux de la présidentielle « La Cour n’entend pas recevoir des exigences de qui que ce soit », avait déclaré la présidente de la Cour constitutionnelle Marie-Madeleine Mborantsuo. André Mba Obame a réagi avec l’intention, de retirer les huissiers des requérants et de ne pas se faire représenter à l’opération de recomptage des suffrages. Les candidats de l’opposition ...
Lire l'article
Querelle de chiffres en perspective. C'était prévu hier, et c'est finalement ce mercredi que la Cour constitutionnelle va commencer à recompter les suffrages de l'élection présidentielle du 30 août dernier. Onze requêtes en annulation contestent la victoire d'Ali Bongo. Les procès-verbaux de tous les bureaux de vote doivent donc passer sous la loupe des huissiers, mais en l'absence des représentants de l'opposition. Et c'est justement cela qui a retardé les opérations. Les opposants se sont vus refuser le droit d'assister au recomptage, ils ont finalement décidé de ne pas envoyer leurs huissiers qui n'auraient, selon eux, qu'un simple rôle de ...
Lire l'article
La Cour constitutionnelle gabonaise doit procéder, à partir de ce 30 septembre, à un recomptage des voix de l'élection présidentielle contestée du 30 août, qui avait donné la victoire à Ali Bongo. Les conditions imposées par la Cour sont telles que l'opposition a refusé d'y participer et a "claqué la porte", relate le site d'information gabonais : ne seront pris en compte que les procès-verbaux établis par la Commission électorale nationale autonome et permanente (CENAP), à laquelle l'opposition reproche son manque d'impartialité.
Lire l'article
LIBREVILLE (AGP) – La présidente de la Cour constitutionnelle du Gabon, Marie Madeleine Mborantsuo a rejeté l’idée du recomptage des voix, estimant que cette question ’’n’a plus à avoir lieu du moins qu’au niveau de la Commission électorale nationale autonome et permanente (CENAP)’’. ''Aujourd'hui, nous rentrons dans la phase du contentieux électoral, le décomptage des voix n'a plus à avoir lieu du moins au niveau de la Cénap'', a déclaré Mme Mborantsuo, dans une interview à RFI mardi, en réponse à un collectif des candidats malheureux à la présidentielle du 30 août, qui réclament le recomptage des voix au niveau ...
Lire l'article
Libreville, 8 septembre (GABONEWS) – Au lendemain de la déclaration du collectif des candidats malheureux de la présidentielle du 30 août dernier dans laquelle ils réclament le recomptage des voix, le gouvernement gabonais s’interroge sur « l’opportunité » d’une telle requête dans la « mesure où la proclamation des résultats de l’élection présidentielle par la Cour constitutionnelle, et conformément aux dispositions légales, les voies de recours sont ouvertes » auprès de cette institution. Sur cette lancée, le porte-parole du gouvernement, René Ndemezo’o Obiang, dans une déclaration rendue publique ce mardi à Libreville, rappelle que « dans le cadre ...
Lire l'article
Libreville, 7 septembre (GABONEWS) - Les candidats malheureux à la présidentielle du 30 août dernier, dans une déclaration commune rendue public ce lundi soir, ont réaffirmé leur « rejet des résultats », exigé « un recomptage des voix », demandé « la mise en place d’une commission d’enquête internationale » sur les évènements post- électoraux qui ont fait « 7 morts ». Actualité du :07/09/2009 Dans cette déclaration annoncée depuis 48 heures comme une « nouvelle stratégie » de l’opposition dans sa contestation du verdict des évoquent, entre autres, un « bain de sang » ...
Lire l'article
Libreville, 5 Septembre ( GABONEWS) – Le Secrétaire Général du Parti Démocratique Gabonais, Faustin Boukoubi, a animé, samedi, au siège de sa formation politique sis au quartier Louis de Libreville, une conférence de presse , pour commenter les résultats de l’élection présidentielle anticipée du 30 août dernier et fustiger les actes de violences post-électoraux, survenus à Libreville, Port-Gentil et Mouila, ayant entraîné la mise à sac du Consulat de France à Port-Gentil , a constaté GABONEWS. Actualité du :06/09/2009 A l’entame de son intervention, Faustin Boukoubi s’est appliqué, résultats des élections en ...
Lire l'article
Le Secrétaire général du Parti Démocratique Gabonais (PDG, au pouvoir), Faustin Boukoubi, a déclaré vendredi à Libreville que le PDG n'implosera pas, répondant à la question d'un journaliste de l'AGP. ''Nous auditionnons actuellement les dix candidats à la candidature qui se sont manifestés à l'appel à la candidature lancé par le parti. Je puis vous assurer qu'aucun de ces dix candidats ne nous a dit qu'il allait démissionner et créer son propre parti'', a-t-il déclaré, notant que tous les candidats sont d'accord pour préserver la paix et l'unité nationale. M. Boukoubi, qui s'exprimait cours d'une rencontre avec la presse, a également indiqué ...
Lire l'article
La Convention nationale des syndicats du secteur éducation (CONASYSED), regroupant neuf des onze syndicats d'enseignants du public ayant appelé à la grève au Gabon, a qualifié mardi de ''fuite en avant'' la décision du Premier ministre, Jean Eyéghé Ndong qui appelait les enseignants à la reprise des cours jeudi prochain. ''C'est une fuite en avant. Nous ne reprendrons pas les cours jeudi. Nous préférons que nos salaires soient suspendus'', a déclaré à l'AGP Fridolin Mve Messa, membre du collectif joint mardi par téléphone. Dans un communiqué publié lundi, le chef du gouvernement Jean Eyéghé Ndong a annoncé la suspension des négociations avec ...
Lire l'article
Les femmes du PDG de Makokou se mobilisent pour accueillir Faustin Boukoubi
Le recomptage des voix se déroulera-t-il dans un cadre serein à la Cour constitutionnelle ce mercredi ?
Le recomptage des voix se fera sans l’opposition
Le recomptage des votes débute sans l’opposition
Présidentielle : Le président de la Cour constitutionnelle rejette l’idée du recomptage des voix au stade actuel par la CENAP
Gabon: URGENT / Le gouvernement s’interroge sur « l’opportunité de la requête du collectif des battus de la présidentielle qui réclame le recomptage des voix
Gabon: « Rejet des résultats, recomptage des voix, enquête internationale, 7 morts », Déclaration des candidats de l’opposition à la présidentielle
Gabon: Présidentielle 2009/ « Nous déplorons et condamnons fermement le saccage du Consulat de France à Port-Gentil », Faustin Boukoubi, Secrétaire Général du Parti Démocratique
Gabon: Pas de risque d’implosion au PDG (Faustin Boukoubi)
Education : La CONASYSED qualifie ”de fuite en avant” la décision du Premier ministre

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 8 Sep 2009
Catégorie(s): Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Une Réponse à Gabon-présidentielle-Recomptage des voix : Il s’agit là d’une fuite en avant des personnes sans arguments viables (Faustin Boukoubi)

  1. wanis

    29 Sep 2009 a 02:44

    c’st une fuite sans fin l’opposition n’obtiendra pas gain de cause la fraude sur le scrutin est avérée, car ce sont les interets personnels qui prime au detriment de la nation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*