Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon: Campagne électorale « mouvementée » pour le ministère de la Communication et les médias

Auteur/Source: · Date: 10 Sep 2009
Catégorie(s): Société

Libreville, 10 septembre (GABONEWS) – A la faveur de la campagne électorale pour la Présidentielle au Gabon, du 15 au 29 août derniers, le ministère de la Communication et les médias, qui ont tous deux, agi de concert pour faciliter l’accès à l’information sur l’échiquier national et international , ont été également confrontés à un ensemble de « difficultés » que chacun d’eux a dévoilé mercredi, à Libreville, à la faveur d’un panel réalisé par GABONEWS.
Actualité du :10/09/2009

Pour l’une des responsables du secrétariat du ministère de la Communication, Anastasie Nzamba, l’aspect structurel semble avoir particulièrement pesé sur la « fluidité » des procédures d’octroi d’accréditations aux communicateurs, durant la campagne électorale.

« Au niveau de l’organisation, la grande difficulté qu’on a eue, ce fut l’arrivée tardive de certains journalistes. Il y a des journalistes qui sont arrivés en retard, et il fallait établir des badges au compte goutte, ce qui n’était pas facile », a-t-elle indiqué.

« L’autre difficulté a concerné l’arrivée de journalistes qui n’étaient pas accrédités et qui avaient été retenus à la police de l’air et des frontières, faute de documents pouvant leur permettre d’entrer sur le territoire gabonais. Il a donc fallu que nous saisissions le secrétaire général, Mr Christophe Othamot pour établir rapidement des accréditations et pouvoir régulariser leur situation ».

Par ailleurs confie Mme Nzamba, sur le plan de la presse internationale le retard accusé par certains communicateurs a également été source de « tracas ».

« J’ai enregistré la plainte d’un journaliste du quotidien français La Croix qui est également arrivé en retard au Gabon. Nous lui avons donc remis un badge sans photo, que nous remettons généralement aux retardataires, absents lors de la confection des badges », a-t-elle rapporté.

« Mais, avec ce badge, les forces de l’ordre ne l’autorisaient pas à accéder aux bureaux de vote voire aux populations. Mais plus tard, nous avons pu lui confectionner un badge normal».

Les représentants des médias ont aussi rencontré d’autres « désagréments » durant cette campagne électorale, qui, ont également influé sur l’exercice de leur prérogative d’information.

« Cela n’a pas été facile, parce que tout le monde était en campagne électorale et il s’agissait pour les uns et les autres de faire passer un message », explique Patrick Bibang, coordinateur des services de la rédaction de la radio panafricaine, Africa N°1.

« Le journal, la radio et la télévision revêtaient une importance capitale, et chacun voulait, un tant soit peu, tirer la couverture de son coté. Il fallait trouver le juste milieu », a-t-il ajouté.

« La petite fausse note que nous avons constatée, et c’est cette faiblesse au niveau de la communication de la plupart des candidats, il n’était pas facile d’avoir un site Internet, ou de les contacter physiquement. Mais à certains moments, pour des raisons de stratégie ou de disponibilité, nous étions amenés à revoir un programme établi avec un candidat » a fait remarquer M. Patrick.

Revenant sur « l’agression » dont il a été victime, le 16 juillet dernier, aux abords de la Cité de la Démocratie où dans l’attente des résultats de la Présidentielle, il avait été brutalisé par la foule, le journaliste à mis en exergue la part de « risques inhérents au métier ».

« Nous mettons ça sous le compte de l’apprentissage démocratique de notre pays. Il y a des confrères qui s’en sont sortis plus difficilement avec des blessures, des lésions assez graves. Mais Dieu merci, ça n’a pas été le cas pour nous. Et je tiens à préciser que nous n’avons pas été pris à partie par des militants d’une formation politique. Il s’agissait d’une foule et avec l’ambiance et l’excitation, il y a eu ce dérapage », a-t-il précisé.

Mr Bibang, déplorant les « menaces de mort » qui seraient adressées à des communicateurs des chaînes publiques nationales et d’une des agences de presse internationale au Gabon, depuis la fin de la présidentielle, a néanmoins concédé la pertinence de la programmation effectuée par le ministère de la Communication à travers l’octroi d’accréditations de presse notamment.

A l’issue de la campagne électorale, rapporte t-on, le ministère de la Communication a établi près de 200 badges de presse aux professionnels des médias nationaux et internationaux, pour faciliter leur circulation sur l’ensemble du territoire national, tout en mettant à leur disposition des moyens de Communication aux fins de faciliter l’exercice de leur métier.


SUR LE MÊME SUJET
Au Gabon, les candidats aux élections législatives du 17 décembre 2011 prochain ont juste 10 jours pour battre campagne. Sans perdre du temps, la campagne a démarré tambour battant ce mercredi à Libreville. Premiers meetings et premières affiches mais on est loin de l’effervescence de la campagne présidentielle de 2009. Libreville au rythme de la campagne Grand favori du scrutin, le parti au pouvoir a démarré sa campagne à Libreville avec un grand show.
Lire l'article
La La commission technique mise en place par le ministère gabonais de la Communication, chargée d’étudier les critères d’éligibilité des journaux à la subvention d’aide à la presse, seront désormais plus exigeant, selon le président de cette commission, le journaliste El Mut Moutchinga Boulingui. Pour M. Moutchinga Boulingui, le montant octroyé à un journal sera fait au prorata des parutions durant l’année en cours et les journaux qui auront brillé par des récriminations notamment du Conseil national de la communication (CNC), organe chargé réguler la presse se feront sanctionnés et le montant octroyé revu à la baisse. Par le passé, la répartition ...
Lire l'article
Comme partout au Gabon, ce mardi 8 juin, au ministère de la communication, de la Poste et de l’Economie numérique, à Libreville, à la mémoire de feu le président Omar Bongo, décédé cette même date, l’année dernière à la clinique Quiron de Barcelone, en Espagne, les Agents ont observé une minute de silence en son hommage. A la cours du ministère, ce mardi à 13 h 50 minutes, tous les agents, des secrétaires généraux en passant par les chefs de services jusqu’aux simples agents, se sont mobilisés pour se souvenir de cet illustre homme, homme d’exception, disparu après quarante ans sans ...
Lire l'article
LIBREVILLE (AGP) – Le ministère gabonais de la Communication s’est étonné mardi de l’information diffusée, ce jour sur la chaîne de télévision Africa 24 selon laquelle ‘’’Les autorités gabonaises enjoignent l’équipe d’Africa 24 de quitter le territoire Gabonais dans les prochaines heures, indique un communiqué dudit ministère parvenu mardi à l’AGP. ‘’Il faut dire que depuis le début de la transition politique en juin 2009, le gouvernement a tenu à assurer une large couverture médiatique du processus’’, indique le communiqué. Il veut pour preuve, la présence forte et diversifiée des médias étrangers au Gabon pour la couverture de l’élection présidentielle. Le gouvernement ...
Lire l'article
Tchibanga, 27 août (GABONEWS) - A quelques jours du scrutin du 30 août 2009 prochain, les candidats à ce rendez-vous électoral multiplient meetings et causeries à Tchibanga (Sud) afin de convaincre les électeurs par rapport à leurs projets de société, conçus pour la circonstance, a constaté GABONEWS. Il suffit de se rendre dans les différentes places publiques de la ville de Tchibanga pour constater l’effervescence qu’engendrent les candidats à l’occasion de leurs meetings et causeries politiques qui leur permettent de sensibiliser les électeurs sur leurs projets de société. Ainsi, pour cette semaine, la dernière avant le vote du futur ...
Lire l'article
Le Président du Syndicat du personnel de la chaîne1 (SPC), Olivier Bakenda Mbadinga et celui du Syndicat des professionnels de la communication (SYPROCOM), Simon Adolphe Evouna, ont quitté jeudi à Libreville, la salle de négociations du ministère gabonais de la Communication(...), a constaté l'AGP. Au cours d'une réunion présidée par le Secrétaire général du ministère de la Communication (...), Christophe Othamot, M. Evouna, qui s'exprimait au nom des deux syndicats, a demandé aux syndiqués de vider la salle, estimant que les agents de la Radiodiffusion Télévision gabonaise (RTG) sont des professionnels aguerris et connaissent leurs droits et devoirs, et par conséquent, ...
Lire l'article
Les experts du ministère de la Communication, des Postes, Télécommunications et Nouvelles Technologies de l’Information et de l’UNESCO, ainsi que les professionnels de la communication ont entamé, jeudi, les préparatifs de l’Atelier prévu en juillet 2008, à Libreville, consacré à la problématique globale de la formation des ressources humaines du secteur, en même temps qu’ils se sont réjouis à l’unisson de la perspective de création prochaine sur le territoire national, en coopération avec les partenaires du système des Nations unies, d’une structure moderne de formation et de renforcement des capacités dans le domaine des Technologies de l’information et de la ...
Lire l'article
C’est avec satisfaction que la tête de liste du PDG dans le 3ème arrondissement de la capitale, Laure Olga Gondjout, a fait le point sur les différentes étapes de la campagne, au terme des deux semaines d’intense propagande en vue de battre campagne sur son programme de société qui met les femmes et les jeunes au centre des préoccupations de cette liste qui entend, une fois aux affaires, œuvrer efficacement pour donner à ces populations de meilleures conditions de vie. En effet, au terme de cette longue tourné, elle a su prendre en compte les différents besoins, doléances et sollicitations des ...
Lire l'article
C’est à la suite de l’interruption par les Forces de l’ordre de la marche pacifique en vue de la protestation contre la « Vie chère » au Gabon, organisée par des organisations non gouvernementales à savoir: Cri de femmes et Coalition contre la vie chère, qui devait partir de la Place de la Paix au palais Léon Mba, que les organisateurs ont annoncé leur volonté de pousser le peuple au boycott du prochain scrutin municipal si rien n’est fait pour renflouer le panier de la ménagère et réaménager les conditions des populations en proie à la précarité la plus absolue, ...
Lire l'article
Le rendement de l’activité commerciale des structures de locations ou de ventes de chaises et de tentes à Libreville, a considérablement augmenté depuis l’ouverture de la campagne électorale le 12 avril dernier, sur toute l’étendue du territoire nationale, où les meetings, réunions, causeries politiques sont des occasions en or pendant lesquelles les détenteurs de petites et moyennes entreprises de prestations de services et de location sont très sollicités par les partis politiques qui n’hésitent pas à injecter une bonne partie de leur manne électorale en vue de mettre à l’aise une partie des foules et des militants qui assistent à ...
Lire l'article
Début de la campagne électorale pour les législatives au Gabon
Le ministère de la Communication met des gardes fous pour être éligible à la subvention d’aide à la presse
Les Agents du ministère de la Communication observent une minute se silence pour se souvenir d’Omar Bongo Ondimba
Politique/Médias : Le ministère de la Communication s’étonne de l’information diffusée sur la télévision Africa 24
Gabon: Présidentielle 2009 / La campagne électorale pour le scrutin présidentiel du 30 août prochain amorce sa vitesse de croisière à Tchibanga
Gabon: Médias :Le SPC et le SYPROCOM quittent la salle de négociations du ministère de la communication
Gabon: Médias /Une structure de formation pour les journalistes et professionnels de la Communication envisagée par les acteurs du secteur
Gabon: Clôture en apothéose de la campagne électorale dans le 3ème arrondissement de Libreville pour Laure Olga Gondjout
Gabon: « La Vie chère » trouble fête de la campagne électorale pour les municipales 2008
Gabon: La campagne électorale bonne pour les affaires des agences de location de chaises et de tentes

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 10 Sep 2009
Catégorie(s): Société
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*