- Bongo Doit Partir - http://www.bdpgabon.org -

Gabon: Le Conseil des ministres approuve quatre projets de lois autorisant l’État gabonais à contracter divers emprunts

Libreville, 10 septembre (GABONEWS) – Le ministre de l’Economie, des Finances, du Budget et de la Privatisation, Blaise Louembé, a fait approuver par le Conseil des ministre, tenu ce jeudi, sous la présidence de Mme Rose Francine Rogombé, quatre projets de Lois, autorisant l’Etat gabonais à contracter des emprunts, rapporte le Communiqué final dudit Conseil.
Actualité du :10/09/2009

Il s’agit en premier ressort, du projet de loi relatif à un emprunt d’un montant de neuf millions quatre vingt quinze mille (9.095.000) euros auprès de AKA (Francfort sur le Main) dont le produit est destiné au financement de l’assistance technique pour la mission de contrôle de la conception et des travaux de construction relatifs au projet hydroélectrique de « Grand Poubara ».

Secondo, le Conseil des ministres a approuvé le projet de loi autorisant l’Etat gabonais à contracter un emprunt portant sur un montant de deux cent cinquante millions (250.000.000) d’euros auprès de la Deutsche Bank Sociedad Anonima Espanola pour le financement de la construction de diverse infrastructures.

Tercio et enfin, deux autres projets de lois ont été également approuvés par le Conseil, relatifs à deux emprunts, respectivement de quarante quatre millions cinq cent quatre vingt douze mille neuf cents (44.592.900) euros et quarante sept millions quatre vingt et un mille (47.421.000) euros auprès de la Fortis Banque N.V/SA en vue du financement l’étude, la construction et l’équipement du nouvel Hôpital général d’Angondjé et d’un Institut de cancérologie.


SUR LE MÊME SUJET
Le chef de l'Etat, S.E. Ali BONGO ONDIMBA a présidé, hier à 10 heures, un Conseil des ministres dans la salle habituelle du palais de la présidence de la République. GABONEWS vous en livre l'intégralité: A l'ouverture des travaux, le Conseil des ministres, profondément attristé par le décès survenu dans la nuit du samedi 15 octobre 2011, de Monsieur Pierre MAMBOUNDOU MAMBOUNDOU, acteur politique de premier plan de notre pays, Député du Département de la Dola et Président de l'Union du Peuple Gabonais (UPG), adresse ses condoléances les plus émues à la veuve, aux enfants, à toute la famille ainsi qu'à l'ensemble ...
Lire l'article [1]
Le budget 2012 de l’Etat gabonais enregistre une hausse de 82 milliards de FCFA
Le budget de l’Etat gabonais pour l’exercice 2012, arrêté à la somme de 2.453 milliards de FCFA contre 2.370 milliards de FCFA en 2011, serait en hausse de 82 milliards de FCFA d’après le gouvernement rendant public le projet de loi de finances adopté lors du dernier Conseil des Ministres délocalisé de Mouila (Ngounié). Selon le gouvernement, 424.190.279.800 de francs CFA seront affectés au titre de remboursement de la dette publique de l’Etat gabonais. Mille milliard soixante sept millions (1.067.000.000 francs CFA), constitueront les charges de fonctionnement et autres dépenses publiques dont les salaires contre six cent quatre-vingt-dix- neuf milliards trois ...
Lire l'article [2]
Le budget 2012 arrêté à 2.453 milliards de FCFA
Le budget 2012 de l’Etat gabonais sera de 2.453 milliards de FCFA contre 2.370 milliards de FCFA en 2011, soit une hausse de 82 milliards de FCFA, selon un projet de loi de finances adopté jeudi dernier par le gouvernement réuni en conseil des ministres à Mouila (444 km au sud de Libreville). La dette publique engloutira quatre cent vingt quatre milliards cent quatre vingt dix millions deux cent soixante dix neuf mille huit cent (424.190.279.800) francs CFA. Les charges de fonctionnement de l’Etat (salaires et autres dépenses publiques) s’élèvent à un mille milliard soixante sept millions (1.067.000.000) francs CFA. Le budget d’investissement ...
Lire l'article [3]
Les avant-projets de lois-types de Télécommunications/Technologies de l’information et de la communication (TIC) sont au centre d’un atelier qui s'est ouvert lundi après-midi à Libreville, a constaté l’AGP. Organisé à l’initiative du ministère gabonais de la communication, en partenariat avec la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC) et l’Union internationale des télécommunications (UIT), les assises de cinq jours doivent procéder notamment à la révision, l’amendement et la validation de certains avant-projets de lois-types élaborés conformément aux décisions de la 2-ème réunion des ministres des Etas membres de la CEEAC chargés des Télécommunications, tenue à Ndjamena ...
Lire l'article [4]
Le Gabon va emprunter environ 238 millions d'euros à divers organismes pour des projets de développement ou "l'amélioration" de l'enseignement, selon un communiqué du conseil des ministres publié vendredi dans la presse. Le pays va emprunter 110,5 millions d'euros auprès de la Banque Africaine de Développement (BAD) pour "l'amélioration de la qualité des services publics d'enseignement supérieur et de la formation professionnelle". Le Gabon va également emprunter 86,5 millions d'euros auprès de l'Agence Française de développement (AFD) pour quatre projets dont les plus importants sont des travaux d'assainissement de la capitale pétrolière de Port-Gentil (ouest) pour 55 millions d'euros et un projet ...
Lire l'article [5]
A l’ouverture des travaux, le Conseil des Ministres s’est félicité de ce qu’un compatriote, éminent juriste, en la personne de Monsieur Antoine Joachim OLIVEIRA, dont la candidature présentée par le Gabon, vient d’être couronnée de succès par son élection au poste de Président de la Cour Commune de Justice et d’Arbitrage de l’OHADA dont le siège est à Abidjan en Côte d’Ivoire. AU TITRE DES PROJETS DE TEXTES LEGISLATIFS ET REGLEMENTAIRES MINISTERE DES RELATIONS AVEC LE PARLEMENT, LES INSTITUTIONS CONSTITUTIONNELLES, DE L’INTEGRATION REGIONALE, DU NEPAD, CHARGE DES DROITS DE L’HOMME Le Ministre a présenté au Conseil, qui l’a adopté, le projet de décret ...
Lire l'article [6]
Libreville, 16 septembre (GABONEWS) – Le président de la République, Rose Francine Rogombé, préside jeudi à 10 heures dans la salle habituelle du palais présidentiel, les travaux du Conseil des ministres, rapporte un communiqué du protocole d’Etat dont GABONEWS a reçu copie ce mercredi, en matinée. Le dernier Conseil des ministres du 10 septembre avait entériné quatre projets de lois autorisant l'État gabonais à contracter divers emprunts dont 9.095.000 euros auprès de AKA (Francfort sur le Main) pour le financement de l'assistance technique pour la mission de contrôle de la conception et des travaux de construction relatifs au ...
Lire l'article [7]
Le ministre délégué au près du ministre de l’économie des finances, du budget et de la privatisation, chargé de l’économie, Charles Mba, et le ministre du Commerce, du Développement industriel, chargé du NEPAD, Paul Biyoghé Mba, ont défendu, tour à tour, mercredi dernier à l’hémicycle de la première chambre du parlement gabonais, leurs projets de loi et ordonnance devant les sénateurs. En effet, le ministre, délégué auprès du ministre de l’Economie, des Finances, du Budget et de la Privatisation, Charles Mba, a demandé au gouvernement de contracter des emprunts auprès des institutions financières telles que la Banque africaine de développement (BAD) ...
Lire l'article [8]
Au cours du Conseil des ministres présidé vendredi par le chef de l’Etat gabonais, Omar Bongo Ondimba, entre autres sujets abordés, la question du Gabonais économiquement faible a été traitée et le décret fixant les modalités d’attribution du statut à cette catégorie de personne a été approuvée lors de ce tour de table ministériel. Pour bénéficier de ce statut, des conditions et des critères préalables doivent être remplis par toutes les personnes désirant acquérir les services y afférant.
Lire l'article [9]
Le Conseil des ministres hebdomadaire réuni jeudi sous l'égide du président de la République gabonaise, Omar Bongo Ondimba, a pris parmi ses décisions importantes, celle supprimant dorénavant l'achat de véhicules de fonction pour les membres du gouvernement par le budget de l'Etat, tout en faisant valoir que cette mesure participe de la réduction du train de vie de l'Etat longtemps jugé dispendieux à l'unisson.  A cet égard, le Communiqué final du Conseil des ministres, dont GABONEWS a eu copie, est explicite : « dans cet esprit de réduction du train de vie de l'Etat, le Conseil a décidé qu'à compter de ...
Lire l'article [10]
Communiqué final du Conseil des Ministres du 20 octobre 2011
Le budget 2012 de l’Etat gabonais enregistre une hausse de 82 milliards de FCFA
Le budget 2012 arrêté à 2.453 milliards de FCFA
Les avant-projets de lois-types de Télécommunications/TIC au centre d’un atelier à Libreville
Le Gabon va emprunter 240 millions d’euros pour des projets de développement
Communiqué final du Conseil des Ministres du 17 juin 2010
Gabon: Conseil des ministres jeudi autour du président de la République, Rose Francine Rogombé
Gabon: Les ministres Charles Mba et Paul Biyoghé Mba défendent leurs projets de loi devant les Sénateurs
Gabon: Le Conseil des ministres approuve le décret fixant les modalités d’attribution du statut du Gabonais économiquement faible
Gabon: Conseil des ministres : plus d’achat de véhicules de fonction pour les ministres gabonais par le budget de l’Etat