Socialisez

FacebookTwitterRSS

Présidentielle : Le président de la Cour constitutionnelle rejette l’idée du recomptage des voix au stade actuel par la CENAP

Auteur/Source: · Date: 8 Sep 2009
Catégorie(s): Politique

LIBREVILLE (AGP) – La présidente de la Cour constitutionnelle du Gabon, Marie Madeleine Mborantsuo a rejeté l’idée du recomptage des voix, estimant que cette question ’’n’a plus à avoir lieu du moins qu’au niveau de la Commission électorale nationale autonome et permanente (CENAP)’’. ”Aujourd’hui, nous rentrons dans la phase du contentieux électoral, le décomptage des voix n’a plus à avoir lieu du moins au niveau de la Cénap”, a déclaré Mme Mborantsuo, dans une interview à RFI mardi, en réponse à un collectif des candidats malheureux à la présidentielle du 30 août, qui réclament le recomptage des voix au niveau de la Commission électorale. Selon Mme Mborantsuo, la Constitution est claire, les résultats d’une élection sont contestés dans les quinze jours qui suivent leur proclamation. Mais une fois le contentieux est terminé il n’y a plus possibilité de remettre en cause l’élection d’un citoyen. ‘‘ ( ) Il leur (candidats) appartient de saisir la haute juridiction et d’apporter les preuves en leur possession et le juge constitutionnel appréciera”, a ajouté la présidente de la haute juridiction. Jusqu’à ce jour, les contestataires n’ont pas encore déposé des recours en annulation de l’élection présidentielle du 30 août dernier. Sur la question, Mme Mborantsuo estime que c’est la loi qui s’applique dans toute sa rigueur. L’opposition conteste le résultat de l’élection et a demandé lundi le “recomptage des voix”. Mardi, un membre de la CENAP, Michel Bouka Rabenkogo, a affirmé mardi à l’AFP qu’il n’avait pas constaté de fraude lors de la confrontation des procès-verbaux des bureaux de vote, mais relevant un taux d’abstention “anormal”. “S’il y a eu tricherie, ce n’est pas au niveau de la CENAP, pas au niveau des procès-verbaux de circonscriptions exigés par l’opposition pour confrontation”, assure M. Bouka, Commissaire national de la CENAP au titre de l’opposition. “Nous avons travaillé dans de mauvaises conditions, mais ça ne veut pas dire que les contentieux soulevés par l’opposition n’ont pas été dépouillés. Nous avons confronté les résultats, ils étaient identiques. Je dois le dire par souci de vérité”, a ajouté M. Bouka qui a soutenu la candidate Yvette Ngwevilo Rekangalt (360 voix, soit 0, 11%).


SUR LE MÊME SUJET
Ali Bongo Ondimba, le candidat du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir), à l’élection présidentielle du 30 août dernier, est confirmé président de la République par la Cour constitutionnelle, au terme de la délibération du contentieux né de ce scrutin, déposé par neuf candidats malheureux et un citoyen. Ali Bongo Ondimba totalise, à l’issue de ce contentieux, un score légèrement la hausse, soit 41, 79 % de voix contre 41,73% comme annoncés lors des premiers résultats. Pierre Mamboundou qui récolte 25, 64% demeure de leader de l’opposition devançant l’ex deuxième de cette élection, André Mba Obame, qui a enregistré 25, 33%, moins ...
Lire l'article
Reportée ce mercredi à la suite d’un démarrage tardif mardi et des divergences d’approches, la cérémonie de recomptage des voix n’a en fait pas débuté du fait d’une bataille de procédures entre les requérants et principalement le refus de d’accepter la présence des candidats malheureux de la présidentielle « La Cour n’entend pas recevoir des exigences de qui que ce soit », avait déclaré la présidente de la Cour constitutionnelle Marie-Madeleine Mborantsuo. André Mba Obame a réagi avec l’intention, de retirer les huissiers des requérants et de ne pas se faire représenter à l’opération de recomptage des suffrages. Les candidats de l’opposition ...
Lire l'article
Le recompte des voix de l'élection présidentielle du 30 août décidé par la Cour Constitutionnelle, suite au recours en annulation de l'opposition, qui devait débuter ce 29 septembre, a été reporté au 30 septembre faute d'accord entre la haute juridiction et l'opposition sur les modalités de recompte. En plus de la présence d'un huissier par candidat, l'opposition réclame la présence d'un représentant dans la salle de recompte. Premier contretemps dans l'opération de recompte des voix décidée par la Cour Constitutionnelle pour éclaircir la situation au lendemain d'une élection présidentielle très contestée par une frange de la population. Prévue pour ce 29 ...
Lire l'article
La Cour constitutionnelle vient d'accéder à l'une des revendications principales de l'opposition qui conteste les résultats du scrutin du 30 août. Elle va procéder le 29 septembre à un nouveau décompte des suffrages du scrutin présidentiel, dans le cadre des recours en annulation introduit par plusieurs candidats. Dans une interview à Radio France Internationale (RFI), la présidente de la Cour constitutionnelle, Marie Madeleine Mborantsuo, a indiqué que «les membres de la Cour ont estimé qu'ils pourraient procéder au recomptage des voix en présence des huissiers désignés par les requérants». «Il s'agit pratiquement d'un dépouillement» mais «cette fois-ci des ...
Lire l'article
Libreville, 10 septembre (GABONEWS) – Le Président de la Cour Constitutionnelle, Marie Madeleine Bourantsuo, s’exprimant au sujet de l’éventuel contentieux électoral, a déclaré au quotidien l’Union dans sa publication de ce jeudi que le recomptage des voix par la CENAP, « n’obéit à aucune disposition de la loi ». Actualité du :10/09/2009 Se prononçant sur les « revendications » de la quinzaine de candidats « malheureux » au récent scrutin présidentiel, qui depuis le 8 septembre passé, réclame de la Commission Electorale Nationale Autonome et Permanente (CENAP), le recomptage des voix, la ...
Lire l'article
Libreville, 8 septembre (GABONEWS) – Réagissant aux récriminations des candidats malheureux à la présidentielle du 30 août dernier, réunis lundi à Libreville pour demander un recomptage des voix ayant crédité Ali Bongo Ondimba candidat du Parti Démocratique Gabonais (PDG, au pouvoir) de 41,73%, le président de la Cour Constitutionnelle, Marie Madeleine Mborantsouo, a invité les intéressés à déposer des recours en annulations des résultats. Actualité du :08/09/2009 Selon des sources émanant de la Cour Constitutionnelle, aucun recours en annulation de l'élection présidentielle du 30 août dernier n’a encore été déposé au siège ...
Lire l'article
LIBREVILLE, (AGP) - Le secrétaire général du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir), Faustin Boukoubi a, sur les antennes de RFI mardi, déclaré que l'obstination des leaders de l'opposition à réclamer un nouveau comptage des voix du scrutin présidentiel du 30 août remporté par le candidat de son parti, Ali Bongo Ondimba, est ''une fuite en avant''. Dans une déclaration commune lundi en soirée, 16 des anciens candidats de l'opposition gabonaise ayant rejeté les résultats des élections et demandé un recomptage des voix. ''Il s'agit là d'une fuite en avant des personnes sans arguments viables. C'est à la fois compréhensible et ...
Lire l'article
Libreville, 8 septembre (GABONEWS) – Au lendemain de la déclaration du collectif des candidats malheureux de la présidentielle du 30 août dernier dans laquelle ils réclament le recomptage des voix, le gouvernement gabonais s’interroge sur « l’opportunité » d’une telle requête dans la « mesure où la proclamation des résultats de l’élection présidentielle par la Cour constitutionnelle, et conformément aux dispositions légales, les voies de recours sont ouvertes » auprès de cette institution. Sur cette lancée, le porte-parole du gouvernement, René Ndemezo’o Obiang, dans une déclaration rendue publique ce mardi à Libreville, rappelle que « dans le cadre ...
Lire l'article
LIBREVILLE (AGP) – La présidente de la Cour constitutionnelle du Gabon, Marie-Madeleine Mborantsuo a récusé lundi à Libreville, la rumeur faisant état de sa démission de ses fonctions. Dans ne entretien téléphonique à l’AGP, Mme Mborantsuo a déclaré qu’elle reste présidente de la Cour constitutionnelle et qu’elle entend assumer pleinement ses fonctions jusqu’à la fin de son mandat qui s’achève en 2012 tel que le prévoit la loi. La juge constitutionnelle a par ailleurs ajouté qu’elle attend que la Commission électorale nationale autonome et permanente (CENAP) publie les résultats provisoires du scrutin présidentiel entériné par le ministère de l’Intérieur afin que la ...
Lire l'article
Gabon : Les retardataires de la CENAP prêtent serment devant la Cour constitutionnelle
Les vice-présidents et membres des différents bureaux de la Commission électorale nationale autonome et permanente (CENAP) absents lors de la cérémonie de prestation de serment du 23 février dernier ont finalement prêté serment le 2 avril dernier devant la Cour Constitutionnelle en présence de sa présidente, Marie Madeleine Mbourantsouo, qui les a exhorté à la rigueur et à la transparence. Le président de la Commission électorale nationale autonome et permanente (CENAP), René Aboghe Ella, a accompagné le 2 avril dernier les vice-présidents et membres retardataires des différents bureaux de la commission, absents lors de la cérémonie officielle du ...
Lire l'article
Gabon: URGENT / Ali Bongo Ondimba, confirmé président de la République au terme de la délibération du contentieux par la Cour constitutionnelle
Le recomptage des voix se déroulera-t-il dans un cadre serein à la Cour constitutionnelle ce mercredi ?
Gabon : La Cour Constitutionnelle ajourne le recompte des voix
Gabon : En recomptant les voix, la Cour Constitutionnelle tente de ramener la sérénité dans le pays
Gabon: Contentieux électoral: “Le recomptage des voix par la CENAP n’obéit à aucune disposition de la loi”, Marie Madeleine Bourantsuo
Gabon: Contentieux post – électoral: Le président de la Cour Constitutionnelle indique aux candidats malheureux la voie à suivre
Gabon-présidentielle-Recomptage des voix : Il s’agit là d’une fuite en avant des personnes sans arguments viables (Faustin Boukoubi)
Gabon: URGENT / Le gouvernement s’interroge sur « l’opportunité de la requête du collectif des battus de la présidentielle qui réclame le recomptage des voix
Politique : La présidente de la Cour constitutionnelle récuse une rumeur faisant état de sa démission
Gabon : Les retardataires de la CENAP prêtent serment devant la Cour constitutionnelle

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 8 Sep 2009
Catégorie(s): Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*