Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon: Le frère du Dr. Daniel Mengara échappe à un assassinat politique?

Auteur/Source: · Date: 10 Sep 2009
Catégorie(s): Communiqués BDP,Politique
mengara_lbv.jpg

Dr. Daniel Mengara, lors de sa déclaration de candidature à Libreville le 22 juillet dernier

Le grand-frère de Daniel Mengara aurait, selon des sources familiales, échappé de justesse à un assassinat politique. Le Dr. Daniel Mengara, leader du mouvement “Bongo Doit Partir”, qui a quitté le Gabon mardi soir par un vol de Air France et arrivé sain et sauf aux USA mercredi, a appris ce jeudi matin que son grand frère, avocat bien connu à Libreville, qui ne fait pourtant pas de politique et chez qui le Dr. Daniel Mengara demeurait lors de son séjour au Gabon, a été agressé mercredi soir par des militaires.

Les militaires, selon la description du grand frère du Dr. Mengara, circulaient dans un véhicule militaire de type Jeep immatriculé 15088653 ou 15088683 (les deux derniers chiffres 53 ou 83 étant incertains au vu de l’heure tardive). Les immatriculations commençant par le numéro 150 au Gabon sont celles de l’armée.

Le grand-frère du Dr. Mengara décrit une situation assez étrange où, se rendant chez lui à Nzeng Ayong vers 22 heures, il se serait engagé dans une ruelle utilisée comme raccourci pour échapper aux embouteillages du feu de Nzeng Ayong. C’est alors que derrière lui, au niveau du Collège Saint George, un véhicule venant de derrière lui fait un jeu de phares. Croyant à quelqu’un de pressé qui lui demandait de le laisser passer, le grand-frère se met de côté et laisse passer le véhicule. Mais le véhicule, tout de suite, s’arrête devant lui pour lui bloquer le passage et quatre militaires en sortent, dont deux en civil, qui viennent le tirer de sa voiture de marque Pajero et le rouent de coups. Si ce n’était la présence de riverains venus assister à l’altercation, la vie du grand-frère aurait été mise en danger. Il s’en est sorti avec un visage tuméfié et une lèvre fendue, couvert de sang. Il a été conduit dans un hôpital de Libreville où un certificat médical a été établi. Le grand-frère du Dr. Mengara a eu la présence d’esprit de noter le numéro d’immatriculation dudit véhicule, dont il est sûr des 6 premiers chiffres 150886, les deux derniers étant incertains (53 ou 83, sans être sûr).

De sérieuses questions sont à poser face à cette agression. Les militaires qui filaient le grand-frère du Dr. Daniel Mengara croyaient-ils Mengara dans le véhicule? Croyaient-ils que Daniel Mengara était encore à Libreville? Qu’est-ce qui se serait passé si Daniel Mengara n’était pas rentré mardi soir et se serait trouvé ce mercredi soir dans le véhicule en compagnie de son frère? Visaient-ils Daniel Mengara ou son grand frère qui, pourtant, ne fait pas de politique?

Ce qui est sûr c’est que cette agression coincide étrangement avec l’interdiction de sortie du territoire national faite aux opposants aujourd’hui même par le gouvernement gabonais. En effet, selon RFI ce matin, “Les leaders politiques gabonais sont interdits de sortie du territoire. Une décision du gouvernement, justifiée, selon les autorités gabonaises, par les besoins de l’enquête sur les émeutes postélectorales à Port-Gentil.”

Ne croyant pas du tout à cette élection, Daniel Mengara s’était rendu au Gabon le 25 août dans une tentative de dernière minute de rallier les candidats de l’opposition à l’idée d’une contestation pré-electorale en vue du report de l’élection, mais l’idée d’un tel report n’a pas semblé recueillir l’assentiment des principaux leaders. Après l’élection, Daniel Mengara s’est également activé dans les coulisses, en gardant profil bas, dans une tentative de convaincre Pierre Mamboundou et André Mba Obame de faire cause commune en s’accordant sur la victoire et en organisant, par la suite, des contestations post-électorales durables en vue de créer une situation d’ingouvernabilité au Gabon face au coup d’état électoral d’Ali Bongo. Il avait à cet effet adressé une lettre aux deux candidats le 5 septembre les appelant à former un Comité de Crise commun en vue de la contestation de l’élection. Cette lettre faisait suite à celle du 31 août appelant à un “Front Commun” en vue de la résistance. Le Dr. Mengara avait également rencontré un certain nombre de leaders politiques de l’opposition parmi les plus importants du pays en vue de discuter de la possibilité de contestations d’envergures nationales et internationales.

Il semble donc que, en rentrant aux USA mardi soir, le Dr. Daniel Mengara ait de justesse échappé non seulement à l’agression des militaires contre son frère, mais également à l’interdiction de sortie du territoire national. Il semble en effet étrange que cette interdiction de sortie du territoire ait coincidé avec cette agression qui semblait clairement commanditée, Mengara ayant, sans le savoir, pris de court les autorités gabonaises en sortant du Gabon juste quelques heures avant la mise en place officielle de ces mesures d’interdiction de sortie.

Des sources familiales bien informées voient, en tous cas, un lien direct entre cette agression du grand-frère, l’activisme de Daniel Mengara sur le terrain et l’interdiction de sortie du territoire national faite aux opposants. La coincidence semble en effet trop forte, surtout quand on sait que la candidature du Dr. Daniel Mengara est la seule à avoir été rejetée arbitrairement par la Cour constitutionnelle gabonaise en juillet dernier, sans doute parce que le régime redoutait son radicalisme et son discours cinglant au cours d’une élection qui, finalement, était faite pour valider la monarchisation du Gabon.

Une chose semble désormais certaine: Ali Bongo est prêt à instaurer au Gabon un état policier pire que celui que son père avait mis en place, un régime qui n’hésite pas à s’en prendre aux familles des opposants alors que ces familles ne sont pas responsables de l’engagement politique des uns et des autres. En quoi le frère de Mengara, qui ne fait pas de politique, doit-il être agressé alors qu’il n’a jamais exprimé un quelconque engagement politique?

Il faut, donc, plus que jamais, barrer le chemin à Ali Bongo à tous prix et par tous les moyens possibles.

De plus amples renseignements sur cette agression aux allures de tentative d’assassinat politique seront communiqués dans les temps qui viennent.

BONGO DOIT PARTIR (BDP-Gabon Nouveau)
P.O. Box 3216 TCB
West Orange, New Jersey 07052, USA
Tél/Fax (USA): (+1) 973-447-9763


SUR LE MÊME SUJET
Je salue la posture politique nouvelle que vient d’adopter Daniel Mengara dans le combat pour l’essor politique du Gabon, notre pays. La création éventuelle du parti politique annoncée est une bonne chose pour le débat et pour la lutte politique que nous menons depuis plusieurs années. J’y suis moi-même engagé depuis près de vingt-deux ans. Contrairement à bien des partis politiques constitués, dans la foulée de l’autorisation du multipartisme politique, la perspective de M. Daniel Mengara apporte un souffle nouveau. La lutte politique est pour ce compatriote une bataille idéologique pour l’avancement du Gabon et non une lutte de positionnement ...
Lire l'article
Daniel Mengara Parle (4/Part1): Mes Rencontres avec Mba Obame et Richard Moulomba
« Conversation 4 : Mes rencontres avec Richard Moulomba, secrétaire général de l’UPG et avec André Mba Obame » (Partie 1): Dans cette conversation en 7 parties de 20 minutes chacune, Daniel Mengara parle de ses rencontres avec Richard Moulomba, secrétaire général de l’UPG, dont le leader Pierre Mamboundou revendiquait la victoire, et André Mba Obame, qui lui aussi revendiquait la victoire. Ici, la substance de ces rencontres sera livrée, ainsi qu’une analyse objective de la situation post-électorale et de l’échec qui fut celui du Dr. Daniel Mengara de convaincre ces deux hommes de s’unir en vue d’une revendication ...
Lire l'article
Daniel Mengara Parle (4/Part2): Mes Rencontres avec Mba Obame et Richard Moulomba
« Conversation 4 : Mes rencontres avec Richard Moulomba, secrétaire général de l’UPG et avec André Mba Obame » (Partie 2) : Dans cette conversation en 7 parties de 20 minutes chacune, Daniel Mengara parle de ses rencontres avec Richard Moulomba, secrétaire général de l’UPG, dont le leader Pierre Mamboundou revendiquait la victoire, et André Mba Obame, qui lui aussi revendiquait la victoire. Ici, la substance de ces rencontres sera livrée, ainsi qu’une analyse objective de la situation post-électorale et de l’échec qui fut celui du Dr. Daniel Mengara de convaincre ces deux hommes de s’unir en vue d’une ...
Lire l'article
Daniel Mengara Parle (4/Part3): Mes Rencontres avec Mba Obame et Richard Moulomba
« Conversation 4 : Mes rencontres avec Richard Moulomba, secrétaire général de l’UPG et avec André Mba Obame » (Partie 3): Dans cette conversation en 7 parties de 20 minutes chacune, Daniel Mengara parle de ses rencontres avec Richard Moulomba, secrétaire général de l’UPG, dont le leader Pierre Mamboundou revendiquait la victoire, et André Mba Obame, qui lui aussi revendiquait la victoire. Ici, la substance de ces rencontres sera livrée, ainsi qu’une analyse objective de la situation post-électorale et de l’échec qui fut celui du Dr. Daniel Mengara de convaincre ces deux hommes de s’unir en vue d’une revendication ...
Lire l'article
Daniel Mengara Parle (4/Part4): Mes Rencontres avec Mba Obame et Richard Moulomba
« Conversation 4 : Mes rencontres avec Richard Moulomba, secrétaire général de l’UPG et avec André Mba Obame » (Partie 4): Dans cette conversation en 7 parties de 20 minutes chacune, Daniel Mengara parle de ses rencontres avec Richard Moulomba, secrétaire général de l’UPG, dont le leader Pierre Mamboundou revendiquait la victoire, et André Mba Obame, qui lui aussi revendiquait la victoire. Ici, la substance de ces rencontres sera livrée, ainsi qu’une analyse objective de la situation post-électorale et de l’échec qui fut celui du Dr. Daniel Mengara de convaincre ces deux hommes de s’unir en vue d’une revendication ...
Lire l'article
Daniel Mengara Parle (4/Part5): Mes Rencontres avec Mba Obame et Richard Moulomba
« Conversation 4 : Mes rencontres avec Richard Moulomba, secrétaire général de l’UPG et avec André Mba Obame » (Partie 5): Dans cette conversation en 7 parties de 20 minutes chacune, Daniel Mengara parle de ses rencontres avec Richard Moulomba, secrétaire général de l’UPG, dont le leader Pierre Mamboundou revendiquait la victoire, et André Mba Obame, qui lui aussi revendiquait la victoire. Ici, la substance de ces rencontres sera livrée, ainsi qu’une analyse objective de la situation post-électorale et de l’échec qui fut celui du Dr. Daniel Mengara de convaincre ces deux hommes de s’unir en vue d’une revendication ...
Lire l'article
Daniel Mengara Parle (4/Part6): Mes Rencontres avec Mba Obame et Richard Moulomba
« Conversation 4 : Mes rencontres avec Richard Moulomba, secrétaire général de l’UPG et avec André Mba Obame » (Partie 6): Dans cette conversation en 7 parties de 20 minutes chacune, Daniel Mengara parle de ses rencontres avec Richard Moulomba, secrétaire général de l’UPG, dont le leader Pierre Mamboundou revendiquait la victoire, et André Mba Obame, qui lui aussi revendiquait la victoire. Ici, la substance de ces rencontres sera livrée, ainsi qu’une analyse objective de la situation post-électorale et de l’échec qui fut celui du Dr. Daniel Mengara de convaincre ces deux hommes de s’unir en vue d’une revendication ...
Lire l'article
Dans un article publié le 26 mai, L'AGP fait état du programme de société du candidat Ali Bongo, qui annoncerait, comme Daniel Mengara, une augmentation du SMIG à 150.000 F CFA. Seul problème, c'est Daniel Mengara qui a été le premier à offrir sur son site de campagne une augmentation du SMIG à... 150.000 F CFA. Ali Bongo est non seulement un candidat kidnappeur de ses adversaires politiques (il a fait sequestrer Daniel Mengara à Libreville), mais aussi un pompeur de programme politique. Décidément, cet homme manque d'inspiration... Source: BDP-Gabon Nouveau
Lire l'article
Le président du mouvement ‘’ Bongo Doit Partir’’ (BDP), Daniel Mengara, au cours d’un point de presse ce mercredi à Libreville, a annoncé sa candidature à l’élection présidentielle du 30 août prochain. « Cette candidature n’est pas pour moi. Elle est celle des Gabonais connus et inconnus qui ont souffert du dédain et de l’irresponsabilité de ceux qui ont dirigé pendant 42 ans », a déclaré Daniel Mengara.
Lire l'article
Alerte! Daniel Mengara recherché à Minvoul par le gouvernement gabonais?
Des nouvelles remontant de Minvoul dans le Nord du Gabon font état du fait que le gouvernement gabonais avait dispatché des soldats dans la petite ville de Minvoul pour y rechercher Daniel Mengara. Minvoul est la ville natale de Daniel Mengara. Il semblerait que le gouvernement gabonais ait eu vent d'une rumeur faisant état du fait que Daniel Mengara serait passé par le Cameroun pour entrer clandestinement au Gabon. Arrivés à Minvoul à bord de deux camions contenant des soldats, dont certains blancs (des Français?), lesdits soldats ont fait des perquisitions dans la maison de la vieille mère de Daniel Mengara, ...
Lire l'article
M. Bruno Ben Moubamba, M. Daniel Méngara et Mme. Paulette Oyane-Ondo, bravo pour l’amorce du débat politique à venir
Daniel Mengara Parle (4/Part1): Mes Rencontres avec Mba Obame et Richard Moulomba
Daniel Mengara Parle (4/Part2): Mes Rencontres avec Mba Obame et Richard Moulomba
Daniel Mengara Parle (4/Part3): Mes Rencontres avec Mba Obame et Richard Moulomba
Daniel Mengara Parle (4/Part4): Mes Rencontres avec Mba Obame et Richard Moulomba
Daniel Mengara Parle (4/Part5): Mes Rencontres avec Mba Obame et Richard Moulomba
Daniel Mengara Parle (4/Part6): Mes Rencontres avec Mba Obame et Richard Moulomba
Ali Bongo est non seulement un kidnappeur, Il pompe aussi le programme de société de Daniel Mengara
Gabon: Dr Daniel Mengara annonce officiellement sa candidature à la présidentielle du 30 août prochain
Alerte! Daniel Mengara recherché à Minvoul par le gouvernement gabonais?

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, moyenne 1,00 sur 5)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 10 Sep 2009
Catégorie(s): Communiqués BDP,Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

33 Réponses à Gabon: Le frère du Dr. Daniel Mengara échappe à un assassinat politique?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*