Socialisez

FacebookTwitterRSS

Présidentielle/prison : Des détenus de Port-Gentil rattrapés après leur évasion

Auteur/Source: · Date: 8 Sep 2009
Catégorie(s): Politique

LIBREVILLE (AGP) – Libérés jeudi lors de l’attaque de la prison de la ville de Port-Gentil (sud-ouest) par les partisans de l’opposant Pierre Mamboundou, candidat malheureux au scrutin présidentiel, plusieurs détenus ont été rattrapés par les forces de l’ordre et des militaires, selon la télévision publique lundi soir.

Ils étaient près d’une vingtaine de jeunes (hommes et femmes) à être exhibés devant la presse, selon des images diffusées lundi soir par la Radiodiffusion télévision gabonaise (RTG 1). Celui qui racontait les faits était considéré comme l’un des meneurs de ces troubles qui a coûté la vie à 3 personnes, selon un bilan établi par les autorités gabonaises.

Dans son témoignage, le jeune homme, qui semblait avoir 30 ans, a affirmé que ’’ces manifestations étaient planifiées avec l’aide d’autres jeunes de la ville’’. Celui qui était à la tête du mouvement était ’’grand’’, ’’noir’’, ’’costaud’’…, selon ce témoin. ’’C’était prévu qu’on brûle le commissariat, le consulat, le marché, et les magasins’’, a poursuivi le jeune homme.

Des partisans de M. Mamboundou auraient attaqué jeudi la prison de Port-Gentil et libéré les prisonniers avant de se diriger vers le centre-ville où des barricades ont été dressées alors que les résultats de la présidentielle étaient en cours de publication.

Une fois libérés, tous se sont dirigés vers le centre-ville, brûlant des pneus, saccageant et pillant des magasins et incendiant plusieurs infrastructures dont le consulat de France, le commissariat, etc. selon plusieurs témoins sur place contactés par téléphone par l’AGP.

Officiellement, selon le gouvernement, il y aurait eu 3 morts. Ce qu’a contesté lundi un collectif de candidats malheureux à la présidentielle, affirmant que le nombre des morts est ’’bien plus important’’ que le bilan établi par le ministre de l’Intérieur Jean François Ndongou.

Selon ce collectif, il y aurait eu une ’’répression sauvage’’, ’’inhumaine’’ et ’’aveugle des troupes armées’’. Faux, a rétorqué M. Ndongou qui a affirmé dimanche lors d’une visite à Port-Gentil que ’’sur les trois décès, personne n’a reçu une balle tirée d’une arme militaire’’. Se disant prêt pour accepter une enquête internationale’’ réclamée par des candidats malheureux à la présidentielle de dimanche dernier, remporté par Ali Bongo ondimba avec 41,73% des suffrages.

Considérée comme un fief de l’opposant, Port-Gentil a connu des scènes de violences attribuées aux partisans de M. Mamboundou qui est arrivé 3ème avec 25,22% des voix derrière l’ex-ministre de l’Intérieur André Mba Obame, crédité de 25,88%.


SUR LE MÊME SUJET
Très heureux que sa ville ait été choisie pour abriter le premier Conseil des ministres de l’ère Ali Bongo Ondimba à l’intérieur du pays, le Maire de Port – Gentil, André Jules Ndjambé a exprimé toute sa joie du fait que « Le chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba, tienne parole en honorant sa ville».  « C’est à la fois un honneur et une fierté pour moi-même et pour tous les Porgentillais d’être les premiers à accueillir pour ce grand rendez – vous, où pendant trois jours, la République va se déplacer au niveau de la ville de Port – ...
Lire l'article
L'évadé de la prison de Port-Gentil (ouest) au Gabon, dont des émeutiers avaient ouvert les portes pendant les violences post-électorales, a été tué par un policier "en état de légitime défense", a affirmé à l'AFP mardi une source du parquet de Port-Gentil. "Le policier se trouvait en état de légitime défense", a précisé cette source. Selon le parquet, le policier de la Police judiciaire se promenait "avec sa nièce" dans le quartier "Laverie moderne", au sud de Port-Gentil, quand il est tombé "nez à nez" avec Owane Martial, 26 ans et un autre évadé Kata Mouana. "Le policier a alors été agressé ...
Lire l'article
PORT GENTIL, (AGP) – Les populations de la ville de Port gentil font face à la hausse des prix des denrées alimentaires au lendemain des émeutes survenues au moment de la proclamation jeudi de l’élection présidentielle. Le carton de poulet vendu d’ordinaire à 10.000 FCFA est passé à 16.000FCFA, le kilogramme de poisons vaut aujourd’hui 2.500 FCFA à alors qu’il était vendu 1.500 FCFA, le paquet de manioc coûte 1.000 FCFA contre 700 FCFA avant les émeutes, a constaté un journaliste de l’AGP. La rareté des produits de premières nécessités a occasionné des longues files devant les magasins. Traditionnellement chère, cette ville ...
Lire l'article
LIBREVILLE (AGP) – La situation revenait progressivement à la normale lundi matin à Port-Gentil (sud-ouest), après des violences post-électorales qui ont fait officiellement trois morts à la suite de la proclamation des résultats de la présidentielle, selon des sources concordantes sur place. ’’Les taxis et autres véhicules ont commencé à circuler dans la ville. Tout semble calme ici’’, a affirmé Marlyse, une habitante de Bac aviation, quartier populaire ayant été touché par ces violences qui ont duré 3 jours. ’’Certains magasins ont rouvert leurs portes, mais la plupart d’entre eux sont restés fermés aujourd’hui (lundi)’’, a ajouté Marlyse jointe par téléphone par ...
Lire l'article
LIBREVILLE (AGP) – Les vols à destination de la ville de Port-Gentil (sud-ouest), suspendus en raison notamment des violences post-électorales qui ont fait officiellement trois morts, ont repris lundi, a-t-on appris de sources aéroportuaires. Le premier vol a eu lieu à 8H 30. Le second était prévu pour 11H 30, selon un journaliste de l’AGP qui a pu voir le programme de vols affichés sur les écrans géants à l’aéroport de Libreville. Les compagnies aériennes desservant la capitale économique avaient suspendu leurs vols à destination de cette ville en raison de ces violences, qui ont suivi la proclamation officielle de l’élection du ...
Lire l'article
PORT-GENTIL (Gabon) - De nombreux habitants de Port-Gentil (ouest du Gabon) quittaient dimanche matin leur ville, où un calme relatif régnait après de nouvelles violences survenues dans la nuit malgré le couvre-feu, a constaté un journaliste de l'AFP. "Je préfère quitter Port-Gentil pour sécuriser ma famille", a expliqué à l'AFP un homme qui n'a pas voulu s'identifier, rencontré à un débarcadère du sud de la ville où plusieurs centaines de personnes munies de légers bagages se pressaient pour prendre des pirogues. Située sur la presqu'île de Mandji, à une centaine de kilomètres de Libreville, Port-Gentil n'est accessible que par bateau ou avion, ...
Lire l'article
Port-Gentil, 4 Septembre (GABONEWS) - Routes barrées, surfaces de commerce pillés, stations service saccagées,…c’est le triste visage que la capitale économique, Port-Gentil, présente après les actes de violence et de vandalisme enregistrés dans l’après-midi et toute la nuit de jeudi à vendredi, dans l’ensemble des quatre arrondissements de la commune. Actualité du :04/09/2009 Ce qui était à craindre s’est ainsi produit dans la nuit de jeudi à vendredi à Port-Gentil: des actes de violences inouïs qui ont, en l’espace de quelques temps, transformés la ville de Port-Gentil en un théâtre de chaos, ...
Lire l'article
Port-Gentil, 3 septembre (GABONEWS) - Les portes de la prison de Port-Gentil, capitale économique, auraient été défoncées vers le milieu de la matinée et les détenus auraient rejoints les manifestants, proches de l’opposition, qui contesteraient les résultats de la présidentielle du 30 août dernier, rendus publics actuellement par le ministre de l’Intérieur, a constaté le correspondant de GABONEWS.
Lire l'article
Port-Gentil, 30 août (GABONEWS)- Les principaux centres de vote de Port-Gentil connaissent une grande affluence depuis la fin de la matinée après un démarrage timide des opérations électorales pour l’élection présidentielle anticipée, a constaté le correspondant de GABONEWS. Les 55920 électeurs qui choisissent, dans le calme et la sérénité, ce dimanche le successeur d’Omar Bongo Ondimba, parmi les 17 candidats. L’un des prétendants à la magistrature suprême, Casimir Oyé Mba a quitté la course tôt ce matin avant l’ouverture des bureaux de vote. Il tient une conférence de presse cet après-midi à Libreville, selon son entourage.
Lire l'article
le Directeur générale de la Prison centrale de Port-Gentil (Nord ouest), le capitaine Germain Kinga, a été placé samedi sous mandat de dépôt par le Procureur de la République, pour complicité d’évasion, faux et usage de faux. Le Capitaine Germain Kinga serait en effet impliqué dans plusieurs affaires dans lesquelles il serait le chef d’orchestre d’une bande de malfrats qui ne cesse de multiplier des victimes dans la capitale économique. Prisonniers le jour, libres la nuit, cette bande aurait longtemps opéré dans la province de l’Ogooué maritime. On signale qu’à ces motifs, s’ajouteraient ceux de la falsification des documents. Soulignons que dès ...
Lire l'article
« Le chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba, tient parole en honorant la ville de Port-Gentil », André Jules Ndjambé (Maire de Port – Gentil)
Gabon: l’évadé de prison de Port-Gentil tué par un policier “en état de légitime défense”, selon le parquet
Ogooué Maritime : Flambée des prix à Port Gentil
Présidentielle/violences : Retour progressif lundi des activités à Port-Gentil après des violences post-électorales
Présidentielle/transport: Reprise lundi de vols à destination de Port-Gentil
Gabon: des centaines d’habitants fuient Port-Gentil
Gabon: Port-Gentil, théâtre de violences depuis l’annonce des résultats de la présidentielle
Gabon: Urgent / Prison défoncée, les détenus se mêlent aux manifestants à Port-Gentil
Gabon: Présidentielle 2009/ Les centres de vote connaissent une grande affluence à Port-Gentil
Gabon: Le Directeur général de la prison de centrale de Port-Gentil sous mandat de dépôt

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 8 Sep 2009
Catégorie(s): Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*